Audi France Media
Communiqué de presse (25/09/19)

Des véhicules compacts et puissants : Audi RS Q3 et Audi RS Q3 Sportback

• Des performances exceptionnelles : SUV et SUV coupé d’Audi Sport • Une silhouette de coupé : pour la première fois, l’Audi RS Q3 est aussi disponible en Sportback • Un moteur cinq cylindres primé : le 2.5 TFSI est encore plus puissant

Ingolstadt, le 26 septembre 2019 – Audi Sport présente la nouvelle édition de la RS Q3 (consommation de carburant combinée en L/100km : 8,9 –  8,8 ; émissions de CO2 combinées en g/km : 203 – 202) et, avec la RS Q3 Sportback (consommation de carburant combinée en L/100km : 8,9 –  8,8 ; émissions de CO2 combinées en g/km : 204 – 202), étend sa gamme de produits pour inclure un tout nouveau modèle. Les deux modèles compacts offrent des performances exceptionnelles, un design sportif et sont parfaits au quotidien. Ils seront disponibles chez les concessionnaires allemands et d’autres pays européens au cours du premier trimestre 2020.

« La première Audi RS Q3 a créé son propre segment. Nous souhaitons poursuivre sa success story avec la nouvelle génération du SUV haute performance compact », explique Oliver Hoffmann, directeur général d’Audi Sport GmbH. « Avec la toute nouvelle Audi RS Q3 Sportback, un innovant SUV coupé crossover, nous lançons une tendance et tirons pleinement parti de l’impressionnant potentiel de croissance d’Audi Sport. »

Sportif : l’extérieur

L’Audi RS Q3 et l’Audi RS Q3 Sportback sont synonymes de force et de performances exceptionnelles, des qualités que l’on retrouve dans son design. La calandre Singleframe sans contour contrastant du SUV compact crée une impression de précision encore plus grande.

La calandre noire brillante à la structure alvéolée en trois dimensions, intégrée plus profondément et directement dans le pare-chocs RS, est dotée de grandes admissions d’air latérales. Les impressionnantes lames en forme de boomerang du pare-chocs sont exclusivement conçues pour la RS Q3. On repère également les gènes RS dans les fentes plates situées au-dessus de la calandre Singleframe.

Avec sa ligne de toit orientée vers le bas, qui rappelle un coupé, la RS Q3 Sportback affiche une hauteur de 1 557 millimètres, soit 45 millimètres de moins que la RS Q3. La ligne d’épaule montante de la Sportback se trouve plus bas que sur sa consœur, ce qui abaisse le centre de gravité optique de la carrosserie, qui semble ainsi encore plus musculaire, avec des roues plus larges. Les deux voitures sportives haute performance d’Audi Sport affichent leurs aspirations en matière de performances, avec des muscles prononcés au-dessus des passages de roues, qui ont été élargis de 10 millimètres.

Le design de la poupe est également très puissant. Avec sa lunette arrière basse et son spoiler noir brillant, la RS Q3 Sportback semble encore plus large que sa consœur. La ligne de toit abaissée culmine au niveau des montants de custode puissants et plats. Le long spoiler RS de la RS Q3 souligne la dynamique prononcée vers l’avant du SUV haute performance et assure un meilleur aérodynamisme. Pour la première fois, la nouvelle génération de la RS Q3 est dotée d’un système d’échappement RS à deux sorties avec de grands embouts d’échappement ovales de chaque côté et des bordures chromées. Ce système d’échappement se situe dans le pare-chocs RS avec diffuseur arrière et lamelles horizontales en noir brillant. Le diffuseur et les lamelles arrière sont disponibles en aluminium mat en option.

De série, les SUV haute performance sont livrés avec des phares LED. Les phares Matrix LED avec clignotants dynamiques et bordures foncées RS sont disponibles en option. Les feux arrière sont également dotés de la technologie LED.

Formidable : la transmission

Dans la famille Audi Q3, la RS Q3 et la RS Q3 Sportback sont les véhicules sportifs phares. Les chiffres de performance des moteurs compacts sont impressionnants : cinq cylindres, 294 kW (400 ch), 480 Nm de couple, transmission intégrale quattro. Le moteur cinq cylindres est un classique moderne. L’an dernier, Audi Sport a reçu le convoité « Prix du moteur international de l’année » pour le moteur 2.5 TFSI pour la neuvième année consécutive.

Le moteur cinq cylindres aux multiples récompenses gagne 17 % de puissance avec une cylindrée inchangée de 2 480 cm3. Le couple maximum du moteur est disponible entre 1 950 et 5 850 tr/min, soit une fourchette très large. La RS Q3 et la RS Q3 Sportback font le 0 à 100 km/h en seulement 4,5 secondes et atteignent une vitesse maximale régulée de 250 km/h, ou de 280 km/h en option.

D’une longueur de moins de 50 cm, le moteur 2.5 TFSI est extrêmement compact. Il est aussi relativement léger puisqu’il pèse 26 kg de moins que le modèle précédent. Son carter est fabriqué en aluminium, ce qui l’allège de 18 kg. Des mesures élaborées réduisent la friction intérieure tout en augmentant la puissance. Les surfaces de glissement des cylindres ont subi un traitement plasma atmosphérique et les diamètres de paliers du vilebrequin présentent un diamètre de six millimètres inférieur. Le vilebrequin avec un axe creux est 1 kg plus léger tandis que les pistons en aluminium comprennent des canaux pour le refroidissement de l’huile. Lors de la courte phase de chauffe au démarrage, la pompe à eau à commutation ne fait pas circuler le liquide de refroidissement dans la culasse si bien que le moteur 2.5 TFSI atteint sa température de fonctionnement plus rapidement. Cela réduit le coefficient de friction et diminue la consommation de carburant.

La séquence d’allumage des cylindres de 1-2-4-5-3 alterne entre les cylindres adjacents et les cylindres éloignés. Cette séquence spéciale et le nombre impair de cylindres créent un rythme et un son de moteur uniques. Le système d’échappement RS à deux sorties souligne le son caractéristique de la séquence d’allumage des cinq cylindres. Le système d’échappement RS sport avec bordures de sorties d’échappement noires, en option, accentue encore plus le son inimitable.

La puissance du moteur cinq cylindres passe par une boite S tronic à 7 rapports avec la transmission intégrale quattro permanente qui, en fonction des besoins, distribue la puissance entre les essieux via un embrayage multidisques. Le contrôle du couple sur chaque roue contribue à la tenue de route sûre et agile.

Le système de sélection du mode de conduite Audi drive select influence la transmission quattro ainsi que d’autres composants tels que la direction, la suspension, la boîte S tronic, les caractéristiques et le son du moteur. En fonction de la variante d’équipements sélectionnée, cinq ou six modes sont disponibles : « confort », « auto », « dynamique », « efficience » et « individuel » ou, comme alternative au mode « individuel », les deux nouveaux modes RS1 et RS2 personnalisables. Dans le MMI, le conducteur peut régler et enregistrer les deux modes RS de façon individuelle. Une simple pression sur le bouton RS MODE sur le volant permet d’y accéder rapidement et de passer d’un mode à l’autre.

 

Sportive partout, tout le temps : la suspension

La suspension sport RS de série abaisse la carrosserie de 10 millimètres par rapport aux versions Q3 et Q3 Sportback classiques. Son réglage sportif permet aux deux voitures compactes sportives de répondre aux attentes en matière de tenue de route. La direction assistée progressive à réglage RS offre également une bonne adhérence avec la route même dans les virages rapides.

Sur l’essieu avant, nous retrouvons une architecture type MacPherson avec des triangles de suspensions inférieures abaissées et une largeur de voie de 1 590 millimètres. À l’arrière, l’architecture à 4 bras donne une largeur de voie de 1 583 millimètres. Pour la première fois sur un SUV haute performance compact, Audi Sport propose des roues de 21 pouces avec différents types de design. Derrière les roues de 20 pouces (de série) ou de 21 pouces (en option), le tout nouveau système de freinage comprend à l’avant des étriers de freins six pistons RS, couplés à des disques en acier ventilés et perforés de 375 millimètres (à l’avant) et 310 millimètres (à l’arrière, non perforés). De série, leurs étriers sont peints en noir mais ils sont également disponibles en rouge en option. Les étriers des tout nouveaux freins céramiques RS sont proposés en gris, rouge et bleu (en option). Avec les freins céramiques en option à l’avant, la puissance de freinage est générée par des étriers monoblocs en aluminium récemment développés et des disques de freins de 380 millimètres de diamètre. À l’arrière, des étriers flottants et des disques en acier de 310 mm de diamètre assurent la décélération nécessaire.

En option, les nouvelles RS Q3 et RS Q3 Sportback sont disponibles avec la suspension sportive RS plus avec contrôle dynamique du châssis Dynamic Chassis Control (DCC), un système dans lequel une électrovanne pilotée électriquement régule la circulation de l’huile dans chaque amortisseur. Le système de sélection du mode de conduite Audi drive select agit également sur le réglage de la suspension sport RS plus, disponible en option, à l’aide de capteurs qui mesurent en permanence les mouvements de la carrosserie du véhicule. Les amortisseurs à réglage RS sont ensuite ajustés en fonction des conditions de la surface de la route et de la situation de conduite. La suspension fournit le niveau d’amortissement optimal pour chaque amortisseur en quelques millièmes de secondes : plus souple pour les fortes bosses, plus ferme pour maintenir la carrosserie dans les virages rapides ou lors du freinage. Il en résulte une meilleure dynamique de conduite, une stabilité précise et une tenue de route agile avec un confort encore plus grand.

Pensé pour le conducteur : l’intérieur

Le design sportif de l’extérieur trouve un écho à l’intérieur du véhicule. L’emphase mise sur les lignes horizontales crée une impression d’espace. L’unité de contrôle de la climatisation, la console centrale et l’écran MMI touch sont orientés de 10° vers le conducteur. D’ailleurs, tout le cockpit est conçu avec le conducteur à l’esprit. Le moteur peut être allumé avec le bouton start-stop doté d’un anneau rouge (en option).

L’architecture du tableau de bord avec le virtual cockpit d’Audi dans le design RS est en parfaite harmonie avec le concept opérationnel. L’écran MMI touch, qui ressemble à une grande vitre noire brillante, s’intègre à merveille comme un autre élément central. En option, le conducteur peut choisir le plus grand virtual cockpit plus d’Audi avec affichage lumineux de changement de vitesse qui rappelle au conducteur de changer de vitesse lorsque la vitesse maximale du moteur est atteinte. Des affichages RS spécifiques dans le virtual cockpit plus fournissent également des informations sur la pression des pneus, le couple, la puissance, le temps par tour, les forces centrifuges en « g » et les mesures d’accélération.

Des sièges sport en cuir noir/Alcantara avec embossage RS expriment le caractère sportif de la RS Q3 et de la RS Q3 Sportback. Des sièges RS sport en cuir Nappa fin avec motif alvéolé RS et appuie-têtes intégrés sont pour la première fois disponibles dans la famille Q3. Leurs surpiqûres contrastantes sont déclinées en noir brillant (de série), en rouge et en bleu (en option). Lorsque le client choisit l’un des deux packs RS rouge ou bleu, les appliques sur le volant, les ceintures, les tapis et le levier de vitesses sont colorés tandis que le volant et le pommeau du levier de vitesses sont en Alcantara. Avec les packs design RS étendu, les panneaux et les accoudoirs latéraux sont bordés en Alcantara rouge ou bleu. Des appliques en aluminium anthracite, en option avec finition piano, noire ou carbone viennent compléter l’intérieur sportif. Pour la première fois, l’intérieur peut également être entièrement fini en noir.

L’éclairage d’entrée avec projection Audi Sport dans les portes accueille le conducteur et le passager avant. Des logos RS ornent l’intérieur du volant et les bas de caisse avant illuminés. Le volant en cuir RS sport aplati à la base est doté de nouvelles palettes de changement de vitesses ainsi que de boutons multifonctions qui permettent au conducteur de contrôler les deux modes RS en option dans le système de sélection du mode de conduite Audi drive select. Les affichages RS s’ouvrent automatiquement dans le virtual cockpit plus d’Audi.

Généreux : le concept d’espace et l’équipement

Les nouvelles RS Q3 et RS Q3 Sportback sont de véritables modèles cinq places parfaits pour le quotidien malgré leur caractère très sportif. De série, les sièges arrière peuvent être avancés de 150 millimètres sur la RS Q3 et de 130 millimètres sur la RS Q3 Sportback ; les dossiers en trois parties peuvent être inclinés, avec sept positions différentes. Le coffre de 530 litres présente un volume de 1 525 litres lorsque les dossiers sont abaissés (Sportback : 1 400 litres).

Les nouvelles RS Q3 et RS Q3 Sportback sont proposées en huit couleurs, notamment les couleurs RS vert Kyalami et gris Nardo. Sur demande, les clients peuvent les commander dans des coloris personnalisés Audi exclusive. Le pack noir brillant de série souligne les lamelles, les bordures des vitres, les rails de toit (RS Q3 uniquement), le diffuseur arrière et l’applique des bas de caisse. Le client peut également commander ces éléments en aluminium, en option. En combinaison avec le pack noir brillant, les anneaux Audi et les logos RS sont proposés en noir à l’avant et à l’arrière.

La RS Q3 et la RS Q3 Sportback seront en vente chez les concessionnaires allemands et d’autres pays européens au cours du premier trimestre 2020.

 

Consommation de carburant des modèles mentionnés ci-dessus :

* La consommation de carburant et les émissions de CO2 dépendent des roues/pneus utilisés et du niveau d’équipement choisi.

 

Audi RS Q3

Consommation de carburant combinée en L/100 km* : 8.9 - 8.8

Émissions de CO2 combinées en g/km* : 203 - 202

 

Audi RS Q3 Sportback

Consommation de carburant combinée en L/100 km* : 8.9 - 8.8

Émissions de CO2 combinées en g/km* : 204 - 202

 

–  Fin –

Tarif (24/09/19)

Audi RS Q3 & RS Q3 Sportback: Ouverture des commandes.

• L’Audi RS Q3 et l’Audi RS Q3 Sportback sont désormais disponibles à la commande • Date de commercialisation : 24 septembre 2019 • Disponible à partir de 69 100 € pour RS Q3 et 70 900 € pour RS Q3 Sportback

Roissy-en-France le 24 septembre 2019. Après l’entrée réussie de l’Audi Q3 sur le marché français, la gamme se voit étoffée non pas d’un mais de deux modèles Audi Sport : les nouvelles Audi RS Q3 et l’Audi RS Q3 Sportback sont désormais disponibles à la commande à partir de 69 100 € pour RS Q3 et 70 900 € pour RS Q3 Sportback.

Avec un design extérieur travaillé, musclé, agressif et dynamique, l’Audi RS Q3 et l’Audi RS Q3 Sportback sont désormais équipées du célèbre moteur 2,5 TFSI - 5 cylindres de 400 ch, qui en font des véritables modèles Audi sport.

Les Audi RS Q3 et RS Q3 Sportback voient leur design complétement modifié. Les principaux changements des deux modèles sont les suivants :

  • Un contour de calandre totalement intégré à la carrosserie
  • Un diffuseur arrière plus imposant
  • Des entrés de boucliers avant plus imposantes
  • Deux sorties d’échappement ovales

Disponibles à partir de 69 100 € pour RS Q3 et de 70 900 € pour RS Q3 Sportback, elles seront disponibles chez votre partenaire Audi le plus proche dès le 24 septembre  2019.

 

– Fin –

 

Tarif (10/09/19)

Nouvelle Audi Q3 Sportback : Ouverture des commandes

• L’Audi Q3 Sportback enfin disponible à la commande • Date de commercialisation : 10 Septembre 2019 • Disponible à partir de 37 330 €

Roissy-en-France le 10 septembre 2019. La gamme Audi se voit complétée par l’arrivée de son premier SUV coupé sur le segment A.

Disponible à partir de 37 330 €.

Avec sa silhouette redessinée aux airs de coupé, l’Audi Q3 Sportback et son design sportif arbore un design dynamique e accord avec la tendance actuelle du marché.

La structure de gamme reste proche de celle de l’Audi Q3  SUV tout en étant nettement plus axée sur la sportivité et la simplicité .

L’offre moteur est identique à celle du Q3 SUV et propose ainsi des motorisations TDI et TFSI allant de 150 à 230 chevaux.

Diesel:

  •  35 TDI / 1501 ch
  • 40 TDI / 190 ch

Essence:

  •  35 TFSI / 150 ch
  • 40 TFSI/ 180 ch
  • 45 TFSI/ 230  ch

Disponible à partir de 37 330 €, l’Audi Q3 Sportback sera disponible chez votre partenaire Audi le plus proche dès le 26 Septembre 2019.

 

– Fin –

 

Communiqué de presse (24/07/19)

Puissance et élégance : l’Audi Q3 Sportback

• Un coupé SUV compact au design expressif et au comportement très dynamique • Direction progressive et Audi drive select de série, suspension sport sans supplément • Technologie LED pour tous les phares, mise en réseau avec les autres véhicules Audi

  • Un coupé SUV compact au design expressif et au comportement très dynamique
  • Direction progressive et Audi drive select de série, suspension sport sans supplément
  • Technologie LED pour tous les phares, mise en réseau avec les autres véhicules Audi

 

Ingolstadt, le 24 Juillet 2019 – Audi ajoute un coupé SUV compact à sa gamme : l’Audi Q3 Sportback. Le nouveau modèle associe la forte présence et la polyvalence d’un SUV à l’élégance sportive et à la tenue de route agile d’un coupé. Il constitue ainsi le premier crossover compact d’Audi.

Le design : ligne de toit basse, carrosserie musclée

L’Audi Q3 Sportback est une voiture pour les clients qui accordent autant d’importance à l’innovation technique et au caractère sportif qu’au design expressif. En effet, ce SUV coupé compact est à la fois puissant et précis, et cela transparaît dans tous les détails de design. Sa caractéristique la plus marquante est la grande calandre octogonale Singleframe, qui souligne son appartenance à la nouvelle gamme Audi Q. Sa grille noire dotée d’une structure alvéolée est entourée d’un cadre argenté, qui rend l’avant encore plus expressif. On note aussi des admissions d’air trapézoïdales, reliées entre elles par une baguette horizontale dans le pare-chocs. Avec leur forme en quartier, les phares étroits sont orientés vers l’avant. Audi les propose en trois versions avec la technologie Matrix LED, dont les feux de route réglables illuminent intelligemment la route pour s’adapter à la situation de conduite.

L’habitacle de coupé contraste avec l’avant, qui présente des caractéristiques clairement empruntées au SUV. Grâce à la ligne de toit basse, qui débouche sur des montants de custode plats, vue de côté, l’Audi Q3 Sportback a l’air nettement plus longue que la Q3. En réalité, la différence est de seulement 16 mm. Mais le SUV coupé est plus bas de 29 mm. Son élégante ligne d’épaule est plus basse que celle de la Q3, ce qui donne l’impression que la carrosserie est plus basse et la rend plus musculaire. Au-dessus des roues, des contours marqués attirent l’œil sur la transmission quattro, qui est de série avec la plupart des moteurs. Une ombre à la base de la porte met en avant la partie centrale du SUV coupé et renforce son caractère athlétique.

Marquée par de nombreux effets de lumière, la poupe de l’Audi Q3 Sportback est tout aussi puissante que l’avant. Au-dessus de la lunette arrière basse entourée d’éléments aérodynamiques, un long spoiler souligne la largeur du véhicule, également mise en avant par les feux arrière, qui reprennent et font évoluer le design des phares LED. Un diffuseur avec une large lame et deux sections voyantes forment la section inférieure.

Les variantes extérieures : sportive-élégante 

Au total, onze couleurs extérieures sont proposées pour l’Audi Q3 Sportback. Dans la version de base, les éléments de la partie inférieure de la carrosserie sont peints en gris Manhattan, une couleur contrastante qui souligne le caractère du SUV. Dans l’extérieur S line, les pare-chocs, les bordures des passages de roues et les bas de caisses sont également peints dans des couleurs distinctives. Sur demande du client, ces éléments peuvent être peints de la même couleur que la carrosserie. Du fait des éléments en aluminium, la grille alvéolée de la calandre Singleframe est encore plus distinctive dans la version Q3 Sportback S line. Il en va de même pour les bas de caisse avec leur élément argenté. L’imposant diffuseur avec quatre sections verticales intègre les sorties d’air comme un boomerang, et confère encore plus de dynamisme à l’arrière du véhicule. Dans le modèle sportif, les roues 215/65 avec jantes deux fois cinq bras de 17 pouces sont remplacés par des pneus 235/55 avec jantes aluminium deux fois cinq bras de 18 pouces. Pour les jantes de 19 et 20 pouces d’Audi Sport, en option, les bordures des passages de roues ont été légèrement élargies.

De série, les Audi Q3 Sportback sont livrées avec le pack brillant, qui attire plus l’attention sur le cadre du toit et les bordures des vitres aluminium, tandis que les montants de vitres sont noirs. Le pack brillance noir assure un look encore plus dynamique car il donne un aspect plus profilé à la carrosserie grâce aux surfaces plates des pare-chocs. Il souligne aussi la calandre Singleframe et les bordures des vitres latérales. Dans la version S line, l’élément des bas de caisses sont noirs. En option, des boîtiers de rétroviseurs extérieurs noirs peuvent être ajoutés au pack.

Le châssis : agile sur la route et en tout-terrain

L’Audi Q3 Sportback est très agréable à conduire sur différents terrains : en ville, sur les longues distances ou en tout-terrain. De série, elle comprend une direction assistée progressive sportive, qui offre les avantages d’un rapport dépendant de l’angle de braquage. Alors que l’angle de braquage augmente, le rapport devient plus direct, ce qui facilite le braquage dans la circulation urbaine et pour les manœuvres. Dans les virages serrés, l’Audi Q3 Sportback est particulièrement dynamique, elle fait preuve d’une agilité spontanée et d’un haut niveau de confort, en particulier avec la suspension sport, que le client peut sélectionner comme alternative à la suspension standard (sans supplément). Sur demande, le client peut choisir le système d’amortisseurs adaptatifs, dont l’unité de contrôle traite les signaux d’accélération et les données des capteurs de roues et mesure les mouvements structurels de la carrosserie. De cette façon, l’amortissement sur chaque roue est adapté aux conditions de la route et à la situation de conduite en quelques millisecondes. Ainsi, la tenue de route oscille entre souple et ferme.

De plus, le conducteur peut profiter de divers scénarios. De série, l’Audi drive select adapte de nombreux composants et fonctions selon six modes, notamment les caractéristiques du moteur et de la transmission, l’amortissement et l’assistance au braquage. Outre les paramètres standards, les programmes confort, dynamique et efficience peuvent être sélectionnés. Il y a également une configuration personnalisée pour le conducteur. Pour la conduite sur les chemins, le conducteur peut choisir le mode offroad. Dans ce mode, le correcteur électronique de trajectoire passe le système de commande de la traction en mode tout-terrain. Disponible en option, le hill descent control vient en renfort dans cette configuration. Dans les pentes de plus de 6 %, il maintient constamment la vitesse spécifiée par le conducteur (jusqu’à un maximum de 30 km/h) grâce à des interventions automatiques des freins. De plus, un affichage dans le MMI fournit des informations sur l’angle d’inclinaison adapté.

L’essieu avant de l’Audi Q3 Sportback comprend une structure McPherson avec des triangles de suspension à la base. La voie est de 1 584 millimètres. À l’arrière, il y a une structure à quatre maillons avec une voie de 1 576 millimètres. Les ressorts hélicoïdaux et les amortisseurs sont séparés, ce qui augmente le volume du coffre. Divers designs de roues sont disponibles, avec des diamètres de 17 à 20 pouces. Selon le type de moteur, les disques de freins ventilés de l’essieu avant font jusqu’à 340 millimètres de diamètre, et les disques de freins arrière jusqu’à 310 millimètres.

TFSI, TDI, S tronic, quattro : la transmission

Les moteurs de l’Audi Q3 Sportback sont efficients, puissants et conformes à la norme européenne d’émission Euro 6d-TEMP. Pour le lancement sur le marché européen, il y aura un moteur essence et deux moteurs diesel. Le 2.0 TFSI de l’Audi Q3 Sportback 45 TFSI quattro est le moteur le plus puissant, avec 230 ch (169 kW). Les deux 2.0 TDI, qui délivrent 150 ch (110 kW) et 190 ch (140 kW), alimentent la Q3 Sportback 35 TDI et la Q3 Sportback 40 TDI quattro.

Peu après, un moteur essence 1,5 litre suivra sur l’Audi Q3 Sportback 35 TFSI. Il délivrera aussi 150 ch (110 kW) et comprendra le système de cylindres à la demande. Pour les charges faibles et moyennes, ce système éteint les deuxième et troisième cylindres afin de réduire la consommation. En conjonction avec la transmission à double embrayage, le 1.5 TFSI intègre une autre technologie d’efficience : le système hybride léger (MHEV), qui utilise un système électrique embarqué de 48 V. En pratique, ce système réduit la consommation de carburant de jusqu’à 0,4 l aux 100 km et augmente le confort de conduite. L’alterno-démarreur, qui est au cœur du système MHEV, récupère jusqu’à 12 kW au freinage et transfère l’électricité à une batterie au lithium-ion compacte. Si le conducteur décélère à une vitesse comprise entre 40 et 160 km/h, la Q3 Sportback 1.5 TFSI MHEV roule en neutre ou circule en roue libre avec le moteur éteint. Le système de gestion du moteur sélectionne l’une de ces fonctions selon les paramètres et la situation de conduite. Dès que le conducteur accélère, l’alterno-démarreur redémarre le 1.5 TFSI rapidement et en douceur. Lors d’une accélération à partir d’une vitesse faible, il aide le conducteur. La fonction start-stop s’active dès 21 km/h.

Avec tous les types de moteurs, la boîte S tronic 7 rapports, qui change de rapport à la vitesse de l’éclair, ainsi que le système de transmission quattro se chargent de la transmission. Les exceptions sont les deux moteurs à traction avant d’entrée de gamme de 150 ch (110 kW), le 1.5 TFSI et le 2.0 TDI, qui sont également disponibles avec une boîte manuelle. En option, le moteur diesel est également disponible en version quattro. Le composant central de la transmission intégrale est un embrayage multidisque hydraulique à commande électrique sur l’essieu arrière. Sa gestion assure une stabilité exceptionnelle, une traction supérieure et un haut niveau de plaisir. Ce système peut commencer à transférer une partie du couple de l’essieu avant à l’essieu arrière dès que le conducteur effectue un virage dynamique. Et quand le conducteur accélère, il permet à la voiture de prendre la courbe. La technologie quattro ultra fonctionne aussi avec le contrôle du couple au volant. La fonction logicielle rend la tenue de route encore plus dynamique et stable grâce aux délicates interventions des freins, sur les roues intérieures avec la transmission quattro et sur la roue avant intérieure avec la traction avant, transférant ainsi le couple à l’extérieur du virage.

Généreux et variable : le concept d’espace

L’Audi Q3 Sportback est l’un des modèles les plus spacieux de son segment. Elle mesure 4 500 mm de long, 1 556 mm de haut et 1 843 mm de large, soit respectivement 16 mm plus long, 29 mm plus bas et 6 mm de moins que l’Audi Q3. L’empattement, d’exactement 2 680 mm sur les deux modèles, constitue la base d’un espace généreux.

Le SUV coupé a été conçu comme un véritable véhicule cinq places. Il permet une installation confortable, une bonne vision et une position des sièges conducteur et passager avant sportive. Les sièges avant ajustables électriquement et chauffés sont disponibles en option ; ils ne sont proposés de série que dans la catégorie de véhicules supérieure. De série, les sièges arrière peuvent être déplacés de 130 mm en longueur ; leurs dossiers sont divisés en trois sections et leur inclinaison peut être réglée en sept étapes. Derrière les sièges arrière, le coffre présente une capacité de 530 L, qui passe à 1 400 L lorsque les dossiers sont repliés. Le plancher du coffre peut être utilisé à divers niveaux ; la plage arrière se trouve derrière pour des raisons pratiques. Sur demande, Audi peut doter la voiture d’un hayon électrique, qui peut également être ouvert et fermé par un mouvement du pied.

L’intérieur : l’architecture des grandes Audi

Le design sportif et affirmé de l’extérieur se retrouve à l’intérieur du SUV coupé compact : l’accent mis sur les éléments horizontaux crée une sensation d’espace. Comme dans les grands modèles d’Audi, l’architecture s’accorde à la perfection avec les performances du véhicule. L’élément central est l’écran tactile MMI touch bordé d’une large bande noire brillante, disponible en option. De forme octogonale, il copie le design de la calandre Singleframe. Tout comme l’unité de contrôle de la climatisation qui se trouve en dessous, l’écran est orienté à 10° vers le conducteur.

Grâce aux lignes flexibles et à la large gamme de couleurs et de matières, le client peut considérablement personnaliser l’intérieur de son Audi Q3 Sportback. Outre les cinq différentes appliques disponibles pour le tableau de bord, le client a la possibilité de choisir sa sellerie (tissu, cuir synthétique, cuir et Alcantara) ainsi que parmi de nombreux coloris et designs.

Les trois lignes d’équipements, à savoir la version basique, la version design sélection intérieur et la version S line intérieur, peuvent être combinées de diverses manières avec les lignes extérieures. Les diverses options comprennent les sièges sport, dont les housses sont ornées de surpiqûres contrastantes. Dans la version design sélection intérieur, selon la couleur de siège choisie, une fine bande longe les coussins latéraux. Par ailleurs, des surfaces en Alcantara sur le tableau de bord et les accoudoirs soulignent la philosophie de design progressiste. Ces éléments sont disponibles en marron ambré, argent lunaire, orange et gris acier. Dans l’obscurité, le pack d’ambiance lumineuse/de contour souligne des éléments spécifiques des portes et du tunnel central. Il peut être réglé sur 30 couleurs différentes pour s’adapter à l’humeur du conducteur.

Monde digital : utilisation et affichages

Le concept d’exploitation et d’affichage de la Q3 Sportback est révélateur des progrès que fait Audi dans la digitalisation de ses modèles. Même avec l’équipement de base, avec la radio MMI, la voiture est équipée d’un ensemble d’instruments digitaux réunis dans un écran de 10,25 pouces de diagonale, que le conducteur actionne sur le volant multifonctions. Dans le système le plus haut de gamme, MMI navigation plus, les informations sont affichées dans le Virtual cockpit d’Audi, qui offre de nombreuses fonctions supplémentaires. Il y a également un écran tactile MMI touch de 10,1 pouces au milieu du tableau de bord, qui émet un signal acoustique lorsqu’une fonction est sélectionnée. Les clients peuvent également opter pour le Virtual cockpit plus, de 12,3 pouces. Dans le MMI, ils peuvent faire leur choix entre trois différents types d’affichages, notamment un particulièrement dynamique avec des éléments rouges. La taille des instruments circulaires et le contenu d’infotainment sont réglables à l’aide du bouton « View » sur le volant multifonctions. 

Sur l’Audi Q3 Sportback, le système MMI navigation plus présente les mêmes qualités que sur les grands modèles Audi. Le système d’exploitation, avec une structure de menu plate, est facile à comprendre ; la saisie de destinations de navigation et la recherche MMI sont basées sur la saisie de texte libre. Par exemple, si un conducteur cherche un restaurant, il lui suffit de saisir quelques lettres et une série de réponses apparaîtra. L’unité de commande utilise le langage naturel, qui comprend les mots choisis librement, pour encore plus de confort. Par exemple, si le conducteur dit « J’ai faim », elle lui proposera des restaurants dans les environs.

Le système de navigation reconnaît les destinations les plus fréquentes du conducteur en fonction de ses voyages précédents, ce qui lui permet de proposer des itinéraires adaptés. Pour ce faire, il utilise des données empiriques statistiques relatives à la circulation et à l’heure de la journée. L’itinéraire est calculé en ligne sur les serveurs du service de cartes et navigation HERE, qui analyse en temps réel les données de la circulation. Si la connexion des données est perdue, MMI navigation plus bascule sur le guidage embarqué, qui fonctionne toujours en parallèle.

Infotainment et Audi connect : mise en réseau complète

Avec MMI navigation plus, les services en ligne d’Audi connect sont disponibles à bord, grâce à la technologie LTE Advanced, via une carte SIM installée en permanence, la SIM Audi connect. Cette technologie propose des services tels que des informations sur la circulation en ligne et la recherche de sites d’intérêt, très intéressants en complément du guidage. La Q3 Sportback utilise les services Car-to-X, et donc l’intelligence en essaim de la flotte Audi, afin de prévoir la disponibilité de places de stationnement dans les rues et de fournir des informations sur les dangers et les limitations de vitesse. Les informations sur les feux de signalisation sont une nouvelle fonction qu’Audi ajoute progressivement dans une sélection de villes européennes. Grâce à la mise en réseau avec l’infrastructure de la ville, le véhicule reçoit des informations de l’ordinateur central des feux de signalisation via un serveur, ce qui permet au conducteur de sélectionner une vitesse en lien avec la prochaine phase de feu vert. Le Virtual cockpit affiche une vitesse recommandée personnalisée, ainsi que le temps restant jusqu’au prochain feu vert dès lors que le conducteur est arrêté à un feu rouge. Le système contribue ainsi à un style de conduite prédictif et efficient, et favorise la fluidité du flux de circulation. Le portefeuille Audi connect comprend également un hotspot Wi-Fi qui offre des débits de téléchargement jusqu’à 300 Mbit/s.

En option, le client peut choisir le pack Audi connect navigation & infotainment plus, qui contient, entre autres, la navigation avec Google Earth et la radio hybride qui bascule automatiquement entre la FM, la radio numérique et le streaming en ligne selon le degré de réception. La commande vocale est disponible avec plus de fonctionnalités : outre la base de données embarquée, elle utilise des connaissances détaillées dans le cloud pour répondre aux questions et aux commandes du conducteur. La comparaison en ligne améliore le taux de reconnaissance et les résultats, qui sont complétés par des informations supplémentaires telles que des photos, des horaires d’ouverture et des avis. Par contraste, l’avantage des informations embarquées est qu’elles sont disponibles très rapidement et en toute sécurité, notamment dans les parcs de stationnement souterrains où les téléphones portables ne captent pas.

Ce pack comprend également le service vocal basé dans le cloud d’Amazon, Alexa, qui est intégré au système d’exploitation MMI. Le conducteur peut l’utiliser pour passer des commandes et obtenir des informations sur diverses actualités. Alexa permet d’écouter de la musique et des livres audio, et propose l’accès à plus de 80 000 Alexa Skills. La commande smart home permet aux utilisateurs de verrouiller les portes de la maison, d’ajuster l’éclairage et de fermer la porte du garage depuis l’intérieur de la voiture.

De nombreuses fonctions Audi connect sont regroupées dans l’application myAudi gratuite, qui relie le smartphone à la voiture sans action de la part du conducteur. L’application peut être utilisée, par exemple, pour transférer les itinéraires de navigation et le calendrier du smartphone dans le MMI et pour écouter de la musique en streaming. De plus, elle permet au client de verrouiller et de déverrouiller son Audi Q3 Sportback à distance, de consulter le statut actuel du véhicule, de repérer où il est garé, de se faire guider jusqu’à la voiture et d’allumer le chauffage auxiliaire en option. Ces services font partie de l’Audi connect emergency call & service, qui comprend un ensemble de services à distance standard avec le MMI radio plus. Outre l’appel d’urgence Audi connect, il comprend l’assistance routière en ligne et la réservation de services en ligne.

De superbes modules matériels complètent le portefeuille d’infotainment, notamment la phone box Audi, qui relie le smartphone du propriétaire à l’antenne de la voiture et charge le téléphone par induction. Le protocole Voice-over-LTE contribue à une connexion plus rapide et permet d’utiliser le transfert de données haut débit et la téléphonie haute résolution en même temps en qualité digitale. L’interface pour smartphone d’Audi intègre les téléphones iOS et Android dans le système d’infotainment à bord. Elle crée une connexion avec l’appareil mobile et transfère son environnement natif Apple Car Play ou Android Auto sur l’écran MMI - ce qui se fait même sans fil avec l’iPhone. L’interface pour smartphone Audi contient aussi deux ports USB dans la console centrale. Ces ports offrent des fonctions de charge et de transfert des données, ce qui permet d’écouter de la musique depuis un lecteur média portable via les haut-parleurs de la voiture. L’un d’entre eux est compatible avec le nouveau type C, avec des débits de transfert élevés et un connecteur symétrique pour une connexion facile. Pour charger les appareils, il y a deux ports USB-C supplémentaires en option à l’arrière. Le système de son Bang & Olufsen 3D Premium avec son 3D virtuel offre un plaisir d’écoute spécial. Il active 15 haut-parleurs, dont quatre dans le tableau de bord et un dans chaque montant de custode, créant ainsi un son spatial fascinant. Enfin, un tuner radio digital vient compléter l’info divertissement.

Exceptionnels dans toutes les situations : les systèmes d’assistance

Dans l’Audi Q3 Sportback, quatre systèmes standards sont utilisés pour la sécurité. L’Audi pre sense basique initie des mesures de sécurité préventives pour les occupants dès qu’il perçoit que la conduite est instable grâce aux informations des différents systèmes du véhicule. Par exemple, il intervient si les capteurs du correcteur électronique de trajectoire (ESC) détectent des dérapages ou un freinage fort. Pour ce faire, le système serre les ceintures avant, ferme les vitres et active les feux de détresse pour prévenir les voitures situées derrière. L’Audi pre sense avant est également installé de série. Ce système détecte les risques de collision à l’avant de la voiture grâce au radar frontal, identifie les piétons, les cyclistes et les véhicules. Si la situation est critique, le système prévient le conducteur via des signaux optiques, acoustiques et haptiques. En cas d’urgence, il freine complètement et initie les mesures de l’Audi pre sense basic.

Par ailleurs, l’avertisseur de changement de ligne corrige la trajectoire si la caméra avant détecte que le conducteur est sur le point de sortir de sa voie alors qu’il n’a pas enclenché son clignotant. En Allemagne, les voitures sont également équipées de l’assistant de changement de voie, qui utilise deux radars pour prendre des mesures à l’arrière. S’il détecte qu’un véhicule est situé dans l’angle mort ou s’approche rapidement à l’arrière, il allume une LED d’avertissement dans le rétroviseur extérieur concerné.

L’assistant de conduite adaptatif est le meilleur des systèmes en option. Il intègre les fonctions de l’assistant de la vitesse adaptatif, de l’assistant de conduite en embouteillages et de l’assistant actif de maintien dans la voie. De cette façon, il aide le conducteur dans ses contrôles longitudinaux et latéraux, augmentant considérablement le confort lors des longs trajets.

Des systèmes ultramodernes sont également disponibles pour le stationnement et les manœuvres. Les caméras à 360 degrés affichent les alentours immédiats du SUV coupé sur l’écran MMI. Le park assist place automatiquement le véhicule dans une place de stationnement et l’en sort ; le conducteur n’a qu’à accélérer, freiner et sélectionner le rapport. Si le conducteur veut sortir d’une place de stationnement en créneau ou y rentrer, il est aidé de l’alerte de trafic transversal. Le système surveille la zone derrière le véhicule en utilisant deux capteurs radars et prévient le conducteur en cas de situation critique. Le pack d’assistance réunit plusieurs systèmes importants : l’assistant de conduite adaptatif, la reconnaissance par caméra des panneaux de signalisation, le parking system plus, l’assistant de feux de route et l’assistant de freinage d’urgence.

Disponible à partir de l’automne : introduction sur le marché et édition limitée

L’Audi Q3 Sportback est fabriquée à l’usine de Győr, en Hongrie. Les premières livraisons seront effectuées cet automne, en Allemagne ainsi que dans d’autres pays européens. Outre les instruments digitaux, la radio MMI avec connexion Bluetooth et le volant multifonctions en cuir, le SUV coupé est également équipé de phares LED et de sièges arrière plus, dont le placement longitudinal et l’inclinaison sont réglables. Cela garantit une grande variabilité, tout comme le plancher de coffre à hauteur variable. Les systèmes de sécurité Audi pre sense basique et Audi pre sense front sont de série en Allemagne tout comme assistant actif de maintien dans la voie et l’avertisseur de changement de file.

Pour le lancement, Audi propose le modèle « Edition one » en deux versions : en argent rosé, métallisée et avec des appliques contrastantes en gris Manhattan, et avec une finition intégrale en noir mythos, métallisée. Dans les deux modèles, l’extérieur repose sur le pack S line et le pack noir. Des éléments de décoration foncés dans les phares Matrix LED et des roues de 20 pouces d’Audi Sport créent un style encore plus sportif. L’« Edition one argent rosé » comprend l’intérieur design sélection et des teintes argentées. L’« Edition one noir mythos » est dotée de l’intérieur S line, avec des surfaces en Alcantara bleu sur le tableau de bord et les accoudoirs des portes.

– Fin –

Communiqué de presse (22/05/19)

Prix « Moteur international de l’année » : le moteur Audi 2.0 TFSI remporte sa catégorie

• Gros succès pour Audi dans la catégorie importante des moteurs développant entre 150 et 250 ch • Hans-Joachim Rothenpieler, membre du conseil d’administration d’AUDI AG en charge du développement technique : « Nous utilisons également le moteur 2.0 TFSI en version hybride et en version GNV » • Quinzième victoire de suite pour un moteur TFSI d’Audi Ingolstadt/Stuttgart, le 22 mai 2019 – Le 2.0 TFSI d’Audi a remporté le prix du « Moteur international de l’année » dans la catégorie des moteurs développant entre 150 et 250 ch. Un panel international d’experts composé de 70 journalistes automobiles a élu le moteur essence quatre cylindres premier de sa catégorie. La cérémonie de remise des prix s’est déroulée dans le cadre de l’« Engine Expo + The Powertrain Technology Show 2019 », qui s’est tenu au centre d’exposition Messe Stuttgart aujourd’hui.

Pour le jury, le moteur quatre cylindres est « l’un des moteurs les plus souples et polyvalents jamais développé ; pour résumer, il peut tout faire ». Hans-Joachim Rothenpieler, membre du conseil d’administration d’AUDI AG en charge du développement technique explique cette force : « Nous sommes ravis de recevoir ce prix, qui reconnaît la polyvalence du 2.0 TFSI. Nous l’utilisons non seulement comme un moteur essence pur mais aussi comme un moteur hybride rechargeable ou avec du gaz naturel ou de l’Audi e-gas. »

Hans-Joachim Rothenpieler est particulièrement fier du record de victoires de la technologie TFSI. Le responsable du développement technique retrace le parcours effectué : « Nous avons lancé le premier TFSI en 2004. Depuis, chaque année, nous avons décroché une victoire de catégorie avec un TFSI. » Entre 2005 et 2009, Audi s’est imposée dans la catégorie des deux litres avec le 2.0 TFSI et entre 2005 et 2018, le constructeur a remporté la victoire dans la catégorie supérieure avec le 2.5 TFSI cinq cylindres. Depuis le passage des catégories par cylindrée aux catégories par puissance en 2019, le moteur deux litres quatre cylindres est de retour sur le podium.

Les moteurs TFSI associent un turbocompresseur à une injection directe ; Audi était le premier constructeur du monde à produire en masse des moteurs de ce type, en 2004. Le constructeur d’Ingolstadt a lancé sa stratégie downsizing (remplacement de la cylindrée par la suralimentation) avec le premier 2.0 TFSI, sur l’A3 Sportback. Une nouvelle génération de moteurs a suivi en 2007 : baptisée EA (Entwicklungsauftrag, commande de développement) 888, elle était conçue pour les marchés mondiaux et était fabriquée à Győr, en Hongrie, à Dalian, en Chine, et dans d’autres usines.

Le « moteur mondial » est adapté à une installation longitudinale dans les plus grands modèles Audi ainsi qu’à une installation transversale, notamment dans les véhicules des enseignes du groupe, Volkswagen, Škoda et SEAT. Au fil des ans, de nouvelles solutions ont été intégrée dans son portefeuille de technologies. Dans la dernière version, le moteur quatre cylindres présente une technologie d’efficience spéciale d’Audi : ce que l’on appelle le processus de combustion « B cycle » (ou cycle Miller) est conçu pour les charges partielles, le principal mode d’utilisation.  Avec un mode de conduite modéré, le 2.0 TFSI atteint l’efficience d’un moteur de faible cylindrée tout en offrant le dynamisme d’un gros moteur à en conduite sportive.

Le 2.0 TFSI est installé sur plusieurs modèles Audi de dix gammes différentes et son spectre de puissance va jusqu’à 180 kW (245 ch). Et la success story continue : au Salon international de l’automobile de Genève 2019, Audi a présenté le Q5 sous la forme d’une variante hybride rechargeable*, où le 2.0 TFSI fonctionne conjointement avec un puissant moteur électrique. Le moteur quatre cylindres est également installé dans les modèles g-tron de la moyenne catégorie. Ils utilisent du gaz naturel ou de l’Audi e-gas, un type de carburant pour lequel Audi utilise un processus durable afin de produire de grandes quantités.

– Fin –

 

MÉDIATHÈQUE