Audi France Media
Communiqué de presse (17/04/19)

Les modèles Audi S5 désormais dotés d’un moteur TDI

• Puissant moteur 3.0 TDI avec 255 kW (347 ch) de puissance et 700 Nm de couple • Technologie hybride légère 48 volts et compresseur électrique • Une combinaison idéale d’efficience et de sportivité Pour la toute première fois, l’Audi S5 est dotée d’un moteur V6 diesel sous le capot. Le moteur 3.0 TDI de la S5 Coupé TDI et de la S5 Sportback TDI (Consommation de carburant combinée en L/100 km pour les deux modèles : 6,2* ; émissions de CO2 combinées en g/km : 161-163 g/km*) produit 255 kW (347 ch) de puissance et délivre jusqu’à 700 Nm de couple au vilebrequin. Un compresseur électrique assure d’excellentes performances dès le démarrage, tandis qu’un système hybride léger améliore l’efficience. Cette combinaison de puissance, de couple et d’efficacité fait de la S5 un modèle unique sur son segment.

Le moteur 3.0 TDI : un couple impressionnant

Le moteur 3.0 TDI des modèles S5 est la version la plus puissante de la gamme de moteurs Audi V6 diesel. Il affiche une combinaison de performance et d’efficience unique sur ce segment. La puissance est de 255 kW (347 ch) et le couple de 700 Nm est disponible entre 2 500 et 3 100 tr/min. Malgré des performances significativement meilleures, la consommation NEDC dérivée des valeurs WLTP de la S5 Coupé TDI et de la S5 Sportback TDI est seulement de 6,2 litres de diesel aux 100 kilomètres, avec un équivalent de 161 grammes de CO2 par kilomètre. Les nouveaux modèles S consomment en moyenne 19% de carburant en moins que leurs devancières à moteur essence, tout en produisant beaucoup plus de couple.

Le moteur diesel six cylindres permet à la S5 Coupé de réaliser le 0 à 100 km/h en 4,8 secondes, contre 4,9 secondes pour la S5 Sportback. La vitesse maximale limitée électroniquement est de 250 km/h. Avec ces caractéristiques, le moteur V6 diesel est l’unité de puissance idéale pour une agilité et une spontanéité optimales, une faible consommation de carburant et une grande autonomie. De plus, il est très doux tout en produisant un son sportif.

Le moteur des modèles S TDI est doté du compresseur électrique et de la technologie hybride légère d’Audi (MHEV). Les deux systèmes sont intégrés au système électrique principal de 48 volts standard. Pour la première fois, un S5 TDI est doté d’un puissant alterno-démarreur 48 volts, qui constitue le cœur du système hybride léger avec une puissance maximale de récupération de jusqu’à 8 kW. Un convertisseur DC/DC permet d’abaisser cette tension pour les composants du système électrique 12 volts. Une batterie compacte au lithium-ion à refroidissement par air, d’une capacité de 0,5 kW et située sous le coffre, fait office de centrale de gestion de l’énergie.

Le compresseur électrique : une assistance rapide pour le turbocompresseur

Le compresseur électrique de l’Audi S5 TDI est une nouveauté sur ce segment. Il se trouve dans une dérivation en aval de l’intercooler, donc proche du moteur. De l’extérieur, le compresseur ressemble à un turbocompresseur conventionnel. Néanmoins, un moteur électrique compact remplace la turbine. Avec une puissance de 7 kW, il pousse la roue du compresseur à 65 000 tr/min en quelque 300 millisecondes. Il est actionné lorsque le conducteur a besoin de puissance, mais qu’il y a peu d’énergie disponible dans les gaz d’échappement pour actionner la roue du compresseur. Dans ce cas, la soupape de dérivation se ferme et dirige l’air d’admission vers le compresseur électrique. L’air comprimé circule directement vers la chambre de combustion. Cela permet au conducteur de bénéficier instantanément de toute la puissance du 3.0 TDI même à basse vitesse, que ce soit lors d’un dépassement ou pendant une accélération en sortie de virage. Étant donné que la technologie booste le couple à bas régime, elle permet au moteur de tourner moins vite et évite au conducteur d’avoir à rétrograder lors d’une conduite décontractée. Au démarrage, les nouveaux modèles S gagnent plusieurs mètres sur les véhicules comparables sans compresseur électrique.

Technologie MHEV : récupération ou roue libre

Le système hybride léger des modèles S, également intégré au nouveau système électrique de 48 volts, a la capacité de réduire la consommation de carburant de 0,4 litre aux 100 kilomètres. À l’extrémité du 3.0 TDI se trouve un alterno-démarreur à refroidissement liquide, relié au vilebrequin via une courroie Poly-V à charge élevée. L’alterno-démarreur génère une puissance de récupération jusqu’à 8 kW et 600 Nm de couple. Il interagit étroitement avec le moteur TDI qui, dans de nombreuses situations, peut être actionné au plus près de son point de charge idéal, augmentant ainsi l’efficience.

Si le conducteur lève le pied de l’accélérateur alors qu’il roule à une vitesse comprise entre 55 et 160 km/h, la voiture peut avancer en roue libre pendant 40 secondes maximum, le moteur complètement éteint. Pendant ce temps, la batterie au lithium-ion continue à fournir de l’électricité. Le système de gestion du moteur décide dans chaque situation si la voiture doit avancer en roue libre ou récupérer de l’énergie cinétique, selon ce qui est le plus efficient. Pour prendre cette décision, il utilise les informations du système de navigation et les capteurs à bord. L’énergie récupérée par l’alterno-démarreur pendant la circulation en roue libre et le freinage retourne dans l’unité de stockage de 48 volts ou directement dans les éléments qui consomment de l’énergie.

Le système hybride léger réduit la consommation de carburant, mais il offre également plus de confort et de commodité. Le démarreur conventionnel n’est utilisé que pour démarrer la voiture à froid, quand l’huile de moteur froide a besoin de beaucoup de force. Ensuite, quand le conducteur appuie sur la pédale d’accélérateur après une phase de roue libre ou d’arrêt, c’est l’alterno-démarreur qui redémarre le moteur à combustion de façon très douce ou très rapide, selon les souhaits du conducteur et la situation. La fonction start-stop s’active dès 22 km/h. Quand il est arrêté, le moteur redémarre dès que la voiture de devant commence à bouger, même si la pédale de frein est enfoncée.

Le moteur : généreux en couple et efficient

Le moteur 3.0 TDI est un moteur high-tech. Sa puissance est de 255 kW (347 ch) et son couple maximal de 700 Nm est disponible entre 2 500 et 3 100 tr/min. Son système d’injection directe à rampe commune injecte le carburant à une pression allant jusqu’à 2 500 bars. Le vilebrequin, les pistons, les bielles et la gestion de l’huile ont été conçus pour répondre à un besoin de haute performance, et des mesures sophistiquées ont été adoptées pour réduire la friction dans le vilebrequin et l’arbre à cames. Le système de gestion thermique comprend des circuits de refroidissement séparés pour le carter et les culasses, de sorte que l’huile de moteur chauffe rapidement après un démarrage à froid. Le liquide de refroidissement est distribué au refroidisseur d’huile, au liquide de refroidissement, à l’alterno-démarreur et au carter du turbocompresseur selon les besoins.

Le grand turbocompresseur génère jusqu’à 3,4 bars de pression de charge absolue. Sa géométrie de turbine variable est optimisée pour un débit avec peu de perte. Le système de recirculation des gaz d’échappement à faible pression externe draine les gaz d’échappement en aval du filtre à particules, de sorte que le flux de masse puisse alimenter le compresseur, augmentant significativement son efficience.

Sur de nombreux marchés en dehors de l’Europe, Audi propose les modèles S5 avec un moteur différent, le 3.0 TFSI. Le moteur turbo à essence à injection directe, qui n’est pas équipé du compresseur électrique, offre une puissance de 260 kW (354 ch) et produit 500 Nm de couple entre 1 370 et 4 500 tr/min. Ces modèles sont également dotés de la transmission quattro et d’une boîte tiptronic à 8 rapports.

La boîte tiptronic à 8 rapports : souple et ultra rapide

Le moteur 3.0 TDI transmet sa puissance à une boîte tiptronic à 8 rapports souple et ultra rapide. Les rapports inférieurs sont courts et sportifs, tandis que les rapports supérieurs sont longs afin de limiter le régime moteur et la consommation de carburant. Le conducteur peut laisser la transmission automatique du convertisseur de couple travailler de façon autonome ou la contrôler activement, auquel cas les commandes du conducteur sont transmises de façon électrique. La séquence de changement de rapport et la logique de connexion sont optimisées pour le développement rapide de la traction. Le système de contrôle de la transmission évite les changements de vitesse inutiles dans les situations de start and stop.

De nouvelles solutions améliorent les interactions entre la boîte tiptronic et le système hybride léger. Un embrayage dans la transmission centrale interrompt la puissance lorsque la voiture roule et que le moteur est peu sollicité ou éteint. Quand la voiture est en roue libre, une pompe à huile électrique indépendante du moteur à combustion permet d’activer le rapport requis lors du redémarrage. D’autres modules technologiques contribuent à l’efficience. L’amortisseur de torsion dans le convertisseur de la boîte tiptronic comprend un amortisseur qui s’adapte au régime, ce qui atténue considérablement les vibrations du moteur V6 diesel générées lorsque le moteur tourne très lentement.

Transmission intégrale quattro permanente avec différentiel central à verrouillage automatique

Le système de transmission intégrale quattro permanente transfère la puissance du moteur de la boîte tiptronic à 8 rapports aux roues. Au cœur de la transmission de l’Audi S5 Coupé TDI et de l’Audi S5 Sportback TDI se trouve un différentiel central à verrouillage automatique, qui répartit le couple selon un ratio de 40:60 entre les essieux avant et arrière. Si une roue n’offre plus de traction, le différentiel envoie la majorité de la puissance à l’essieu avec la meilleure adhérence ; à l’extrême, 70% du couple peuvent être orientés vers les roues avant et 85% vers les roues arrière.

Pendant la conduite sportive, le contrôle du couple au volant, une fonction logicielle du correcteur électronique de trajectoire (ESC), perfectionne la tenue de route : il fait ralentir les deux roues à la charge réduite à l’intérieur d’un virage, légèrement avant qu’elles commencent à patiner. La différence entre les forces de propulsion des roues fait que la voiture tourne très légèrement dans le virage, rendant la tenue de route encore plus précise, agile et stable.

quattro avec différentiel sport

Le différentiel sport en option améliore encore la tenue de route. Dans les virages dynamiques, le différentiel sport pousse littéralement la voiture dans le virage, évitant ainsi qu’elle ne sous-vire. Lorsque la voiture tourne ou accélère dans un virage, la majorité du couple est distribué à la roue arrière extérieure. Dans les virages sportifs, le différentiel sport veille à ce que les commandes de transmission soient exécutées de façon stable et précise, ce qui assure une agilité exceptionnelle. Son intégration dans le système de sélection du mode de conduite Audi drive select permet également au conducteur de choisir entre plusieurs configurations du différentiel sport.

Suspension sport : en option avec ou sans l’amortissement contrôlé à réaction rapide

La suspension sophistiquée contribue à la dynamique des modèles S. Les essieux avant et arrière sont des structures à cinq branches principalement fabriquées en aluminium. Deux sous-structures relient les maillons à la carrosserie. La voie est de 1 587 millimètres à l’avant et de 1 587 millimètres à l’arrière. La version Coupé affiche un empattement de 2 765 millimètres contre 2 825 millimètres pour la version Sportback.

Avec un rapport de 15,9:1, la direction est directe et comprend un système d’assistance spécifique aux modèles S. Elle filtre les éléments intrusifs de la route tout en transmettant des informations utiles au volant. Audi offre également la direction dynamique en option. Ce système utilise un dispositif de superposition pour faire varier son rapport jusqu’à 100 % selon la vitesse de la voiture et le mode sélectionné dans le système de sélection du mode de conduite Audi drive select. À la limite de braquage, la direction dynamique stabilise la voiture grâce à une réaction extrêmement rapide.

En option, Audi offre l’amortissement contrôlé, dans lequel des soupapes électromagnétiques régulent le flux d’huile. Peu gourmandes en énergie, les voitures ne développent une puissance élevée que si les soupapes sont fermées afin de renforcer les amortisseurs. Ainsi, la tenue de route oscille entre souple et ferme.

L’unité de contrôle électronique du châssis (ECP) intervient en quelques millisecondes sur les suspensions. L’unité de contrôle high-tech collecte des informations complètes sur le mouvement de la voiture et les données des systèmes de contrôle du châssis concernés. À partir de là, elle calcule rapidement et coordonne précisément le fonctionnement optimal de ces composants. Outre les amortisseurs contrôlés, la plateforme de châssis électronique contrôle également le différentiel sport. Ce dernier, ainsi que la direction dynamique, sont intégrés dans le système de sélection du mode de conduite Audi drive select, qui gère également le boîtier papillon, la boîte tiptronic, la direction assistée et d’autres modules technologiques. Le conducteur peut les régler en faisant son choix entre les modes « confort », « auto », « dynamique », « efficience » et « individuel » (uniquement avec le système de navigation MMI).

De série, la S5 Coupé et la S5 Sportback sont dotées de roues de 18 pouces et de pneus 245/40. En option, elles peuvent être équipées de roues de 19 pouces et de pneus 255/35. Audi sport, enfin, propose les plus grandes roues pour les deux modèles S5 TDI : des roues de 20 pouces et des pneus 265/30, accompagnés de freins également grands et puissants. Les disques ventilés de l’essieu avant mesurent 375 millimètres de diamètre. Ils sont enserrés par des étriers de freins à six pistons noirs (ou rouges, en option) ornés de logos S. Le correcteur électronique de trajectoire (ESC) est extrêmement précis et le conducteur peut le désactiver partiellement ou complètement.

Le design : sportif

De grandes surfaces, des bords aiguisés et un fascinant jeu de lumières et d’ombres : le design extérieur de la S5 est intégré dans l’identité stylistique innovante d’Audi. La ligne d’épaule continue qui, sur la S5 Coupé et la S5 Sportback, entoure les passages de roues de façon dynamique, évoque visuellement la transmission intégrale quattro permanente.

La calandre Singleframe, large et basse, comprend des lamelles en aluminium en trois dimensions et est entourée de phares LED de série. Le pare-choc avant est en trois dimensions et présente des contours très marqués. Des boucles en forme de U structurent les grandes admissions d’air pentagonales, qui sont partiellement remplies de grilles alvéolées. Des ouvertures séparées sur les côtés guident une partie de l’air vers les passages de roues, qui passe devant les roues pour une meilleure aérodynamique. Une lame horizontale aspect aluminium dans le pare-choc forme le bord inférieur de l’avant du véhicule.

Vus du côté, les rétroviseurs extérieurs, avec leurs boîtiers aluminium, et les bas de caisse aux contours marqués attirent particulièrement l’œil. La S5 Coupé et la S5 Sportback comprennent un spoiler intégré dans le hayon. Les phares arrière LED avec clignotants dynamiques sont de série. Le diffuseur noir titane encadre les deux sorties d’échappement chrome du système d’échappement. Neuf coloris de carrosserie sont disponibles, notamment gris Quantum, gris Daytona et bleu Turbo.

Le caractère sportif et cultivé des modèles S se retrouve également à l’intérieur, dont le design se caractérise par des lignes horizontales. Une large bande d’aérations, un élégant panneau de climatisation et une grande surface décorative définissent le tableau de bord. Avec les sièges arrière baissés, le coffre de l’Audi S5 Sportback TDI offre une capacité de jusqu’à  1300 litres. Les modèles S5 sont également disponibles avec un capteur électrique pour le hayon en option.

Du pavillon aux tapis, l’intérieur est dominé par le noir. La housse des sièges, en option avec des surpiqûres contrastantes, est disponible dans une combinaison cuir/Alcantara ou en nappa fin, le plus haut de gamme. Les clients peuvent faire leur choix entre du noir, du gris rotor et du rouge magma (uniquement pour le nappa fin). Les sièges sport avec logo S embossés sont de série. Des sièges sport aux contours marqués, avec appuie-têtes intégrés et fonction massage sont disponibles en option. L’écran MMI affiche un écran d’accueil avec un logo S5 lorsque le conducteur allume le moteur. Les bandes illuminées sur les bas de caisse, le volant en cuir sport multifonctions plus et le couvercle du levier de la boîte tiptronic portent le logo S avec un motif losange rouge. Les pédales et le repose-pied sont en acier inoxydable ; les appliques sont en aluminium brossé mat ou, en option, en carbone Atlas.

Commandes et infotainment : bien connectés et informés

Le système MMI à bord des modèles S5 offre une logique de contrôle ultra moderne. Avec ses hiérarchies plates, il rappelle les smartphones modernes, y compris avec la fonction de recherche avec saisie de texte libre intelligente. La fonction de commande vocale est capable de reconnaître les discours du quotidien. Le virtual cockpit d’Audi, en option (disponible en conjonction avec le MMI navigation plus), présente toutes les informations clés sur son écran de 12,3 pouces. Le conducteur peut faire son choix entre trois modes : en mode S, le compte-tours est au centre de la scène. L’affichage tête haute en option projette les informations importantes sur le pare-brise sous la forme de symboles et de chiffres.

Le système d’infotainment des modèles S est modulaire, avec MMI navigation plus doté de MMI touch, et un écran de 8,3 pouces pour le plus haut de gamme. Le bouton rotatif comprend un pavé tactile permettant de zoomer, de faire glisser et de saisir des caractères. Le système comprend le module Audi connect, qui relie la voiture à Internet via LTE et intègre un hotspot Wi-Fi. C’est lui qui délivre les nombreux services Internet Audi connect à la voiture, des informations sur la circulation aux fonctions distantes. L’application gratuite myAudi permet de connecter un smartphone à la voiture.

La phone box Audi, en option, connecte les smartphones à l’antenne embarquée grâce à un couplage de champ proche et les charge de façon inductive selon la norme Qi. Les fans de hi-fi particulièrement exigeants peuvent choisir le système de son Bang & Olufsen avec son 3D. L’interface pour smartphones d’Audi fait entrer Apple CarPlay et Android Auto dans la voiture, respectivement pour les téléphones iOS et Android.

Les systèmes d’assistance à la conduite : confort et sécurité

La S5 Coupé TDI et la S5 Sportback TDI rendent la conduite encore plus détendue et confortable, avec une large gamme de systèmes d’assistance à la conduite. Certaines des solutions sont des fonctions standard. Les systèmes en option peuvent être commandés seuls ou dans le cadre des packs « stationnement », « ville » et « route ». Parmi eux, on trouve l’adaptive cruise assist, qui comprend l’assistant d’embouteillage, l’assistant anticollision, l’assistant de virage et l’alerte de trafic transversal arrière.

Les modèles Audi S5 avec moteurs TDI seront disponibles sur le marché européen à partir de mai 2019. En Allemagne, le prix de départ de la S5 Coupé TDI et la S5 Sportback TDI est de 65 300 euros. De série, elles comprennent les options populaires de l’Audi A5, d’une valeur de quelque 7 000 euros : phares LED avec clignotants dynamiques, suspension S sport avec suspension et amortisseurs précis, roues de 18 pouces, sièges sport à commande électrique à l’avant en cuir Alcantara, avec logo S embossé et chauffage des sièges, et pare-chocs aux contours sportifs.

– Fin –

Les valeurs de consommation et d’émissions indiquées ont été déterminées selon les procédures de mesure prévues par la loi. Depuis le 1er septembre 2017, certains nouveaux véhicules sont déjà approuvés conformément à la Procédure d’essai mondiale harmonisée pour les voitures particulières et véhicules utilitaires légers (WLTP), une procédure de tests pour l’évaluation de la consommation de carburant et d’émissions de CO2 plus réaliste. Depuis le 1er septembre 2018, la norme WLTP remplace progressivement le Nouveau cycle européen de conduite (NEDC). En raison de conditions de test plus réalistes, la mesure selon la norme WLTP donne une consommation de carburant et des émissions de CO2 plus élevées que celle effectuée selon le NEDC.  Vous trouverez plus d’informations sur les différences entre WLTP et NEDC sur www.audi.fr/wltp.

Pour l’instant, il est toujours obligatoire de fournir les valeurs NEDC. Dans le cas des nouveaux véhicules pour lesquels l’approbation a été réalisée en utilisant la norme WLTP, les valeurs NEDC sont dérivées des valeurs WLTP. Les valeurs WLTP peuvent être fournies sur la base du volontariat jusqu’à ce qu’elles deviennent obligatoires. Si les valeurs NEDC sont indiquées sous la forme d’une fourchette, elles ne font pas référence à un véhicule spécifique et ne constituent pas un élément de l’offre. Elles sont fournies simplement à des fins de comparaison entre les différents types de véhicules. D’autres équipements et accessoires (pièces détachées, tailles des pneus, etc.), peuvent modifier les paramètres du véhicule tels que le poids, la résistance de roulement et l’aérodynamique et, comme la météo, les conditions de circulation et le style de conduite, influencer la consommation électrique d’un véhicule, les émissions de CO2 et les chiffres de performances.

Pour en savoir plus sur les chiffres de consommation de carburant et les émissions de CO2 spécifiques officielles des nouvelles voitures de tourisme, vous pouvez consulter le « Guide sur les économies de carburant, les émissions de CO2 et la consommation énergétique des nouveaux modèles de véhicules de tourisme » [en anglais], disponible gratuitement chez tous les concessionnaires et auprès de la DAT Deutsche Automobil Treuhand GmbH, Hellmuth-Hirth-Str. 1, D-73760 Ostfildern, Allemagne et sur www.dat.de.

Communiqué de presse (08/10/18)

Tarifs Audi RS 5

Téléchargez les tarifs de l'Audi RS 5

Communiqué de presse (28/03/18)

Design d’excellence et performances optimales : la nouvelle Audi RS 5 Sportback

• L’Audi RS 5 disponible pour la première fois en version Sportback • V6 biturbo sous le capot : moteur 2.9 TFSI avec une puissance de 331 kW (450 ch) et 600 Nm de couple • Michael-Julius Renz, directeur Audi Sport GmbH : « La nouvelle Audi RS 5 Sportback est une voiture véritablement internationale et nous sommes convaincus qu’elle saura conquérir tous les marchés. » Audi Sport lance un nouveau modèle haute performance sur le marché : l’Audi RS 5 Sportback fait actuellement ses débuts mondiaux au salon de l’automobile de New York (du 28 mars au 9 avril), dans sa version pour les marchés américain et canadien. Elle associe un design vibrant, un confort optimal au quotidien et des performances supérieures.

  • L’Audi RS 5 disponible pour la première fois en version Sportback
  • V6 biturbo sous le capot : moteur 2.9 TFSI avec une puissance de 331 kW (450 ch) et 600 Nm de couple
  • Michael-Julius Renz, directeur Audi Sport GmbH : « La nouvelle Audi RS 5 Sportback est une voiture véritablement internationale et nous sommes convaincus qu’elle saura conquérir tous les marchés. »

 

New York/Neckarsulm, le 28 mars 2018 – Audi Sport lance un nouveau modèle haute performance sur le marché : l’Audi RS 5 Sportback fait actuellement ses débuts mondiaux au salon de l’automobile de New York (du 28 mars au 9 avril), dans sa version pour les marchés américain et canadien. Elle associe un design vibrant, un confort optimal au quotidien et des performances supérieures.

« L’Audi RS 5 Sportback est plus qu’une simple nouveauté de salon ; elle offre quelque chose de nouveau à nos clients. Notre interprétation innovante du coupé cinq portes haute performance n’a ni prédécesseur ni concurrent », explique Michael-Julius Renz, directeur d’Audi Sport GmbH. « Avec la nouvelle Audi RS 5 Sportback, l’ADN RS débarque sur route. »

Le design extérieur de la nouvelle Audi RS 5 Sportback se caractérise par des courbes vibrantes et des surfaces athlétiques et affirmées. Le modèle affiche un empattement plus long, des porte-à-faux courts et un capot moteur bombé, long et enveloppant qui soulignent son dynamisme. La forme ondulée caractéristique de la puissante ligne d’épaule marque le design du coupé haute performance. Vus de derrière, les côtés sculptés du véhicule sont particulièrement imposants. Les blisters quattro renforcent les renflements au-dessus des passages de roues, qui ont été élargis de 15 millimètres.

À l’avant, l’Audi RS 5 Sportback présente une calandre Singleframe large et plate, des entrées d’air dotées de la structure alvéolée typique des modèles RS et un aileron avant agrémenté du nom quattro en aluminium mat. En dehors des phares, le véhicule affiche des éléments de design supplémentaires en noir brillant qui font apparaître la RS 5 Sportback encore plus large. Un diffuseur spécifique à la ligne RS, un système d’échappement RS à sorties ovales et un aileron fixe confèrent une allure sportive à l’arrière de la voiture. La RS 5 Sportback standard est équipée de jantes de 19’’; des jantes de 20’’ sont disponibles en option. La nouvelle Audi RS 5 Sportback peut être personnalisée avec les Packs Esthétiques carbone & aluminium mat, carbone & noir brillant et noir brillant.

Le moteur 2.9 TFSI V6 biturbo est à la fois puissant et efficace, et délivre 331 kW. Son couple maximal de 600 Nm est déployé sur une large plage de vitesse, de 1 900 à 5 000 tours par minute. L’Audi RS 5 Sportback passe de 0 à 100 km/h en 3,9 secondes et peut atteindre une vitesse maximale de 280 km/h. Les deux turbocompresseurs du moteur 2.9 TFSI V6 biturbo génèrent jusqu’à 1,5 bar de pression de charge. Comme pour tous les nouveaux moteurs V6 et V8 d’Audi, les turbocompresseurs sont installés sur les rangées de cylindres selon un angle à 90°, ce qui signifie que l’échappement des culasses se trouve côté intérieur et l’admission côté extérieur. Cette configuration permet un design compact et un parcours plus court des carburants avec une perte minimale (le 2.9 TFSI réagit de façon très spontanée aux mouvements de la pédale droite). Le procédé de combustion « Cycle B » avec injection directe centrale contribue à l’efficacité globale du moteur.

La puissance du moteur 2.9 TFSI est transférée à la transmission intégrale quattro permanente avec différentiel central par le biais d’une boîte tiptronic à 8 rapports, dont les passages de vitesses sont spécialement optimisés pour la conduite sportive. La transmission distribue la puissance de façon asymétrique selon un ratio de 40:60 entre les essieux, garantissant une conduite dynamique et une motricité optimale, le tout dans les meilleures conditions de sécurité possible. Lorsqu’un glissement se produit sur un essieu, la majorité de la puissance est alors reportée sur l’autre (jusqu’à 70 % à l’avant et 85 % à l’arrière). Cet effet de verrouillage permet une distribution de couple bien définie et une coopération précise avec les systèmes de contrôle. Le différentiel sport en option répartit activement le couple moteur entre les roues arrière.

Le design à cinq bras des essieux avant et arrière permet une amélioration considérable du confort, y compris dans les modes de conduite les plus sportifs. Avec la suspension sportive RS standard, la RS 5 Sportback est sept millimètres plus basse que l’Audi S5 Sportback. En option, Audi Sport propose le châssis sport RS plus avec le système d’amortissement dynamique Dynamic Ride Control (DRC), des freins en céramique et une direction dynamique spécifique aux modèles RS. Les conducteurs peuvent créer leur propre expérience de conduite et la rendre encore plus personnalisée, dynamique ou confortable, grâce au système de sélection du mode de conduite Audi drive, de série.

L’intérieur sportif haute qualité de la nouvelle Audi RS 5 Sportback affiche des finitions noires et peut accueillir cinq personnes. Son profil carré et sa largeur de chargement d’exactement un mètre permettent une utilisation optimale du coffre de 480 litres, dont la capacité passe à 1 300 litres une fois les sièges arrière repliés. Le dossier de la banquette arrière est divisé selon un ratio 40:20:40 sur la version standard. La RS 5 Sportback pèse 1 840 kg.

Le caractère sportif du coupé cinq portes hautes performances est mis en évidence par des détails tels que les sièges RS sport en cuir nappa fin à la structure alvéolée en option et le volant en cuir multifonctions avec méplat typique des modèles RS. On retrouve les emblèmes RS sur les sièges, le volant, les bas de caisse et le levier de vitesse. L’Audi Virtual Cockpit est équipé d’écrans RS spécifiques qui fournissent des informations sur la pression des pneus, le couple et les forces G. En mode manuel, un avertisseur lumineux invite le conducteur à passer à la vitesse supérieure une fois que la limite de vitesse du moteur est atteinte. Le Pack Design RS inclut notamment des coutures rouges contrastantes sur le volant et le levier de vitesses, des protège-genoux en Alcantara ainsi que des ceintures de sécurité et des tapis de sol bordés de rouge et surmontés du logo RS. Pour l’Audi RS 5, Audi Sport propose le coloris vert Sonoma métallisé en option exclusive.

L’Audi RS 5 Sportback sera proposée chez les concessionnaires des États-Unis et du Canada à partir du deuxième semestre 2018.

Ces informations s’appliquent exclusivement à la version de l’Audi RS 5 Sportback proposée aux États-Unis et au Canada. Ce modèle n’est pas encore commercialisé en Allemagne ou en Europe.

– Fin –

Communiqué de presse (04/07/17)

Nouvelle Audi RS 5 Coupé : Nouveau moteur V6

Avec la seconde génération de l’Audi RS 5 Coupé, Audi Sport présente son premier modèle au nouveau design RS. Son tout nouveau moteur bi-turbo 2.9 TFSI développe 450 ch et un couple de 600 Nm. La transmission quattro de série distribue la puissance aux quatre roues.

Avec la seconde génération de l’Audi RS 5 Coupé, Audi Sport présente son premier modèle au nouveau design RS. Son tout nouveau moteur bi-turbo 2.9 TFSI développe 450 ch et un couple de 600 Nm. La transmission quattro de série distribue la puissance aux quatre roues.

« La nouvelle Audi RS 5 coupé est le modèle grand tourisme de la gamme RS d’Audi Sport. Le coupé performant combine élégance et fonctionnalité pour un usage quotidien. Le moteur V6 bi-turbo entièrement nouveau fournit une plus grande puissance tout en étant plus efficient » a déclaré Stephan Winkelmann, PDG d’Audi Sport GmbH, en décrivant le nouveau modèle.

Pour concevoir l’Audi RS 5 Coupé, les designers se sont inspirés de détails de l’Audi 90 quattro IMSA GTO. De larges entrées d’air et la calandre Singleframe en nid d’abeille typique des modèles RS caractérisent la face avant du véhicule. La calandre Singleframe est par ailleurs plus large et plus basse que sur le modèle de base et des entrées et sorties d’air latérales supplémentaires sont visibles sur les côtés. Les vitres de phares teintées permettent de différencier les phares Matrix LED disponibles en option. Les passages de roues proéminents soulignent sa filiation avec l’Audi Ur quattro Sport pour un look plus agressif / +15 mm par rapport au modèle précédent. De série, l’Audi RS 5 Coupé est équipée de roues 19 pouces – des roues de 20 pouces sont disponibles en option. Pour un look encore plus sportif, l’insert du diffuseur est spécifique, les échappements sont ovales et l’on retrouve un spoiler sur la malle arrière. Avec une longueur de 4 723 mm, la nouvelle Audi RS 5 Coupé est 74 mm plus longue que le modèle précédent.

Le moteur turbo V6 2.9 TFSI nouvellement développé par Audi offre plus de puissance et d’efficience ainsi qu’un son RS incomparable. Il développe 450 ch et un couple maximal de 600 Nm – 170 Nm de plus que l’ancienne version – de 1 900 à 5 000 tr/min. Le modèle haute performance de la famille A5 accélère de 0 à 100 km/h en seulement 3,9 secondes et atteint une vitesse maximale de 250 km/h – 280 km/h avec le pack dynamique RS.

Les deux turbocompresseurs du moteur 2.9 TFSI sont positionnés à l’intérieur du V entre les bancs de cylindres, chacun alimente une seule ligne de cylindres. Le processus de combustion (B-cycle) avec injection directe centrale permet d’atteindre un niveau d’efficience inédit. En cycle NEDC, le V6 bi-turbo consomme seulement 8,7 l/100 km, soit 197 grammes de CO2/km. Le nouveau modèle est 17% plus efficient que le modèle précédent et été drastiquement allégé – 60 kg de moins. Un toit en fibre de carbone est disponible en option.

La puissance est transmise au moteur via une transmission tiptronic à 8 rapports ultra sportive : les temps de passage de rapport sont optimisés et la transmission intégrale permanente quattro est équipée d’un différentiel central autobloquant. La puissance d’entrainement est asymétriquement répartie entre les essieux (40:60). Le tempérament sportif est exacerbé et le niveau de sécurité optimal. En option, Audi Sport peut équiper le modèle du différentiel Sport à l’arrière.

Sur l’essieu avant, une suspension à cinq bras contrôle les mouvements de caisse. A l’arrière, une nouvelle suspension à cinq bras remplace la suspension trapézoïdale jusqu’alors utilisée, offrant ainsi une conduite plus agile et sportive tout en améliorant le confort. Grâce à la suspension RS de série, la nouvelle Audi RS 5 Coupé (consommation de carburant en cycle mixte : 8,7 l/100 km / émissions de CO2 combinées : 197) est 7 mm plus basse que le modèle de base. En option, Audi Sport peut équiper le véhicule d’une suspensions RS sport avec Dynamic Ride Control (DRC), freins en céramique et direction avec réglages RS spécifiques. Les conducteurs peuvent rendre leur expérience de conduite unique en choisissant un des modes dans l’Audi drive select : individual, dynamic, comfort.

L’intérieur soigné de l’Audi RS 5 Coupé est à dominante noir. Les sièges sport RS – disponible en cuir napa avec motifs en nid d’abeille en option – et le volant en cuir à méplat RS soulignent le caractère sportif du véhicule. Le volant porte le badge RS, tout comme le dossier des sièges avant et le levier sélecteur. Un affichage spécial RS est disponible dans l’Audi virtual cockpit. Il fournit des informations sur la pression des pneus, le couple et les forces g. Un signal lumineux invite le conducteur à changer de rapport si celui-ci atteint la limite du tachymètre. Le design RS appose un logo RS rouge contrastant sur la console centrale, les accoudoirs, les ceintures de sécurité et les tapis de sol. Le volant, le levier sélecteur et les assises sont en alcantara. Le pack design vert Sonoma d’Audi exclusive enrichit l’intérieur avec une couture contrastante appropriée – parfait pour la nouvelle peinture extérieure spécifique.

Une large gamme de systèmes d’infotainement est disponible. En option, le système de navigation MMI plus avec MMI touch inclut les fonctions Audi Connect. Il permet de connecter la nouvelle Audi RS 5 Coupé à internet en utilisant la technologie LTE. Grâce à la carte SIM Audi installée en usine dans le véhicule, le forfait pour l’utilisation des données – dans toute l’Europe – est gratuit pendant 3 ans. Les passagers peuvent se connecter à internet via le hotspot Wifi. L’Audi smartphone interface smartphone utilise Car Play et Android Auto pour rendre les applications visibles dans un menu distinct du MMI. Les contrôles sont simples et intuitifs grâce à la commande vocale en langage naturel et la fonction de recherche par texte libre accessible depuis le volant multifonction. Le pavé tactile de la console centrale peut être utilisé pour zoomer, faire défiler, et entrer des caractères. D’autres technologies améliorent la sécurité, le confort et l’efficience. L’interaction intelligente de ces différents systèmes représente une nouvelle étape vers le piloted driving.

Le nouveau coupé haute performance sera disponible chez les partenaires en juin 2017. Le prix de base de l’Audi RS 5 Coupé est de 95 000€ en France.

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

DP - Audi RS 5 Coupé - Nouveau moteur V6 .pdf
(28/07/17)
Tarif (28/04/17)

Tarifs Audi A5 Cabriolet

Décvourez les tarfis de l'Audi A5 Cabriolet

Décvourez les tarfis de l'Audi A5 Cabriolet

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

Tarif_A5_CAB_27-04-2017.pdf
(28/04/17)
MÉDIATHÈQUE