Audi France Media
Audi GroupProductionRessources HumainesCommerceCommunicationEnvironnementRéseauAudi fleet solutionAudi Occasion Plus
Communiqué de presse (12/09/18)

Audi Twin Cup 2018 – La France est championne du monde

• L’Audi Twin Cup est un concours permettant à des équipes composées de techniciens et de conseillers client du réseau Audi de plus de 30 pays différents de s’affronter dans leur domaine respectif : Technique et Service. • Cette année a eu lieu la 14ème édition de l’Audi Twin Cup où la France s’est illustrée en devenant championne du monde. • Derrière cet exploit : la passion Audi, des heures de travail personnel et une motivation inaltérable, le tout au service des clients Audi. La France s’illustre en devenant championne du monde de la 14ème édition du concours de l’Audi Twin Cup 2018. Ce concours permet à des équipes composées de techniciens et de conseillers client du réseau Audi de s’affronter pour l’excellence au niveau mondial. Cette performance exceptionnelle n’aurait pas été possible sans le coaching de Bruno Blons et l’accompagnement des collaborateurs du réseau par Audi France. Ce challenge après-vente est unique et a la particularité de former, fédérer et valoriser les forces vives du réseau Audi.

  • L’Audi Twin Cup est un concours permettant à des équipes composées de techniciens et de conseillers client du réseau Audi de plus de 30 pays différents de s’affronter dans leur domaine respectif : Technique et Service.
  • Cette année a eu lieu la 14ème édition de l’Audi Twin Cup où la France s’est illustrée en devenant championne du monde.
  • Derrière cet exploit : la passion Audi, des heures de travail personnel et une motivation inaltérable, le tout au service des clients Audi.

 

 La France s’illustre en devenant championne du monde de la 14ème édition du concours de l’Audi Twin Cup 2018. Ce concours permet à des équipes composées de techniciens et de conseillers client du réseau Audi  de s’affronter pour l’excellence au niveau mondial.Cette performance exceptionnelle n’aurait pas été possible sans le coaching de Bruno Blons et l’accompagnement des collaborateurs du réseau par Audi France. Ce challenge après-vente est unique et a la particularité de former, fédérer et valoriser les  forces vives du réseau Audi.

Depuis la création de ce challenge par AUDI AG en 2005, la France ne s’était pas encore illustrée dans la catégorie reine : la Twin (meilleure expérience cumulée).Tous les collaborateurs des domaines Service et Technique du réseau Audi peuvent y participer.Pour cela, il suffit de répondre correctement en ligne à 56 questions concernant la technologie actuelle des véhicules Audi, le service et la technique.Les équipes concourent de manière indépendante dans la discipline « service » ou « technique ».A la suite des deux rounds de réponses aux questions, les 24 meilleures équipes sont sélectionnées pour concourir en finale nationale (12 équipes Technique et 12 équipes Service), il ne restera par la suite que 2 équipes, une par catégorie, pour concourir à l’international.

2018 a marqué la 14ème édition de l'Audi Twin Cup. En plus de la France, l'équipe suisse en deuxième place a également réalisé une performance impressionnante. Les techniciens et les conseillers client des États-Unis ont suivi en troisième place.

L’aventure de ces équipes a débuté en 2016 au Castellet lors de la 5ème Finale Nationale de l’Audi Twin Cup, puis s’est poursuivie à l’international en 2017 et s’est terminée sur le toit du monde en 2018. Derrière cet exploit : la passion Audi, des heures de travail personnel et une motivation inaltérable, le tout au service des clients Audi.

Il aura fallu trois années de préparation avec le coach Bruno Blons (QCM, Finale Nationale et Coaching) pour les équipes de Thevenod SAS - Lons-le-Saunier et Ocean Automobile SAS – Nantes afin de décrocher cette première place tant convoitée de la catégorie Twin. Pendant les deux jours de l'événement, les participants ont démontré leurs compétences de conseil et leur expertise technique dans des situations types tournées vers les clients allant de l'inspection à la manipulation des systèmes d’info divertissement, au diagnostic de pannes complexes et aux réparations selon les préconisations du constructeur.

Audi France tient à féliciter les collaborateurs suivants qui seront mis à l’honneur durant le Mondial de l’Automobile, lors d’une soirée qui aura lieu le 3 octobre :

Lons-le Saunier :

Jérôme Bride (Conseiller Client)

Stéphane Paradis (Expert Technique)

Laurent Richard (Conseiller Client)

Nantes :

Edouard Costa (Expert Technique)

Stéphane David (Expert Technique)

Anthony Menet (Conseiller Technique)

A ce titre de champion du monde s'ajoute le joli palmarès de l’Audi Twin Cup, les performances dans les catégories individuelles Service ou Technique de Laval (2ème place Service en 2013), Trélissac (3ème place Service en 2012) & Brie Comte Robert (3ème place Technique en 2015).

– Fin –

Communiqué de presse (10/09/18)

La croissance Audi se poursuit en août

• Environ 153 900 livraisons dans le monde entier au cours du mois, soit une hausse de 10,9 % • Une demande croissante dans toutes les régions, des effets extraordinaires positifs en Europe • Bram Schot, président du directoire par intérim et responsable des ventes : « Nous entrons dans une nouvelle ère avec la première Audi entièrement électrique » Au cours du mois d’août, Audi a vendu 153 900 véhicules, ce qui représente une croissance de 10,9 % par rapport au même mois l’an dernier. La hausse du nombre de livraisons a été particulièrement forte en Europe (+21,5 %). Sur le continent, les livraisons de modèles en stock avant le passage à la norme WLTP et les renouvellements de modèles ont continué à avoir un effet positif sur les ventes. Le mois dernier, l’Amérique du Nord (+5,1 %) et la Chine (+6 %) ont également enregistré une hausse de leurs ventes. Depuis janvier, Audi a vendu plus d’1 268 550 voitures (+5,5 %) à ses clients.

Au cours du mois d’août, Audi a vendu 153 900 véhicules, ce qui représente une croissance de 10,9 % par rapport au même mois l’an dernier. La hausse du nombre de livraisons a été particulièrement forte en Europe (+21,5 %). Sur le continent, les livraisons de modèles en stock avant le passage à la norme WLTP et les renouvellements de modèles ont continué à avoir un effet positif sur les ventes. Le mois dernier, l’Amérique du Nord (+5,1 %) et la Chine (+6 %) ont également enregistré une hausse de leurs ventes. Depuis janvier, Audi a vendu plus d’1 268 550 voitures (+5,5 %) à ses clients.

« Le retour de la croissance des ventes confirme l’attrait que suscite Audi. Néanmoins, nous restons concentrés en vue des mois difficiles qui nous attendent, avec le passage à la norme WLTP et le renouvellement des modèles », a déclaré Bram Schot, président du directoire par intérim et membre du directoire AUDI AG en charge des ventes et du marketing. « De plus, notre entreprise entre dans une nouvelle ère avec sa première voiture entièrement électrique, l’Audi e-tron. » L’Audi e-tron sera officiellement lancée le 17 septembre à San Francisco. D’ici 2025, plus de 20 nouveaux véhicules électriques rejoindront le portefeuille de la marque aux anneaux.

Au cours du mois, environ 25 400 voitures ont été livrées en Amérique du Nord, ce qui représente une hausse de 5,1 %. Avec environ 183 550 voitures Audi vendues, le total des livraisons depuis janvier est en hausse de 4,6 %. Les modèles de SUV Audi restent très populaires chez les clients des États-Unis. Le mois dernier, la demande de véhicules tout terrain était en hausse de 20,9 % par rapport à l’an dernier. Notons les performances exceptionnelles de l’Audi Q5, dont les ventes ont augmenté de 42,9 % à 6 812 unités en août. De plus, Audi a livré environ un tiers de ses Q7 produites depuis janvier à des clients américains. Pour Audi of America, la performance a été positive sur l’ensemble de la gamme en août (+5,5 %, à 20 907 voitures).

En Europe, le constructeur haut de gamme a continué à bénéficier de l’effet extraordinaire de la livraison des modèles en stock avant le passage au cycle de test WLTP et le renouvellement des modèles Audi (+21,5 %, à environ 60 200 unités). Alors que les stocks s’amenuisent, l’impact de cette tendance s’atténue.

Le nouveau cycle de test WLTP est entré en vigueur le 1er septembre. Les constructeurs automobiles ne peuvent désormais plus enregistrer leurs véhicules selon le précédent cycle de test NEDC qu’avec une autorisation spéciale, selon la législation du pays concerné.

Les trois plus grands marchés européens ont enregistré une forte croissance des ventes en août. Au Royaume-Uni, les ventes ont augmenté de 19,5 % à 7 523 voitures, en Espagne, elles ont augmenté de 66,1 % à 5 305 voitures et en Allemagne elles ont augmenté de 17,7 % à 22 216 voitures.

En Chine le mois dernier, Audi a bénéficié de sa bonne performance sur le segment compact premium, avec 8 299 Audi A3 vendues, soit une hausse de 15,3 % par rapport à la même période l’année précédente. En août, 14 857 clients chinois ont opté pour l’Audi A4, qui est également produite dans le pays, ce qui correspond à une hausse de 29,5 %.  Les ventes de tous les modèles Audi en Chine ont augmenté de 6 %, avec 57 453 unités livrées. Ainsi, la marque aux anneaux a enregistré le meilleur mois d’août de son histoire. Depuis le début de l’année, Audi a vendu 417 234 voitures, soit une hausse de 15,8 % par rapport à l’an dernier.

 

Ventes AUDI AG

En août

Cumulé

 

2018

2017

Évolution depuis 2017

2018

2017

Évolution depuis 2017

Monde

153 900

138 838

+10,9 %

1 268 550

1 202 049

+5,5 %

Europe

60 250

49 581

+21,5 %

579 000

577 552

+0,2 %

- Allemagne

22 216

18 869

+17,7 %

211 796

210 112

+0,8 %

- Royaume-Uni

7 523

6 297

+19,5 %

110 265

109 107

+1,1 %

- France

5 059

3 674

+37,7 %

38 846

41 613

-6,6 %

- Italie

2 819

3 394

-16,9 %

44 103

45 710

-3,5 %

- Espagne

5 305

3 194

+66,1 %

43 442

38 470

+12,9 %

États-Unis

20 907

19 811

+5,5 %

148 070

141 606

+4,6 %

Mexique

1 403

1 078

+30,1 %

9 671

9 138

+5,8 %

Brésil

702

854

-17,8 %

5 765

6 199

-7 %

Chine continentale + Hong Kong

57 453

54 205

+6 %

417 234

360 225

+15,8 %

 

– Fin –

Communiqué de presse (06/08/18)

Audi enregistre de solides résultats financiers au cours du premier semestre tout en se préparant à de nouveaux défis

• Audi Groupe: 31,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires, 2,8 milliards d'euros de résultat opérationnel, marge opérationnelle de 8,9% • Alexander Seitz, directeur financier: "Nous sommes satisfaits des résultats du Groupe Audi en cette année exceptionnelle" • Plan de transformation Audi: mise en œuvre des premières mesures avec un gain de résultat positif de plus de 0,5 milliard d'euros durant l’année Ingolstadt, le 06 août 2018 - Au cours du premier semestre 2018, le groupe Audi a vu son chiffre d’affaires et son résultat d’exploitation augmenter pour atteindre respectivement 31,2 milliards d’euros et 2,8 milliards d’euros. La marge opérationnelle du constructeur a continué d’évoluer de façon stable, s’élevant à 8,9 %, comme au premier semestre de l’année dernière. Comme annoncé dans le rapport annuel, le constructeur s’attend à une fluctuation significative de ses données financières et volumes clés au cours de l’année 2018. Dans le courant du deuxième semestre, après une hausse de 4,5 % des livraisons aux clients au premier semestre, Audi devrait subir l’impact du passage à la procédure d’homologation WLTP et la transformation la plus importante du portefeuille de modèles jamais vue. Les effets positifs de la mise en œuvre systématique du plan de transformation Audi commenceront à se faire sentir au début de l’année prochaine.

Ingolstadt, le 06 août 2018 - Au cours du premier semestre 2018, le groupe Audi a vu son chiffre d’affaires et son résultat d’exploitation augmenter pour atteindre respectivement 31,2 milliards d’euros et 2,8 milliards d’euros. La marge opérationnelle du constructeur a continué d’évoluer de façon stable, s’élevant à 8,9 %, comme au premier semestre de l’année dernière. Comme annoncé dans le rapport annuel, le constructeur s’attend à une fluctuation significative de ses données financières et volumes clés au cours de l’année 2018. Dans le courant du deuxième semestre, après une hausse de 4,5 % des livraisons aux clients au premier semestre, Audi devrait subir l’impact du passage à la procédure d’homologation WLTP et la transformation la plus importante du portefeuille de modèles jamais vue. Les effets positifs de la mise en œuvre systématique du plan de transformation Audi commenceront à se faire sentir au début de l’année prochaine.

« Nous avons traversé avec succès la première moitié de cette année exceptionnelle et Audi reste sur la bonne voie », a déclaré Alexander Seitz, membre du directoire d’AUDI AG en charge des finances, de l’informatique et de l’intégrité. « Le succès qu’ont rencontré nos nouveaux modèles et technologies montre qu’Audi enregistrera à nouveau d’excellents résultats. C’est pourquoi nous devons garder le contrôle sur la phase de transition actuelle. Le processus de renouvellement de notre gamme arrivant à son point culminant et le passage à la procédure d’homologation WLTP étant particulièrement exigeant, nous allons devoir faire face à de nouveaux défis dans les prochains mois. »

Au cours du troisième trimestre, la nouvelle génération de l’Audi A6, la grande berline la plus vendue du constructeur, sera lancée sur les premiers marchés. Par ailleurs, avec l’Audi Q8, la gamme Audi s’étendra au segment des SUV coupés les plus haut de gamme. Le quatrième trimestre 2018 sera marqué par le lancement de la version de série de l’Audi e-tron prototype entièrement électrique, ainsi que par des lancements consécutifs sur les segments des véhicules citadins et SUV compacts. Avec les nouvelles Audi A1 et Audi Q3, l’entreprise franchira des jalons importants dans la réorganisation de son réseau de production en vue d’optimiser les synergies au sein du groupe. En parallèle, Audi continue le déploiement à l’international des nouveaux modèles Audi A8 et Audi A7. Le constructeur lancera également son initiative de prestige aux États-Unis au quatrième trimestre.

Entre janvier et juin, l’entreprise a livré 949 282 véhicules Audi à ses clients (2017 : 908 683). La hausse mondiale de 4,5 % des livraisons a été essentiellement stimulée par le développement positif en Asie et en Amérique du Nord. Le chiffre d’affaires du groupe Audi a augmenté de 3,9 % au cours du premier semestre 2018, atteignant 31,183 milliards d’euros (2017 : 30,011 milliards d’euros). Avec une hausse de 3 % du résultat d’exploitation, qui passe à 2,761 milliards d’euros (2017 : 2,680 milliards d’euros), la marge opérationnelle enregistrée est de 8,9 %, comme au premier semestre de l’année dernière. Le résultat d’exploitation n’inclut pas les chiffres de l’activité en joint-venture en Chine, où Audi a connu sa croissance la plus forte en matière de livraison aux clients au premier semestre. Les bénéfices dérivés de la joint-venture chinoise sont comptabilisés dans le résultat financier.

Le flux net de trésorerie du groupe Audi a enregistré une hausse considérable au cours des six premiers mois de l’année, se montant à 2,672 milliards d’euros (2017 : 1,925 milliards d’euros). Le flux net de trésorerie à la même période l’année dernière a été affecté par des sorties de trésorerie plus importantes dans la question du diesel.

La mise en œuvre systématique du plan de transformation global du groupe, qui a démarré en début d’année, favorise de plus en plus la solidité financière d’AUDI AG. D’ici 2022, cet ensemble de mesures devrait avoir un impact positif sur les revenus futurs à hauteur de 10 milliards d’euros et permettre d’attribuer les ressources aux domaines d’innovation clés définis dans la stratégie « Audi.Vorsprung.2025 ». À la mi-année, Audi a déjà mis en place les premières mesures prévues dans le cadre de son plan de transformation et enregistré une hausse de son résultat d’exploitation de plus de 500 millions d’euros pour l’année complète. Le constructeur continuera à le faire en poursuivant la mise en œuvre du programme.

Grâce à une discipline plus stricte en matière d’investissements, le rapport investissement en R&D/chiffre d’affaires était de 6,5 % au cours du premier semestre (2017 : 6,9 %), tandis que le rapport investissement en capital/chiffre d’affaires était de 3,4 % (2017 : 3,9 %). Les principaux investissements de l’année 2018 se feront au deuxième semestre.

Le groupe Audi confirme ses prévisions pour l’année complète. Plus tard dans le courant de l’année, l’entreprise continuera à analyser et estimer l’évolution continue des risques, notamment ceux dérivés de l’adaptation du portefeuille de modèles à la nouvelle méthode de mesure des émissions, la procédure d’essai mondial. Comme annoncé dans le rapport annuel, le constructeur s’attend à une fluctuation significative de sa production, de ses stocks et de ses livraisons, ainsi que de ses données financières clés. Dans ce contexte, la première moitié de l’année a été marquée par une hausse significative des niveaux de production en vue de constituer des stocks préventifs. Dans les prochains mois, une optimisation du système d’approvisionnement du réseau de distribution et de vente au détail sera nécessaire dans le cadre du renouvellement des modèles Audi, et surtout en raison du passage au cycle de test WLTP. Cela devrait permettre aux concessionnaires de palier les interruptions liées au passage au cycle WLTP au sein de la gamme de modèles à configurer librement, notamment avec la mise à disposition de véhicules directement sur place.

Sur l’ensemble de l’année, les livraisons du constructeur Audi devraient atteindre les niveaux de l’année dernière, avec une légère hausse du chiffre d’affaires pour le groupe Audi. D’après ses prévisions, la marge opérationnelle de l’entreprise devrait se maintenir dans sa fourchette cible stratégique. Le constructeur s’attend à ce que ses rapports d’investissements en R&D/chiffre d’affaires et investissements en capital/chiffre d’affaires soient légèrement supérieurs aux fourchettes cibles à long terme, respectivement de 6 à 6,5 % et 5 à 5,5 %.

 

Quelques chiffres clés du groupe Audi

 

1er semestre 2018

1er semestre 2017

Livraisons  véhicules Audi

949,282

908,683

Chiffre d’affaires  en millions d’euros

31,183

30,011

Résultat d’exploitation  en millions d’euros

2,761

2,680

Marge opérationnelle en %

8.9

8.9

 

Téléchargez le rapport financier intermédiaire : www.audi.com/interim-financial-report2018

– Fin –

Communiqué de presse (11/07/18)

Hausse des ventes Audi de 4,5 % au cours du premier semestre

• Environ 949 300 livraisons dans le monde depuis janvier • Baisse de 3,8 % en juin • Bram Schot, Président du Directoire par intérim et en charge des ventes et du marketing : « De bonnes performances malgré le contexte difficile » Ingolstadt, le 10 juillet 2017 – En juin, AUDI AG a livré environ 164 000 véhicules à ses clients. Cela représente une baisse de 3,8 % par rapport au bon résultat de la même période l'année dernière. Aux États-Unis, les ventes du constructeur aux anneaux ont été équivalentes à celles de la même période l'année précédente (+0,3 %). Ainsi, Audi Amérique a réalisé son 90ème mois record consécutif. En Chine, les ventes n'ont pas atteint le niveau record de 2017 (-7,2 %) en raison de l'annonce de la baisse imminente des tarifs douaniers. En Europe, les ventes Audi ont également baissées : -1,8 % par rapport à la même période l’an dernier. Dans le monde entier et sur l'ensemble des modèles Audi, les livraisons ont augmenté de 4,5 % depuis le début de l'année, avec un total des ventes cumulées de 949 300 unités.

« Malgré le contexte difficile, nous avons réalisé de bonnes performances grâce à des avancées positives en Asie et en Amérique du Nord au cours du premier semestre », a déclaré Bram Schot, Président du Directoire par intérim et membre du directoire AUDI AG en charge des ventes et du marketing. « Le second semestre devrait être intense et riche en défis, avec de nouveaux renouvellements de modèles et la présentation de notre tout premier SUV entièrement électrique, l'Audi e-tron. »

 Aux États-Unis, les ventes en juin 2018 ont été équivalentes à celles de juin 2017 (+0,3 %). Avec 19 471 unités vendu le mois dernier, Audi of America a réalisé son 90e mois record consécutif. Aux États-Unis, l'entreprise s'est développée mois après mois et, depuis le début de l'année, elle a livré 107 942 véhicules, soit 4,8 % de plus que lors du premier semestre 2017. Au Canada également, en juin 2018, les ventes Audi ont été équivalentes à celles de juin 2017 (+0,1 %) : 3 859 clients ont reçu leur nouvelle Audi dans le pays. Dans l'ensemble, les ventes en Amérique du Nord ont baissé de 0,5 % au cours du mois dernier. Le solde des ventes au cours des six premiers mois de l'année est néanmoins resté important : pendant le premier semestre, le constructeur aux anneaux a enregistré une hausse de ses ventes de 5,3 % en Amérique du Nord, avec environ 135 000 clients.

 En Chine, avec 306 590 livraisons cumulées depuis janvier, les ventes ont été de 20,3 % supérieures à celles de la même période en 2017. En juin, Audi a livré 48 177 automobiles, soit 7,2 % de moins qu'en 2017. L'annonce par le gouvernement chinois d'une baisse des droits de douane sur certaines voitures et pièces détachées a conduit les clients à repousser leur achat d'une nouvelle voiture. Néanmoins, Audi a enregistré une hausse substantielle des ventes de l'Audi A4L (+29,1 % avec 12 763 voitures). Au premier trimestre, les ventes de ce modèle de taille moyenne étaient 65,1 % supérieures à celles de la même période l'an dernier. Depuis le début de l'année, environ un client chinois sur quatre a opté pour la version longue de l'A4. Avec 74 741 voitures vendues, ce modèle est l'Audi la plus prisée dans l’empire du Milieu depuis le début de l'année.

 En Europe, la demande a diminué de 1,8 % par rapport à l'an dernier, à environ 78 750 voitures. Les ventes cumulées dans la région, d'environ 439 450 unités, étaient 4,2 % inférieures à celles du premier semestre 2017. En 2018, dans le cadre de l'initiative de renouvellement de sa gamme, Audi va remplacer des modèles qui représentent environ un tiers de ses ventes totales. Alors que les ventes des nouvelles Audi A7 (+41,7 %) et A8 (+21,3 %) ont connu une forte croissance au cours du premier semestre, l'imminence du changement de génération de l'A6, un modèle très prisé des clients professionnels, a continué à peser sur les ventes en Europe (-10,2 %). Le lancement de l'A6 berline est imminent et la nouvelle A6 Avant sera disponible chez les distributeurs européens à la fin de l'été.

 En Allemagne, avec 27 603 livraisons en juin, Audi a enregistré une baisse de 2,5 %. Au Royaume-Uni, le deuxième plus grand marché d'Europe, Audi a vendu 14 502 voitures au cours du mois dernier (-4,7 %). Au premier semestre, les ventes au Royaume-Uni (-0,9 % à 89 232 unités) ne sont que légèrement inférieures aux bons résultats de l'an dernier.

 Parmi les autres marchés européens clés, l'Espagne (+8,6 % à 5 662 voitures) et l'Italie (+6,8 % à 6 765 voitures) ont connu une hausse des ventes au mois de juin. En cumulé, l'Italie a aussi été parmi les meilleurs marchés européens au cours du semestre (+1,5 % à 35 523 voitures), suivie de l'Espagne avec 31 505 livraisons (+4,1 %).

L'Audi Q2 a donné un bon élan aux ventes européennes. Avec une hausse des ventes de 7,8 % et environ 45 950 unités vendues au cours des six premiers mois de 2018, c'est le troisième modèle le plus populaire chez les clients européens.

 – Fin –

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

CP- Hausse des ventes Audi au cours du premier semestre.pdf
(11/07/18)
Communiqué de presse (20/06/18)

Audi soutient un projet de taxi aérien à Ingolstadt

• Audi s’engage avec des partenaires du monde de la politique et de l’industrie pour mener des tests de taxi aérien dans la région d’Ingolstadt • Bram Schot, PDG AUDI AG : « La mobilité par les airs permet aux clients de gagner du temps et améliore la qualité de l’air » Audi façonne la mobilité en trois dimensions. Ce mercredi, des partenaires du monde de la politique et de l’industrie ont signé une lettre d’intention à la Chancellerie Fédérale de Berlin. Bram Schot, PDG par intérim et membre du directoire AUDI AG en charge des ventes et du marketing, a annoncé le lancement du projet Urban Air Mobility à Ingolstadt en compagnie du Ministre Fédéral des Transports Andreas Scheuer, du Ministre d’Etat pour les affaires digitales Dorothee Bär, de la directrice technique d’Airbus Grazia Vittadini, du maire d’Ingolstadt Dr. Christian Lösel et d’autres représentants de la politique et des affaires. Le but de ce projet européen est de devenir un modèle pour les opérations de tests de taxi aérien dans la région d’Ingolstadt.

  • Audi s’engage avec des partenaires du monde de la politique et de l’industrie pour mener des tests de taxi aérien dans la région d’Ingolstadt
  • Bram Schot, PDG AUDI AG : « La mobilité par les airs permet aux clients de gagner du temps et améliore la qualité de l’air »

 

Berlin/Ingolstadt, le 20 juin 2018 – Audi façonne la mobilité en trois dimensions. Ce mercredi, des partenaires du monde de la politique et de l’industrie ont signé une lettre d’intention à la Chancellerie Fédérale de Berlin. Bram Schot, PDG par intérim et membre du directoire AUDI AG en charge des ventes et du marketing, a annoncé le lancement du projet Urban Air Mobility à Ingolstadt en compagnie du Ministre Fédéral des Transports Andreas Scheuer, du Ministre d’Etat pour les affaires digitales Dorothee Bär, de la directrice technique d’Airbus Grazia Vittadini, du maire d’Ingolstadt Dr. Christian Lösel et d’autres représentants de la politique et des affaires. Le but de ce projet européen est de devenir un modèle pour les opérations de tests de taxi aérien dans la région d’Ingolstadt.

« Des véhicules connectés, électriques et autonomes rendront le trafic urbain plus confortable, plus propre et permettra d’économiser de l’espace pour une meilleure qualité de vie dans les grandes villes. A l’avenir, la mobilité en trois dimensions peut apporter une précieuse contribution » a souligné Bram Schot. « Nous saluons l’implication de la ville d’Ingolstadt et soutenons le développement dans la région d’un centre d’essai pour les taxis aériens » a déclaré Bram Schot. Lors du Salon de Genève en mars, Audi, sa filiale Italdesign et Airbus ont présenté Pop. Up. Next, un concept entièrement électrique et autonome pour la mobilité horizontale et verticale.

« Nous souhaitons mettre à profit notre savoir-faire afin de développer de nouveaux concepts de mobilité pour les villes et répondre aux besoins de leurs habitants avec le projet Urban Air Mobility » a déclaré Bram Schot. Au long terme, des concepts tels que Pop. Up. Next seront en mesure de transporter rapidement et confortablement les habitants des villes sur les routes et dans les airs, résolvant ainsi les problèmes de circulation.

Le projet Urban Air Mobility fait partie d’une initiative de l’Union Européenne dans le contexte de l’European Innovation Partnership (EIP) sur les Smart Cities et Communities (CSC). Le manifeste décrit la première phase de l’initiative dans laquelle participent d’autres villes européennes telles que Hambourg et Genève.

– Fin –

MÉDIATHÈQUE