Audi France Media
Communiqué de presse (28/02/19)

Audi au Salon de Genève 2019

• Conférence de presse Audi Mardi 5 mars 2019 à 8h00 (heure de Paris) • Stand composé uniquement de véhicules électriques • L’offre de modèles plug-in hybride largement étoffée Audi poursuit son offensive électrique. Au salon de Genève 2019, le constructeur exposera quatre véhicules à propulsion entièrement électrique, dont les versions de série arriveront sur nos routes d'ici à fin 2020. En outre, quatre nouveaux modèles plug-in hybrides seront exposés en première mondiale sur le stand Audi ainsi que la voiture engagée en championnat Formula-e, l’Audi e-tron FE05. L’Audi Q4 e-tron concept et la première européenne de l’Audi e-tron GT concept seront présentées lors de la conférence de presse qui se tiendra sur le stand Audi dans le Hall 1. Elle débutera mardi 5 mars 2019 à 8h00.

• Conférence de presse Audi Mardi 5 mars 2019 à 8h00 (heure de Paris)
• Stand composé uniquement de véhicules électriques
• L’offre de modèles plug-in hybride largement étoffée

Audi poursuit son offensive électrique. Au salon de Genève 2019, le constructeur exposera quatre véhicules à propulsion entièrement électrique, dont les versions de série arriveront sur nos routes d'ici à fin 2020. En outre, quatre nouveaux modèles plug-in hybrides seront exposés en première mondiale sur le stand Audi ainsi que la voiture engagée en championnat Formula-e, l’Audi e-tron FE05. L’Audi Q4 e-tron concept et la première européenne de l’Audi e-tron GT concept seront présentées lors de la conférence de presse qui se tiendra sur le stand Audi dans le Hall 1. Elle débutera mardi 5 mars 2019 à 8h00.

Bram Schot, PDG de AUDI AG, a déclaré: «Nous nous sommes fixé un objectif clair: une Audi sur trois vendue en 2025 sera électrifiée. Notre objectif est clair, nous nous engageons à une mobilité sans émissions. "

Le premier membre de ce nouveau quatuor de véhicules électriques, l'Audi e-tron *, est déjà disponible pour nos clients. Audi présentera la version de série de son pendant coupé, l'Audi

e-tron Sportback, d’ici fin 2019. Un autre modèle électrique sera présenté dans quelques semaines en Chine: l'Audi Q2 L e-tron, dont les premières livraisons auront lieu dans le courant de l'année 2019. Deux autres modèles de série suivront en 2020: Audi e-tron GT et  Audi Q4       e-tron. Les concept-cars présents sur le stand à Genève donnent un aperçu de ces deux futures automobiles.

En outre, toujours en 2019, une offensive de véhicules « plug-in hybride » impliquant pratiquement tous les segments du marché aura lieu. Les nouveautés de la gamme sont les versions hybrides des produits à volume tels que l’Audi A6, A7, A8 et Q5. Elles font également leurs débuts publics au Salon de Genève. Les deux versions plug-in établies de l'Audi A3 et de l'Audi Q7 pourront bientôt être disponibles à la commande - avec une nouvelle technologie - en 2019.

À l’avenir, quatre plates-formes techniques et familles de produits constitueront la base de l’offre de véhicules électriques dans tous les segments, de A à D. Une étroite collaboration entre le développement technique d’autres constructeurs du groupe permet de tirer parti des synergies requises pour la mise en place d’une large gamme mondiale.

Les Audi e-tron et e-tron Sportback utilisent des composants de la plate-forme longitudinale modulaire d’Audi. Ces technologies innovantes, principalement dans le domaine des systèmes de transmission, donnent naissance à une famille de SUV électriques à transmission intégrale quattro électrique. Une charge rapide jusqu’à 150 kW et une gamme adaptée aux voyages sur de longues distances garantissent une utilisation quotidienne.

Audi avait déjà présenté le premier membre de cette plate-forme électronique en 2018 : le concept-car Audi e-tron GT, un coupé très dynamique à plancher bas, qui a fait ses débuts au salon de Los Angeles. La technologie de ce modèle a été développée en collaboration avec Porsche; Le design et le caractère du concept e-tron GT représentent l’ADN Audi.

Un autre projet commun des départements de développement d’Audi et de Porsche est le PPE (Premium Platform Electric). Ce projet sera à la base de plusieurs gammes Audi intégralement électriques couvrant les segments B à D. Les concepts de carrosserie classique et de SUV sont conçus ici avec un plancher de véhicule bas. L’un des principaux atouts de PPE est qu’elle a été développée exclusivement pour la propulsion électrique. Ceci offre des avantages en ce qui concerne le poids, la carrosserie et les proportions.

Plusieurs constructeurs du groupe Volkswagen collaborent au développement de la plate-forme d'électrification modulaire (MEB), qui sert de base à une série de modèles Audi-e, en particulier dans le segment A à forts volumes.

AUDI AG élargira également considérablement sa gamme de véhicules hybrides rechargeables. «À l'avenir, pratiquement tous les segments du marché comprendront des modèles fonctionnant à la fois avec un moteur électrique et un moteur à combustion et pouvant être rechargés sur une prise électrique», a déclaré le président, Bram Schot.

– Fin –

Consommations des modèles présentés :

(Les informations sur les consommations et émissions de CO2 dépendent des équipements présents sur le véhicule)

Audi e-tron:

Consommation mini/maxi en cycle mixte (kWh/100 km) : 22.6-26.1 (Cycle WLTP); 23.7-24.6 (Cycle NEDC);

Emission CO2 (g/km) : 0

 

Communiqué de presse (25/02/19)

Q5, A6, A7 et A8 : les nouveaux modèles hybrides rechargeables d’Audi sont efficaces et puissants

• Les Audi A8, A7 Sportback, A6 et Q5 sont proposées en version hybride rechargeable avec un puissant moteur électrique, une batterie grande capacité et une nouvelle stratégie de transmission • Une autonomie électrique de plus de 40 km selon la norme WLTP • Charge pratique et en réseau avec l’application myAudi Audi poursuit sa stratégie d’électrification avec une puissante offensive dans le domaine des véhicules hybrides rechargeables. Ses modèles proposent un mode tout électrique qui, tout en ne produisant aucune émission, est efficace et sportif. À l’occasion du Salon de l’automobile de Genève, Audi présentera des variantes hybrides de ses modèles A8, A7 Sportback, A6 et Q5, dont l’autonomie électrique est de plus de 40 kilomètres selon le cycle WLTP. Proposant différents niveaux de puissance pour chaque série de modèles, la marque aux anneaux permet à ses clients de choisir entre une variante axée confort et une variante axée performance et design sportif. Les nouveaux modèles hybrides rechargeables pourront être commandés dans le courant de l’année 2019.

• Les Audi A8, A7 Sportback, A6 et Q5 sont proposées en version hybride rechargeable avec un puissant moteur électrique, une batterie grande capacité et une nouvelle stratégie de transmission
• Une autonomie électrique de plus de 40 km selon la norme WLTP
• Charge pratique et en réseau avec l’application myAudi

Audi poursuit sa stratégie d’électrification avec une puissante offensive dans le domaine des véhicules hybrides rechargeables. Ses modèles proposent un mode tout électrique qui, tout en ne produisant aucune émission, est efficace et sportif. À l’occasion du Salon de l’automobile de Genève, Audi présentera des variantes hybrides de ses modèles A8, A7 Sportback, A6 et Q5, dont l’autonomie électrique est de plus de 40 kilomètres selon le cycle WLTP. Proposant différents niveaux de puissance pour chaque série de modèles, la marque aux anneaux permet à ses clients de choisir entre une variante axée confort et une variante axée performance et design sportif. Les nouveaux modèles hybrides rechargeables pourront être commandés dans le courant de l’année 2019.

Une large sélection de modèles : la stratégie d’Audi en matière d’hybrides rechargeables

Avec ses modèles hybrides rechargeables, qui vont du SUV de taille moyenne à la berline de luxe (Q5, A6, A7 et A8 TFSI e), Audi élargit sa gamme et promeut une mobilité durable. Selon la série de modèles, le constructeur propose deux versions avec des performances et des équipements différents : une variante confort (50 TFSI e) et une variante avec configuration sportive (55 TFSI e ou 60 TFSI e pour l’A8) présentant les caractéristiques des modèles S, une suspension légèrement plus sportive et un moteur électrique avec suralimentation plus importante pour une conduite plus dynamique. À partir de maintenant, les nouveaux modèles hybrides rechargeables affichent le sceau « TFSI e ». À l’avenir, l’étiquette « e-tron » sera exclusivement réservée aux voitures électriques.

La puissance de deux cœurs : un concept de conduite polyvalent

Les véhicules électriques hybrides rechargeables plaisent beaucoup du fait de leur caractère polyvalent. En effet, ce concept de conduite offre beaucoup d’avantages : pas d’émissions en ville en mode tout électrique, pas de crainte quant à l’autonomie lors des longs trajets, et une conduite sportive et dynamique avec la puissance de deux cœurs grâce au moteur à combustion et au moteur électrique.

Tous les véhicules électriques hybrides rechargeables présenteront une autonomie électrique de plus de 40 kilomètres selon le cycle WLTP. Le concept hybride et conçu pour que les clients puissent parcourir environ un tiers de leurs trajets habituels du quotidien en mode tout électrique.

Tous les modèles électriques hybrides rechargeables utilisent un TFSI, un moteur essence turbocompressé à injection directe, associé à un moteur électrique intégré à la transmission et alimenté par une batterie au lithium-ion située sous le coffre. Ainsi, le moteur électrique peut assister le moteur à combustion pendant l’accélération. Le résultat : d’excellentes performances dès le démarrage et une accélération puissante.

Par ailleurs, en termes de récupération, le système de transmission ressemble à celui de la nouvelle Audi e-tron entièrement électrique. Il est conçu pour offrir une très bonne efficacité et des performances de récupération maximales. Lors du freinage, les nouveaux modèles électriques hybrides rechargeables d’Audi récupèrent jusqu’à 80 kW d’énergie. Le moteur électrique prend le contrôle lors des décélérations douces, qui représentent la majorité du trafic quotidien. Les freins de roues hydrauliques ne sont sollicités que lorsque le conducteur effectue un freinage moyen, soit une décélération de plus de 0,4 g.

La batterie au lithium-ion des Audi A6, A7 et A8 est composée de 104 cellules de type poche, réparties dans huit modules. Elle stocke 14,1 kWh d’énergie sous une tension de 385 V. La batterie au lithium-ion de la Q5, quant à elle, comprend des cellules prismatiques et affiche la même capacité. Quelle que soit la configuration, le circuit de refroidissement de la batterie est intégré au circuit basse température, qui alimente le moteur électrique et le module électronique de puissance. Le module électronique de puissance transforme le courant continu de la batterie à haut voltage en courant triphasé pour le moteur électrique ; lors de la récupération, il fait l’inverse. La pompe à chaleur standard assure un réglage efficient de la température du véhicule et peut ainsi générer jusqu’à 3 kW d’énergie thermique à partir d’1 kW d’énergie électrique avec la chaleur résiduelle produite dans le véhicule.

Le motopropulseur : moteur TFSI efficient, moteur électrique haute performance et grande capacité de la batterie au lithium-ion

L’A8 L 60 TFSI e quattro est dotée d’un moteur à combustion 3.0 TFSI, ainsi que d’un moteur électrique, une machine synchrone stimulée en permanence et intégrée à l’embrayage dans la boîte tiptronic à 8 rapports, chargée de transmettre les couples à la transmission intégrale quattro permanente.

Ensemble, les deux transmissions de l’Audi A8 L 60 TFSI e quattro développent 330 kW (449 ch) de puissance et 700 Nm de couple. La berline de luxe est une variante de l’A8 L de 5,3 mètres de long, avec un plus grand empattement.

Les modèles Audi A7 et A6 hybrides rechargeables utilisent le même motopropulseur. La capacité de la batterie est identique à celle de l’Audi A8 électrique hybride rechargeable et le moteur à combustion est un 2.0 TFSI. Une boîte S tronic à 7 rapports transfère les couples vers une transmission quattro avec technologie ultra et la transmission à double embrayage est intégrée au moteur électrique.

Les deux modèles sont disponibles avec deux niveaux de puissance et différents degrés de suralimentation. Pour le 50 TFSI e, le système produit 220 kW (299 ch), tandis que pour le 55 TFSI e, il produit 270 kW (367 ch). Le couple du système atteint respectivement 450 et 500 Nm.

Le motopropulseur de l’Audi Q5 électrique hybride rechargeable suit le même concept que les Audi A6 et A7. Le SUV est également proposé sur les marchés européens en version 50 TFSI e quattro avec 220 kW (299 ch) et 55 TFSI e quattro avec 270 kW (367 ch).

Modes de conduite et unité de commande : un confort maximal et une autonomie électrique optimale

La gestion hybride des modèles hybrides rechargeables, conçue pour offrir une efficacité optimale et un confort maximal, sélectionne automatiquement la meilleure stratégie. Le démarrage est réalisé de façon électrique en mode « EV », puis le moteur à combustion est allumé en fonction de la situation.

Les modèles hybrides rechargeables sont dotés des modes de conduite suivants : « EV », qui donne la priorité à l’électrique, « Auto », le mode hybride entièrement automatique, et « Hold », qui économise la puissance pour la suite du trajet. Le conducteur fait son choix entre ces trois configurations de base en utilisant le bouton de sélection du mode de conduite. En mode « Auto », le véhicule électrique hybride rechargeable utilise les interactions intelligentes du moteur électrique et du moteur de combustion pour une efficacité optimale. En mode « Hold », le système contrôle le motopropulseur pour que le niveau de charge de la batterie soit maintenu, par exemple pour conduire plus tard en mode 100 % électrique dans les zones urbaines.

Le predictive efficiency assistant contribue largement à augmenter l’autonomie électrique et à assurer un confort optimal pour les clients. À cette fin, la gestion intelligente de la transmission intègre le profil de l’itinéraire dans le contrôle du motopropulseur. Le système de fonctionnement prédictif prend en compte les données de navigation pendant le guidage actif, les informations du predictive efficiency assist et le système de capteurs du véhicule. À l’aide de ces informations, il planifie grossièrement l’itinéraire complet et plus précisément les prochains kilomètres. Ainsi, le système sait identifier les situations dans lesquelles le conducteur doit lever le pied de la pédale de droite. Le conducteur reçoit un signal visuel correspondant à l’écran, ainsi qu’une réaction haptique via la pédale d’accélérateur active. Dans le même temps, la récupération anticipée est initiée.

De plus, le conducteur peut sélectionner le mode de conduite qui lui convient (« confort », « efficience », « auto » et « dynamique ») en utilisant les boutons habituels du système de sélection du mode de conduite Audi drive select et ainsi définir la configuration de la transmission, de la suspension et de la direction. La configuration détermine les paliers à partir desquels les transmissions fonctionnent ensemble, le moteur électrique offre une suralimentation et le couple change lors de l’accélération. En mode « dynamique », le moteur électrique soutient le moteur à combustion de façon plus intensive avec ses performances de suralimentation électrique pour une conduite dynamique optimale.

La pédale d’accélération active avec point de pression variable pour une conduite en mode tout électrique rend la conduite très efficiente grâce à son retour haptique. Lorsque le conducteur retire son pied de l’accélérateur, le véhicule glisse librement en mode automatique D et dans les profils Audi drive select « auto » et « efficience » (en dessous de 160 km/h), dans lesquels le moteur à combustion et le moteur électrique sont découplés et éteints. Au contraire, dans le mode S et dans le profil « dynamique », le moteur électrique reste actif en mode décélération et récupère, c’est-à-dire qu’il convertit l’énergie cinétique en énergie électrique.

Le virtual cockpit d’Audi en option et l’écran MMI présentent toutes les notifications importantes concernant la conduite électrique : un capteur de puissance, l’autonomie et tous les flux énergétiques.

Polyvalence au niveau de la stratégie des modèles et des finitions

Audi propose deux variantes de l’A6, de l’A7 et de la Q5 : une variante 50 TFSI e quattro confort et une variante 55 TFSI e quattro dynamique. Cette dernière comprend des éléments particulièrement sportifs : outre la suralimentation plus importante du moteur électrique, elle comprend un pack extérieur S line de série. De plus, l’A6 et l’A7 ont un pack noir avec bordures foncées, étriers de freins peints en rouge et vitres teintées à l’arrière et présentent des détails sportifs à l’intérieur. De série, l’A6 et l’A7 sont dotées d’une suspension sport.

Pratique : charge avec le service de charge e-tron

Le système de charge compact fait également partie des équipements standard des nouvelles voitures électriques hybrides rechargeables d’Audi. Il comprend des câbles pour les prises domestiques et industrielles, ainsi qu’un panneau de contrôle.

En option, Audi fournit une fixation (« clip de charge ») et un câble mode 3 pour les stations de charge publiques. Avec un connecteur de charge d’une capacité de 7,2 kW, la charge complète de la batterie du véhicule hybride prend deux bonnes heures.

Pendant ses déplacements, le client peut facilement charger son nouveau modèle hybride rechargeable. Un service de charge appartenant à Audi, l’Audi e-tron Charging Service, lui permet d’utiliser sur demande un grand nombre des stations publiques de charge d’Europe. Pour ce faire, le client n’a besoin que d’une carte, quel que soit le fournisseur. Pour souscrire au service, il doit s’inscrire une fois sur le portail myAudi et conclure un contrat de charge payant. La facturation se fera ensuite par le biais de son compte utilisateur.

Avec le lancement sur le marché de l’Audi e-tron, les clients peuvent alimenter leur domicile et leur garage en électricité verte, générée sans émissions de CO2 par la marque « Volkswagen Naturstrom ». Cette électricité est générée à 100 % à partir de sources renouvelables, telles que les centrales hydroélectriques, et son origine est certifiée par TÜV. De plus, sur demande, Audi peut aider un client à entrer en contact avec un prestataire de services qui installera un connecteur de charge dans son garage.

Gestion de la charge depuis le canapé : l’application myAudi

L’application myAudi est aussi un outil pratique pour gérer le véhicule. Elle permet au client de bénéficier du portefeuille de fonctionnalités Audi connect depuis son smartphone. À l’aide de l’application, le client peut contrôler le niveau de batterie et l’autonomie de son véhicule à distance, lancer le processus de charge et le programmateur de charge, et consulter les statistiques de charge et de consommation.

L’application myAudi permet également de prérégler la température avant même le démarrage. Cela est possible parce que le compresseur de la climatisation et le chauffage auxiliaire du véhicule fonctionnent sous haute tension. Le client peut définir la température exacte lorsque le véhicule est garé ou pendant le chargement de la batterie. Selon les finitions du véhicule, la présélection de la température permet de régler le chauffage du volant, des sièges, des rétroviseurs, du pare-brise et de la lunette arrière, ainsi que la ventilation des sièges. L’activation rapide des fonctions de température est également possible au moment du déverrouillage du véhicule avec la clé.

- Fin –

Consommations des modèles présentés :

(Les informations sur les consommations et émissions de CO2 dépendent des équipements présents sur le véhicule)

Audi e-tron:

Consommation mini/maxi en cycle mixte (kWh/100 km) : 22.6-26.1 (Cycle WLTP); 23.7-24.6 (Cycle NEDC);

Emission CO2 (g/km) : 0

Communiqué de presse (14/02/19)

Audi Q4 e-tron concept à Genève 2019

Audi dévoile sa vision d’un SUV compact 100% électrique à l’occasion du salon de Genève 2019. L’Audi Q4 e-tron concept donne un aperçu des prochaines étapes de la mobilité électrique chez Audi, et préfigure un modèle qui entrera en production fin 2020/début 2021.

Audi dévoile sa vision d’un SUV compact 100% électrique à l’occasion du salon de Genève 2019. L’Audi Q4 e-tron concept donne un aperçu des prochaines étapes de la mobilité électrique chez Audi, et préfigure un modèle qui entrera en production fin 2020/début 2021.

MÉDIATHÈQUE