Audi France Media
Audi GroupProductionRessources HumainesCommerceCommunicationEnvironnementRéseauAudi fleet solutionAudi Occasion Plus
Communiqué de presse (21/01/20)

Audi investit environ 100 millions d'euros dans des infrastructures de recharge sur ses propres sites

• Audi électrifiera un parking sur 10 au sein de ses usines allemandes d'ici la mi-2022 • La recharge électrique sera également accessible au grand public • Audi teste un nouveau domaine d'activités

Roissy-en-France, le 21 Janvier 2020. En route pour devenir un fournisseur de mobilité premium entièrement neutre en CO2, Audi fait d'excellents progrès sur ses propres sites. D'ici la mi-2022, la marque premium équipera un parking sur dix avec une possibilité de recharger des véhicules électriques, dont la plupart seront accessibles au grand public. Ce concept indépendant est le plus grand projet d'infrastructures de recharge réalisé par un employeur allemand. Cet investissement donne à Audi une longueur d'avance en termes d'expertise de configuration et d'exploitation de ses logiciels de charge tout en permettant à l'entreprise de piloter un nouveau domaine d'activités de la mobilité.

Audi met en place plus de 4 500 bornes de recharge pour véhicules électriques, contribuant ainsi à la transition énergétique des transports privés. «Mettre en place une infrastructure de recharge aussi étendue est un tout nouveau défi», explique Maximilian Huber. Le chef de projet du site est non seulement responsable de la construction des points de charge mais également le gestionnaire de l'énergie et le fournisseur de logiciels pour la solution de charge complète sur les sites du constructeur automobile. Rien que dans l'usine principale d'Ingolstadt, 3 500 points de recharge seront disponibles. Il y aura 1000 points de recharge à Neckarsulm, un peu moins de 100 à Bruxelles et à Győr. De même, une infrastructure de recharge sera construite à l'usine de San José Chiapa. L'entreprise offre déjà des capacités de charge étendues dans ses centres de formation de l'aéroport de Munich. L'ensemble du projet dispose d'un budget total pouvant atteindre 100 millions d'euros.

Un concept de mobilité électrique à cette échelle est unique en Allemagne jusqu'à présent - et nécessite une préparation minutieuse et une gestion de l'énergie largement indépendante. Une équipe de projet distincte a donc préparé et structuré le concept pour la mise en œuvre depuis 2017. La décision fondamentale d'électrifier dix pour cent de toutes les places de stationnement a déjà été prise un an plus tôt. «De tels délais sont nécessaires car la planification et l'expansion de l'approvisionnement énergétique à cette seule échelle prennent plusieurs années», explique Huber

L'équipe de projet est responsable de la planification complète de la stratégie, de l'investissement et du concept, et gère la configuration et le fonctionnement des infrastructures de charge ainsi que la facturation des procédures de charge sur les sites Audi. Dans ce contexte, les bornes de recharge sont élargies pour répondre aux besoins des employés et des autres personnes utilisant le parking, l'infrastructure de recharge est conçue en conséquence, des règles de fonctionnement sont définies, et une hotline et un support sont fournis.

Sur les sites de Bruxelles, Ingolstadt et Neckarsulm, une infrastructure de charge d'une puissance totale de 21 mégawatts est déjà disponible. Cela correspond à la consommation électrique d'une petite ville de 14 000 habitants. Cela comprend 600 points de charge d'une puissance maximale de 22 kilowatts (kW) et 60 points de charge en courant continu d'une puissance comprise entre 50 et 350 kW. D’ici 2022, il y aura 4 500 points de charge, chacun avec une puissance allant jusqu'à 22 kW, et env. 50 de plus avec une puissance allant jusqu'à 350 kW chacun sur les seuls sites de l'usine. Un système de gestion de charge dynamique et intelligent contrôlera déjà toutes les entrées d'énergie sur les sites cette année, de sorte que la connexion électrique n'ait pas besoin d'être étendue.

De plus, il y a l'équipement des trois sites Audi Training Center de l'aéroport de Munich. Le plus grand parc de recharge individuel d'Audi avec une puissance absorbée de 2,1 mégawatts est connecté au réseau ici. Dans le cadre de la construction du nouveau bâtiment ATC IV, l'énergie solaire générée est utilisée pour la procédure de charge en combinaison avec un dispositif de stockage tampon de batterie. "Il ne s'agit pas seulement de l'approvisionnement en énergie", explique Huber. L'équipe du projet a également créé sa propre carte de navigation sur la base de Google Maps qui permet aux employés de voir en temps réel les bornes de recharge disponibles. La facturation via des systèmes en ligne et l'intégration dans un système de règlement interne sont d'autres services importants.

À moyen terme, l’idée est de rendre l'expertise acquise à la disposition d'autres entreprises qui ont besoin d'étendre leur infrastructure de recharge. Il s’agit de la prochaine étape du parcours de l’entreprise d’un pur constructeur automobile à un fournisseur de services de mobilité. Audi s'est fixé pour objectif de devenir le premier fournisseur premium neutre en CO2. D'ici 2050 au plus tard, les activités de l'entreprise doivent être entièrement neutres en CO2.

– Fin –

Communiqué de presse (07/01/20)

Audi France confie son marketing digital à trois nouvelles entités

• Audi France confie son marketing digital à trois nouvelles entités à compter de janvier 2020 • Tribal, Romance et ESN Micropole forment le nouveau trio d’agences • Audi France remercie Mullen Lowe Group France pour ces cinq années d’une collaboration fructueuse

Roissy en France, le 7 janvier 2020 – A la suite d’un appel d’offres, Audi France a décidé de confier son marketing digital aux agences Tribal, Romance et ESN Micropole. Ces trois nouvelles agences démarrent leur collaboration à compter du 1er janvier 2020. Audi remercie Mullen Lowe Group France pour ces cinq années de collaboration fructueuse.

A l’issue d’une compétition, Audi France a choisi de confier ses programmes digitaux à trois entités à compter du 1er janvier 2020.

L’agence Tribal accompagnera Audi France dans le développement de sa stratégie de Marketing Digital, de CRM/PRM et de Brand Content.

L’agence Romance remporte la communication digitale et poursuit sa collaboration débutée en 2015.

Les équipes publicitaires, digitales et PRM/CRM seront réunies sur un même plateau chez Romance.

Enfin, pour accélérer sa transformation digitale, Audi France s’adossera à ESN Micropole, qui sera en charge des développements techniques et des infrastructures associées.

Lahouari BENNAOUM, Directeur Audi France précise : ‘’Cette nouvelle organisation va permettre à Audi France de passer une étape supplémentaire dans la digitalisation de sa communication, de ses services et de son programme de prospection.’’

Audi France remercie Mullen Lowe Group France pour son engagement durant ces cinq années qui a permis au constructeur de réaliser de grandes avancées dans le domaine du digital.

– Fin –

Communiqué de presse (06/12/19)

Chiffres record pour Audi en Novembre : Livraisons en croissance de 23,1% pour 163 350 véhicules livrés.

• L'Amérique du Nord et la Chine clôturent le mois avec de nouveaux records • Environ 1 669 600 unités dans le monde depuis janvier, soit un chiffre supérieur à celui de l’année dernière • Hildegard Wortmann, membre du conseil de direction des ventes et du marketing: «Notre renouvellement de gamme gagne du terrain à la fin de l'année dans le monde»

Ingolstadt, le 6 décembre 2019 - AUDI AG a livré environ 163 350 voitures (+ 23,1%) à ses clients du monde entier le mois dernier, soit un chiffre record jamais inégalé auparavant en un seul mois de novembre. Outre la forte croissance en Europe (+ 33,0%), liée à la mise en place de la norme WLTP, des chiffres record dans les régions centrales de lAmérique du Nord (+ 17,3%) et de la Chine (+ 16,8%) ont contribué à ce nouveau record. À présent, la société a également dépassé les chiffres cumulés de l'exercice précédent pour la première fois depuis le début de l'année : de janvier à novembre, la marque aux quatre anneaux a livré environ 1 669 600 voitures (+ 0,7%).

«Notre renouvellement de gamme gagne du terrain en fin d'année», a déclaré Hildegard Wortmann, membre du conseil de direction des ventes et du marketing chez AUDI AG. «L’Amérique du Nord profite de la disponibilité totale de la nouvelle Audi Q3 depuis quelques mois ; les deux modèles électriques, l'Audi e-tron et l'Audi Q2 L         e-tron*, ainsi que l'Audi Q8 ont renforcé notre portefeuille en novembre en Chine. Malgré un environnement de plus en plus hostile, nous espérons toujours des livraisons performantes auprès de nos clients et une légère croissance pour 2019 dans son ensemble. »

Les livraisons en Europe ont augmenté pour atteindre environ 707 650 véhicules depuis janvier, ce qui représente une augmentation de 2,2% sur un an. La forte augmentation de 33,0%, qui s'est établie à environ 58 300 unités en novembre, est une nouvelle fois également imputable aux effets de l'année précédente associés au basculement WLTP et aux changements de modèles. En Allemagne, Audi a livré      19 526 voitures à ses clients en novembre, soit une augmentation de 24,3%. Les livraisons ont augmenté de 4,1% à 253 443 voitures depuis janvier. L'Audi Q3       (23 303 voitures, + 67,7%), l'Audi A6 (41 899, + 18,4%) et l'Audi Q8 (5 751 voitures, + 131,2%) ont contribué positivement à la croissance du marché intérieur.

Les livraisons en Amérique du Nord ont augmenté en novembre pour atteindre un nouveau record: 25 230 voitures (+ 17,3%), avec environ 241 100 véhicules livrés aux clients (-3,3%) depuis le début de l'année. Aux États-Unis, les livraisons ont augmenté de 20,7% pour atteindre 20 618 voitures en novembre. Depuis janvier, Audi a livré 198 261 voitures aux États-Unis, soit un niveau comparable à celui de l'année précédente (-1,1%). Les livraisons au Canada ont encore augmenté en novembre (3 416 voitures, + 4,4%), la société ayant livré 31 829 voitures (-10,0%) depuis le début de l'année. Les deux pays ont généré une forte demande en novembre pour la nouvelle Audi Q3 mise en vente en juillet dernier (États-Unis:         2 497 voitures, + 256,7%; Canada: 929 voitures; + 231,8%), ainsi que pour la nouvelle Audi Q8, qui reste le leader du marché. dans son segment.

En Chine, 67 402 voitures livrées (+ 16,8%) en novembre ont établi un nouveau record. Le cumul des livraisons a augmenté de 3,5% pour atteindre 618 596 unités. La croissance est due en partie à la forte demande pour l’Audi A6 L (16 559 voitures; + 9,3%). L'Audi Q2 L e-tron a également été introduite en Chine en tant que modèle tout électrique en novembre. L'Audi e-tron, mis à part l’Audi Q2 L e-tron * produite localement, a également été mise en vente en Chine au milieu du mois dernier.

Livraisons

AUDI AG

En Novembre

Au cumul 

 

2019

2018

Evolution vs 2018

2019

2018

Evolution vs 2018

Monde

163,350

132,661

+23.1%

1,669,600

1,657,939

+0.7%

Europe

58,300

43,839

+33.0%

707,650

692,126

+2.2%

- Allemagne

19,526

15,706

+24.3%

253,443

243,519

+4.1%

- UK

9,402

6,833

+37.6%

130,324

137,402

-5.2%

- France

4,672

3,473

+34.5%

51,088

47,524

+7.5%

- Italie

5,734

4,515

+27.0%

59,294

54,702

+8.4%

- Espagne

3,902

2,691

+45.0%

46,825

49,550

-5.5%

USA

20,618

17,082

+20.7%

198,261

200,558

-1.1%

Mexique

1,196

1,156

+3.5%

11,002

13,261

-17.0%

Brésil

810

888

-8.8%

7,413

7,962

-6.9%

Chine + Hong Kong

67,402

57,721

+16.8%

618,596

597,451

+3.5%

 

– Fin –

 

* L’Audi Q2 L e-tron est vendue uniquement en Chine.

Communiqué de presse (15/11/19)

Markus Duesmann sera le nouveau PDG de AUDI AG

• Markus Duesmann succèdera à Bram Schot le 1er avril 2020 • Déclaration du PDG de Volkswagen Group Dr Herbert Diess : « Markus Duesmann sera le garant de la réussite d’Audi et de sa croissance dans les prochaines années. Nous remercions Bram Schot pour le travail effectué durant une période agitée » • Déclaration du responsable du conseil du travail Peter Mosch : « Nous souhaitons prendre le leadership grâce à la technologie. Bram Schot avait déjà enclenché ce travail culturel chez Audi »

Ingolstadt, le 15 novembre 2019 – Markus Duesmann sera nommé à la direction d’Audi le 1er avril 2020 au poste de Président du directoire. Cet ingénieur mécanique de 50 ans succèdera à Bram Schot, en place depuis juin 2018. M. Duesmann fort d’une expérience dans l’industrie automobile depuis presque trois décennies, ses dernières fonctions étaient chez BMW en tant que membre du comité de direction responsable des achats. Bram Schot, 58 ans, quittera Volkswagen Group d’un commun accord, à la fin du mois de mars.

Le président du conseil de surveillance d’AUDI AG, Dr Herbert Diess déclare au sujet du changement de PDG : « En tant qu’ingénieur de haut niveau, Markus Duesmann fera tout son possible pour maximiser le formidable potentiel du constructeur Audi, et démontrera toute la puissance de la maxime « Vorsprung durch Technik ». Dans le même temps Dr Diess remercie l’actuel PDG, Bram Schot : « Aux commandes de Audi AG dans une période compliquée, son management a permis de conduire avec succès d’importants changements. Nous lui en sommes grandement reconnaissants. » Parmi les évolutions impulsées par Bram Schot, la transformation vers une mobilité durable et une décarbonisation totale de la société.

Le président du conseil du travail d’AUDI AG et vice-président du conseil de  surveillance, Peter Mosch précise : « Nous attendons de Markus Duesmann et de son management d’assurer l’activité dans nos usines et de promouvoir notre maxime « Vorsprung durch Technik ». Nous attendons une coopération positive, dans l’intérêt des salariés et de l’entreprise. » Peter Mosch a également ajouté quelques mots pour Bram Schot : « C’était l’homme de la situation pour Audi au bon moment. Il a opéré des changements culturels importants avec un management plus horizontal, un respect des valeurs de la société et une ouverture d’esprit bienvenue. Nommé en juin 2018, Bram Schot a su conduire la société dans un contexte agité. »

 

-Fin »

Communiqué de presse (09/10/19)

Audi, la ville d'Ingolstadt et DeutscheTelekom coopèrent sur la technologie 5G

• Partenariat technologique pionnier entre AUDI AG, la ville d'Ingolstadt et Deutsche Telekom sur la technologie de réseau cellulaire 5G • Série de test 5G à partir de 2020 à Ingolstadt pour une mobilité sécurisée, numérique et connectée • La norme cellulaire 5G ouvre de nouvelles possibilités technologiques pour la mobilité du futur

  • Partenariat technologique pionnier entre AUDI AG, la ville d'Ingolstadt et Deutsche Telekom sur la technologie de réseau cellulaire 5G
  • Série de test 5G à partir de 2020 à Ingolstadt pour une mobilité sécurisée, numérique et connectée
  • La norme cellulaire 5G ouvre de nouvelles possibilités technologiques pour la mobilité du futur

 

Ingolstadt le 9 Octobre 2019, Audi et Deutsche Telekom concluent un partenariat technologique pionnier avec la ville d'Ingolstadt. Cela a été annoncé par les trois partenaires lors de la signature d'un protocole d'accord à Ingolstadt mercredi. L’objectif est d’utiliser la nouvelle technologie 5G pour rendre la mobilité urbaine plus sûre, plus numérique et plus durable.

Le protocole d’accord constitue la base du développement d’une infrastructure de transport numérique qui offrira aux citoyens une sécurité routière accrue, des flux de trafic améliorés et des services digitaux en temps réel. Le conseil municipal d'Ingolstadt avait déjà approuvé la coopération et une demande d'installation d'un pôle pilote 5G en juillet.

La 5G comme préalable technologique à la mobilité connectée.

La future norme de réseau cellulaire 5G permettra des largeurs de bande considérablement plus élevées et des réponses réseau pratiquement en temps réel. La 5G constitue donc une base technologique essentielle pour la communication entre différents usagers de la route, la conduite automatisée et les connexions à l'Internet des objets (Internet of things ou  IoT)

Une application 5G possible est la connexion des feux de circulation qui échangent des données de mouvement anonymes avec les voitures et les autres usagers de la route via le réseau 5G. Cela permettra aux conducteurs ou aux voitures elles-mêmes de réagir plus rapidement aux mouvements imprévus. Les appareils mobiles 5G des piétons et des cyclistes peuvent également être intégrés à la communication en temps réel entre l'infrastructure et les voitures, de sorte que tous les usagers de la route puissent être connectés de la manière la plus complète possible. En outre, les nouvelles technologies telles que la 5G peuvent réduire le temps consacré à la recherche d'espaces de stationnement, ce qui représente une part importante de l'augmentation du trafic dans les villes. Les places de stationnement gratuites seront communiquées aux conducteurs sous forme d'informations en temps réel afin qu'ils puissent y accéder directement.

Ingolstadt comme pôle d'innovation

La ville d'Ingolstadt soutiendra de manière globale, l'installation et le développement de l'infrastructure cellulaire de Deutsche Telekom, soutenant ainsi les développements orientés vers les applications du secteur de la mobilité, par exemple. Outre Audi, d’autres entreprises industrielles pourront utiliser l’infrastructure 5G locale.

Afin d'informer et d'impliquer activement la population locale, un événement public est prévu au cours duquel les trois partenaires fourniront des informations sur la technologie, les mesures à prendre et les domaines d'application spécifiques de l'initiative 5G.

«En tant que site technologique, Ingolstadt est une ville ouverte et accueillante aux innovations. Avec des entreprises et des scientifiques, nous sommes prêts à coopérer dans le cadre du test et du développement d'applications. Parce que si les nouvelles technologies promettent un avantage, nous devrions également les utiliser pour le bénéfice des populations. Nous considérons que la coopération sur le «site pilote d’Ingolstadt» contribue à la recherche d’emplois qualifiés dans notre ville et témoigne de nos efforts en tant que site de mobilité numérique. Comme pour toutes les innovations, toutefois, la population doit également être impliquée dans la 5G et activement informée de la technologie et des projets connexes », a déclaré le Dr Christian Lösel, maire d'Ingolstadt.

«En tant que leader technologique, Deutsche Telekom aide la ville d’Ingolstadt et Audi à mettre en œuvre leurs idées novatrices. Nous apportons la 5G non seulement à la population allemande, mais également à l’industrie du pays. À l’avenir, l’innovation et la 5G seront indissociables. Nous sommes donc ravis de collaborer avec Audi et la ville d’Ingolstadt », a déclaré Martin Knauer, responsable des ventes cellulaires pour les clients professionnels chez Telekom Deutschland.

«Toujours connecté - c’est notre objectif sur la voie de la mobilité de demain. Sur la base de la technologie 5G, Audi, en tant que constructeur automobile, peut contribuer à améliorer la mobilité dans les villes. Ensemble, nous développons des solutions intégrées pour la ville de demain », a déclaré Peter Steiner, directeur général d'Audi Electronics Venture GmbH.

Audi Electronics Venture GmbH (AEV) développe de nouvelles technologies pour les automobiles du constructeur Audi depuis octobre 2001. La filiale à 100% de AUDI AG travaille sur de nouvelles fonctions et de nouveaux logiciels, explore le monde à la recherche de technologies innovantes, investit dans des startups et coopère avec des entreprises d'autres industries. Afin de relever les défis d'un environnement de haute technologie dynamique, AEV se concentre sur la combinaison de ses propres forces avec celles de ses partenaires. De cette manière, AEV accélère ses cycles de développement et étend ainsi efficacement le « Vorsprung durch Technik ».

– Fin –

MÉDIATHÈQUE