Audi France Media
WECDTMGTAudi Sport TT CupAudi endurance experienceMotorsportsFormula E
Communiqué de presse (07/07/17)

Audi sera le premier constructeur allemand engagé en Formule E

• Audi s'engage et reprend la place d'ABT Sportsline • ABT reste l'équipe de course électrique Audi • Schaeffler continue d'être partenaire technologique pour le développement du groupe motopropulseur électromoteur Audi sera le premier constructeur automobile allemand en course en Formule E. La marque aux anneaux prend la place d’ABT Sportsline sur la grille de départ. L'équipe basée à Allgäu a été présente avec succès dans la Formule E depuis la création de la série de course électrique et, à l'avenir, s'occupera des voitures de course Audi comme équipe de terrain. Audi Sport ABT Schaeffler commencera la quatrième saison de Formule E à Hong Kong début décembre.

Neuburg, le 7 juillet 2017 - Audi sera le premier constructeur automobile allemand en course en Formule E. La marque aux anneaux prend la place d’ABT Sportsline sur la grille de départ. L'équipe basée à Allgäu a été présente avec succès dans la Formule E depuis la création de la série de course électrique et, à l'avenir, s'occupera des voitures de course Audi comme équipe de terrain. Audi Sport ABT Schaeffler commencera la quatrième saison de Formule E à Hong Kong début décembre.

Audi a donné son nom à l'équipe depuis la saison inaugurale de la Formule E en 2014 et fournit l’un de ses pilotes maison, le brésilien Lucas di Grassi. En outre, l'équipe basée à Allgäu a pu utiliser l'infrastructure du Competence Center Motorsport à Neuburg. Pour la saison 2016/2017, Audi a intensifié son partenariat sous la forme d'un soutien financier et technique. Aujourd’hui, en reprenant la place d'ABT Sportsline, la dernière étape vers un engagement d'usine à part entière a été franchie, et se fera alors sous le nom d'équipe d'Audi Sport ABT Schaeffler.

« Nous avons soutenu l'engagement en Formule-E avec une intensité croissante au cours des derniers mois – sur les jours de course, le développement du nouveau groupe motopropulseur mais aussi sur de nombreuses activités hors-piste », déclare le Dr Peter Mertens, membre du Directoire AUDI AG en charge du Développement Technique. « Le fait qu’Audi soit le premier constructeur automobile allemand à participer activement aux séries de courses à partir de la saison prochaine, est également un engagement clair de notre marque pour la mobilité électrique, sur la piste de course en décembre ainsi que l'année prochaine sur la route avec la nouvelle Audi e-tron».

La quatrième saison de la Formule E débutera à Hong Kong le 2 décembre et la campagne en Amérique du Sud et en Amérique du Nord suivra, puis en Afrique ainsi que dans les métropoles européennes, de Rome, de Paris et d'autres sites. « La formule E offre un spectacle de sport mécanique exceptionnel aux cœurs des villes. Elle constitue une étape formidable pour présenter la mobilité électrique et le sport automobile sous une de leurs formes les plus émotives », déclare le Directeur d'Audi Motorsport, Dieter Gass. « Nous vivons actuellement une saison extrêmement passionnante avec une course au titre saisissante. Je suis heureux que tout ait été mis sur la bonne voie pour un avenir réussi ».

L'équipe ABT Schaeffler Audi Sport avec ses pilotes, Daniel Abt et Lucas di Grassi, a réalisé pas moins de 23 podiums, dont cinq victoires, parmi les 29 courses organisées à ce jour et fait partie des derniers finalistes du championnat. « En tant que membre fondateur, nous sommes fiers d’ajouter un chapitre à l'histoire du sport automobile », explique Hans-Jürgen Abt, propriétaire de l'équipe. « En quelques années seulement, la Formule E a connu un tel développement qu’une équipe ne peut plus être compétitive sans le soutien d'un constructeur automobile. C'est pourquoi nous transmettons volontiers les rênes à Audi - un partenaire avec lequel nous collaborons avec succès pour les courses automobiles et d’autres projets depuis de nombreuses décennies. Il ne fait aucun doute que nous allons aussi continuer cette réussite dans la Formule E ».

En collaboration avec le partenaire technologique officiel Schaeffler, Audi est actuellement en train de développer le nouveau groupe motopropulseur qui sera  utilisé pour la saison prochaine. « Nous avons déjà terminé avec succès les tests des nouveaux composants en Espagne et à Neuburg et notre projet est planifié » a déclaré Dieter Gass. A ce jour, la liberté en Formule E accordée à tous les fabricants est limitée au moteur, à la transmission, aux composants de suspension respectifs et aux logiciels intégrés. « La compétitivité en Formule E entre les fabricants, les équipes et les pilotes est énorme. Ce qui rend chaque détail crucial dans le développement ».

Les 15 et 16 juillet prochains, la Formule E s'arrêtera à New York (USA) devant la skyline de Manhattan, avant que les deux derniers tours de la troisième saison ne se tiennent à Montréal (Canada) deux semaines plus tard. Après huit courses sur douze, Lucas di Grassi et ABT Schaeffler Audi Sport, se classent en deuxième position du classement des pilotes et équipes.

– Fin –

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

CP - Audi sera le premier constructeur allemand engagé en Formule E.pdf
(07/07/17)
Communiqué de presse (13/04/17)

Nouvelle Audi R8 LMS GT4 : l’Audi Sport customer racing se développe

• Première mondiale de l’Audi R8 LMS GT4 à New York • Nouvelle voiture de course qui comble l’espace entre la TCR et la GT3 • Un modèle proche de l’Audi R8 Coupé V10 Audi dévoilera en première mondiale sa version GT4 de l’Audi R8 LMS avant le Salon international de l’Automobile de New York ». Le programme Audi Sport customer connait en ce moment une croissance rapide. Audi propose l’Audi R8 LMS GT3 course depuis 2009, suivi de la seconde génération en 2015, et l’Audi RS 3 LMS pour la catégorie TCR en 2016. Ainsi, le portefeuille de Audi Sport s’élargit à nouveau.

Ingolstadt/New York, le 13 avril 2017 – Audi dévoilera en première mondiale sa version GT4 de l’Audi R8 LMS avant le Salon international de l’Automobile de New York ». Le programme Audi Sport customer connait en ce moment une croissance rapide. Audi propose l’Audi R8 LMS GT3 course depuis 2009, suivi de la seconde génération en 2015, et l’Audi RS 3 LMS pour la catégorie TCR en 2016. Ainsi, le portefeuille de Audi Sport s’élargit à nouveau.

L’Audi R8 LMS GT4 est l’équivalent course de la voiture de série. Elle est issue directement de l’Audi R8 Coupé V10, elle est puissante et offre un très haut niveau de sécurité. Elle s’avère également et simultanément être un choix abordable financièrement, tant à l’achat que d’un point de vue coût d’exploitation. C’est la voiture de course parfaite pour un passionné, en ligne avec l’esprit des règlementations GT4 qui font perdurer une superbe tradition de la voiture de course puisque d’incroyables voiture de sport faites pour la route représentaient une base appréciée/répandue dans les course GT il y a plus d’un demi-siècle.

En course, le public pourra admirer l’Audi R8 LMS GT4 de série pour la première fois du 25 au 28 mai au 24 Heures du Nürburgring. Ainsi, Audi complète une nouvelle catégorie dans le sport automobile international. La classe GT4, qui a vu le jour en Europe, sera commercialisée intensivement à échelle internationale à partir de 2017, avec des opportunités en Amérique du Nord, en Asie, en Australie et en Europe. « Il existe déjà 13 séries de course ouvertes aux modèles GT4 dans le monde à ce jour, » explique Stephan Winkelmann, Directeur Général de Audi Sport GmbH. « Audi Sport GmbH est l’un des premiers fabriquant à proposer des voitures GT3 et TCR du customer racing. Nous ciblons maintenant la catégorie GT4 exactement au bon moment. Ces segments d’activité en forte croissance et l’ADN commune à nos voitures de course et à nos voitures de production soulignent notre volonté de devenir un véritable acteur mondial dans le haut-niveau. » 

Plus de 60% des composants sont identiques dans l’assemblage de l’Audi R8 LMS GT4 et de la version route, l’Audi R8 Coupé. Les deux sont également fabriqués sur le site de Böllinger Höfe. Les clients de cette nouvelle voiture de course bénéficient ainsi de synergies au niveau du prix d’achat et du coût de propriété. 

Audi Sport développe actuellement le modèle GT4, qui offre une puissance pouvant aller jusqu’à 495 ch selon la règlementation, pendant la saison 2017 avant qu’un dernier niveau d’homologation ne soit obtenu et la demande d’approbation pour les courses demandée. En seconde moitié de l’année l’équipe de Chris Reinke, Responsable de Audi Sport customer racing, préparera la production de cette voiture de course. Par conséquent, les premiers clients se verront livrer la nouvelle Audi R8 LMS GT4 avant la fin de l’année.  

A travers le monde, Audi Sport s’appuie sur un large réseau de services, de logistique de pièces détachées et d’accompagnement professionnel pour la R8 LMS GT4. Audi Sport customer racing a mis en place cette infrastructure pour le projet GT3 sur quatre continents et, comme pour la RS 3 LMS, utilise ce réseau éprouvé pour la gamme GT4 également. 

– Fin –

Communiqué de presse (29/03/17)

Top départ pour Audi et le Team EKS en World RX

• Le Team EKS et Mattias Ekstrom, champion du monde en titre, sur la ligne de départ à Barcelone • Premier engagement de l’équipe avec le support usine Audi • Mattias Ekstrom : « Notre objectif : remporter une nouvelle fois les deux titres en World RX » Coup d’envoi de la quatrième saison du Championnat du Monde de Rallycross FIA. Le calendrier de cette année se compose de douze épreuves disputées sur trois continents. Pour la première fois, la manche d’ouverture aura lieu à Barcelone les 1 et 2 avril et sera aussi une première pour le Team EKS qui bénéficiera du support usine Audi. Le champion du monde en titre alignera trois Audi S1 EKS RX Quattro pour la première fois.

Ingolstadt, le 29 mars 2017 – Coup d’envoi de la quatrième saison du Championnat du Monde de Rallycross FIA. Le calendrier de cette année se compose de douze épreuves disputées sur trois continents. Pour la première fois, la manche d’ouverture aura lieu à Barcelone les 1 et 2 avril et sera aussi une première pour le Team EKS qui bénéficiera du support usine Audi. Le champion du monde en titre alignera trois Audi S1 EKS RX Quattro pour la première fois.

Mattias Ekstrom attend avec impatience et confiance la course sur le circuit de Barcelone-Catalunya. « La semaine dernière nous avons effectué en France, un nouveau test de trois jours et nous entrons dans la saison très bien préparés », indique le Suédois, pilote et patron du Team EKS. « Je suis très content du travail de développement accompli cet hiver et notre objectif pour cette saison est clair : notre objectif est de remporter les titres de pilotes et constructeur au Championnat du Monde de Rallycross FIA ».

Le tracé de la piste de rallycross du circuit de Barcelone-Catalunya, est situé dans la zone du stade et comprend deux courbes super-rapides que l’on retrouve également dans les courses de Formule 1 – mais dans le sens opposé. C'est l'une des rares pistes avec des virages initiaux très rapides sur asphalte et de nombreuses sections en gravier. « Penser à l’année dernière me donne le sourire », ajoute Mattias Ekstrom. C’est à Barcelone que le Suédois a célébré sa quatrième victoire de la saison en 2016, succès qui a jeté les bases de sa victoire ultérieure au Championnat du Monde. L’Audi S1 EKS RX Quattro 560 ch est une voiture réussie, et celle-ci a une nouvelle fois fait l’objet d’améliorations techniques pour cette saison.

Le Championnat du Monde de Rallycross FIA sera diffusé en direct dans 180 pays. Les 12 épreuves qui se dérouleront le dimanche seront retransmises par les chaînes de télévision lors d’une émission de deux heures, avec des interviews, des reportages et les temps forts des quatre séances de qualification, ainsi que des images en direct des demi-finales et de la finale. La couverture media du premier prix de la saison à Barcelone commencera le dimanche 2 avril à 15h00. La liste de toutes les chaînes de télévision est disponible à l’adresse www.fiaworldrallycross.com/tv_listings. Dans certains pays, un streaming en direct du World RX sera disponible en ligne à www.fiaworldrallycross.com/live.

A propos de Barcelone RX

Piste      Circuit de Barcelona-Catalunya, 25 km au nord de Barcelone

Longueur             1.133 m (tour Joker : 1.284 m)

Surface  60% asphalte, 40% gravier

Coubes  7 à gauche, 4 à droite

Vitesse maxi.       approx. 171 km/h

Record du tour    Johan Kristoffersson (S), 45.212s (2015)

Vainqueur 2016  Mattias Ekstrom (S), 4m 55.251s

Distance de l’épreuve        4 tours (Qualifications), 6 tours (demi-finales et finale)

 

Horaires (CEST)

Vendredi 31 mars

16.00-16.15 Conférence de Presse (avec Mattias Ekstrom)

Samedi 1er avril

09.00-11.00 Epreuve libre

12.00-13.30 Qualification 1 (Q1)

14.30-16.00 Qualification 2 (Q2)

Dimanche 2 avril

10.00-11.30 Qualification 3 (Q3)

11.30-12.40 Qualification 4 (Q4)

15.00-15.40 Demi-finale et finale

15.50-15.55 Remise des prix

 

– Fin –

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

CP - Top départ pour Audi et le Team EKS en World RX.pdf
(29/03/17)
Communiqué de presse (19/01/17)

Audi Sport entre en World RX

• L’équipe suédoise EKS sera soutenue par le constructeur • Mattias Ekström concourra simultanément en DTM et en FIA World RX AUDI AG fournira un support d’usine au projet de rallycross EKS de Mattias Ekström pour la saison 2017. En plus de ses engagements en Formule E et en DTM, Audi Sport sera désormais également engagé en FIA Rallycross Championship (World RX).

Ingolstadt, le 19 janvier 2017 – AUDI AG fournira un support d’usine au projet de rallycross EKS de Mattias Ekström pour la saison 2017. En plus de ses engagements en Formule E et en DTM, Audi Sport sera désormais également engagé en FIA Rallycross Championship (World RX).

Mattias Ekström, ancien pilote Audi, a formé EKS au début de l’année 2014. Il a mené son équipe à la première place du classement mondial en seulement 3 ans grâce à son fort engagement personnel. Sur la saison 2016, EKS – avec l’Audi S1 EKS RX quattro – a remporté le championnat du monde des pilotes et des constructeurs contre Ford, Volkswagen et de nombreuses équipes privées. « Nous nous rendons compte qu’il va être de plus en plus difficile pour EKS de tenir son rang face aux équipes des constructeurs. Nous avons donc choisi d’intensifier notre engagement en World RX » a déclaré le chef d’Audi Motorsport, Dieter Gass.

Mattias Ekström estime que son dévouement lui a donné raison : « Avec EKS, nous avons constitué une équipe solide en trois ans, acquis de l’expérience et établi de nouvelles normes sur le championnat. Il était clair que nous aurions besoin d’un soutien si nous souhaitions continuer à ce niveau à l’avenir. Le soutien de Audi me rend très heureux. Je suis convaincu que le rallycross a un grand avenir, aussi en ce qui concerne l’électrification. »

Alors que EKS profitait déjà de plusieurs partenaires et fournisseurs d’Audi Sport, le futur développement de l’Audi S1 EKS RX quattro sera fera désormais avec le support du département motorsport de Audi. Parallèlement à sa participation au FIA Wolrd Rallycross Championship, Mattias Ekström sera également pilote en DTM. Le suédois a étendu son engagement en tant que pilote pour sa 17ème saison en 2017. « J’ai de bonnes perspectives en DTM et j’aimerais devenir champion pour la troisième fois » explique le champion DTM des saison 2004 et 2007.

– Fin –

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

CP - Audi Sport entre en World RX.pdf
(19/01/17)
A162631_large.jpg
(19/01/17)
Communiqué de presse (26/10/16)

Audi présente sa nouvelle stratégie en sport automobile : la Formule E remplace le WEC

• Une nouvelle orientation vers les courses de voitures électriques en Formule E • Rupert Stadler, PDG Audi : « Nous allons prendre part à ces courses primordiales pour le futur de l’énergie électrique » • L’engagement en DTM reste inchangé, les emplois dans le sport automobile sont maintenus Audi présente sa nouvelle stratégie en sport automobile. Le constructeur premium mettra fin à son engagement en FIA WEC – y compris les 24 Heures du Mans - à la fin de la saison 2016. À la place, Audi renforce son engagement en Formule E, des courses de véhicules 100% électriques.

Neuburg/Neckarsulm, le 26 octobre 2016 – Audi présente sa nouvelle stratégie en sport automobile. Le constructeur premium mettra fin à son engagement en FIA WEC – y compris les 24 Heures du Mans - à la fin de la saison 2016. À la place, Audi renforce son engagement en Formule E, des courses de véhicules 100% électriques.

Mercredi matin, Rupert Stadler a présenté les décisions stratégiques prises par Audi à 300 employés du département motorsport. Cette stratégie a été adoptée en accord avec le contexte actuel de la marque et souligne l’importance de se concentrer sur les éléments qui permettront à Audi de rester compétitif dans les années à venir. Le conseil d’administration a décidé de mettre fin à l’engagement d’Audi dans les courses d’endurance. À l’avenir, Audi utilisera le savoir-faire et les compétences acquises par les experts automobiles de Neuburg et Neckarsulm pour le développement de la production et le sport automobile.

« Nous allons concourir dans une compétition importante pour l’avenir de l’énergie électrique » déclare Ruper Stadler. « Nos voitures de production sont toujours plus électriques et nos voitures de course - véritables fers de lance technologiques pour Audi - doivent faire de même. » Le championnat de Formule E s’intègre parfaitement à la stratégie d’Audi consistant à offrir des modèles entièrement électriques à ses clients à partir de 2018. Audi connait actuellement l’une des plus importantes phases de transformation depuis sa création. Audi s’engagera dans le championnat FIA Formule E à partir de la saison 2017. Il est considéré comme le championnat ayant le plus grand potentiel pour l’avenir. Audi intensifiera dès la saison 2016/2017 le partenariat existant avec la team ABT Schaeffler Audi Sport. Dans la perspective de l’engagement futur de l’usine, le constructeur rejoint aujourd’hui le développement technique des véhicules.

L’engagement d’Audi en DTM, au volant de la nouvelle Audi RS 5 DTM en 2017, restera inchangé. À la mi-octobre, le constructeur a remporté les titres constructeurs et des teams. Le dernier titre de champion en DTM a été remporté par Mike Rockenfeller en 2013.

Aucune décision n’a été prise concernant la participation d’Audi au championnat du monde de Rallycross (World RX). En 2016, le pilote Mattias Ekstrom au volant de son Audi quattro S1 EKS RX a décroché le titre de champion avant même la fin de la saison. Jusqu’à ce jour, Audi s’est impliqué en soutenant l’équipé privée EKS. Le constructeur est en train d’évaluer une éventuelle extension de son support, l’électrification étant également à l’ordre du jour en rallycross.

Le départ du Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC marque la fin d’une époque couronnée de succès. Depuis 18 ans, le constructeur a remporté 13 victoires aux 24 Heures du Mans tout en progressant sur le plan technique. Au Mans, Audi a été le premier constructeur à décrocher une victoire avec un moteur TFSI (2001), un TDI (2006), puis avec une motorisation hybride en 2012. Sur les 185 courses disputées par Audi, les prototypes Audi Le Mans ont remporté 106 victoires, 80 pôles positions et 94 meilleurs tours. À deux reprises, Audi a remporté le Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC avec sa voiture de course hybride, l’Audi R18 e-tron quattro. Par ailleurs entre 2000 et 2008, Audi a remporté, 9 fois consécutivement, le titre en ALMS (American Le Mans Series), championnat réservé aux prototypes du Mans.

« Après 18 ans de courses qui ont été couronnées de succès, il est évidement extrêmement difficile de quitter le circuit » explique le directeur d’Audi Motorsport, le Dr Wolfgang Ullrich. « L’Audi Sport Team Joest a façonné le WEC comme aucune autre équipe au cours de cette période. Je voudrais exprimer mes sincères remerciements à notre équipe, à Reinhold Joest et son équipe, aux pilotes, partenaires et sponsors pour cette coopération réussie. Ce fut un grand moment ! » Avec son engagement LMP, Audi a démontré ses qualités de constructeur Vorsprung durch Technik pour une utilisation en production.

– Fin –

MÉDIATHÈQUE