Audi France Media
Communiqué de presse (14/12/16)

Nouvelle motorisation pour l’Audi TT – le 2.0 TDI est désormais disponible en version quattro

• Une version quattro de l’Audi TT 2.0 TDI 184 ch étend la gamme • Des performances sportives et une grande force d’entrainement combinées à une haute efficience • La nouvelle version est en vente, les livraisons débuteront au début de l’année 2017 Une Audi TT sur deux vendue dans le monde est équipée du système quattro. Le moteur Diesel deux litres, qui a fait son apparition lors de l’introduction de la troisième génération de TT, est maintenant disponible en version quatre roues motrices. La puissance est transmise aux essieux par la transmission S tronic six rapports à double embrayage. Grâce à cette association, les Audi TT Coupé et Roadster offrent un comportement agile ainsi qu’une économie de carburant.

Ingolstadt, le 8 décembre 2016 – Une Audi TT sur deux vendue dans le monde est équipée du système quattro. Le moteur Diesel deux litres, qui a fait son apparition lors de l’introduction de la troisième génération de TT, est maintenant disponible en version quatre roues motrices. La puissance est transmise aux essieux par la transmission S tronic six rapports à double embrayage. Grâce à cette association, les Audi TT Coupé et Roadster offrent un comportement agile ainsi qu’une économie de carburant.

La transmission quattro utilise un embrayage électrohydraulique multidisques afin de distribuer le couple aux essieux. Dans de nombreuses situations de conduite, il favorise la distribution de la puissance du moteur vers les roues avant. Si la traction diminue, l’embrayage redirige le couple vers les roues arrière en quelques millisecondes.

Le système quattro opère en étroite coopération avec le contrôle de couple sélectif aux roues, une logiciel intelligent du contrôle électronique de stabilisation (ESC). Cela rend la conduite plus fluide et stable grâce à un freinage équilibré et ciblé sur les roues internes en courbes. Sur les surfaces à faible adhérence, le système quattro permet des dérives sures et contrôlées.

La gestion de l’embrayage est intégrée dans l’Audi drive select. Il permet au conducteur de modifier le caractère de son Audi TT selon plusieurs modes de conduites : comfort, auto, dynamic, efficiency et individuel. En plus de régir le système quattro, l’Audi drive select influe sur la réponse de la pédale d’accélérateur, l’assistant de direction et la transmission S tronic. Cela intègre également plusieurs modules optionnels tels que le contrôle adaptatif de l’amortissement et le contrôle de la climatisation automatique.

Les performances de l’Audi TT sont acquises par la combinaison du système quattro et du moteur diesel à quatre cylindres. Ce dernier développe 184 ch, une puissance de 1 968 cm3 et un couple maximal de 380 Nm entre 1 750 et 3 250 trs/min. Le système Common Rail injecte le carburant à travers 8 trous jusqu’à 2 000 bar. La haute pression permet une pulvérisation fine rendant le processus de combustion plus efficient en limitant les émissions. Le système de refroidissement est situé dans le collecteur d’admission. Avec son design compact, cette disposition permet d’avoir des chemins de gaz plus courts, un processus de contrôle efficace et une réponse spontanée avec une grande efficience.

L’Audi TT Coupé 2.0 TDI quattro S tronic accélère de 0 à 100 km/h en 6,7 secondes et atteint une vitesse de pointe de 234 km/h. Le Roadster effectue le même sprint en 7 secondes et atteint une vitesse maximale de 230 km/h. Sur la version Coupé, le 2.0 TDI quattro S tronic consomme 5,2 l/100 km en cycle NEDC, soit

L’arrivée du 2.0 TDI quattro S tronic complète la gamme Audi TT maintenant disponible en sept versions, donc cinq modèle essence. La version traction du 2.0 TDI équipée d’une transmission manuelle six vitesses reste disponible. La transmission intégrale S Tronic est d’ores et déjà disponible à partir de 46 120 € pour l’Audi TT Coupé et 49 120 € pour le Roadster. Les livraisons débuteront au début de l’année 2017.

– Fin –

 

Communiqué de presse (27/09/16)

Absolument sportive – L’Audi TT S line competition

• Une édition spéciale des Audi TT Coupé et Roadster disponible à la commande à la fin du mois du mars 2017 • Audi virtual cockpit, sièges sport S, roues 19 pouces, aileron arrière fixe et hauteur de caisse abaissée de série • Des détails noirs brillant pour un design extérieur encore plus pointu Avec l’Audi TT S line competition, Audi accentue le caractère sportif des Audi TT Coupé et Roadster. La nouvelle finition comporte de nombreux nouveaux détails extérieurs et intérieur – comme l’aileron arrière fixe et l’Audi virtual cockpit - donnant un véhicule un design encore plus racé. L’Audi TT S line competition sera disponible en juin 2017 en France.

Ingolstadt, le 27 septembre 2016 – Avec l’Audi TT S line competition, Audi accentue le caractère sportif des Audi TT Coupé et Roadster. La nouvelle finition comporte de nombreux nouveaux détails extérieurs et intérieur – comme l’aileron arrière fixe et l’Audi virtual cockpit -  donnant un véhicule un design encore plus racé. L’Audi TT S line competition sera disponible en juin 2017 en France.

L’Audi TT fascine grâce à des éléments stylistiques caractéristiques et un comportement dynamique. Son ADN sportif est maintenant accentuée par une édition spéciale unique, l’Audi TT S line competition. La calandre Singleframe, les lames du spoiler avant, les boitiers des rétroviseurs extérieurs et l’insert du diffuseur arrière bénéficient d’une finition noire brillant renforçant son look dynamique. L’aileron arrière fixe – également en finition noir brillant - rappelle sa sportivité. Les sorties d’échappement disposent d’une finition noir chromée.

La suspension sport et le réglage ferme des amortisseurs abaissent la hauteur de caisse de l’Audi TT S line competition de 10 mm par rapport à la version de base. L’Audi drive select améliore la dynamique de conduite à la demande du conducteur. Le système permet de modifier les caractéristiques du véhicule selon cinq modes de conduite : auto, confort, dynamic, efficiency et individual.

L’édition limitée est équipée de roues 19 pouces avec des jantes à cinq rayons en noir brillant et chaussée de pneus 245/35. Les étriers de freins sont peints en rouge afin d’être visibles derrière les roues. Différentes teintes de carrosserie sont disponibles dont le blanc glacier, le gris nano, le rouge tango et la nouvelle couleur TT, le bleu Ara. La capote de l’Audi TT Roadster S line competition est noire.

Dans l’habitacle, les sièges sport S avec incrustation S dans les dossiers soulignent le côté dynamique de l’Audi TT S line competition. Les sièges profilés – avec réglage pneumatique disponible en option – fournissent un excellent support latéral au passager et au conducteur. Les supports lombaires réglables électriquement font partie de la dotation de série. Le volant multifonction en cuir à trois branches et à méplat permet un accès rapide et facile au système de navigation, aux médias, au téléphone et aux commandes vocales. Comme sur l’Audi TT, l’Audi virtual cockpit est de série. À l’aide du bouton View, le conducteur peut choisir entre trois modes d’affichage. En plus de la vue classique et du mode Infotainment, le modèle dispose d’un écran sport où les instruments de navigation – dont le tachymètre central avec affichage de la vitesse – domine le tableau de bord entièrement numérique.

Le mélange des couleurs et matériaux de la gamme Audi crée des véhicules aussi sportifs qu’élégants. Les sièges et les rembourrages de portes sont recouverts d’une combinaison de cuir et d’Alcantara - ou de cuir Nappa – toujours noir. Des surpiqures grises contrastantes ornent les sièges, le volant en cuir, les portes et le levier de vitesse. Les incrustations sont en aluminium brossé mat tandis que les bouches d’aérations, les contours de la console centrale et des sièges sont peints en chrome gris ardoise. Comme dans l’Audi TTS, la surface du tableau de bord est souple et comporte une structure en nid d’abeille légèrement surélevée accentuant l’effet sportif. Les alvéoles sont réalisées par un laser précis au dixième de millimètre. Chaque incrustation en nid d’abeille est alignée sur le design du tableau de bord. En résulte un habitacle et un tableau de bord clair et lisible. Les tapis de sol avec liseré noir sont également de la gamme TTS.

L’Audi TT S line competition est équipée d’un moteur 2.0 TFSI 230 ch. Elle est disponible en version traction avec une transmission manuelle à six vitesses ou en version quattro avec une transmission S tronic. L’Audi TT S line competition sera disponible en France en juin 2017.

Consommation des modèles mentionnés ci-dessus

Audi TT Coupé S line competition 2.0 TFSI

Consommation de carburant combinée en L/100 km: 6.1

Emissions de CO2 combinées en g/km: 141

Audi TT Coupé S line competition 2.0 TFSI S tronic

Consommation de carburant combinée en L/100 km: 6.5

Emissions de CO2 combinées en g/km: 150

– Fin –

Tarif (03/08/15)

Tarifs Audi TT Coupé / Roadster

Téléchargez les tarifs de l'Audi TT Coupé / Roadster

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

Tarif_TT_Tarif_07.12.2017.pdf
(08/10/18)
Dossier de presse (02/06/15)

Audi TT Roadster et TTS Coupé - Dossier de presse France

Téléchargez le dossier de presse France des Audi TT Roadster et TTS Coupé.

Téléchargez le dossier de presse France des Audi TT Roadster et TTS Coupé.

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

Audi TT Roadster et TTS Coupé - Dossier de presse France.pdf
(28/07/15)
Dossier de presse (09/02/15)

Les nouvelles Audi TT Roadster et TTS Roadster

La success story de l’Audi TT Roadster a débuté au milieu des années 1990 ; cette compacte sportive était pourvue d'une capote textile légère. La fabrication en série de l’Audi TT Roadster a commencé en 1999 et celle de son successeur, en 2007. Aujourd'hui, Audi présente la troisième génération de ce cabriolet 2 places. Les nouvelles Audi TT et TTS Roadster affichent un tempérament très sportif et une technologie de pointe.

La success story de l’Audi TT Roadster a débuté au milieu des années 1990 ;  cette compacte sportive était pourvue d'une capote textile légère. La fabrication en série de l’Audi TT Roadster a commencé en 1999 et celle de son successeur, en 2007. Aujourd'hui, Audi présente la troisième génération de ce cabriolet 2 places. Les nouvelles Audi TT et TTS Roadster affichent un tempérament très sportif et une technologie de pointe.

Dès que l'on monte à bord, le caractère purement sportif de l’Audi TT Roadster saute aux yeux. L’ouverture des portes donne vie au virtual cockpit, l'instrumentation étant remplacée par un large écran numérique. Toutes les fonctionnalités sont affichées en en 3D : depuis la carte de navigation, en option, jusqu'au compte-tours central dans l’Audi  TTS Roadster. L'interface MMI, une autre innovation, permet la recherche par texte libre ou par commande vocale.

Le nouveau cabriolet 2 places d’Audi offre un plaisir de conduire inégalé : puissant, efficace, rigoureux. Sportif, il aborde les virages avec dynamisme grâce à la direction assistée ultrasensible à démultiplication directe et progressive.

La nouvelle transmission intégrale permanente quattro allie plaisir de  conduite et précision. L’embrayage électrohydraulique multidisque piloté répartit la force motrice entre l'essieu avant et arrière en fonction des conditions et de l’état de la route et du mode de conduite.

Avec un moteur 2.0 TDI, l’Audi TT Roadster arbore le label « ultra », sa consommation se limitant à 4,3 l / 100 km. La réduction des émissions de CO2 à 114 g par km est une nouvelle référence dans la catégorie des voitures de sport.

 

Les 228 kW (310 ch) du 2.0 TFSI de l’Audi TTS Roadster sont une illustration parfaite de la puissance et de l'émotion sonore. Le départ arrêté de 0 à 100 km/h s'effectue en 4,9 secondes : une sportive exaltante ! 

 

Pour consulter l'intégralité de ce dossier de presse, vous pouvez le télécharger ci-dessous.

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

DP_Audi_TT_et_TTS_Roadster.pdf
(22/07/15)
Audi-TT-Roadster-(10)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(13)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(14)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(15)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(16)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(17)
(22/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(18)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(19)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(2)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(21)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(22)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(23)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(24)
(22/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(25)
(22/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(26)
(22/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(27)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(28)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(29)
(21/07/15)
photo
TT_Roadster_3
(30/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(4)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(36)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(32)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(33)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(34)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(35)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(37)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(38)
(21/07/15)
photo
TT_Roadster_39
(30/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(40)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(41)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(42)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(43)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(44)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(45)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(46)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(47)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(48)
(21/07/15)
photo
Audi-TT-Roadster-(49)
(21/07/15)
photo
TT_Roadster_10
(30/07/15)
photo
Audi-TTS-Roadster-(11)
(22/07/15)
photo
Audi-TTS-Roadster-(1)
(13/07/15)
photo
Audi-TTS-Roadster-(12)
(22/07/15)
photo
Audi-TTS-Roadster-(13)
(22/07/15)
photo
Audi-TTS-Roadster-(14)
(22/07/15)
photo
Audi-TTS-Roadster-(15)
(22/07/15)
photo
Audi-TTS-Roadster-(17)
(22/07/15)
photo
Audi-TTS-Roadster-(18)
(22/07/15)
photo
Audi-TTS-Roadster-(2)
(22/07/15)
photo
Audi-TTS-Roadster-(3)
(22/07/15)
photo
Audi-TTS-Roadster-(4)
(22/07/15)
photo
Audi-TTS-Roadster-(5)
(22/07/15)
photo
Audi-TTS-Roadster-(7)
(22/07/15)
photo
Audi-TTS-Roadster-(9)
(22/07/15)
photo
MÉDIATHÈQUE