Audi France Media
Communiqué de presse (10/12/19)

Perfectionnement : refonte de la RS 5 Coupé et de la RS 5 Sportback

• Design extérieur plus affirmé pour la RS 5 Coupé* et la RS 5 Sportback • Nouveau concept opérationnel avec un grand écran tactile MMI touch • Moteur V6 bi-turbo délivrant 450 ch et 600 Nm de couple, de 0 à 100 km/h en 3,9 secondes

Ingolstadt, le 10 décembre 2019 - Audi a revu la RS 5 Coupé (consommation de carburant combinée en L/100 km : 9,1 ; émissions de CO2 combinées en g/km : 208) et la RS 5 Sportback (consommation de carburant combinée en L/100 km : 9,2 ; émissions de CO2 combinées en g/km : 209) avec de nouveaux détails qui rendent son design extérieur encore plus progressiste. Sur le plan de l’infodivertissement, les deux modèles intègrent la nouvelle technologie tactile MMI avec un grand écran central. Le V6 bi-turbo, qui développe 450 ch et 600 Nm de couple (consommation de carburant combinée en L/100 km : 9,1-9,2 ; émissions de CO2 combinées en g/km : 208-209), offre toujours des performances impressionnantes. En France la commercialisation de la nouvelle RS 5 débutera en février 2020 à un prix initial de 97 570 EUR.

 

« La refonte de la RS 5 Coupé et de la RS 5 Sportback vient clore en beauté le 25e anniversaire de nos modèles RS et le renouvellement de notre gamme », a déclaré Oliver Hoffmann, directeur général d’Audi Sport GmbH. « Grâce à la transmission quattro permanente de série, ces deux modèles occupent une place privilégiée sur le segment. »

 

Épuré : le design extérieur
Le design extérieur raffiné des deux RS 5* est reconnaissable au premier coup d’œil. La calandre Singleframe est plus large et plus basse. Avec ses lignes soignées, la RS 5 suit les traces de ses grandes sœurs, la RS 6* et la RS 7*, en matière de design. Des prises d’air discrètes au-dessus de la calandre rappellent l’Audi Sport quattro de 1984. Les passages de roues, 40 millimètres plus larges, confèrent à la RS 5* une allure musclée. Les phares Matrix LED en option avec Audi laser light sont agrémentés d’une paupière foncée, qui distinguent les deux modèles RS 5 du modèle A5 de base. Les grandes entrées d’air aux contours marqués affichent une nouvelle coupe pentagonale.

 

 

 

Les bas de caisse et le diffuseur à l’extrémité arrière, qui abrite les deux grands pots du système d’échappement, ont également été redessinés. Les packs de design noir brillant, aluminium mat et carbone confèrent une allure encore plus spécifique aux appliques des extrémités avant et arrière et des bas de caisse. Sur demande, les quatre anneaux et les logos RS peuvent être déclinés en noir. Les coloris bleu Turbo et rouge Tango ont rejoint la palette de couleurs du constructeur. La version Coupé est dotée d’un toit en carbone avec une structure en fibre de carbone qui réduit le poids de 4 kilogrammes et abaisse le centre de gravité.

 

Tendance : l’intérieur

À l’intérieur des nouveaux modèles RS 5*, ce sont les lignes horizontales et les couleurs sombres qui prédominent. De série, les sièges RS sport sont recouverts de cuir et d’Alcantara. Du cuir nappa fin est disponible en option. Le pack de design RS avec des touches rouges ou grises est disponible sur demande. Les éléments de contrôle tels que le volant et le levier de vitesses, ainsi que le rembourrage au niveau des genoux sont recouverts d’une housse en Alcantara avec des coutures rouges ou grises contrastantes.

 

Des boutons à effleurer plutôt qu’à tourner : le nouveau concept opérationnel
Le nouveau concept opérationnel des deux modèles RS 5* se concentre sur un écran tactile MMI de 10,1 pouces. Le grand écran autonome à réponse haptique est légèrement incliné vers le conducteur. Si le véhicule est équipé du système d’infotainment haut de gamme MMI navigation plus, un écran RS spécifique renseigne le conducteur sur la température de la transmission, l’accélération longitudinale et latérale, le différentiel sport quattro, la pression et la température des pneus.

 

Dans l’Audi virtual cockpit plus en option (doté d’un écran de 12,3 pouces), le conducteur peut jongler entre plusieurs écrans. L’un d’eux, au design de performance propre aux modèles RS, affiche l’échelle de la vitesse rotationnelle sous la forme d’un angle comprenant un témoin de changement de vitesse. Lorsque le conducteur
utilise le bouton de mode RS au volant pour sélectionner l’un des deux nouveaux modes RS individuels, l’écran de performance RS se déploie et affiche les valeurs maximales des forces g, par exemple. L’affichage tête haute en option propose également des graphiques propres aux modèles RS.

 

Traction, dynamisme et stabilité : la transmission

Capacité de traction, puissance et efficience : le V6 bi-turbo 2.9 TFSI, au cœur des modèles RS 5 (consommation de carburant combinée enL/100 km** : 9,1-9,2 ; émissions de CO2 combinées en g/km** : 208-209), développe une puissance inchangée de 450 ch et un couple monstre de 600 Nm dès 1 900 tr/min. Les deux modèles RS 5* réalisent le 0 à 100 km/h en 3,9 secondes et peuvent atteindre une vitesse maximale de 280 km/h sur demande.

 

Une boîte tiptronic à 8 rapports avec changement de vitesse rapide transfère la puissance du moteur vers la transmission intégrale permanente quattro. Le conducteur peut changer de vitesse via de nouvelles grandes palettes en aluminium au volant. La transmission quattro fournit aux deux modèles RS* la quantité de traction, de dynamisme et de stabilité supplémentaire dont ils ont besoin, quelles que soient les conditions climatiques. Le différentiel sport sur l’essieu arrière, qui répartit activement le couple entre les roues, crée une conduite encore plus sportive.

 

Haute précision : la suspension
De série, les deux modèles RS 5* sont équipés d’une suspension RS sport. La suspension RS sport plus avec système de stabilisation hydraulique Dynamic Ride Control (DRC) en cas de roulis et de tangage est disponible en option. Elle utilise des ressorts en acier et des amortisseurs ajustables en trois étapes connectés les uns aux autres via des conduits d’huile diagonaux et une soupape centrale. Lors d’un virage à grande vitesse, les soupapes régulent la circulation de l’huile dans l’amortisseur de la roue avant à l’extérieur du virage. Elles renforcent le soutien et réduisent le roulis et le tangage, améliorant ainsi la tenue de route du véhicule.

 

En plus des modes confort, auto et dynamique existants, le système de sélection du mode de conduite Audi drive select (de série) propose deux nouveaux modes, RS1 et RS2. Une fois que le conducteur a configuré les deux modes en fonction de ses préférences personnelles et les a sauvegardés, il peut les activer directement via le bouton « RS MODE » sur le volant, sans avoir à toucher à nouveau l’écran MMI. Le système modifie de précieux éléments techniques, tels que le moteur, la transmission, l’amortissement, la direction et la direction dynamique, le différentiel sport ou encore le son du moteur.

 

Les nouveaux modèles RS 5* sont équipés de roues de 19 pouces. De nouvelles roues de 20 pouces sont disponibles sur demande dans trois versions, l’une d’elles entièrement peinte en noir brillant et une autre en bronze mat. Sur le système de freinage de série, les disques en acier sont enserrés par des étriers peints en noir ou en rouge. En guise d’alternative, Audi propose des disques de freins céramiques et fibre de carbone pour l’essieu avant avec des étriers peints en gris, rouge ou bleu.

 

Sportif et luxueux : l’équipement
Le système d’infotainment haut de gamme MMI navigation plus inclut une nouvelle unité principale, la troisième génération de la plateforme d’infotainment modulaire (MIB 3), dotée de nombreuses fonctions. Le portefeuille Audi connect enrichit la navigation de nombreux services en ligne. Certains des quelque 30 systèmes d’assistance à la conduite disponibles sont inclus de série. Les autres sont disponibles individuellement en option ou réunis dans les packs Route et Stationnement.

 

En France, la commercialisation de la nouvelle RS 5* débutera en février 2020 à un prix initial de 97 750 EUR pour les deux modèles.

 

– Fin –

Communiqué de presse (27/11/19)

Le modèle le plus sportif de la gamme quattro : la nouvelle Audi RS Q8

• Le SUV coupé le plus puissant d’Audi Sport • SUV haute performance et polyvalent, adapté au quotidien • 441 kW (600 ch), 800 Nm, 0 à 100 km/h en seulement 3,8 secondes

Ingolstadt, le 20 novembre 2019 – La nouvelle Audi RS Q8 (consommation combinée en l/100 km : 12,1 ; émissions de CO2 en g/km* : 277 – 276) est le modèle le plus puissant de la gamme quattro. Elle associe la puissance d’un modèle RS, l’élégance d’un coupé haut de gamme et la souplesse d’un SUV. La nouvelle Audi RS Q8 sera en vente chez les distributeurs allemands et d’autres pays européens au cours du premier trimestre 2020.

« Pour la première fois depuis l’arrivée des modèles Audi RS, il y a 25 ans, nous mettons les gènes d’une voiture de sport haute performance sur un grand SUV coupé », affirme Oliver Hoffmann, directeur général d’Audi Sport GmbH. « Avec son moteur essence V8 bi-turbo, l’Audi RS Q8 est le fer de lance de la famille de modèles RS. »

Puissance maximale et haute efficience : la motorisation

441 kW (600ch), 800 Nm de couple entre 2 200 et 4 500 tr/min : le V8 4.0 litres de la nouvelle Audi RS Q8 (consommation combinée en l/100 km : 12,1 ; émissions de CO2 en g/km* : 277 – 276) affiche des performances impressionnantes. Le moteur essence turbo à injection directe permet au grand SUV coupé d’Audi Sport de réaliser le 0 à 100 km/h en seulement 3,8 secondes et d’atteindre 200 km/h en 13,7 secondes. La vitesse maximale du véhicule, limitée électroniquement, est de 250 km/h, ou de 305 km/h avec le pack dynamique « RS » en option.

La séquence d’allumage de 1-3-7-2-6-5-4-8 du 4.0 TFSI produit un son volumineux et sportif. Comme à son habitude sur les modèles RS, le système de double échappement se compose d’une impressionnante sortie d’échappement ovale de chaque côté. Le conducteur peut influencer le son du moteur en utilisant le système Audi drive select. Le système d’échappement RS sport avec bordures de sorties d’échappement noires, en option, produit un son encore plus sportif.

Le V8 bi-turbo de la nouvelle Audi RS Q8 est à la fois extrêmement performant et très efficient. Son système hybride léger (mHEV) repose sur un système électrique principal de 48 volts et comprend un alterno-démarreur relié au vilebrequin. Pendant la décélération et le freinage, l’alterno-démarreur récupère jusqu’à 12 kW d’énergie et la stocke dans la batterie au lithium-ion. Si le conducteur retire son pied de l’accélérateur à une vitesse comprise entre 55 et 160 km/h, le système sélectionne l’une des trois solutions disponibles selon la situation de conduite et les réglages de l’Audi drive select. La nouvelle RS Q8 récupère de l’énergie ou avance en roues libres pendant encore 40 secondes une fois le moteur éteint. L’alterno-démarreur démarre le moteur en quelques fractions de seconde lorsque l’accélérateur est actionné. La technologie mHEV permet d’actionner la fonction start-stop jusqu’à 22 km/h. Le système hybride léger est relié aux capteurs de la caméra pour améliorer encore plus l’efficience. À l’arrêt, le moteur redémarre lorsque la caméra détecte que le véhicule situé devant la RS Q8 commence à avancer, même si le pied du conducteur enfonce toujours la pédale de frein.

Les interactions entre les composants du MHEV améliorent le confort et permettent de réduire la consommation au quotidien à hauteur de 0,8 litre aux 100 kilomètres.

Le système de cylindre à la demande (CoD), qui équipe la voiture, est un autre module d’efficience. À faible charge et régime bas à intermédiaire, il désactive les cylindres 2, 3, 5 et 8 sur les derniers rapports en éteignant l’injection et l’allumage et en fermant les soupapes d’admission et d’échappement. Ce processus prend quelques millièmes de seconde et est presque imperceptible dans la voiture. Dans un fonctionnement à quatre cylindres, les points de fonctionnement sont déplacés vers les cylindres actifs à charge élevée, ce qui améliore l’efficience, tandis que les cylindres désactivés continuent à fonctionner comme des ressorts à gaz, en ne générant presque pas de pertes. Quand le conducteur appuie sur l’accélérateur, ils sont instantanément réactivés.

 

Le système de transmission intégrale quattro permanente transfère la puissance du 4.0 TFSI de la boîte tiptronic à 8 rapports. Le différentiel autobloquant à pignon en couronne distribue le couple entre les essieux avant et arrière selon un rapport de 40:60. Si une roue glisse, plus de couple est automatiquement envoyé vers l’essieu qui offre la meilleure adhérence. À l’extrême, 70 pour cent du couple peuvent être orientés vers les roues avant et 85 pour cent vers les roues arrière

Le contrôle sélectif du couple sur chaque roue complète la tenue de route sûre et agile de la nouvelle RS Q8. Dans les virages dynamiques, le différentiel sport quattro répartit le couple entre les roues arrière selon les besoins. Le différentiel actif garantit une traction, une stabilité et une dynamique optimales.

Prête à tout : la suspension

La structure à cinq branches sur les essieux avant et arrière gère séparément les forces longitudinales et latérales. Les bras et les berceaux sont fabriqués en grande partie en aluminium. Le SUV coupé présente une voie de 1 692 millimètres à l’avant et de 1 696 millimètres à l’arrière.

De série, la suspension adaptive pneumatique sport avec amortissement contrôlé permet à la nouvelle Audi RS Q8 d’être autant à sa place sur circuit qu’en tout terrain. Le réglage de ses amortisseurs spécifique à la gamme RS offre un large choix entre confort et sport extrême. Enfin, la hauteur de la voiture peut être ajustée jusqu’à 90 millimètres selon la situation de conduite et les préférences du conducteur.

Le stabilisateur de roulis électromécanique (eAWS) de série réduit le roulis dans les virages rapides. Un moteur électrique compact est installé sur les deux essieux et au centre des deux moitiés de la barre stabilisatrice. Lorsque la voiture roule en ligne droite, les deux moitiés de la barre stabilisatrice sont découplées, ce qui réduit les mouvements de la carrosserie sur les routes inégales et améliore le confort de roulage. Dans les virages, néanmoins, l’accent est mis sur la compensation optimale du roulis. Les deux moitiés de la barre stabilisatrice sont orientées dans des directions opposées, ce qui réduit considérablement l’inclinaison du véhicule dans les virages. Le stabilisateur de roulis électromécanique est intégré au système électrique principal de 48 Volts et utilisé comme système de récupération. Il peut récupérer la puissance via les moteurs électriques et ainsi renvoyer l’énergie électrique à la batterie. Ce dispositif dynamique antiroulis est complété de série par le différentiel quattro sport qui garantit une motricité sans faille ainsi qu’une sportivité de conduite accrue.

Avec le pack dynamique « RS plus » en option, qui intègre une vitesse maximale de 305 km/h, les clients bénéficient en plus du système de freinage hautes performances avec des disques en céramique ‘’RS’’.

La direction dynamique des quatre roues motrices de série oriente les roues grâce à un entraînement électromécanique avec un couple élevé et des barres de renvoi. À basse vitesse, pour plus d’agilité, les roues arrière contrebraquent à 5°, tandis qu’à grande vitesse, les quatre roues sont orientées dans la même direction, avec un maximum de 1,5°, ce qui favorise la stabilité lors des changements de voie.

Avec une garde au sol variable, de courts porte-à-faux, une transmission intégrale quattro permanente et le contrôle de descente actif, la nouvelle Audi RS Q8 peut poursuivre sa route même lorsqu’il n’y a plus d’asphalte.

Le conducteur peut précisément influencer le caractère de sa RS Q8 en utilisant le système de sélection du mode de conduite Audi drive select. Huit profils sont disponibles : confort, auto, dynamique, efficience, allroad, offroad et les modes RS1 et RS2, configurables de façon individuelle et qui peuvent être activés en utilisant le bouton RS MODE sur le volant. Le système Audi drive select permet de gérer le moteur et la transmission, le renforcement de la direction, la suspension pneumatique, la direction dynamique des quatre roues motrices, le son du moteur et la climatisation automatique.

De série, la nouvelle RS Q8 est dotée de roues en aluminium de 22 pouces avec jantes forgées dix bras et pneus 295/40, les plus grands jamais installés de série sur un modèle de production Audi. Des jantes en aluminium de 23 pouces en option présentant un design à cinq branches en Y et divers coloris sont disponibles en exclusivité pour la RS Q8. Derrière ces grandes roues se trouve, en option, un système de freins RS avec des disques céramique de 420 millimètres à l’avant et de 370 millimètres à l’arrière. De série, les étriers de 10 pouces sont laqués en rouge. Les étriers des freins céramiques RS en option peuvent désormais arborer la couleur classique grise ou bien être laqués en rouge ou bleu sans surcoût. Ils mesurent 440 millimètres à l’avant et 370 millimètres à l’arrière.

Confiant : l’extérieur

Avec son imposante calandre octogonale Singleframe, la grille de protection du radiateur RS en gris Manhattan (de série) et la grille alvéolée RS noire brillante, la nouvelle Audi RS Q8 sait ce qu’elle vaut. La combinaison d’admissions d’air latérales noires très brillantes avec la lamelle en aluminium mat souligne parfaitement le caractère sportif du grand SUV coupé d’Audi Sport.

La ligne de toit abaissée rejoint les montants de custode orientés vers l’avant et repose sur les quattro blisters au-dessus des passages de roues. Les bandes RS de la couleur de la carrosserie élargissent le véhicule de 10 millimètres à l’avant et de 5 millimètres à l’arrière, offrant de l’espace plus généreux pour augmenter les voies. Des roues de 23 pouces en option soulignent encore plus l’apparence puissante de la RS Q8. Les bas de caisse RS continus en gris Manhattan, de série, donnent un aspect encore plus sportif à la carrosserie. Un spoiler RS apporte une superbe finition à la partie supérieure tandis que la partie inférieure est dotée d’un pare-choc spécifique RS avec un diffuseur en aluminium mat et des sorties d’échappement ovales RS. Le spoiler RS assure un meilleur appui au niveau de l’essieu arrière pour un bon équilibre à grande vitesse

La nouvelle Audi RS Q8 est proposée dans neuf coloris au choix : une couleur unie et huit couleurs métallisées ou nacrées. Les boîtiers de rétroviseurs extérieurs sont en finition aluminium mais le propriétaire peut aussi les choisir couleur carrosserie, noirs laqués ou finition carbone. Avec les packs esthétiques noir ou carbone, certains éléments sont mis en valeur : la grille de calandre, l’entourage, le bandeau sous la ligne des feux arrière (carbone uniquement). En combinaison avec les packs design, les anneaux Audi et les logos RS sont proposés en noir à l’avant et à l’arrière (en option). Le programme Audi exclusive offre également de nombreuses options de personnalisation supplémentaires.

De série, les projecteurs Matrix LED RS, avec une teinte de fond optionnelle, comprennent une signature de feux de jour digital en trois dimensions, qui rappelle les feux arrière LED. Une bande lumineuse accompagnée d’une surface noire très brillante relie les feux arrière, mettant encore plus en avant la largeur de la voiture. Les feux avant Matrix LED RS et les feux arrière intègrent les clignotants dynamiques et un scénario lumineux lors des phases de verrouillage ou déverrouillage du véhicule.

Espace et sportivité : l’intérieur

L’intérieur de la nouvelle RS Q8 affiche un design volontairement épuré. Tous les éléments sous le ciel de toit en tissu noir ont une connexion logique et forment un ensemble harmonieux. En option, le ciel de toit est disponible en Alcantara noir. Le fin tableau de bord et les lignes puissamment horizontales créent une sensation d’espace. L’élément central du cockpit est l’écran MMI touch response. Avec son style d’écran noir, il disparaît presque dans une grande surface noire lorsqu’il est éteint.

Un autre élément important du design est la large console symétrique du tunnel central, entourée d’éléments en Aluminum Race, anthracite, qui soulignent le caractère sportif du grand SUV coupé.

Des affichages spécifiques « RS » dans le virtual cockpit d’Audi et l’écran MMI fournissent des informations sur la pression des pneus, le couple, la puissance, la température, le temps par tour et les forces g. L’affichage lumineux de changement de vitesse rappelle au conducteur de changer de vitesse lorsque le régime maximal est atteint. L’affichage tête haute en option propose également différents affichages graphiques spécifiques aux modèles RS.

 

De série, les sièges sport RS chauffants sont dotés d’une sellerie en cuir Valcona avec surpiqûres contrastées en nid d’abeille et embossages RS sur les dossiers des sièges avant. Ils correspondent parfaitement à l’ambiance sportive du grand SUV coupé et offrent un grand confort aux passagers avant grâce notamment à la fonction ventilation. Outre une fonction massage, les sièges RS sport intègrent, de série, des perforations qui permettent la ventilation.

Les deux packs design RS comprennent des surpiqûres rouges ou grises contrastantes au niveau des protège-genoux, du liseré du volant, des tapis, du pommeau du levier de vitesses et du bord des ceintures. Dans les deux packs, la console centrale, le pommeau du levier de vitesses et le volant sont recouverts d’Alcantara. D’autres options comprennent des applications décoratives en carbone mat, en chêne gris ou Aluminum Spectrum. Le pack cuir étendu comporte également les panneaux de portes supérieurs et crée une ambiance encore plus haut de gamme.

Un logo RS orne le volant et les seuils de portières avant illuminés sont agrémentés d’un logo RS Q8. Le volant en cuir RS sport entièrement perforé est aplati à la base et doté de palettes de changement de vitesses et de boutons multifonctions. Le conducteur peut directement sélectionner les nouveaux modes Audi drive select RS1 et RS2 via le bouton RS MODE. Les affichages RS s’ouvrent automatiquement dans le virtual cockpit d’Audi.

L’arrière de l’habitacle de la RS Q8 témoigne également de son adaptation parfaite pour le quotidien. En effet, la banquette arrière coulissante avec 3 sièges indépendants est de série. Avec les dossiers des sièges arrière abaissés, le coffre sous le hayon électrique présente un volume de 1 755 litres.

Connecté pour plus de sécurité : les systèmes d’assistance et d’infodivertissement

La nouvelle Audi RS Q8 aide le conducteur dans de nombreuses situations. Plus de 30 systèmes d’assistance à la conduite sont disponibles, notamment le régulateur de vitesse adaptatif, l’assistant de croisement, la surveillance des angles morts, le maintien de voie, et les caméras périphériques à 360 degrés.

La RS Q8 est livrée de série avec le meilleur système d’info-divertissement : le MMI navigation plus. Ce système comprend le module de transfert de données Audi connect avec la norme LTE Advanced et un hotspot Wi-Fi. Le système de navigation apprend à reconnaître les préférences du conducteur en fonction des voyages précédents et peut ainsi générer des suggestions intelligentes. Enfin, les services en ligne d’Audi connect apportent désormais des fonctions de prévision au processus de navigation.

La caméra 360° avec les fonctions avancées de visualisation du véhicule en 3D fait partie de la dotation de série afin d’aider le conducteur à se stationner sans difficulté malgré le gabarit imposant du SUV de 600 chevaux !

La nouvelle RS Q8 sera en vente au cours du premier trimestre 2020 à un tarif client de 154 900 € TTC.

– Fin –

 

Communiqué de presse (14/11/19)

Nouvelle Audi S8 - Des performances d’un autre monde

• Un moteur V8 TFSI haute performance délivrant 571 ch (420 kW) et 800 Nm de couple • Le système de suspension innovant de série assure un dynamisme exceptionnel • Un Audi S typique : un design élégant et athlétique

Ingolstadt, le 2 juillet 2019 - La nouvelle Audi S8 associe le luxe innovant et la sportivité, tout en confirmant sa réputation de référence du « Vorsprung durch Technik » avec son système de suspension innovant. Son moteur 4.0 TFSI, un V8 biturbo, délivre 571 ch (420 kW) et un opulent couple de 800 Nm (consommation combinée en l/100 km : 11,3-11,4 ; émissions de CO2 en g/km : 258-260) . Il est associé à la technologie MHEV, qui assure la symbiose parfaite d’efficience, de confort et de performance grisante. La suspension active prédictive, la direction dynamique intégrale et la transmission quattro avec différentiel sport de série concourent à l’exceptionnelle dynamique du véhicule. La nouvelle Audi S8 utilise des éléments de design spécifiques pour exprimer l’élégance sportive et la sophistication de la berline de luxe avec une précision ultime.

Des performances impressionnantes : le moteur

Moteur V8 doté de la technologie hybride légère MHEV, le bloc haute performance de l’Audi S8 offre à la fois une douceur totale et la certitude d’avoir de la puissance dans toutes les situations grâce à ses 571 ch, ses 800 Nm de couple et ses deux turbocompresseurs (consommation combinée en l/100 km : 11,3-11,4 ; émissions de CO2 en g/km : 258-260). La vitesse est limitée électroniquement à 250 km/h, et l’Audi S8 requiert seulement 3,8 secondes pour atteindre 100 km/h depuis l’arrêt. Le traitement des surfaces des têtes de cylindres et le carter en aluminium réduisent la friction, assurant ainsi une conduite exceptionnellement douce. Les clapets actionnés automatiquement dans le système d’échappement mettent en valeur le son de la mécanique.

L’Audi S8 offre l’émotion et les performances des voitures de sport ainsi qu’un confort et une efficience absolus. Le système hybride léger travaille en continu pour réduire la consommation de carburant. Son alterno-démarreur de 48 volts et sa batterie au lithium-ion supplémentaire permettent de rouler moteur éteint et de redémarrer rapidement et élargissent l’amplitude du start-stop. Dans les situations de conduits du quotidien, il est possible d’économiser jusqu’à 0,8 litre aux 100 kilomètres. Le système de cylindres à la demande, qui désactive certains cylindres dans les situations de faible charge, rend le véhicule encore plus efficient. Le système de son de la voiture intègre la suppression active des bruits afin d’éliminer le bruit intrusif dans l’habitacle, ce qui garantit un confort optimal.

Un châssis et un dynamisme innovants : suspension active, direction dynamique intégrale et transmission quattro avec différentiel sport

La combinaison unique de composants du châssis innovants permet à l’Audi S8 de couvrir tout l’éventail qui va de la conduite souple et soyeuse d’une berline de luxe à la conduite dynamique et puissante d’une voiture de sport. De série, la nouvelle S8 est dotée de la suspension active prédictive « Audi AI ». Le système high-tech, qui fonctionne en combinaison avec la suspension pneumatique adaptive peut surélever ou abaisser chaque roue séparément via des déclencheurs électromécaniques. Ainsi, pour la première fois, il est possible de contrôler activement l’assiette de carrosserie quelle que soit la situation de conduite, ce qui réduit considérablement les roulis lors de l’accélération et du freinage. C’est la caméra avant, qui détecte les irrégularités de surface de la route, qui permet de stabiliser l’habitacle de façon prédictive. La nouvelle Audi S8 peut être une berline de luxe extrêmement confortable ou un véhicule de sport véritablement dynamique : c’est au conducteur de choisir ce qu’il préfère. Le système Audi drive select propose cinq profils. « Comfort + », un nouveau mode, transforme même la prise de virages en une expérience confortable : la carrosserie se penche de jusqu’à trois degrés dans les courbes pour réduire l’accélération latérale pour les occupants. En mode « dynamic », la S8 tourne fermement. L’angle de roulis maximum lors des virages rapides est seulement d’environ 2,5 degrés, contre environ 5 degrés avec la suspension standard. La répartition du roulis selon les situations permet une direction neutre ou un survirage léger. Pour terminer, la nouvelle suspension active permet une toute nouvelle fonction : à l’arrêt, la carrosserie est rapidement surélevée de jusqu’à 50 mm lorsque la poignée de la porte est saisie pour une installation dans le véhicule encore plus confortable

L’Audi S8 redéfinit les limites des possibilités physiques grâce à la direction dynamique intégrale, qui permet d’ajuster de façon indépendante les angles de direction sur les essieux avant et arrière. Elle associe donc une réponse sportive et directe à basse et moyenne vitesse à une stabilité suprême sur l’autoroute et à un diamètre de braquage contenu, résolvant ainsi un conflit d’intérêts ancien. Le différentiel sport transfère activement le couple moteur entre les roues arrière pendant les virages dynamiques. Lorsque la voiture tourne ou accélère dans un virage, la majorité du couple est distribué à la roue extérieure, ce qui pousse littéralement la voiture dans le virage, évitant ainsi qu’elle ne sous-vire. Si l’Audi S8 survire, le différentiel sport de l’essieu arrière le stabilise en transférant le couple à la roue de l’intérieur du virage. La direction dynamique intégrale, la transmission quattro, le différentiel sport et la suspension active prédictive sont tous de série. L’interaction entre ces systèmes, unique dans cette catégorie, garantit une tenue de route assurée et sportive dans toutes les situations. En option, les clients peuvent choisir des disques de freins en céramique renforcée de fibre de carbone, de 420 millimètres de diamètres sur l’essieu avant et de 370 millimètres sur l’essieu arrière. Les freins céramiques à ventilation interne s’usent peu ; en comptant les étriers, ils pèsent 9,6 kg de moins que les disques en fonte. Chacun des étriers avant compte dix pistons.

Le design : expression précise d’élégance sportive

Le design innovant et élégant de l’Audi A8 affiche de nouveaux accents avec la nouvelle Audi S8. Un intérieur audacieux et des éléments de design extérieurs contribuent au caractère sportif de la voiture. La longue berline sportive peut être équipée de roues de jusqu’à 21 pouces de diamètre. Des détails sur le pare-choc avant, les bas de caisse et le boîtier des rétroviseurs extérieurs, ainsi que les deux tuyaux d’échappement typiques de la série S soulignent le caractère sportif et progressif de la voiture. Le pack noir est aussi disponible en option. Les clients peuvent faire leur choix entre neuf univers de couleurs et de designs sophistiqués, notamment le « pastel silver » du pack design selection, qui dégage l’ambiance relaxante d’un salon de luxe. Là, l’applique supérieure - nouvelle et exclusivement disponible dans l’Audi S8 - est fabriquée en Carbon Vector avec un effet 3D spécial qui crée de la profondeur. Directement en dessous se trouve une applique en aluminium mat brossé et foncé. Sur le plan de l’éclairage, les clients peuvent choisir les phares LED Audi Matrix HD avec Audi laser light ou les feux arrière OLED. Sur les principaux marchés que sont la Chine, les États-Unis, le Canada et la Corée du Sud, l’Audi S8 sera disponible, pour la première fois et en exclusivité, avec un empattement étendu. La longueur et la hauteur de la voiture garantissent plus de confort pour les occupants, qui disposent de plus d’espace au-dessus de la tête et au niveau des jambes.

L’équipement : innovation et technologies de pointe

Chaque détail de la nouvelle Audi S8 évoque son caractère de véhicule sportif de luxe. C’est notamment le cas des sièges confort avec contour personnalisé au style sportif. Ils sont dotés de nombreux réglages électriques, de coussins latéraux pneumatiques et du chauffage trois sections pour chaque siège. En plus de cela, des fonctions de ventilation et de massage sont disponibles. Les clients peuvent choisir entre deux types de cuir de très haute qualité : le Valcona et l’Unikat. Les sièges arrière intègrent de nombreuses caractéristiques qui assurent un confort exceptionnel et une ambiance première classe dans l’Audi S8.

Les systèmes d’assistance à la conduite disponibles pour la nouvelle S8 sont répartis dans les packs « City » et « Tour ». Parmi les nombreux systèmes d’assistance, on repère en particulier l’adaptive cruise assist. Il associe les fonctions de l’adaptive cruise control, de l’assistant d’embouteillages et de l’assistant actif de maintien dans la voie. Combiné au predictive efficiency assist, il peut freiner l’Audi S8 en prévision de futures conditions potentielles. Dans le pack City, l’Audi pre sense latéral rejoint les systèmes pre sense avant et pre sense arrière pour créer l’Audi pre sense 360°. Si le système détecte un impact latéral imminent, il agit en commun avec la suspension active pour surélever instantanément la carrosserie de jusqu’à 80 millimètres. Cela place les bas de caisse dans une meilleure position pour absorber l’énergie de l’impact et réduire les conséquences potentielles de l’accident pour les occupants.

Le cerveau des systèmes d’assistance à la conduite de la nouvelle S8 est une unité de traitement haute performance, le contrôleur d’assistance à la conduite centrale (zFAS). Ce module a pour fonction d’analyser en permanence une image de l’environnement du véhicule en s’appuyant sur les données fournies par les capteurs. Entièrement équipée, la voiture compte cinq détecteurs radar, six caméras, douze capteurs à ultrasons et un scanner laser.

Digitales et intelligentes : les commandes et la connectivité

La nouvelle Audi S8 offre une expérience technologie progressive, avec de nouveaux services digitaux et une connectivité de pointe. Le concept opérationnel MMI touch response de la nouvelle Audi S8 est entièrement digital. Le conducteur contrôle presque toutes les fonctions via deux grands écrans. Il peut également utiliser la commande vocale avec système de langage naturel, qui offre une très grande liberté pour la formulation des questions et des contrôles. Les réponses sont fournies grâce aux informations stockées à bord et à celles du cloud. Alexa, l’assistant vocal basé dans le cloud d’Amazon, est également disponible en option. Toutes les informations utiles à la conduite s’affichent dans l’Audi virtual cockpit, qui propose deux affichages : en mode conduite, le compte-tours et le compteur s’affichent sous la forme de grandes jauges de type cadran, tandis qu’en mode infotainment, c’est la carte qui est au centre de l’attention. Les deux affichages présentent des détails graphiques rouges propres aux modèles S. Dans une configuration de l’Audi virtual cockpit spécifique aux modèles S, dans l’écran MMI, il est également possible de sélectionner un affichage performance, axé autour du compte-tours, présenté sous la forme d’un graphique à barres, avec affichage de la puissance et du couple en pourcentage. L’affichage tête haute en option peut projeter les informations importantes sur le pare-brise.

MMI navigation plus constitue le centre d’infotainment et multimédia de la nouvelle S8. Outre le service vocal Amazon Alexa, la large gamme Audi connect comprend de nombreux services Car-to-X, qui puisent dans l’intelligence combinée de la flotte Audi. Les informations sur les feux de signalisation sont une nouvelle fonction qu’Audi ajoute successivement dans une sélection de villes européennes. Grâce à l’interconnexion avec l’infrastructure de la ville, le véhicule reçoit des informations de l’ordinateur central des feux de signalisation via un serveur, ce qui permet au conducteur de sélectionner une vitesse en lien avec la prochaine phase de feu vert. Le virtual cockpit d’Audi affiche une vitesse recommandée, ainsi que le temps restant jusqu’au prochain feu vert dès lors que le conducteur est déjà arrêté à un feu rouge. Le système contribue ainsi à un style de conduite prédictif et efficient, et favorise la fluidité du flux de circulation. Les informations en ligne sur les panneaux de signalisation, les alertes sur les dangers potentiels et le service on street parking viennent compléter les services Car-to-X. L’application myAudi relie la voiture au smartphone du conducteur, ce qui lui permet d’envoyer facilement des destinations à la voiture depuis son canapé. L’interface pour smartphone Audi apporte Android Auto et Apple Car Play à bord de la voiture. Le programme d’infotainment de la nouvelle S8 comprend enfin des éléments tels que le système de son Bang & Olufsen 3D Advanced Sound System et l’Audi phone box.

- Fin -

Tarif (14/11/19)

Audi A7 Sportback 55 TFSI e quattro: Ouverture des commandes.

• L’Audi A7 Sportback en version 55 TFSI e quattro est désormais disponible à la commande • Date de commercialisation : 14 novembre 2019 • Disponible à partir de 86 100 €

Roissy-en-France, le 14 novembre 2019. L’électrification de la gamme Audi se poursuit avec le coupé grand tourisme à quatre portes, désormais disponible avec une motorisation hybride rechargeable. Nous avons le plaisir de vous annoncer l’ouverture des commandes de l’Audi A7 Sportback 55 TFSI e quattro à partir de 86 100

Combinant un bloc TFSI à un moteur électrique, l’Audi A7 Sportback 55 TFSI e quattro dispose d’une puissance cumulée de 367 chevaux pour 500Nm de couple disponible dès 1 250trs/min. Son autonomie électrique excède les 40km selon le cycle WLTP. La liaison au sol est assurée par le système quattro ultra, maximisant efficience et tenue de route. L’Audi A7 Sportback TFSI e quattro est d’ailleurs le seul coupé grand tourisme à quatre portes hybrides rechargeable à traction intégrale sur le marché. 

Disponible à partir de 86 100 €, l’Audi A7 Sportback TFSI e sera disponible dans le réseau Audi.

– Fin –

Communiqué de presse (06/11/19)

Encore plus pointues et frappantes : les nouvelles Audi R8 V10 RWD et Audi R8 LMS GT4

• La voiture de sport à propulsion arrière rejoint la gamme Audi • Nouveau design extérieur similaire au récent facelift de l’Audi R8 • Le moteur V10 5,2 litres atmosphérique permet une accélération de 0 à 100 km/h en 3,7 secondes

  • La voiture de sport à propulsion arrière rejoint la gamme Audi
  • Nouveau design extérieur similaire au récent facelift de l’Audi R8
  • Le moteur V10 5,2 litres atmosphérique permet une accélération de 0 à 100 km/h en 3,7 secondes

Neckarsulm, le 6 novembre 2019 – D’une série limitée à un modèle standard : l’Audi R8 V10 à propulsion arrière (consommation de carburant combinée en L/100 km* : 12,9-13,1 ; émissions de CO2 combinées en g/km : 293-299) rejoint désormais de manière permanente la gamme R8. À cette occasion, son extérieur a été redessiné pour le rendre encore plus marquant et le véhicule sera équipé des mêmes nouvelles caractéristiques que les modèles R8 V10 quattro.

Le moteur V10 central, qui délivre ici une puissance de 397 kW (540 ch), et la propulsion arrière offrent un plaisir de conduite qui ravira les puristes. Bientôt produite en série et également dotée d’une propulsion arrière, le modèle de course Audi R8 LMS GT4 sera lancée en même temps, avec un nouveau design et des optimisations notables en termes de dynamisme. Ultérieurement, la voiture de course grand public de la catégorie GT4 internationale offrira aux conducteurs particuliers des options de réglage encore plus précises.

« Nous avons lancé une série limitée de l’Audi R8 V10 RWS début 2018 », explique Oliver Hoffmann, directeur général d’Audi Sport GmbH. « Sa propulsion arrière, qu’elle hérite du modèle de course R8-LMS, et sa dynamique spéciale ont immédiatement séduit les clients. Aujourd’hui, elle rejoint la famille R8 en tant que modèle à part entière : la R8 V10 RWD. Et nous lui avons donné la même allure soignée que nos nouveaux modèles Audi R8. Parallèlement au lancement du modèle produit en série, nous proposons également une nouvelle version du modèle de course l’Audi R8 LMS GT4. »

 

Le modèle produit en série : l’Audi R8 V10 RWD

Le design de l’Audi R8 V10 RWD
Les nouvelles caractéristiques de son design soulignent la dynamique de l’Audi R8 V10 RWD, disponible en version Coupé et Spyder. La calandre Singleframe est plus large et plus plate, et les prises d’air sous le capot évoquent l’icône de la marque : l’Audi Sport quattro.

Les admissions d’air, le diffuseur avant et la grille d’échappement à l’arrière ont été élargies. Le diffuseur, flanqué de deux sorties d’échappement ovales, a été déplacé vers le haut. Dans le compartiment moteur, le filtre à air est installé sous un nouveau couvercle en fibre de carbone ou en plastique, au choix.

Les sideblades de la R8 V10 RWD rappellent le statut spécial du modèle : le sideblade supérieur est décliné en noir brillant Mythos, tandis que le sideblade inférieur est peint couleur carrosserie ; la lame avant, les inserts de bas de caisse et le diffuseur sont peints en noir brillant de série. Le pack de finition carbone et un pack noir étendu pour la Spyder sont également disponibles. Le gris Kemora a été ajouté à la palette de couleurs. En option, les anneaux et le logo Audi peuvent être peints en noir brillant. À l’intérieur, le conducteur et les passagers prennent place sur des sièges sport en cuir et Alcantara. Un badge brillant arborant le logo « RWD » est installé face au passager à l’avant.

Le moteur 5.2 FSI : le cœur de la voiture de sport haute performance

Le cœur de l’Audi R8 V10 RWD, voiture de sport haute performance, se trouve derrière l’habitacle passager. Offrant un son incomparable, une réponse rapide comme l’éclair et un couple énorme, le moteur V10 atmosphérique est une vraie source de fascination. Le 5.2 FSI délivre une puissance de 397 kW (540 ch) à 6 500 tr/min et un couple maximal de 540 Nm transféré aux roues arrière via une boîte S tronic à sept rapports et un différentiel à verrouillage mécanique.

La R8 V10 RWD Coupé (consommation de carburant combinée en L/100 km* : 12,9 ; émissions de CO2 combinées en g/km : 293-294) catapulte le conducteur de 0 à 100 km/h en 3,7 secondes et atteint une vitesse de pointe de 320 km/h. Les valeurs correspondantes pour la version Spyder (consommation de carburant combinée en L/100 km* : 13,1 ; émissions de CO2 combinées en g/km : 298-299) sont de 3,8 secondes et 318 km/h.

Dynamique extrême pour les puristes

La propulsion arrière de la R8 V10 RWD offre un plaisir de conduite très spécial. Le châssis et les systèmes de paramétrages permettent des dérapages contrôlés si le conducteur choisit le mode « dynamic » dans l’Audi drive select et paramètre l’ESC en mode « sport ». Lorsque la limite est atteinte, le contrôle de stabilité ESC s’enclenche en toute sécurité. La direction assistée électromécanique permet de piloter avec précision. De série, l’Audi R8 V10 RWD est montée sur des pneus 245/35 à l’avant et 295/35 à l’arrière avec des jantes forgées de 19 pouces. Des pneus sport et des jantes de 20 pouces sont également disponibles en option et améliorent encore plus la dynamique, l’adhérence et le freinage lorsque le véhicule est soumis à de fortes charges.

La répartition de la charge entre les essieux est de 40:60. Le Coupé (vide et sans conducteur) pèse seulement 1 595 kilogrammes. Dépourvue d’arbre de transmission, d’embrayage multidisque et de différentiel central, la R8 V10 RWD est 65 kilogrammes plus légère que le modèle Audi R8 classique. Affichant un poids de 1 695 kilogrammes, la R8 Spyder V10 RWD pèse quant à elle 55 kilogrammes de moins que la R8 Spyder V10 RWD quattro. Comme tous les modèles R8, elle est dotée d’une carrosserie Audi Space Frame (ASF) composée d’aluminium et de grandes portions de polymère renforcé de fibres de carbone (PRFC).

La R8 V10 RWD est en grande partie produite à la main à l’usine Audi « Böllinger Höfe » de Neckarsulm. La voiture de sport haute performance à propulsion arrière sera lancée sur les marchés européens début 2020 à un prix de départ en Allemagne de 144 000 EUR pour la version Coupé et 157 000 EUR pour la version Spyder.

 

La voiture de course : l’Audi R8 LMS GT4

Directement inspirée du modèle de production avec 60 % de pièces en commun et produite à l’usine Böllinger Höfe de Neckarsulm, comme le modèle de série, le modèle de course est exclusivement destiné aux pilotes indépendants. Depuis 2018, le modèle précédent a remporté 17 titres dans le monde et, aujourd’hui, la nouvelle version fait son arrivée. S’inspirant directement du modèle de production sur le plan visuel, le nouveau modèle de sport impressionne par sa conduite dynamique, qui a encore été améliorée. Le moteur V10 5,2 litres, qui délivre jusqu’à 364 kW de puissance conformément à la réglementation, alimente le bolide via une transmission à double embrayage et sept vitesses.

Deux innovations permettent aux conducteurs de tenter de gagner plus facilement des points et des trophées, y compris dans des conditions difficiles : pour la première fois, les systèmes de freinage ABS et de commande de la traction TC peuvent être ajustés avec précision. Les caractéristiques du programme offrent respectivement huit paramètres différents, que le conducteur peut sélectionner individuellement en fonction de la météo, de l’état de la route ou encore de l’adhérence des pneus pendant les courses. Pour cela, l’Audi R8 LMS GT4 est équipée du volant du modèle de course GT2. Situés au centre du volant, directement dans le champ de vision du conducteur, les deux boutons rotatifs pour l’ABS et la TC lui permettent de réagir immédiatement et de configurer les deux systèmes tout en gardant les yeux rivés sur la piste. La plupart des modèles de la série GT4 imposant des changements au conducteur, ce dernier peut sélectionner ses préférences de façon simple et précise avant et après le passage dans les stands. Grâce à ces options de configuration avancées, les pilotes de l’Audi R8 LMS GT4 sont encore plus compétitifs. On compte actuellement 27 opportunités de déploiement en Amérique, en Asie, en Australie, en Europe et en Afrique du Sud, la plupart dans le cadre de championnats complets, mais aussi d’évènements indépendants comme les 24 Heures du Nürburgring et à Dubaï. L’Audi Sport Seyffarth R8 LMS Cup en Europe et l’Audi Sport R8 LMS Cup, avec des tours en Asie et en Australie, offrent aux concurrents la possibilité de s’affronter dans des voitures identiques. Dans les autres événements, l’Audi R8 LMS GT4 affrontera jusqu’à onze modèles d’autres constructeurs. Dans les courses GT4, il n’est pas rare d’avoir affaire à 40 concurrents ou plus. 

 

Valeurs de consommation des modèles mentionnés

(La consommation de carburant, les émissions de CO2 et les classes d’efficience dépendent des pneus/roues utilisés)

Audi R8 Coupé V10 RWD :

Consommation de carburant combinée en L/100 km : 12,9

Émissions de CO2 combinées en g/km : 293-294

Audi R8 Spyder V10 RWD :

Consommation de carburant combinée en L/100 km : 13,1

Émissions de CO2 combinées en g/km : 298-299

Audi R8 Coupé V10 performance quattro :

Consommation de carburant combinée en L/100 km : 13,1

Émissions de CO2 combinées en g/km : 297

Audi R8 Spyder V10 performance quattro :

Consommation de carburant combinée en L/100 km : 13,3

Émissions de CO2 combinées en g/km : 301

Audi R8 Coupé V10 quattro :

Consommation de carburant combinée en L/100 km : 12,9

Émissions de CO2 combinées en g/km : 293

Audi R8 Spyder V10 quattro :

Consommation de carburant combinée en L/100 km : 13,0

Émissions de CO2 combinées en g/km : 297

– Fin –

MÉDIATHÈQUE