Audi France Media
WECDTMGTAudi Sport TT CupAudi endurance experienceMotorsportsFormula E
Communiqué de presse (04/10/17)

L’Audi R8 LMS GT4 est disponible à la commande

• La nouvelle Audi Sport customer racing peut d’ores et déjà être commandée • Victoires pour les équipes clients Audi Sport en Nouvelle-Zélande et en Australie • La saison se termine sur une note positive pour le Belgian Audi Club Team WRT en Blancpain GT series La nouvelle Audi R8 LMS GT4, troisième modèle de la gamme Audi Sport customer racing, peut d’ores et déjà être commandée sur quatre continents.

  • La nouvelle Audi Sport customer racing peut d’ores et déjà être commandée
  • Victoires pour les équipes clients Audi Sport en Nouvelle-Zélande et en Australie
  • La saison se termine sur une note positive pour le Belgian Audi Club Team WRT en Blancpain GT series

 

La nouvelle Audi R8 LMS GT4, troisième modèle de la gamme Audi Sport customer racing, peut d’ores et déjà être commandée sur quatre continents.

Audi R8 LMS GT4

Lancement du tout dernier modèle : en avril, Audi Sport customer racing a présenté le troisième modèle de sa gamme compétition-client, l’Audi R8 LMS GT4. La voiture de sport GT4, qui offre jusqu’à 495 chevaux de puissance, est désormais disponible à la commande. Elle est en vente au prix de 198 000 euros (hors TVA), et les premiers clients seront livrés en décembre. En Europe, les acheteurs potentiels peuvent commander leur voiture par le biais d’Audi Sport customer racing ; Audi Sport customer racing North America, Audi Sport customer racing Asia, Audi Sport customer racing Japan et Audi Sport customer racing Australia sont, quant à eux, en charge des ventes sur les trois autres continents. Hendrik Többe est joignable à l’adresse suivante : hendrik.toebbe@audi.de pour toutes informations complémentaires.

Audi R8 LMS GT3

Un week-end de rêve sur Phillip Island : Matthew Stoupas a gagné les trois dernières courses des Victorian State Circuit Racing Championships en Australie. Lors de ce cinquième round, l’Australien, au volant de son Audi R8 LMS ultra, est resté invaincu non seulement sur le circuit de Phillip Island, mais aussi au classement du Sports Cars Championship. Ainsi, Matthew Stoupas succède au pilote Steven McLaughlan, qui avait remporté les séries dans l’État de Victoria, en Australie, à bord d’une Audi R8 LMS ultra l’année dernière. Ross Lilley est venu parachever ce week-end de succès pour les clients Audi Sport en remportant la deuxième place dans les première et troisième courses.

Première et deuxième places sur l’Île du Sud : lors du deuxième round des South Island Endurance Series en Nouvelle-Zélande, la Team International Motorsport, l’équipe dirigée par Lyall Williamson, s’est emparée de la première et de la deuxième place. En effet, au Mike Pero Motorsport Park, à Ruapuna, le duo Andrew Bagnall/Matt Halliday a remporté la course de trois heures au volant d’une Audi R8 LMS deuxième génération, utilisée pour la première fois sur circuit, devant ses coéquipiers Neil Foster et Jonny Reid, pilotant une Audi R8 LMS ultra première génération.

 

Fin de saison positive à Barcelone : Le Belgian Audi Club Team WRT termine la saison des Blancpain Endurance Series à la seconde place en Espagne. Les Britanniques Stuart Leonard et Jake Dennis ont partagé une Audi R8 LMS avec le pilote néerlandais Audi Sport Robin Frijns. Le trio s’est battu pour la victoire jusqu’au dernier tour, mais, après trois heures de course à Barcelone, il a dû admettre sa défaite à seulement 0,719 seconde.

Audi Sport TT Cup

Suspense avant la fin de la saison : le 14 octobre, la course pour le titre final de l’Audi Sport TT Cup se déroulera à Hockenheim. Fort de quatre victoires, trois deuxièmes places et deux troisièmes places, Philip Ellis est en tête du classement. Le Britannique devance de 24 points l’Espagnol Mikel Azcona, qui a remporté cinq courses. Un total de 50 points peut encore être marqué lors de ces deux dernières courses. Troisième au classement général, Tommaso Mosca est sans conteste la meilleure recrue de l’année. Au classement jeunes, l’Italien de 17 ans devance de 44 points le Sud-Africain Keagan Masters, et est donc pratiquement hors d’atteinte. D’un point de vue purement mathématique, avec 39 points de retard, Tommaso Mosca a même encore une chance de remporter le titre au classement général également.

 

Dates pour la semaine prochaine

07/10 Nürburgring (D), round 8, VLN Endurance Championship Nürburgring

03–05/10 Chengdu (CHN), rounds 9 et 10, China GT/GT Asia Series

04–07/10 Road Atlanta (USA), round 12, WeatherTech SportsCar Championship

06–07/10 Spa (B), round 5, 24H Touring Car Endurance Series

06–08/10 Mugello (I), rounds 13 et 14, Italian GT Championship

07–08/10 Buriram (THA), round 7, Super GT

07–08/10 Zhejiang (CHN), rounds 9 et 10, Audi R8 LMS Cup

06–08/10 Zhejiang (CHN), round 9, TCR International Series

06–08/10 Zhejiang (CHN), round 6, TCR Asia Series

07–08/10 Zhejiang (CHN), rounds 7 à 9, TCR China

06–07/10 Hockenheim (D), rounds 15 et 16, DMV GTC

06–08/10 Most (CZ), rounds 11 et 12, FIA European Touring Car Cup

– Fin –

Communiqué de presse (03/10/17)

Un, deux, trois, quattro! Quatrième victoire en 2017 pour le pilote Audi WRX Ekström

• Mattias Ekström et Toomas Heikkinen célèbrent ensemble leur victoire sur le podium • Toutes les Audi S1 EKS RX quattro atteignent la demi-finale à l’Estering • Ekström réduit l'écart dans son combat pour la deuxième place dans le classement des pilotes

Buxtehude / Neuburg, 1er octobre 2017 - Mattias Ekström a remporté sa quatrième victoire de la saison dans le Championnat Mondial FIA World Rallycross. Le Suédois a gagné à Estering devant l’homme de la région, Timmy Hansen et son coéquipier d'EKS, Toomas Heikkinen. Avant la finale de la saison en Afrique du Sud, Ekström occupe la troisième place dans le classement des pilotes, et a réduit son écart de la deuxième place, à un point de Petter Solberg. Dans le classement des équipes, EKS détient toujours la troisième place.

Le voyage à Estering a encore une fois payé pour Ekström. Après que le Suédois ait remporté le titre du Championnat du Monde au début de 2016 sur la piste de Buxtehude près de Hambourg, il a célébré sa dixième victoire dans le Championnat du Monde de Rallycross cette année et, ce faisant, a accroché le record du gagnant, Petter Solberg. « C'était un week-end fantastique pour nous », a déclaré Ekström. « Après avoir gagné le titre l'année dernière, nous avions célébré notre victoire en ayant un rôle majeur dans la compétition, mais nous avons aussi toutes les raisons d’être satisfait cette fois-ci. Je suis particulièrement heureux pour ‘Topi’, qui a eu tant de malchance cette saison mais a finalement été récompensé avec cette troisième place. »

Toimas 'Topi' Heikkinen a finalement pu lever un trophée vers le ciel 309 jours après son dernier podium en Argentine. « Cela a duré longtemps, mais merci à Dieu, il est arrivé ici à l'Estering », a déclaré le Finlandais soulagé. « Un grand merci à l'équipe. J'ai juste les meilleurs gars autour de moi et je suis ravi qu’après toute la malchance au cours de ces derniers mois, j'ai finalement réussi à leur offrir un podium. »

Reinis Nitišs dans la troisième Audi S1 EKS RX quattro s’est également qualifié pour la demi-finale pour le top douze des meilleurs pilotes. Cependant, après un contact dans le premier coin de l’Estering, il a filé et franchi la ligne d'arrivée à la sixième place. « Décevant, tout simplement décevant », a résumé Nitišs. « En regardant les temps de tour, il est clair que la finale était possible, mais ça ne l’a pas fait une fois de plus. Maintenant, j'ai encore la finale de la saison en Afrique du Sud où je serai d’attaque. "

Le Killarney International Raceway à Cape Town organise une épreuve du Championnat du Monde Rallycross pour la première fois du 11 au 12 novembre 2017.

Championnat du Monde Rallycross de la FIA 2017 - tour 11, Estering - Résultat final

  1. Mattias Ekström (S) 3m 41.663s
  2. Timmy Hansen (S) + 2.629s
  3. Toomas Heikkinen (FIN) + 3.717s
  4. Petter Solberg (N) + 6.868s
  5. Niclas Grönholm (FIN) + 8.089s
  6. Kevin Hansen (S) + 48.239s

 

Classement des pilotes Championnat FIA World Rallycross 2017 (après 11 des 12 courses)

  1. Johan Kristoffersson (S) 286 points (Champion du Monde 2017)
  2. Petter Solberg (N) 234 points
  3. Mattias Ekström (S) 233 points
  4. Sébastien Loeb (F) 204 points
  5. Andreas Bakkerud (N) 179 points

      7. Toomas Heikkinen (FIN) 118 points

      14. Reinis Nitišs (LV) 71 points

 

Classement par équipe Championnat FIA World Rallycross 2017 (après 11 des 12 courses)

  1. PSRX Volkswagen Suède 496 points (World Champions 2017)
  2. Team Peugeot Hansen 379 points
  3. EKS 351 points
  4. Hoonigan Racing Division 280 points

 

– Fin –

Communiqué de presse (28/09/17)

Emotions sans émissions : le futur du sport automobile Audi est électrique

• Le Champion de Formule E Lucas di Grassi prend le volant de l’Audi e-tron FE04 • Une livrée avant-gardiste et un nouveau groupe motopropulseur à un seul rapport • Daniel Abt devient pilote d'usine Audi, Allan McNish team leader Audi a présenté mercredi soir sa première voiture de course entièrement électrique à Neuburg. L'Audi e-tron FE04 reflète la transformation du constructeur automobile en un fournisseur de mobilité, précurseur sur les circuits automobiles.

  • Le Champion de Formule E Lucas di Grassi prend le volant de l’Audi e-tron FE04
  • Une livrée avant-gardiste et un nouveau groupe motopropulseur à un seul rapport
  • Daniel Abt devient pilote d'usine Audi, Allan McNish team leader

 

Neuburg, le 28 septembre 2017 - Audi a présenté mercredi soir sa première voiture de course entièrement électrique à Neuburg. L'Audi e-tron FE04 reflète la transformation du constructeur automobile en un fournisseur de mobilité, précurseur sur les circuits automobiles.

« Après 40 ans d'activité intense dans le sport automobile de haut niveau, Audi devient le premier constructeur automobile allemand à participer au championnat de Formule E avec pour objectif de tester et faire avancer le développement de nouvelles technologies pour la production », déclare Peter Mertens, membre du directoire et directeur du développement technique AUDI AG. « Après l’introduction du quattro, des systèmes hybride TFSI et TDI, ainsi que de nombreuses innovations, notre première voiture de course monoplace est à l’image de notre développement dans le domaine de la mobilité électrique. Certaines innovations seront intégrées dans l'Audi e-tron en 2018." À l'IAA, Audi a annoncé avoir plus de 20 modèles électriques dans sa gamme avant 2025, comprenant des plug-in hybrides et des voitures entièrement électriques.

En Formule E, les équipes et les constructeurs sont autorisés à développer l’ensemble du groupe motopropulseur composé du moteur et de la transmission, ainsi que les différents éléments de suspensions et de gestion électronique. La combinaison moteur et transmission représente la pièce maîtresse de l'Audi e-tron FE04. Les ingénieurs se sont concentrés sur la conception de cette unité pour une efficacité toujours supérieure. Pour la saison 2017/2018, la Team Audi Sport ABT Schaeffler utilisera une transmission à haut rendement à un seul rapport pour transmettre la puissance aux roues.

« Ensemble, avec notre partenaire technologique Schaeffler, nous avons développé un tout nouveau groupe motopropulseur », explique le responsable d'Audi Motorsport Dieter Gass. « Le nouvel habillage carbone du groupe motopropulseur est immédiatement remarquable. La voiture de course est également différente car nous poursuivons de nouveaux développements technologiques. »

Dans une nouvelle livrée blanche, verte et noire, l'Audi e-tron FE04 se distingue visuellement de celle dans laquelle Lucas di Grassi a remporté le championnat de Formule E en juillet. Pour la première fois de sa carrière, le Brésilien de 33 ans entre dans une nouvelle saison avec la voiture numéro "1" et devra donc défendre son titre. Lucas di Grassi était au volant de la nouvelle voiture de course électrique lors de sa première mondiale à Neuburg.

Le coéquipier de Lucas di Grassi est le jeune Daniel Abt (24 ans). Le pilote de l'Allgäu a signé en tant que pilote d’usine Audi. Daniel Abt conduira le numéro de voiture "66" avec des insignes supplémentaires de couleur rouge destinées à permettre aux spectateurs de distinguer les voitures des deux pilotes Audi.

Depuis le premier jour, Lucas di Grassi et Daniel Abt forment un solide duo de pilotes de Formule E ayant atteints 24 podiums sur 33 participations - dont six victoires et quatre pole positions. Les deux pilotes s'attaquent à leur quatrième saison de Formule E.

Le nouveau responsable de l'équipe Audi Sport ABT Schaeffler en Formule E est Allan McNish. L’écossais avait déjà accompagné et soutenu l'équipe sur les courses tout au long de la troisième saison. Aujourd’hui, l'ancien pilote de Formule 1, ancien pilote d'usine Audi et trois fois vainqueur du Mans, est dorénavant officiellement le leader et représentant de l'équipe.

L'Audi e-tron FE04 fera ses débuts à l’ouverture de la saison de Formule E à Hong Kong le 2 décembre 2017. Cependant, la nouvelle voiture de course électrique sera déjà en piste ce vendredi et samedi. Audi présente l’Audi e-tron FE04 avec Daniel Abt au volant lors des journées de E-Mobility Play Days au Red Bull Ring en Autriche. Par la suite – de lundi à jeudi – se tiendront les essais officiels de présaison à Valence en Espagne. Les deux pilotes Audi y testeront la voiture.

– Fin –

Communiqué de presse (10/08/17)

Audi Sport EKS offre une expérience WRX unique à ses fans

• Audi Sport / EKS engagé en WRX propose, de gagner un weekend en immersion totale avec l’équipe • Devenir membre du team Audi Sport / EKS le temps d'une manche FIA World Rallycross Championship à Lohéac les 2 et 3 septembre • Mattias EKSTRÖM : « Nous cherchons deux mécaniciens pour rejoindre l’équipe au paddock et m’aider à gagner cette course ! » Audi Sport / EKS, à l’occasion du World Rallycross Championship 2017, a décidé d’inviter des fans sur plusieurs étapes de la compétition. En effet, avec la participation de Mattias Ekström, Audi offre à deux amis la chance d'être membre de l'équipe Rallycross EKS pour la prochaine manche qui aura lieu sur le circuit de Lohéac, en Bretagne, les 2 et 3 septembre 2017.

Lohéac, le 10 août 2017 – Audi Sport / EKS, à l’occasion du World Rallycross Championship 2017, a décidé d’inviter des fans sur plusieurs étapes de la compétition. En effet, avec la participation de Mattias Ekström, Audi offre à deux amis la chance d'être membre de l'équipe Rallycross EKS pour la prochaine manche qui aura lieu sur le circuit de Lohéac, en Bretagne, les 2 et 3 septembre 2017.

En immersion totale avec mécaniciens et ingénieurs du team Audi Sport / EKS, les gagnants auront la chance d’intégrer l’équipe mécanique et de vivre dans les conditions réelles de course. Logés dans le même hôtel, les fans seront invités à adopter le même rythme de vie et à participer aux activités de l’équipe sur le paddock avant, pendant et après la course.

Pour l’occasion, Mattias EKSTRÖM, tenant du titre du FIA World Rallycross Championship a fait appel directement à ses fans pour lui venir en aide sur cette manche bretonne. Le champion de l’édition 2016 s’exprime à travers une vidéo : « Nous cherchons deux mécaniciens pour rejoindre l’équipe au paddock et m’aider à gagner cette course ! ».


Pour avoir une chance de participer à cette expérience, les fans devront par équipe de deux, exposer leurs motivations et poster une photo après avoir choisi leur modèle RS préféré.

L’équipe qui obtiendra le plus de votes de la part de la communauté gagnera son ticket pour participer à la manche dans le team Audi Sport / EKS.

A noter qu’il est impératif de maitriser l’anglais pour pouvoir participer au concours.

L’ensemble des frais et dépenses du voyage seront pris en charge par Audi.

La compétition se termine le 27 août 2017.  

Lien pour participer :

http://www.eks-audisportexperience.com/france2017/

 – Fin –

Communiqué de presse (01/08/17)

Le pilote Audi Lucas di Grassi est champion de Formule E

• Le brésilien gagne le titre dans la première série de courses tout-électrique au monde • Victoire samedi et septième place sur la finale de dimanche à Montréal • ABT Schaeffler Audi Sport vice-champions au classement des constructeurs Le pilote Audi Lucas di Grassi est le nouveau champion du monde de la série de courses électriques Formule E. Après avoir pris la tête du classement en restant premier du départ à l’arrivée de la première des deux dernières courses à Montréal (Canada), le Brésilien de l'équipe ABT Schaeffler Audi Sport a obtenu le titre en prenant la septième place ce dimanche.

Neuburg / Montréal, 30 juillet 2017 - Le pilote Audi Lucas di Grassi est le nouveau champion du monde de la série de courses électriques Formule E. Après avoir pris la tête du classement en restant premier du départ à l’arrivée de la première des deux dernières courses à Montréal (Canada), le Brésilien de l'équipe ABT Schaeffler Audi Sport a obtenu le titre en prenant la septième place ce dimanche.

Di Grassi était arrivé au Canada pour le dernier week-end de la saison avec un déficit de dix points par rapport au pilote Renault, Sébastian Buemi. Alors que le Suisse était ostensiblement tendu après un accident en essais libres et une difficile journée samedi, di Grassi n'a commis aucune erreur et a comblé son déficit avec sa pole position et sa victoire, en première position de la grille du départ jusqu’au drapeau à damiers, avec un avantage de 18 points.

Dimanche, di Grassi et son coéquipier Daniel Abt ont commencé en troisième ligne alors que Buemi n'a pris que la quatorzième position en qualification. À la suite d'un départ animé, di Grassi et Abt sont neuvième et dixième mais, grâce à une gestion intelligente de l'énergie, ont pu se battre pour les sixièmes et septième places. Par conséquent, l'équipe ABT Schaeffler Audi Sport a assuré sa position de vice-champion dans la classification des équipes.

« Aujourd'hui, c'est la meilleure journée de ma carrière », a déclaré le nouveau champion de Formule E après la course. « J'ai cru à la Formule E dès le premier jour, car le monde, y compris le sport automobile, change. Il y a trois ans, nous avons remporté la première course de Formule E à Pékin et maintenant, enfin, le titre. ABT Sportsline, Schaeffler et Audi Sport ont fait un travail parfait, notamment après les courses à New York où nous n'étions pas aussi forts. Ici à Montréal, sur la meilleure piste de Formule E, nous avons été rapides dès le début ».

Après la troisième place lors la saison inaugurale de la Formule E et le titre de vice-champion l'année dernière, Lucas di Grassi est le troisième champion de la première série de courses tout-électrique au monde. Avec un total de six victoires et 20 podiums sur 33 courses, c’est l'un des pilotes de Formule E les plus prolixes de la saison 2016/2017. Le pilote Audi a remporté deux courses, a décroché trois pole positions et sept podiums en douze courses. C’est seulement à Paris que di Grassi n'a pas marqué de points. Pour finir, cette régularité a été décisive dans la course au titre, bien que ses courses à l'ouverture de la saison à Hong Kong et pour conquête de la victoire au Mexique resteront également inoubliables.

« Pour moi, Lucas di Grassi est actuellement le pilote le plus complet de la Formule E », explique le responsable d'Audi Motorsport Dieter Gass. « Ce qu'il a montré à Montréal samedi était tout simplement fantastique. Après New York, il n'y avait probablement pas beaucoup de gens qui s'attendaient à ce qu'il soit en mesure de tirer son épingle du jeu dans la course au titre. Mais Lucas n'a jamais renoncé ne serait-ce qu’une seconde et a continuellement motivé l'ensemble de l'équipe à offrir les meilleures performances. Toute l'équipe autour de Hans-Jürgen Abt et Thomas Biermaier a fait un travail remarquable et Daniel Abt, qui s’est battu un peu en dessous de son potentiel cette année, a également réalisé de belles courses à Montréal. Ce fut une finale formidable et une bonne semaine dans l'ensemble pour la Formule E. Et pour preuve, BMW, Mercedes-Benz et Porsche vont nous suivre dans cette série de course axée sur l'avenir. Cela souligne l'importance croissante du sport automobile entièrement électrique. Je suis déjà impatient de l'ouverture de la nouvelle saison de Formule E à Hong Kong en décembre, qui marquera notre engagement soutenu par l'usine dans un nouveau chapitre de l'histoire d’Audi motorsport. Avec ABT et Schaeffler en tant que partenaires, nous sommes dans une très bonne position dans une compétition de plus en plus difficile ».

Lucas di Grassi est né à São Paulo le 11 août 1984 et habite à Monaco avec sa femme Bianca. Le Brésilien a remporté le prestigieux Grand Prix de Formule 3 à Monaco en 2005 et a été actif en Formule 1 en tant que pilote d’essais et de courses avant de rejoindre Audi en World Endurance Championship (WEC) dès 2012 et d’atteindre trois fois le podium aux 24 Heures du Mans. En tant que pilote de test dès le premier jour, il a contribué à faire de la Formule E une réalité. Maintenant, il est son nouveau champion.

– Fin –

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

CP - Le pilote Audi Lucas di Grassi est champion de Formule E.pdf
(01/08/17)
MÉDIATHÈQUE