Audi France Media
Communiqué de presse (23/04/18)

Ultra-haute tension : le prototype Audi e-tron dans une cage de Faraday

• Recharge rapide jusqu'à 150 kW dans le réseau Ionity • Une large gamme d'options pour la recharge à domicile et en déplacement • Une autonomie de plus de 400 kilomètres au test d’homologation WLTP La version de série du prototype Audi e-tron annonce le début d’une nouvelle ère pour la firme aux anneaux : de constructeur automobile classique, l'entreprise devient un fournisseur de systèmes pour la mobilité qui offre des solutions de recharge sur mesure à ses clients, aussi bien à leur domicile qu’en déplacement. La version de série du prototype Audi e-tron est la première voiture disponible sur le marché qui peut être chargée jusqu'à 150 kW via les bornes de recharge. En à peine 30 minutes, le SUV électrique est prêt à prendre la route pour une nouvelle étape longue durée. En effet, sa généreuse batterie lithium-ion offre une autonomie de plus de 400 kilomètres au test d’homologation WLTP.

  • Recharge rapide jusqu'à 150 kW dans le réseau Ionity
  • Une large gamme d'options pour la recharge à domicile et en déplacement
  • Une autonomie de plus de 400 kilomètres au test d’homologation WLTP

 

Ingolstadt/Berlin, le 23 avril 2018 – La version de série du prototype Audi e-tron annonce le début d’une nouvelle ère pour la firme aux anneaux : de constructeur automobile classique, l'entreprise devient un fournisseur de systèmes pour la mobilité qui offre des solutions de recharge sur mesure à ses clients, aussi bien à leur domicile qu’en déplacement. La version de série du prototype Audi e-tron est la première voiture disponible sur le marché qui peut être chargée jusqu'à 150 kW via les bornes de recharge. En à peine 30 minutes, le SUV électrique est prêt à prendre la route pour une nouvelle étape longue durée. En effet, sa généreuse batterie lithium-ion offre une autonomie de plus de 400 kilomètres au test d’homologation WLTP.

Le scénario : des crépitements et des éclairs au-dessus du toit de la voiture

La cage de Faraday installée dans le laboratoire d'essai haute tension de Siemens au sein de l'usine de Berlin mesure 42 x 32 x 25 mètres. Une équipe d'électriciens et d'ingénieurs de la plus grande usine d'appareillage électrique au monde effectue des recherches sur les tensions de la foudre qui peuvent atteindre jusqu'à trois millions de volts. Construit en 1958, le hall parabolique abrite un générateur de tension de la taille d'une maison. Le prototype d'Audi e-tron prend place en plein centre, et des éclairs viennent danser sur le toit de la voiture. Accompagnés de crépitements, ils illuminent la salle haute de 25 mètres. Les experts ont exercé la tension d’un éclair sur la voiture. Cette expérience est le symbole d’un rêve que les hommes font depuis des milliers d'années : capturer les éclairs et utiliser leur énergie. Même aujourd'hui, il n’est pas possible d'utiliser un éclair pour charger une voiture électrique, mais les ingénieurs ont fait un pas de plus vers la réalisation d’un système de recharge aussi rapide que l'éclair. La version de série du prototype Audi e-tron est la première voiture sur le marché capable d'être chargée jusqu'à 150 kW.

Charger les batteries en déplacement : jusqu'à 150 kW dans les stations de recharge haute puissance

Grâce aux stations à forte puissance qui utilisent le standard européen de système de charge combiné (CCS), à l’instar du réseau Ionity, le prototype Audi e-tron est prêt à prendre la route et à parcourir de très longues distances en moins de 30 minutes. Une performance rendue possible par une caractéristique clé qui consiste dans un système sophistiqué de gestion de l’enveloppe thermique de la batterie lithium-ion. Située dans le plancher du véhicule, cette dernière renferme une réserve d’énergie de 95 kWh pour assurer une autonomie de plus de 400 kilomètres au test d’homologation réaliste WLTP. Le SUV est ainsi pleinement utilisable au quotidien. D'ici la fin de l’année 2018, ce sont près de 200 de ces stations de charge à haute puissance (HPC) qui seront disponibles avec six points de recharge chacune. Le projet prévoit 400 emplacements à des intervalles de 120 kilomètres le long des autoroutes et des principaux axes routiers d'ici 2020.

En plus de la charge rapide à partir d’un courant continu, le SUV électrique peut également être rechargé lors de déplacements avec un simple courant alternatif. En effet, il est compatible avec les chargeurs jusqu'à 11 kW en standard et 22 kW en option. Au total, les clients peuvent ainsi utiliser plus de 65 000 bornes de recharge publiques dans toute l'Europe. Leur nombre augmentera considérablement dans les années à venir. Lors du lancement sur le marché, Audi offrira aux clients e-tron un accès simplifié à environ 80 % de ces stations de recharge grâce à un service de recharge exclusif. Qu'il s'agisse de courant alternatif ou continu, de 11 kW ou de 150 kW - une seule et même carte suffit pour lancer le processus de charge. Les clients doivent simplement s'inscrire une première fois sur le portail myAudi et conclure un contrat de facturation individuel. La facturation est automatique et ne nécessite aucune forme de paiement physique. La procédure deviendra encore plus pratique avec la fonction Plug & Charge, qui devrait être lancée en 2019. Aucune carte ne sera alors nécessaire, la voiture gérant elle-même l’autorisation et déverrouillant la station de recharge.

Les trajets les plus longs peuvent être planifiés soit dans l'application myAudi, soit directement dans la voiture. Dans les deux cas, l'itinéraire le plus approprié avec les points de recharge nécessaires est indiqué au client. Le système de navigation tient compte non seulement de la charge de la batterie, mais également de l'état du trafic. De plus le temps de charge requis est intégré dans le calcul de l'heure d'arrivée. La base de données comprend les stations de charge en courant continu DC et la plupart des chargeurs en courant alternatif (AC) dans toute l'Europe.

Recharge à domicile : de série à 11 kW, en option à 22 kW

Audi propose plusieurs solutions de recharge à domicile. Si besoin, un électricien certifié par le concessionnaire Audi local vérifiera quelles options de recharge sont disponibles dans le garage du client afin d’installer la technologie correspondante. Le système de charge mobile standard peut être utilisé de deux manières : avec une puissance de recharge allant jusqu'à 2,3 kW lorsqu'il est connecté à une prise domestique de 230 volts, et jusqu'à 11 kW lorsqu'il est connecté à une prise triphasée de 400 volts. Dans ce dernier cas, la batterie peut être complètement rechargée en sept heures environ. Avec le système de charge en option, la puissance double pour atteindre 22 kW, à condition que le SUV électrique soit équipé du deuxième chargeur qui est indispensable.

Associé à un installation domestique de gestion de l'énergie, le système de charge offre également des fonctions de recharge intelligentes. Par exemple, le prototype Audi e-tron peut être recharger avec la puissance maximale autorisée par le système électrique domestique et la voiture, tout en prenant en compte les besoins des autres membres du foyer. Un tel dispositif permet d'éviter une surcharge du système électrique de la maison. De plus, les clients peuvent définir leurs propres priorités individuelles, comme par exemple la tarification afin de ne recharger la batterie de la voiture que pendant les heures creuses. De plus, si la maison est équipée d'un système photovoltaïque, la voiture peut être rechargée de préférence en utilisant l'électricité produite par ce dernier, et la procédure prend même en compte les phases prévues d'ensoleillement.

L'application myAudi est conçue pour une utilisation confortablement installé dans son canapé. Elle permet de planifier, de contrôler et de surveiller la charge et le préchauffage/rafraichissement de l’habitacle du SUV électrique. Les clients peuvent fixer une heure de départ, par exemple, pour que le prototype Audi e-tron soit chargé et/ou chauffé/rafraichi à l'heure désirée. L'application affiche également les données de charge et de conduite.

Vous trouverez de plus amples informations sur le prototype Audi e-tron sur le site www.e-tron.audi.

– Fin –

Communiqué de presse (11/04/18)

Avant-gardiste : la nouvelle Audi A6 Avant

• Design élégant, intérieur spacieux et grande polyvalence • Puissants moteurs quatre et six cylindres avec système hybride léger • Diverses options de suspension, de confortable à agile, direction dynamique intégrale en option • Systèmes de navigation, infotainment et assistance conducteur entièrement connectés La nouvelle Audi A6 Avant associe design dynamique, fonctionnalité au quotidien et grande polyvalence. La poupe affiche des lignes superbes et un concept de coffre flexible offrant une capacité de 565 à 1 680 litres. La direction et la suspension sont conçues dans un souci de confort et de sportivité. Le système hybride léger standard favorise efficience, tandis que la direction dynamique intégrale améliore la maniabilité et l’agilité. Avec son fonctionnement intuitif, le système d’exploitation MMI touch response entièrement digital est très pratique, aussi bien pour le conducteur que pour les passagers.

  • Design élégant, intérieur spacieux et grande polyvalence
  • Puissants moteurs quatre et six cylindres avec système hybride léger
  • Diverses options de suspension, de confortable à agile, direction dynamique intégrale en option
  • Systèmes de navigation, infotainment et assistance conducteur entièrement connectés

 

La nouvelle Audi A6 Avant associe design dynamique, fonctionnalité au quotidien et grande polyvalence. La poupe affiche des lignes superbes et un concept de coffre flexible offrant une capacité de 565 à 1 680 litres. La direction et la suspension sont conçues dans un souci de confort et de sportivité. Le système hybride léger standard favorise efficience, tandis que la direction dynamique intégrale améliore la maniabilité et l’agilité. Avec son fonctionnement intuitif, le système d’exploitation MMI touch response entièrement digital est très pratique, aussi bien pour le conducteur que pour les passagers.

Design extérieur : esthétique et fonctionnalité

Les jolis breaks s’appellent « Avant », la nouvelle Audi A6 Avant ne déroge pas à la règle. Avec ses lignes aiguisées, ses grandes surfaces et sa petite lunette arrière caractéristique, la voiture présente un design extérieur conforme à la nouvelle identité stylistique de la marque. L’A6 Avant, d’une longueur juste inférieure à cinq mètres, dégage élégance, sportivité et sophistication avec son grand capot et sa ligne de toit délicatement plongeante.

Une calandre Singleframe large et basse occupe l’avant du véhicule, tandis qu’une silhouette allongée et des fenêtres trapézoïdales dominent sur le côté. Des blisters aux formes caractéristiques, qui soulignent la transmission quattro, se prolongent jusqu’aux passages de roues. La ligne de toit tout en muscles rejoint subtilement le montant de coffre discret. Le becquet de coffre quant à lui, poursuit la silhouette et souligne le style sportif de l’A6 Avant. À l’arrière, un liseré décoratif crée un lien entre les phares. Outre les douze couleurs disponibles, les clients peuvent choisir entre les lignes sport et design selection, ainsi que le pack extérieur S line.

Accueillante : corps, espace et coffre

La nouvelle Audi A6 Avant mesure 4,92 mètres de long, 1,89 mètre de large et 1,47 mètre de haut. Son intérieur est encore plus spacieux que celui de l’ancien modèle : il offre plus de place pour les coudes à l’avant et à l’arrière, ainsi que pour les genoux pour des passagers arrière.

Malgré ses lignes sportives, la nouvelle A6 Avant conserve le coffre du modèle précédent : une largeur de chargement de 1 050 millimètres et une capacité de 565 litres en configuration normale, et de 1 680 litres lorsque le dossier des sièges arrière est abaissé. Le hayon et le coffre s’ouvrent électriquement ; un capteur en option permet une ouverture en réaction à un simple mouvement du pied. Le dossier des sièges, dont la configuration est en 40:20:40, peut s’abaisser sur la version de série. Une fonction de déverrouillage électrique est disponible pour l’attelage remorque en option.

De série, le coffre est équipé d’un système de rails largement testé et approuvé, qui permet aux clients de positionner quatre points de fixation variables pour accrocher des objets. Le coffre de l’A6 Avant comprend également un tendeur, un filet et deux crochets. Le kit de séparation de la charge avec barre télescopique et sangle, disponible en option, permet aux clients de compartimenter le coffre.

La nouvelle A6 Avant est parfaitement adaptée pour les longs voyages, notamment par son silence à bord. L’aérodynamique et l’aéroacoustique sont excellentes et le coefficient de pénétration dans l’air du moteur d’entrée de gamme, qui sera proposé après le lancement du véhicule, est de 0,27. La carrosserie en acier et aluminium est extraordinairement rigide.

La sécurité, une priorité : technologie d’éclairage et système d’assistance à la conduite

L’A6 Avant est livrée avec un ensemble complet de systèmes de sécurité, notamment une technologie d’éclairage et des systèmes d’assistance et de sécurité passive. De série, la nouvelle Audi A6 Avant est livrée avec des phares LED. Néanmoins, trois versions sont disponibles, y compris des phares LED Audi Matrix HD avec feux de route haute résolution, l’option la plus haut de gamme. Avec cette option, cinq lignes horizontales dessinent la signature lumineuse du véhicule en journée. Le clignotant dynamique et les séquences de la fonction « Coming Home/Leaving Home » rappellent le caractère exclusif de la famille A6.
Le pack éclairage d’ambiance en option donne vie au design de l’habitacle.

Imaginée pour les clients qui conduisent beaucoup, l’A6 Avant offre un large éventail de systèmes d’assistance à la conduite, répartis dans les packs « Ville » et « Route ». Outre le pre sense front, le système de freinage standard d’Audi, le conducteur bénéficie de l’adaptive cruise assist avec traffic jam assist. Ce système prend en charge le contrôle longitudinal et latéral dans les embouteillages jusqu’à l’arrêt complet et en circulation normale jusqu’à 250 km/h et aide le conducteur en accélérant et freinant. La fonction d’assistance permet également de maintenir la vitesse fixée et une distance de sécurité par rapport au véhicule qui précède lorsqu’il y a beaucoup de circulation ainsi que dans les situations étroites.

Pour l’assistant pour l’efficacité énergétique supplémentaire, l’adaptive cruise assist prend en compte de façon prédictive les limitations de vitesse, virages, ronds-points et, si le guidage est actif, les tournants grâce à la fonction cruise control. Hormis ces informations prédictives, les systèmes fournissent un retour haptique par le biais de la pédale d’accélérateur afin d’optimiser la consommation de carburant, en lien avec le système MHEV.

L’emergency assist favorise la sécurité en identifiant une absence d’action du conducteur et en émettant une alerte visuelle, acoustique ou haptique. Si le conducteur ne réagit toujours pas, le système reprend la main, allume les feux de détresse et arrête automatiquement l’A6 dans sa voie. Le système active les mesures de protection Audi pre sense, telles que le blocage de la ceinture de sécurité, la fermeture des fenêtres et l’appel d’urgence.

Cinq fonctions aident le conducteur dans la circulation urbaine. Il s’agit du crossing assist, qui détecte les personnes traversant de manière dangereuse devant la voiture, de l’Audi pre sense 360°, qui identifie les risques de collision, du rear cross traffic assist, qui surveille les marches arrière lentes, par exemple pour sortir d’une place de parking en créneau, de l’exit warning et du lane change warning.

Ces fonctions sont gérées dans un module haut de gamme Audi, installé de série sur la nouvelle A6 Avant : le contrôleur d’assistance à la conduite centrale (zFAS), qui analyse en continu une image de l’environnement du véhicule. Pour ce faire, en fonction du niveau d’équipement,
il utilise jusqu’à cinq détecteurs radar, cinq caméras, douze capteurs à ultrasons et un scanner laser.

Efficace et puissant : la gamme de moteurs et la technologie hybride légère

Puissance extrême, conduite ultra douce, efficience… Quatre moteurs turbo seront disponibles pour l’Audi A6 Avant : trois moteurs V6 de trois litres (deux TDI et un TFSI) et un moteur diesel quatre cylindres de deux litres. Tous les moteurs sont nouveaux ou d’anciens modèles retravaillés. Le moteur V6 essence produit 340 ch. Le moteur diesel de trois litres est disponible en deux versions, avec 286 ch et avec 231 ch. Le moteur TDI de deux litres délivre 204 ch.

La technologie hybride légère d’Audi (MHEV) améliore encore le confort et l’efficacité énergétique de tous les moteurs de la nouvelle A6 Avant. En conditions de conduite réelle, elle réduit la consommation de carburant de près de 0,7 litre aux 100 km. Sur les moteurs V6, elle fonctionne avec 48 V, tandis que sur le moteur 2.0 TDI, le système électrique est de 12 V. L’alterno-démarreur, qui est au cœur du système MHEV, récupère jusqu’à 12 kW au freinage avec le système 48 V et transfère l’électricité vers une batterie au lithium séparée. Lorsque le moteur V6 est éteint, la nouvelle Audi A6 Avant peut circuler en roue libre entre 55 et 160 km/h et la fonction start-stop s’active dès 22 km/h.

Les deux moteurs V6 TDI transfèrent leur puissance à une boîte tiptronic à 8 rapports ; le 2.0 TDI et le 3.0 TFSI actionnent une boîte S tronic à 7 rapports via une transmission à double embrayage. De série, les moteurs V6 sont dotés de la transmission intégrale quattro, soit avec différentiel central à verrouillage automatique (sur les unités V6 TDI) soit avec la technologie ultra qui couple instantanément la propulsion en cas de besoin. Le différentiel sport en option, qui distribue activement la puissance entre les roues arrière lors d’un virage à grande vitesse, est un atout idéal.

Confortable et agile comme jamais auparavant : la suspension

La suspension de la nouvelle A6 Avant offre une différence encore plus prononcée entre les réglages de confort et de sportivité que sur le modèle précédent. La direction assistée progressive est très confortable à utiliser. Déjà sportive, la direction devient de plus en plus directe avec l’augmentation de l’angle de braquage. Le nouveau concept de contrôle pour la direction assistée électromécanique fournit également un retour d’informations sur l’état de la route tout en éliminant les soubresauts désagréables au volant. 

Le client peut choisir entre quatre configurations de suspension : une suspension à ressorts à ressorts d’acier traditionnelle, une suspension sport, une suspension avec contrôle de l’absorption des chocs et une suspension pneumatique, également avec amortissement contrôlé. Outre les amortisseurs de chocs et les ressorts pneumatiques, la plateforme électronique du châssis (ECP) contrôle la direction dynamique intégrale et le nouveau différentiel sport, qui distribue activement le couple entre les roues arrière en cas de conduite dynamique. Le conducteur peut configurer les réglages de toutes les suspensions contrôlées dans le système de sélection du mode de conduite Audi drive select : modes confort, auto et dynamique. La direction dynamique des quatre roues motrices adapte le rapport de démultiplication et le degré de réponse par exemple. La nouvelle Audi A6 Avant est dotée de roues de jusqu’à 21 pouces, qui assurent un très haut niveau de confort et limitent le bruit de façon exceptionnelle à tout moment.

Superbe habitacle : intérieur et équipement

L’intérieur de la nouvelle Audi A6 Avant présente une architecture élégante et minimaliste qui s’accorde à la perfection avec les performances du véhicule. Un black panel accueillant l’écran supérieur MMI touch response domine l’élégant tableau de bord. Tout comme l’écran inférieur de la console centrale, il est légèrement incliné vers le conducteur. Les lignes horizontales de l’intérieur renforcent l’impression d’espace et de cohésion entre tous les éléments.

Selon les préférences du client, l’intérieur de la nouvelle Audi A6 Avant peut avoir une personnalité bien différente. Outre la version de base, quatre finitions sont disponibles, chacune avec son propre concept de couleur : sport, design, design selection et S line sport. Les couleurs sont élégantes et avant-gardistes, et les matières (dont le cuir Valcona et les appliqués en bois à pores ouverts) sophistiquées, comme cela semble naturel venant d’Audi. Le pack S line extérieur est également disponible pour toutes les finitions.

Les sièges de l’Audi A6 Avant ont été entièrement retravaillés. Parmi l’éventail de possibilités, se trouvent des sièges avant avec contour personnalisé et de nombreuses possibilités de réglage, notamment des fonctions de ventilation et de massage en option, ainsi que les sièges sport avec appuie-têtes intégrés.

Le client pourra également choisir l’air quality package, qui comprend deux parfums différents et un ioniseur, le grand toit vitré panoramique et les essuie-glaces à gicleur intégré à l’avant et à l’arrière.

Intuitif et logique : le système d’exploitation MMI touch response

Le conducteur actionne presque toutes les fonctions sur deux grands écrans dans le concept opérationnel MMI touch response de la nouvelle Audi A6 Avant. Le conducteur gère l’infotainment et la navigation sur l’écran supérieur de 10,1 pouces (si le véhicule est équipé du système MMI navigation). L’écran de 8,6 pouces en dessous sert au réglage de la température, aux fonctions de confort et à la saisie de texte. Le conducteur peut laisser reposer son poignet sur le large pommeau du levier de vitesses lorsqu’il actionne les fonctions. Grâce à son retour haptique et acoustique, la technologie MMI touche response est rapide et fiable. La structure de menu MMI est logique et horizontale comme sur un smartphone ; le conducteur peut personnaliser l’organisation des icônes de l’écran de démarrage.

MMI navigation plus comprend également le virtual cockpit entièrement digital de 12,3 pouces d’Audi, qui est actionné au moyen des boutons multifonctions sur le volant. L’affichage tête haute en option projette les informations importantes sur le pare-brise. La commande vocale avec système de langage naturel fait de la nouvelle A6 Avant un interlocuteur intelligent. Il répond aux commandes et aux questions de deux manières : en utilisant des informations stockées à bord ou à partir du cloud. La personnalisation standard offre jusqu’à sept profils individuels, ce qui permet à plusieurs conducteurs d’enregistrer jusqu’à 400 paramètres.

Attentionné et pratique : navigation et Audi connect

Le système MMI navigation plus en option est le composant le plus sophistiqué de la gamme d’infotainment de la nouvelle Audi A6 Avant. Son module de transfert de données prend en charge la norme LTE Advanced et intègre un hotspot Wi-Fi. Le système de navigation reconnaît les préférences du conducteur en fonction des voyages précédents et génère des suggestions intelligentes à partir de ces informations. L’itinéraire est calculé en ligne sur les serveurs du prestataire de service HERE ainsi que dans la voiture.  

Le portefeuille Audi connect offre de nombreux services en ligne, dont plusieurs services Car-to-X. La clé digitale Audi connect en option verrouille et déverrouille la nouvelle A6 Avant via un smartphone Android. L’application myAudi connecte la voiture au smartphone de son propriétaire. La phone box Audi prend en charge la téléphonie avec le très pratique protocole Voice-over-LTE. Le système audio Bang & Olufsen Advanced offre un son 3D exceptionnel à l’avant comme à l’arrière via un ensemble de 15 enceintes.

 – Fin –

Communiqué de presse (29/03/18)

Ouverture des réservations du premier SUV 100% électrique Audi

• Audi propose dès aujourd’hui de réserver son premier SUV 100% électrique qui sera commercialisé à la fin de l’année 2018 • La plateforme de réservation est accessible directement depuis Audi.fr Après avoir dévoilé les lignes de l’Audi e-tron prototype sous une version camouflée au salon de Genève, Audi ouvre dès aujourd’hui les réservations de son nouveau SUV 100% électrique.

  • Audi propose dès aujourd’hui de réserver son premier SUV 100% électrique qui sera commercialisé à la fin de l’année 2018
  • La plateforme de réservation est accessible directement depuis Audi.fr

 

Roissy-en-France, le 29 mars 2018 – Après avoir dévoilé les lignes de l’Audi e-tron prototype sous une version camouflée au salon de Genève, Audi ouvre dès aujourd’hui les réservations de son nouveau SUV 100% électrique.

Fin 2018, la marque aux anneaux commercialisera son premier véhicule de série 100% électrique : l’Audi e-tron. Ce SUV sportif et raffiné disposera de suffisamment d’espace pour transporter cinq personnes et leurs bagages. Son autonomie sera adaptée aux longs trajets et son temps de recharge ultra rapide permettra de reprendre la route pour un long voyage après 20 minutes sur une borne de recharge rapide 150kW.

Audi propose, pour la première fois, une plateforme de réservation directement accessible sur Audi.fr, pour permettre à ses prospects et clients de réserver son premier SUV 100% électrique. Ainsi, en le réservant, le client aura le privilège de commander son véhicule avant même l’ouverture des commandes au public.

«Il est très important de pouvoir répondre à la forte attente autour de notre premier SUV 100% électrique et c’est pour cela que pour la première fois nous proposons de pouvoir réserver en avant-première. L’Audi e-tron marque le début de notre ambitieux plan qui devrait nous amener en 2025 à avoir plus de 20 modèles électrifiés, dont la moitié en 100% électrique. Avec la digitalisation, la mobilité urbaine et durable, cette offensive électrique est un des piliers de la stratégie Audi dans les prochaines années » indique Lahouari Benaoum, Directeur Général Audi France.

La réservation, limitée à un véhicule par personne et non cessible, nécessite le versement d’un montant de 2000€ TTC par paiement électronique sur le site Audi.fr/reservation. Le client peut annuler sa réservation à tout moment et sera remboursé dans son intégralité par Audi France en amont de la commande.

– Fin –

Communiqué de presse (28/03/18)

Design d’excellence et performances optimales : la nouvelle Audi RS 5 Sportback

• L’Audi RS 5 disponible pour la première fois en version Sportback • V6 biturbo sous le capot : moteur 2.9 TFSI avec une puissance de 331 kW (450 ch) et 600 Nm de couple • Michael-Julius Renz, directeur Audi Sport GmbH : « La nouvelle Audi RS 5 Sportback est une voiture véritablement internationale et nous sommes convaincus qu’elle saura conquérir tous les marchés. » Audi Sport lance un nouveau modèle haute performance sur le marché : l’Audi RS 5 Sportback fait actuellement ses débuts mondiaux au salon de l’automobile de New York (du 28 mars au 9 avril), dans sa version pour les marchés américain et canadien. Elle associe un design vibrant, un confort optimal au quotidien et des performances supérieures.

  • L’Audi RS 5 disponible pour la première fois en version Sportback
  • V6 biturbo sous le capot : moteur 2.9 TFSI avec une puissance de 331 kW (450 ch) et 600 Nm de couple
  • Michael-Julius Renz, directeur Audi Sport GmbH : « La nouvelle Audi RS 5 Sportback est une voiture véritablement internationale et nous sommes convaincus qu’elle saura conquérir tous les marchés. »

 

New York/Neckarsulm, le 28 mars 2018 – Audi Sport lance un nouveau modèle haute performance sur le marché : l’Audi RS 5 Sportback fait actuellement ses débuts mondiaux au salon de l’automobile de New York (du 28 mars au 9 avril), dans sa version pour les marchés américain et canadien. Elle associe un design vibrant, un confort optimal au quotidien et des performances supérieures.

« L’Audi RS 5 Sportback est plus qu’une simple nouveauté de salon ; elle offre quelque chose de nouveau à nos clients. Notre interprétation innovante du coupé cinq portes haute performance n’a ni prédécesseur ni concurrent », explique Michael-Julius Renz, directeur d’Audi Sport GmbH. « Avec la nouvelle Audi RS 5 Sportback, l’ADN RS débarque sur route. »

Le design extérieur de la nouvelle Audi RS 5 Sportback se caractérise par des courbes vibrantes et des surfaces athlétiques et affirmées. Le modèle affiche un empattement plus long, des porte-à-faux courts et un capot moteur bombé, long et enveloppant qui soulignent son dynamisme. La forme ondulée caractéristique de la puissante ligne d’épaule marque le design du coupé haute performance. Vus de derrière, les côtés sculptés du véhicule sont particulièrement imposants. Les blisters quattro renforcent les renflements au-dessus des passages de roues, qui ont été élargis de 15 millimètres.

À l’avant, l’Audi RS 5 Sportback présente une calandre Singleframe large et plate, des entrées d’air dotées de la structure alvéolée typique des modèles RS et un aileron avant agrémenté du nom quattro en aluminium mat. En dehors des phares, le véhicule affiche des éléments de design supplémentaires en noir brillant qui font apparaître la RS 5 Sportback encore plus large. Un diffuseur spécifique à la ligne RS, un système d’échappement RS à sorties ovales et un aileron fixe confèrent une allure sportive à l’arrière de la voiture. La RS 5 Sportback standard est équipée de jantes de 19’’; des jantes de 20’’ sont disponibles en option. La nouvelle Audi RS 5 Sportback peut être personnalisée avec les Packs Esthétiques carbone & aluminium mat, carbone & noir brillant et noir brillant.

Le moteur 2.9 TFSI V6 biturbo est à la fois puissant et efficace, et délivre 331 kW. Son couple maximal de 600 Nm est déployé sur une large plage de vitesse, de 1 900 à 5 000 tours par minute. L’Audi RS 5 Sportback passe de 0 à 100 km/h en 3,9 secondes et peut atteindre une vitesse maximale de 280 km/h. Les deux turbocompresseurs du moteur 2.9 TFSI V6 biturbo génèrent jusqu’à 1,5 bar de pression de charge. Comme pour tous les nouveaux moteurs V6 et V8 d’Audi, les turbocompresseurs sont installés sur les rangées de cylindres selon un angle à 90°, ce qui signifie que l’échappement des culasses se trouve côté intérieur et l’admission côté extérieur. Cette configuration permet un design compact et un parcours plus court des carburants avec une perte minimale (le 2.9 TFSI réagit de façon très spontanée aux mouvements de la pédale droite). Le procédé de combustion « Cycle B » avec injection directe centrale contribue à l’efficacité globale du moteur.

La puissance du moteur 2.9 TFSI est transférée à la transmission intégrale quattro permanente avec différentiel central par le biais d’une boîte tiptronic à 8 rapports, dont les passages de vitesses sont spécialement optimisés pour la conduite sportive. La transmission distribue la puissance de façon asymétrique selon un ratio de 40:60 entre les essieux, garantissant une conduite dynamique et une motricité optimale, le tout dans les meilleures conditions de sécurité possible. Lorsqu’un glissement se produit sur un essieu, la majorité de la puissance est alors reportée sur l’autre (jusqu’à 70 % à l’avant et 85 % à l’arrière). Cet effet de verrouillage permet une distribution de couple bien définie et une coopération précise avec les systèmes de contrôle. Le différentiel sport en option répartit activement le couple moteur entre les roues arrière.

Le design à cinq bras des essieux avant et arrière permet une amélioration considérable du confort, y compris dans les modes de conduite les plus sportifs. Avec la suspension sportive RS standard, la RS 5 Sportback est sept millimètres plus basse que l’Audi S5 Sportback. En option, Audi Sport propose le châssis sport RS plus avec le système d’amortissement dynamique Dynamic Ride Control (DRC), des freins en céramique et une direction dynamique spécifique aux modèles RS. Les conducteurs peuvent créer leur propre expérience de conduite et la rendre encore plus personnalisée, dynamique ou confortable, grâce au système de sélection du mode de conduite Audi drive, de série.

L’intérieur sportif haute qualité de la nouvelle Audi RS 5 Sportback affiche des finitions noires et peut accueillir cinq personnes. Son profil carré et sa largeur de chargement d’exactement un mètre permettent une utilisation optimale du coffre de 480 litres, dont la capacité passe à 1 300 litres une fois les sièges arrière repliés. Le dossier de la banquette arrière est divisé selon un ratio 40:20:40 sur la version standard. La RS 5 Sportback pèse 1 840 kg.

Le caractère sportif du coupé cinq portes hautes performances est mis en évidence par des détails tels que les sièges RS sport en cuir nappa fin à la structure alvéolée en option et le volant en cuir multifonctions avec méplat typique des modèles RS. On retrouve les emblèmes RS sur les sièges, le volant, les bas de caisse et le levier de vitesse. L’Audi Virtual Cockpit est équipé d’écrans RS spécifiques qui fournissent des informations sur la pression des pneus, le couple et les forces G. En mode manuel, un avertisseur lumineux invite le conducteur à passer à la vitesse supérieure une fois que la limite de vitesse du moteur est atteinte. Le Pack Design RS inclut notamment des coutures rouges contrastantes sur le volant et le levier de vitesses, des protège-genoux en Alcantara ainsi que des ceintures de sécurité et des tapis de sol bordés de rouge et surmontés du logo RS. Pour l’Audi RS 5, Audi Sport propose le coloris vert Sonoma métallisé en option exclusive.

L’Audi RS 5 Sportback sera proposée chez les concessionnaires des États-Unis et du Canada à partir du deuxième semestre 2018.

Ces informations s’appliquent exclusivement à la version de l’Audi RS 5 Sportback proposée aux États-Unis et au Canada. Ce modèle n’est pas encore commercialisé en Allemagne ou en Europe.

– Fin –

Communiqué de presse (06/03/18)

Audi e-tron prototype : aperçu du premier modèle entièrement électrique du constructeur

• Confortable, spacieux et grande autonomie : un véhicule adapté au quotidien • Le camouflage design illustre le système de propulsion électrique et la technologie de chargement • Plus de cinq millions de kilomètres d’essai à travers quatre continents Audi dévoile le prototype de son premier modèle entièrement électrique au salon de Genève. Le SUV sportif combine le confort d’une voiture de luxe avec une autonomie adaptée à un usage quotidien. Avant le lancement d’une production en série, 250 véhicules effectueront des tests à travers le monde dans des conditions extrêmes. Des prototypes spécialement camouflés lancent une véritable chasse aux photos les plus spectaculaires dans Genève.

  • Confortable, spacieux et grande autonomie : un véhicule adapté au quotidien
  • Le camouflage design illustre le système de propulsion électrique et la technologie de chargement
  • Plus de cinq millions de kilomètres d’essai à travers quatre continents

Ingolstadt / Genève, le 6 mars 2018 – Audi dévoile le prototype de son premier modèle entièrement électrique au salon de Genève. Le SUV sportif combine le confort d’une voiture de luxe avec une autonomie adaptée à un usage quotidien. Avant le lancement d’une production en série, 250 véhicules effectueront des tests à travers le monde dans des conditions extrêmes. Des prototypes spécialement camouflés lancent une véritable chasse aux photos les plus spectaculaires dans Genève.

Le prototype de l’Audi e-tron offre un aperçu du premier modèle tout électrique de la marque aux anneaux. L’extérieur spécialement camouflé dissimule un SUV premium avec de l’espace pour cinq passagers et de nombreux bagages – l’espace et le confort à bord sont similaires à ceux des autres modèles Audi. L’autonomie est adaptée aux longs trajets et les différentes options de recharge permettent aux clients de conduire en 100% électrique sans compromis. La future Audi e-tron de série pourra faire le plein d’électricité jusqu’à 150 kW dans les stations de recharges rapides en moins de 30 minutes, elle sera ainsi prête pour la nouvelle étape d’un long voyage. Le système quattro propulse les quatre roues motrices dans le futur et assurent de bonnes performances sur tous les terrains.  La version de série de l’Audi e-tron sera lancée sur le marché européen à la fin de l’année 2018. Le véhicule est produit sur le site de production 0 émission carbone de Bruxelles.

« Audi marque un jalon important vers l’avenir avec son premier modèle purement électrique » a déclaré Ruper Stadler, président du directoire AUDI AG. « En 2020, nous aurons trois véhicules tout-électriques dans notre gamme, dont un modèle Gran Turismo à quatre porte s– la version de production de l’Audi e-tron Sportback – et un modèle compact rejoignant le SUV sportif. Nous lancerons plus de 20 véhicules électriques et hybrides rechargeables d’ici 2025. Ils seront répartis sur tous les segments et concepts » explique le PDG Audi.

Technologie à haute tension : le camouflage design

L’Audi e-tron prototype ne revêt pas le camouflage traditionnel mais illustre son électrification grâce à un camouflage spécialement développé. Le lettrage e-tron s’étend sur tout le flanc, comme s’il était chargé d’électricité. Le « e » s’étire autour du hayon à la hauteur de l’aile et est littéralement électrisant. Imitant le réseau électrique, les éléments orange illustrent le prototype entièrement électrique – la partie basse de véhicule est par exemple hachurée en orange et noir. Les seuils sont particulièrement expressifs avec leurs inserts colorés. Ils indiquent l’emplacement de la batterie, le centre névralgique du véhicule.

Quatre continents, plus de cinq millions de kilomètres : des essais dans des conditions extrêmes

Avant le lancement du premier modèle entièrement électrique Audi de série en fin d’année 2018, le SUV sportif effectuera des essais aux quatre coins du monde. Que ce soit dans le froid scandinave, la chaleur de l’Afrique, les hautes-montagnes asiatiques, sur la boucle nord du Nürburgring, dans le trafic en accordéons des grandes métropoles chinoises ou sur les vastes autoroutes américaines, le SUV entièrement électrique devra prouver ses qualités dans des tests en situation sans compromis et en conditions extrêmes. Audi teste les véhicules des préséries pour que les clients puissent profiter d’un fonctionnement optimal de -20 degrés à + 50 degrés. En outre, des tests intensifs des batteries sont effectués à travers le monde – un important critère de sécurité pour des modèles fonctionnant à batteries.  Les normes de charge individuelles sont testées sur des routes d’essais et espaces publics afin de valider l’intégralité des options de charge. Au total, 250 Audi e-tron prototypes sont utilisés dans le cadre de tests. Elles couvriront plus de cinq millions de kilomètres, soit 125 fois le tour de la terre en 85 000 heures de route.

Chasse au prototype à Genève : photos sur www.e-tron.audi

Avant la première mondiale, une partie de la flotte de test, des prototypes Audi e-tron, sera visible dans les rues de Genève. Portant leur camouflage électrisant, elles seront visibles dans la métropole suisse au début du Salon de l’Automobile. Toute personne intéressée peut photographier le prototype dans sa livrée camouflage design et poster des photos spectaculaires sur les réseaux sociaux en utilisant le #etron. Audi publiera les meilleures photos sur www.e-tron.audi.

 

-Fin-

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

CP -Audi e-tron prototype.pdf
(06/03/18)
MÉDIATHÈQUE