Audi France Media
Dossier de presse (03/12/14)

Audi lance la voiture autonome la plus sportive du monde sur circuit

Audi a développé la voiture autonome la plus sportive du monde. Après le tour spectaculaire du concept Audi RS 7 piloted driving lors de la finale de la saison de DTM à Hockenheim, la plateforme technologique innovante fera son apparition sur le circuit Ascari, à haute vitesse et sans pilote.

Audi a développé la voiture autonome la plus sportive du monde. Après le tour spectaculaire du concept Audi RS 7 piloted driving lors de la finale de la saison de DTM à Hockenheim, la plateforme technologique innovante fera son apparition sur le circuit Ascari, à haute vitesse et sans pilote.

« Nous développons des solutions techniques pour la conduite autonome, l’une des tendances les plus importantes dans le monde automobile, » déclare Prof. Dr. Ulrich Hackenberg, membre du directoire de AUDI AG en charge du développement technique. « Nous avons présenté ce développement lors de la course de DTM à Hockenheim. Nous démontrons aujourd’hui ce dont cette technologie est capable sur un circuit réputé plus difficile par sa variété de virages et chicanes. Cela permettra aux ingénieurs Audi de renforcer leurs développements techniques. »

Audi a longtemps été pionnier dans le domaine de la conduite autonome. Les développements du constructeur ont déjà produit un certain nombre de prouesses spectaculaires. En 2010, par exemple, une Audi TTS sans conducteur a participé à la légendaire course de côtes de Pikes Peaks dans le Colorado. Audi a démontré le potentiel de la technologie en la poussant à ses limites. Avec 560 ch et une vitesse maximale de 305 km/h, le concept Audi RS 7 piloted driving est l’illustration du Vorsprung durch Technik.

Pour consulter l'intégralité de ce communiqué de presse, vous pouvez le télécharger ci-dessous.

Communiqué de presse (20/10/14)

Le concept Audi RS 7 piloted driving poussé à ses limites sans pilote

• Audi établit de nouveaux standards en matière de conduite autonome • Le concept Audi RS 7 piloted driving effectue le tour de l’Hockenheimring sans pilote à vitesse de course • Prof. Dr. Ulrich Hackenberg : « Cette performance démontre les compétences de notre équipe de développement en matière de conduite autonome chez Audi. »

·         Audi établit de nouveaux standards en matière de conduite autonome

·         Le concept Audi RS 7 piloted driving effectue le tour de l’Hockenheimring sans pilote à vitesse de course

·         Prof. Dr. Ulrich Hackenberg : « Cette performance démontre les compétences de notre équipe de développement en matière de conduite autonome chez Audi. »

 

Ingolstadt, le 20 octobre 2014 – Juste avant la course finale de la saison 2014 de DTM, le concept Audi RS 7 piloted driving a effectué le tour du circuit d’Hockenheim à vitesse de course et sans pilote.

Audi réalise une nouvelle étape importante dans le développement de la conduite autonome : avant la course finale du DTM, le pionnier de cette technologie a atteint ses limites physiques, sans pilote. Le concept Audi RS 7 piloted driving a mis un petit peu plus de 2 minutes pour effectuer le tour du circuit, en pilotant avec une précision au centimètre près.

« Cet superbe performance réalisée aujourd’hui par l’Audi RS 7 démontre les compétences de notre équipe de développement en matière de conduite autonome chez Audi », déclare Prof. Dr. Ulrich Hackenberg, membre du directoire de AUDI AG en charge du développement technique. « Les technologies provenant de la production en série, notamment en termes de précision et de performance, sont très importantes pour nos prochaines étapes de développement. »

Pour s’orienter sur le circuit, la technologie pionnier utilise des signaux GPS spécialement corrigés. Les données GPS sont transmises au véhicule via WiFi selon le standard automobile et de manière redondante via radio haute-fréquence. En parallèle, des caméras 3D dans la voiture filment le circuit et un programme informatique compare les images des caméras aux données stockées à bord. C’est ce qui permet à la technologie de s’orienter sur le circuit au centimètre près.

La conduite autonome est l’un des domaines de développement les plus importants pour Audi : les premiers développements ont été réalisés il y a 10 ans. Les résultats des tests inspirent continuellement le développement pour la production en série. Les derniers tests poussés à la limite physique fournissent aux ingénieurs Audi des données importantes pour le développement des fonctions d’évitement automatique lors de situations d’urgence sur la route par exemple.

Les systèmes d’assistance au conducteur d’Audi rendent déjà la conduite plus détendue et contrôlée. Les dernières versions de développement de ces systèmes sont disponibles sur les gammes Audi A6 et A7 Sportback restylées. Audi propose l’Audi side assist, l’Audi active lane assist et l’adaptive cruise control avec la fonction Stp&Go incluant l’Audi pre sense front.

Les experts de Volkswagen Group Research, le Laboratoire de Recherche Electronique (ERL) et l’Université de Stanford (tous les deux en Californie) soutiennent Audi en tant que partenaires dans les développements de systèmes de conduite autonome.

 

 

– Fin –

Communiqué de presse (13/10/14)

Les pilotes Audi prêts pour la finale de DTM à Hockenheim

• Le but commun : remporter le titre au classement constructeur • Une impulsion grâce à la victoire de Mattias Ekström à Zandvoort • Audi présentera la voiture autonome la plus sportive du monde

·         Le but commun : remporter le titre au classement constructeur

·         Une impulsion grâce à la victoire de Mattias Ekström à Zandvoort

·         Audi présentera la voiture autonome la plus sportive du monde

 

Ingolstadt, le 13 octobre 2014 – Pour Audi, la finale de la saison de DTM qui aura lieu le week-end prochain (du 17 au 19 octobre) à Hockenheim sera bien plus qu’un « évènement de démonstration » avant la pause de l’hiver. Ensemble, les 8 pilotes Audi sont prêts à réaliser une belle performance d’équipe et à ramener le titre de meilleur constructeur chez eux, à Ingolstadt. La course démarrera dimanche à 14h00. Avant la course, Audi lancera de la grille de départ la voiture autonome la plus sportive du monde.

21 est le nombre magique avant la finale de la saison de DTM. C’est le nombre de points qu’Audi doit rattraper afin d’arracher le titre de meilleur constructeur du DTM  à BMW. L’équipe sera aidée dans son effort par l’impulsion gagnée à Zandvoort où Mike Rockenfeller a réalisé le meilleur chrono en qualification et où Mattias Ekström a remporté la course et démontré le potentiel de l’Audi RS 5 DTM. Audi avait démarré la saison en pole position sur la grille lors de la course d’ouverture de la saison à Hockenheim en mai dernier et avait été représenté par 2 de ses pilotes sur le podium.

Le nouveau DTM tiendra sa 32ème course à Hockenheim le week-end prochain. Le circuit de 4.574 km a traditionnellement été le circuit de l’ouverture et de la clôture de chaque saison. Le « Motodrom » avec ses larges tribunes situées directement le long du circuit a un caractère de stade, qui crée son atmosphère unique. Les chiffres de vente des tickets pour la finale montrent que les fans seront bien au rendez-vous pour cette course de clôture.

Le circuit où les pilotes sont « plein gaz » à 65 % est un challenge excitant. La longue « Parabolika » est l’une des parties les plus rapides de toute la saison, où les pilotes peuvent atteindre des vitesses de jusqu’à 260 km/h. L’épingle qui suit est idéale pour d’éventuels dépassements et est parfaitement adaptée à l’utilisation du Drag Reduction System (DRS) qui permet aux pilotes d’abaisser l’aile arrière en appuyant sur un bouton sur le volant. De plus, plusieurs virages rapides ainsi que l’étroit « Motodrom » avant la ligne d’arrivée constituent un mélange exigeant techniquement que les ingénieurs doivent préparer au mieux.

Hockenheim  convient aussi parfaitement aux pilotes. Mattias Ekström, Jamie Green et Timo Scheider ont remporté plusieurs courses sur ce circuit. Depuis le retour du DTM en 2000, les actuels pilotes Audi sont montés sur la 1ère marche du podium 5 fois, sont partis 13 fois en pole position et sont montés 26 fois sur le podium. Le 1er de la liste est le double champion Mattias Ekström qui a remporté 10 trophées à Hockenheim.

Avant la course, Audi lancera de la grille de départ la voiture autonome la plus sportive du monde. Le concept Audi RS 7 piloted driving fera le tour du circuit à des vitesses comparables à une voiture conduite par un pilote professionnel. Un temps au tour de seulement 2 minutes a été enregistré lors des essais. Audi montrera tout le potentiel de la conduite autonome qu’il développe pour l’avenir. La performance de la voiture autonome la plus sportive du monde sera diffusée en live exclusivement sur www.audimedia.tv le 19 octobre à 12h45.

 

 Pour consulter l'intégralité de ce communiqué de presse, vous pouvez le télécharger ci-dessous.

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

CP Audi finale DTM Hockenheim.pdf
(24/07/15)
MÉDIATHÈQUE