Audi France Media
Audi connectAssistance à la conduitePiloted drivingÉclairagee-tronÉnergies alternativesNouvelles technologies
Communiqué de presse (16/05/19)

Audi se connecte avec le réseau des feux de circulation en Europe

• La connexion avec les feux de circulation Audi commencent cette année à Ingolstadt • Andre Hainzlmaier, responsable du développement Smart City : «Les clients Audi se sentiront plus détendus. La circulation sera plus fluide » • La recommandation de vitesse GLOSA augmente la probabilité d'une « onde verte » Audi introduit le service V2I « Information sur les feux de circulation » en Europe. À partir de juillet, Audi mettra en réseau de nouveaux modèles avec les feux tricolores à Ingolstadt en Allemagne ; d'autres villes européennes suivront à partir de 2020. Les voitures seront alors plus susceptibles d’attraper une « onde verte » dans la ville : les conducteurs Audi verront la vitesse recommandée pour atteindre le prochain feu au vert sur leur virtual cockpit. Si cela n'est pas possible dans les limites de vitesse autorisées, il y aura un compte à rebours jusqu'à la prochaine séquence verte. Conduire dans les villes sera ainsi plus relaxant et efficace. Aux États-Unis, ce service est déjà utilisé par les clients Audi depuis fin 2016. Audi est le premier constructeur au monde à connecter ses modèles de série avec les feux tricolores urbains.

« Les embouteillages en ville sont agaçants. En revanche, nous sommes heureux lorsque nous avons une « onde verte » - mais nous les attrapons beaucoup trop rarement, malheureusement. Avec la fonction Information sur les feux de signalisation, les conducteurs ont plus de contrôle. Ils conduisent plus efficacement et sont plus détendus, car ils savent qu’ils auront le feu au vert, même si celui-ci est à 250 mètres », explique Andre Hainzlmaier, responsable du développement des applications, des services connectés et de Smart City chez Audi. « À l'avenir, les données anonymes de nos voitures vont aider à optimiser les flux de circulation dans les villes. »

Aux États-Unis, les clients Audi utilisent la fonction «Time-to-Green» depuis deux ans : si le conducteur atteint le feu rouge, un compte à rebours dans le virtual cockpit ou l'affichage tête haute compte les secondes jusqu’à la prochaine phase verte. Ce service est désormais disponible sur plus de 5 000 intersections aux États-Unis, par exemple dans des villes comme Denver, Houston, Las Vegas, Los Angeles, Portland et Washington DC. Dans la capitale des États-Unis, environ 1 000 intersections sont associées à la fonction d'informations relatives aux feux de circulation.

Depuis février, Audi propose une autre fonction en Amérique du Nord. L’objectif est de permettre d’attraper cette fameuse « onde verte ». « Green Light Optimized Speed Advisory » (GLOSA) indique au conducteur la vitesse idéale pour atteindre le prochain feu vert.

La mise au point automatique et le GLOSA seront activés pour le démarrage des opérations à Ingolstadt dans certains modèles Audi. Cela inclut tous les modèles Audi e-tron ainsi que les A4, A6, A7, A8, Q3, Q7 et Q8 qui seront produits à partir de la mi-juillet (année modèle 2020). Pour bénéficier de ce service, la voiture doit être équipée de «Audi connect Navigation et Infotainment» et de la reconnaissance des panneaux de signalisation par caméra.

Pourquoi cette fonction est-elle disponible en Europe deux ans après les États-Unis?

«Les défis pour l’introduction en série du service sont bien plus importants ici qu’aux États-Unis, où des systèmes de feux de signalisation urbains ont été planifiés sur une vaste zone et de manière uniforme. En Europe, en revanche, l’infrastructure de trafic s’est développée plus localement et de manière décentralisée - avec une grande variété de technologies de gestion du trafic », explique Hainzlmaier. «La rapidité avec laquelle les autres villes sont connectées à cette technologie dépend avant tout de la mise en place de normes, d'interfaces de données et de la numérisation des feux de circulation des villes.»

Sur ce projet, Audi travaille avec le Traffic Technology Services (TTS). TTS prépare les données brutes des centres de gestion du trafic de la ville et les transmet aux serveurs Audi. L'information est ensuite partagée à la voiture via une connexion Internet rapide.

Audi s’emploie à proposer des informations sur les feux de circulation dans d’autres villes en Allemagne, en Europe, au Canada et aux États-Unis au cours des prochaines années. Dans la grande ville de Wuxi, dans l'est de la Chine, Audi et ses partenaires testent des réseaux entre voitures et systèmes de feux de signalisation dans le cadre d'un projet de développement.

À l'avenir, les clients Audi pourront peut-être bénéficier de fonctions supplémentaires, par exemple lorsque des «ondes vertes» sont intégrées à la planification d'un itinéraire idéal. Il est également concevable que les modèles Audi e-tron, lorsqu’ils se rapprochent d’un feu rouge, utilisent davantage l’énergie de freinage pour recharger leurs batteries. Couplées au régulateur de vitesse adaptatif prédictif (ACC), les voitures pourraient même freiner automatiquement aux feux rouges.

A long terme, le trafic urbain en profitera. Lorsque les voitures envoient des données anonymes à la ville, par exemple, les feux de circulation pourraient fonctionner de manière plus flexible. Chaque conducteur connaît la situation suivante : le soir, vous attendez à un feu rouge - aucune autre voiture ne doit être vue de loin. Les feux de signalisation en réseau réagiraient alors en fonction de la demande. Les conducteurs d'autres constructeurs automobiles bénéficieront également des travaux de développement menés par Audi avec les informations de feux tricolores - une bonne nouvelle pour les villes, qui pourront se servir des données anonymes des véhicules afin de gérer efficacement le trafic.

À l'avenir, les technologies V2I telles que les informations sur les feux de circulation faciliteront la conduite automatisée. «Une ville est l’un des environnements les plus complexes pour une voiture autonome. Néanmoins, le véhicule doit pouvoir gérer la situation, même sous la pluie et la neige. L'échange de données avec l'infrastructure de trafic peut être très pertinent ici », déclare Hainzlmaier.

- Fin -

Communiqué de presse (22/02/19)

Les tarifs de la nouvelle Audi e-tron dévoilés

• La nouvelle Audi e-tron 55 est disponible à la commande à partir de 82 600 € • 4 finitions sont proposées : e-tron, Avus, Avus extended et Edition One • La finition Edition One est limitée à 100 exemplaires et réservée au lancement • Nouvelle Audi e-tron disponible dans le réseau Audi dès le le 4 avril 2019 La nouvelle e-tron est le premier SUV 100% électrique Audi et annonce une nouvelle ère dans l’histoire du constructeur. Ce nouveau modèle est proposé au lancement avec une seule motorisation électrique, un design spécifique et quatre niveaux de finition proposant les dernières technologies Audi. Les tarifs démarrent à 82 600€ en version e-tron et le lancement est prévu pour le 4 Avril 2019.

• La nouvelle Audi e-tron 55 est disponible à la commande à partir de 82 600 €
• 4 finitions sont proposées : e-tron, Avus, Avus extended et Edition One
• La finition Edition One est limitée à 100 exemplaires et réservée au lancement
• Nouvelle Audi e-tron disponible dans le réseau Audi dès le le 4 avril 2019

La nouvelle e-tron est le premier SUV 100% électrique Audi et annonce une nouvelle ère dans l’histoire du constructeur. Ce nouveau modèle est proposé au lancement avec une seule motorisation électrique, un design spécifique et quatre niveaux de finition proposant les dernières technologies Audi. Les tarifs démarrent à 82 600€ en version e-tron et le lancement est prévu pour le 4 Avril 2019.

Présentée en Mars 2018 au Salon Automobile de Genève dans sa version prototype puis au Mondial de l’Automobile de Paris dans sa version définitive, la nouvelle Audi e-tron affirme la volonté du constructeur à réinventer la mobilité électrique.

Ce SUV familial embarque le meilleur de la technologie Audi, dans un confort et un silence de première classe. Il offre une autonomie sur le cycle WLTP jusqu’à 415 km et est disponible en quatre finitions dont une édition limitée baptisée Edition One :

  • e-tron à partir de 82 600€
  • Avus à partir de 96 900€
  • Avus extended à partir de 106 400€
  • Edition One au tarif de 107 140€

Disponible au lancement avec un niveau de puissance baptisé ‘’55 quattro’’, le SUV comprend deux moteurs électriques : un moteur sur l’essieu arrière développant 190 ch, et un de 170 ch à l’avant. En mode boost, le système développe une puissance de 408 ch.

La nouvelle Audi e-tron est disponible sur le configurateur du site www.audi.fr et sera disponible chez tous les partenaires Audi à compter du 4 Avril 2019.

– Fin –

Communiqué de presse (21/02/19)

Audi e-tron extreme : Une démonstration technologique sur la légendaire piste « Streif »

• La nouvelle Audi e-tron spécialement équipée remonte la piste de ski • Transmission intégrale électrique avec deux moteurs sur l’essieu arrière • Le champion du monde de Rallycross Mattias Ekström au volant du SUV 100% électrique En Janvier dernier, Audi a envoyé son premier SUV 100% électrique sur les pistes où les meilleurs skieurs mondiaux se battent pour la victoire dans la course du Hahnenkamm. Le véhicule spécialement équipé a grimpé la « Mausefalle » de la légendaire piste autrichienne « Streif » à Kitzbühel. Avec une pente de 85%, c’est la partie la plus raide de la spectaculaire descente de ski alpin.

• La nouvelle Audi e-tron spécialement équipée remonte la piste de ski
• Transmission intégrale électrique avec deux moteurs sur l’essieu arrière
• Le champion du monde de Rallycross Mattias Ekström au volant du SUV 100% électrique

En Janvier dernier, Audi a envoyé son premier SUV 100% électrique sur les pistes où les meilleurs skieurs mondiaux se battent pour la victoire dans la course du Hahnenkamm. Le véhicule spécialement équipé a grimpé la « Mausefalle » de la légendaire piste autrichienne « Streif » à Kitzbühel. Avec une pente de 85%, c’est la partie la plus raide de la spectaculaire descente de ski alpin.

« Nous avions déjà démontré les capacités de notre SUV électrique l’an dernier dans d’autres évènements Audi e-tron extreme.  De la course de côte de Pikes Peak aux plaines salées de Namibie en passant par le banc d’essai haute tension de Berlin, le prototype e-tron a relevé les défis les plus difficiles », déclare Peter Oberndorfer, Responsable de la communication produit et technologie. « Avec la montée sensationnelle de la « Mausefalle » nous avons repoussé les limites et prouvé toutes les capacités techniques de la technologie quattro dans une voiture électrique. »

Avec une pente de 85%, la « Mausefalle » est la section la plus raide de la descente de « Streif » à Kitzbühel. Pour gravir ce mur, le SUV de démonstration est équipé d’un groupe propulseur quattro spécial avec deux moteurs électriques sur l’essieu arrière et un autre moteur électrique sur l’essieu avant.

La voiture développe une puissance totale de 370 kW (503 ch) et un couple de 8,920 Nm (6, 579.lb-ft). Cela permet des performances optimales sur toute la longueur de la pente. Audi a également modifié en conséquence le logiciel de gestion et de répartition du couple moteur pour les conditions spéciales de la « Streif ». Des pneus cloutés et des jantes de 19 pouces spécialement conçus pour cet évènement ont fourni le grip nécessaire sur la neige et la glace.

« Gravir une pente de 85% me semblait impossible au départ », déclare Mattias Ekström, qui était au volant de cette Audi e-tron très spéciale. « J’ai été impressionné par la manière dont cette voiture a géré un terrain si difficile », ajoute le champion du monde de Rallycross et double champion DTM. Il considère cet évènement comme l’une de ses expériences les plus extraordinaires.

Afin d’assurer une sécurité maximale, la voiture est équipée d’un arceau de sécurité et d’un siège baquet avec un harnais à six points. Pour la montée, le SUV électrique etait également équipé d’un système de retenue attaché à un câble. Il n’y avait aucun dispositif de traction externe.

Audi avait un partenaire de premier choix à ses côtés pour ce projet : Red Bull, le producteur de boissons Autrichien. Les deux entreprises sont des partenaires de longue date pour la course de Hahnenkamn et ont réalisé ce projet en commun. Une livrée spéciale appliquée sur cette Audi e-tron modifiée rappelait cette collaboration.

La vidéo de l’évènement est disponible sur Youtube :

https://youtu.be/Ay5q35R7VJs

Pour le téléchargement de photos et vidéos, rendez-vous sur Audi MediaCenter :

https://www.audi-mediacenter.com/en/amtv/videos/3950

 

Communiqué de presse (01/02/19)

Lancement de l’e-tron Charging Service Audi

• Un contrat unique et une carte de charge pour accéder à plus de 72 000 points de charge dans 16 pays européens • Deux tarifs de charge, « City » pour la ville et « Transit » pour les longues distances • Une année d’abonnement « Transit » offerte pour les clients Audi e-tron Le feu vert a été donné pour une mobilité électrique illimitée et fluide. L’e-tron Charging Service Audi arrive sur dix marchés. Le service sera lancé dans six autres pays au cours du premier trimestre 2019, puis en Europe de l’Est avant la fin de l’année. Lorsqu’ils conduisent à l’étranger, les clients Audi peuvent charger leur voiture selon les conditions d’achat locales, sans supplément. En fonction de leurs besoins de charge individuels, les clients peuvent faire leur choix entre deux tarifs différents. Proposant une offre de charge premium, Audi donne accès à 80 % des stations de charge d’Europe sur la base d’un seul contrat.

  • Un contrat unique et une carte de charge pour accéder à plus de 72 000 points de charge dans 16 pays européens
  • Deux tarifs de charge, « City » pour la ville et « Transit » pour les longues distances
  • Une année d’abonnement « Transit » offerte pour les clients Audi e-tron

 

Ingolstadt, le 1er février 2019 - Le feu vert a été donné pour une mobilité électrique illimitée et fluide. L’e-tron Charging Service Audi arrive sur dix marchés. Le service sera lancé dans six autres pays au cours du premier trimestre 2019, puis en Europe de l’Est avant la fin de l’année. Lorsqu’ils conduisent à l’étranger, les clients Audi peuvent charger leur voiture selon les conditions d’achat locales, sans supplément. En fonction de leurs besoins de charge individuels, les clients peuvent faire leur choix entre deux tarifs différents. Proposant une offre de charge premium, Audi donne accès à 80 % des stations de charge d’Europe sur la base d’un seul contrat.

L’Audi e-tron (consommation électrique combinée en kWh/100 km* : 26,2-22,6 [WLTP] ; 24,6-23,7 [NEFZ] ; émissions de CO2 combinées en g/km : 0) marque le début d’une nouvelle ère pour Audi. La firme d’Ingolstadt n’est plus un constructeur automobile classique, c’est maintenant un fournisseur de systèmes de mobilité premium. L’e-tron Charging Service s’intègre à une large offre de charge et assure l’accès à l’infrastructure de charge publique déjà présente dans 16 pays d’Europe et qui sera lancée dans huit pays d’Europe de l’Est avant la fin de l’année. La carte de charge Audi permet d’accéder à plus de 72 000 points de charge opérés par 220 prestataires. Lors de longs voyages, les clients Audi peuvent charger leurs véhicules aux terminaux de charge du réseau de charge rapide IONITY et profiter de conditions spéciales. Des stations de charge rapide opérées par d’autres fournisseurs complètent l’e-tron Charging Service pour les voyages longue distance.

Liberté de choisir : deux tarifs

Pour répondre aux besoins de charge individuels, l’e-tron Charging Service propose deux tarifs différents. Le tarif « City » est principalement dédié aux personnes qui circulent en ville. Il est disponible au prix de 4,95 € par mois. Pour chaque session, les clients paient ensuite 7,95 € pour la charge en courant alternatif (jusqu’à 22 kW) et 9,95 € pour la charge en courant continu (jusqu’à 50 kW), quelles que soient la durée de charge et la quantité d’énergie nécessaire.

Pour les conducteurs qui parcourent de longues distances, Audi recommande le tarif « Transit ». Il est proposé au prix de 17,95 € par mois, avec une exonération des frais de base pour les acheteurs d’une première Audi e-tron. Avec le tarif « Transit », les clients bénéficient de meilleures conditions d’accès auprès de nos partenaires de contrat HPC tels que IONITY, de plus grandes capacités de charge et de plus courtes durées de charge. L’Audi e-tron est la première voiture produite en série à pouvoir être chargée en courant continu jusqu’à 150 kW dans des stations de charge rapide. Cela signifie que le SUV électrique est prêt pour un nouveau long trajet en 30 minutes environ. Mieux encore, la majorité de l’électricité du réseau IONITY est générée par des sources écologiques.

 Liberté de voyager : des tarifs normalisés à l’étranger également*Tarifs valables pour le marché Français ; durée minimale : 12 mois.

Grâce à l’uniformisation des tarifs par pays, vous pouvez vous déplacer facilement et en toute liberté sans avoir à constamment comparer les prix. Même si vous conduisez à l’étranger, vous n’avez besoin que d’un contrat pour charger votre véhicule dans 16 pays européens. Les clients Audi paieront toujours le tarif standard local (en fonction de la vitesse de chargement), quel que soit le pays dans lequel ils se trouvent, sans frais d’itinérance. Ainsi, un client se rendant à l’étranger pourra charger sa voiture au même prix qu’un utilisateur local de l’e-tron Charging Service.

Application myAudi : facile à utiliser

L’application myAudi ou le système de navigation Audi peut vous aider à localiser la station de charge la plus proche. Non seulement elle planifie votre itinéraire et active les stations de charge trouvées, mais elle peut aussi vous indiquer si le terminal de charge est actuellement disponible. Vous pouvez démarrer le processus de charge en utilisant votre carte de charge Audi ou l’application myAudi. L’identification et la facturation sont réalisées automatiquement en fond. L’application affiche également le statut de charge actuel de votre voiture.

Contrat : simplicité et transparence

Pour utiliser l’e-tron Charging Service, les clients doivent s’inscrire une fois sur le portail myAudi et conclure un contrat individuel de charge. Si nécessaire, votre partenaire Audi local peut vous aider à activer votre contrat. Toutes les sessions de charge sont automatiquement facturées en même temps à la fin du mois. Vous pouvez utiliser le portail myAudi ou l’application myAudi pour afficher votre historique de charge et vos factures et pour gérer votre contrat.

Partenaires : une collaboration innovante

Audi a développé l’e-tron Charging Service avec Volkswagen Financial Services AG. Sa collaboration avec Digital Charging Solutions GmbH lui a permis de créer l’un des plus grands réseaux de charge d’Europe. « Nous sommes ravis d’offrir à nos clients e-tron un service de charge premium avec une couverture totale du réseau et, avec nos partenaires, d’étendre l’écosystème de mobilité électrique », déclare Fermin Soneira, responsable du marketing produit d’Audi.

Volkswagen Financial Services AG est responsable de la poursuite du déploiement du service de charge. « Nous sommes un important partenaire des constructeurs du groupe Volkswagen. L’e-tron Charging Service est un formidable exemple de la façon dont nous définissons les services de mobilité mondiale du futur », affirme Gerald Künne, qui dirige l’unité mobilité de Volkswagen Financial Services.

La couverture réseau de l’e-tron Charging Service s’étend en permanence, et le déploiement vers huit nouveaux marchés d’Europe de l’Est est en cours de préparation. Pour plus d’information sur le réseau et les tarifs de chaque pays, consultez https://e-tron.charging-service.audi/web/audi-fr

- Fin -

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

CP - Lancement de l’e-tron Charging Service Audi.pdf
(01/02/19)
Communiqué de presse (30/01/19)

Audi promeut la norme EEBUS pour la connexion intelligente des voitures électriques et des bâtiments

• Participation à l’initiative EEBUS pour l’intégration intelligente des voitures électriques dans les foyers • Une norme de communication crée une terminologie uniforme dans l’Internet des objets • Présentation de la norme dans le cadre de « Plugfest E-Mobility » à Audi Brussels Audi s’engage activement dans la définition du monde de l’énergie numérique du futur. Ainsi, le constructeur aux anneaux participe à l’initiative EEBUS visant à promouvoir la mise en réseau des fabricants et des industries. L’Audi e-tron (consommation électrique combinée en kWh/100 km : 26,2-22,6 [WLTP] ; 24,6-23,7 [NEFZ] ; émissions de CO2 combinées en g/km : 0) est la première voiture électrique dont le système de charge utilise la nouvelle norme de communication. À l’occasion du « Plugfest E-Mobility », qui se tient à l’usine Audi Brussels, les développeurs testent la compatibilité intersectorielle avant l’entrée en vigueur de la norme EEBUS pour la communication énergétique en février.

  • Participation à l’initiative EEBUS pour l’intégration intelligente des voitures électriques dans les foyers
  • Une norme de communication crée une terminologie uniforme dans l’Internet des objets
  • Présentation de la norme dans le cadre de « Plugfest E-Mobility » à Audi Brussels

 

Ingolstadt, le 30 janvier 2019 - Audi s’engage activement dans la définition du monde de l’énergie numérique du futur. Ainsi, le constructeur aux anneaux participe à l’initiative EEBUS visant à promouvoir la mise en réseau des fabricants et des industries. L’Audi e-tron (consommation électrique combinée en kWh/100 km : 26,2-22,6 [WLTP] ; 24,6-23,7 [NEFZ] ; émissions de CO2 combinées en g/km : 0) est la première voiture électrique dont le système de charge utilise la nouvelle norme de communication. À l’occasion du « Plugfest E-Mobility », qui se tient à l’usine Audi Brussels, les développeurs testent la compatibilité intersectorielle avant l’entrée en vigueur de la norme EEBUS pour la communication énergétique en février.

La voiture électrique jouera un rôle important en tant que consommateur d’énergie dans le monde de l’énergie numérique. En tant que dispositif de stockage d’énergie, la voiture électrique peut avoir un impact fort sur la transition énergétique et absorber les pics de charge résultant de la production régénérative. Les voitures sont à l’arrêt presque toute la journée, ce qui laisse beaucoup de temps pour une recharge flexible. C’est pourquoi les nouveaux consommateurs d’énergie représentent non seulement une charge supplémentaire sur le réseau électrique, mais peuvent également servir de dispositifs de stockage flexibles dans le contexte de la disponibilité variable de l’énergie solaire et éolienne. En effet, à l’intérieur d’un bâtiment, voitures électriques, appareils ménagers, pompes à chaleur et autres consommateurs peuvent coordonner leurs besoins en énergie, évitant ainsi les surcharges. Néanmoins, cela nécessite la connexion de tous les grands générateurs et consommateurs d’énergie afin d’assurer un contrôle intelligent des besoins en énergie. C’est précisément l’objectif que s’est fixé l’initiative EEBUS : une communication transparente et intersectorielle dans le système énergétique de demain. Audi collabore avec plus de 70 entreprises internationales pour créer une terminologie commune pour la gestion de l’énergie dans l’Internet des objets.

Plugfest confirme la publication de la norme EEBUS

Au cours des deux jours du « Plugfest E-Mobility » les 28 et 29 janvier 2019, les membres d’EEBUS testent leurs développements sur la base de la norme de communication ouverte de l’usine Audi de Bruxelles. Les développeurs et les ingénieurs effectuent des tests pour vérifier que le système photovoltaïque, l’infrastructure de charge, la voiture électrique et le système de chauffage peuvent communiquer sans interférence.

Les appareils sont connectés via ce que l’on appelle un système de gestion énergétique de l’habitation (HEMS). Toutes les informations sont rassemblées dans ce centre de contrôle, ce qui permet à tous les appareils liés à l’énergie d’échanger des informations sur leurs besoins électriques. À la suite du « Plugfest », les entreprises concernées satisferont à la spécification EEBUS pour le domaine de la mobilité électronique.

Système de charge connecté : efficace et connecté

Audi propose différentes options de charge à domicile. Le système de charge connecté optionnel permet une capacité de charge allant jusqu’à 22 kW. Il faut alors environ quatre heures et demie pour recharger complètement l’Audi e-tron. Les avantages du système sont évidents : avec le système de charge connecté, l’Audi e-tron peut toujours être chargée avec le maximum de puissance disponible avec le système électrique du domicile. Le système prend également en compte les besoins énergétiques des autres consommateurs du domicile et s’adapte en fonction pour éviter de surcharger le système électrique de l’habitation et de faire sauter le disjoncteur. Pour cela, il faut que la maison soit équipée d’un système HEMS compatible auquel le système de charge se connecte via son réseau Wi-Fi. Dans ce contexte, Audi coopère avec deux sociétés partenaires, SMA Solar Technology et Hager Group, qui mettent également en œuvre la norme de l’initiative EEBUS.

Chargement durable et intelligent

En combinaison avec le système de charge connecté et un système HEMS bien équipé, l’Audi e-tron tire également parti des tarifs d’électricité variables. Le système peut charger la batterie pendant les heures creuses, tout en tenant compte des besoins de mobilité personnels du client, par exemple l’heure de départ et le niveau de batterie. Le système de charge connect récupère les informations de tarif dont il a besoin, soit auprès du système de gestion énergétique de l’habitation soit en fonction des données saisies par le client dans le portail myAudi. Si le domicile est équipé d’un système photovoltaïque, le client peut également optimiser le processus de charge pour accorder la priorité à l’électricité générée par le système pour charger l’Audi e-tron. Pour ce faire, le SUV électrique prendra en considération les prévisions d’ensoleillement ou le niveau actuel d’électricité au point de connexion de l’habitation avec le réseau public.

Interaction avec le réseau électrique

On peut imaginer que les dispositifs EEBUS interagiront à l’avenir encore davantage avec le réseau électrique. Une interface avec l’opérateur de réseau via l’HEMS est l’une des applications possibles. Cela permettrait aux voitures électriques d’adapter encore mieux leur planification de la charge aux goulots d’étranglement du réseau et de garantir la stabilité du réseau électrique, par exemple si plusieurs voitures électriques sont en charge simultanément sur la même route. Les spécifications de la norme de communication seront déployées début février 2019. L’initiative EEBUS est donc sur le point d’introduire une norme européenne qui connecte tous les principaux consommateurs d’énergie à la maison de manière complète et indépendante du fabricant.

De plus amples informations sur l’initiative EEBUS sont disponibles à l’adresse www.eebus.org.

*Les chiffres dépendent du niveau d’équipement choisi

- Fin -

MÉDIATHÈQUE