Audi France Media
Communiqué de presse (19/11/14)

Le concept car Audi prologue – L’avènement d’une nouvelle ère du design automobile

• Audi montre la vision de son futur design à Los Angeles • Prof. Dr. Ulrich Hackenberg: « Une vitrine parfaite de l’ADN Audi » • Le Directeur du Design Marc Lichte: « Un avant-goût de l’avenir d’Audi »

·         Audi montre la vision de son futur design à Los Angeles

·         Prof. Dr. Ulrich Hackenberg: « Une vitrine parfaite de l’ADN Audi »

·         Le Directeur du Design Marc Lichte: « Un avant-goût de l’avenir d’Audi »

 

Ingolstadt/Los Angeles, le 19 novembre 2014 – Audi ouvre une nouvelle ère du design automobile : sur le salon automobile « Los Angeles Auto Show », le responsable du design Marc Lichte présente le concept car Audi prologue. En concevant ce coupé de grande taille, Marc Lichte fait prendre à Audi un nouveau cap dans le domaine stylistique.

« Depuis son arrivée chez Audi, Marc Lichte a entamé une offensive stylistique », indique le Prof. Dr. Ulrich Hackenberg, membre du directoire de AUDI AG en charge du développement technique qui l’a accueilli à Ingolstadt en février 2014 : « Avec sa philosophie claire et une compréhension précise des gènes d’Audi, il a développé une stratégie du design qui nous ouvre de toutes nouvelles perspectives. Il associe un style avant-gardiste et émotionnel et exprime la compétence technologique et la revendication en termes de qualité d’Audi. L’Audi prologue en est son premier représentant – c’est une carte de visite pour Audi. »

Marc Lichte décrit quant à lui le caractère du concept car: « Audi est synonyme de sportivité et de construction légère, et est étroitement liée à la transmission intégrale permanente quattro. Pour ce qui est de l’Audi prologue, nous avons appliqué ce savoir-faire sous une nouvelle forme : nous avons donné naissance à la voiture la plus sportive dans le segment de luxe. Aussi bien pour le style de la carrosserie que dans l’habitacle, notre équipe a emprunté de nouvelles voies. »

Le design spécifique à Audi est renforcé pour exprimer une technique avant-gardiste. Le coupé deux portes porte une robe aux lignes fluides et élégantes tout en présentant une allure sportive et affirmée ; ses formes et ses lignes dévoilent tout de suite son origine et introduisent de nombreuses idées nouvelles dans le secteur automobile. Dans l’habitacle sobre, l’architecture se fond avec le concept d’affichage et de commande pour former une unité d’un nouveau genre. Toute la face avant du tableau de bord est un grand écran tactile et une partie des fonctions est commandée par le biais d’un tout nouvel écran à diodes électroluminescentes organiques (OLED).

La technique du concept car associe puissance, confort et efficience. Le moteur 4.0 TFSI déploie une puissance s’envolant jusqu’à 605 ch et un couple de 750 Nm. Il propulse l’Audi prologue de 0 à 100 km/h en 3,7 secondes. La direction dynamique/toutes roues permettant de braquer également les roues arrière jusqu’à un angle de cinq degrés, rend le grand coupé extrêmement maniable et stable en conduite.

Proportions harmonieuses : l’extérieur

Avec sa longueur de 5,10 mètres, son empattement de 2,94 mètres, sa largeur de 1,95 mètre et sa hauteur de 1,39 mètre, l’Audi prologue est légèrement plus courte et plus basse qu’une actuelle A8 de série. La calandre Singleframe intégrée à l’architecture de la voiture  et arborant les quatres anneaux domine la face avant. . La calandre de grande taille est étirée davantage en largeur et positionnée plus bas que sur les modèles de série actuels. Sa ligne horizontale fortement démarquée reflète une image dynamique. Les nervures transversales sont structurées par un motif en losange fin et leurs extrémités sont coupées.

 

Les projecteurs, formés comme des coins larges et plats, reposent avec leurs extrémités au-dessus de la calandre Singleframe. Ils sont dotés de la technologie laser matriciel haute résolution, une innovation d’Audi qui ouvre de nouvelles voies dans la conception des projecteurs et autorise des fonctions totalement nouvelles. La pupille du projecteur est formée d’une lentille de projection associée à une source de lumière laser et produit une matrice qui éclaire toute la chaussée de manière très précise. Sous cet élément sont suspendues cinq lentilles alimentées par un faisceau en fibres de verre. Ces lentilles sont bordées par une structure de construction légère à maillons fins et étendent davantage la portée des feux de route. Grâce à la nouvelle technologie laser, les stylistes de l’éclairage ont créé une forme extrêmement légère, compacte et élégante ressemblant à un œil.

 

Pour consulter l'intégralité de ce communiqué de presse, vous pouvez le télécharger ci-dessous.

MÉDIATHÈQUE