Audi France Media
Tarif (08/10/18)

Tarifs Audi TT RS Coupé

Tarifs de l'Audi Audi TT RS Coupé

Communiqué de presse (18/07/18)

Nouvelle Audi TT et nouvelle TTS : l’icône du design fait son grand retour

• Des éléments de design sportif soulignent son allure dynamique • Des moteurs TFSI puissants de 145 kW (197 ch) et 180 kW (245 ch) • Modèle anniversaire « TT 20 years » en édition limitée disponible en version Coupé et en version Roadster Ingolstadt, le 18 juillet 2018 – Vingt ans après le lancement de la première Audi TT de série, Audi dévoile la troisième génération du modèle, qui a été largement retravaillé. Cette icône du design revient sur le devant de la scène avec une carrosserie sportive et élégante, des moteurs très puissants et une gamme d’équipements élargie. À l’occasion de son anniversaire, Audi lance un nouveau modèle sur le marché : limité à 999 unités, il intègre de nombreux détails de l’un des premiers concept cars. Par ailleurs, la TTS, la voiture sportive compacte la plus haut de gamme d’Audi, prend aussi du galon.

  • Des éléments de design sportif soulignent son allure dynamique
  • Des moteurs TFSI puissants de 145 kW (197 ch) et 180 kW (245 ch)
  • Modèle anniversaire « TT 20 years » en édition limitée disponible en version Coupé et en version Roadster

 

Vingt ans après le lancement de la première Audi TT de série, Audi dévoile la troisième génération du modèle, qui a été largement retravaillé. Cette icône du design revient sur le devant de la scène avec une carrosserie sportive et élégante, des moteurs puissants et une gamme d’équipements élargie. À l’occasion de son anniversaire, Audi lance un nouveau modèle sur le marché : limité à 999 unités, il intègre de nombreux détails de l’un des premiers concept cars. Par ailleurs, l'Audi TTS, la version sportive, prend aussi du galon.

La production en série de la première génération de l’Audi TT a été lancée en 1998. Trois ans plus tôt, Audi avait présenté l'Audi TT sous la forme d’un concept car : une version Coupé à l’IAA de Francfort et une version Roadster au Salon de l’automobile de Tokyo. Peu après sa mise sur le marché, l'Audi TT Coupé a été promue au sommet du segment.

L’Audi TT se distingue par son confort de conduite, son design et son souci du détail avec des éléments en aluminium à l’intérieur, un design des appliques progressiste, un pommeau de levier de vitesses court et sphérique, une trappe à essence caractéristique et deux tuyaux d’échappement ronds. Avec ses formes géométriques incisives, ce modèle fait des adeptes dans le monde entier.

Sublimée, améliorée, étendue

Pour le 20e anniversaire de la première Audi TT, le constructeur d'Ingolstadt met l’accent sur le caractère sportif du modèle. Audi a sublimé son design, amélioré ses performances et étendu la gamme des équipements de série. Outre le virtual cockpit d’Audi, la version de série du nouveau modèle comprend maintenant le système de sélection du mode de conduite Audi drive select, un capteur de pluie et de luminosité, des rétroviseurs chauffés ainsi que le volant multifonctions plus, ce qui permet de contrôler l’infotainment et le système de commande vocale depuis le volant. De plus, les ports USB et le Bluetooth pour un couplage sans fil sont illuminés sur la version de série.

Sportif et expressif : le design extérieur

Masculin, progressiste et encore plus sportif : tel est le design extérieur de la nouvelle Audi TT. L’avant affiche une calandre Singleframe en trois dimensions. De grandes admissions d’air latérales soulignent la largeur du véhicule, même dans la version de série.

À l’arrière, des lignes horizontales mettent également en valeur la largeur de la nouvelle Audi TT. Sur le modèle TT classique, il n’y a pas de bouchon sous la trappe du réservoir si bien que le conducteur peut insérer le tuyau de la pompe à essence directement dans le trou : une caractéristique typique des voitures de sport. Des phares à LED ou technologie Matrix LED sont disponibles en option. On remarque aussi les clignotants dynamiques.

Le nouveau pack S line extérieur souligne encore plus le caractère sportif de l’Audi TT. Il comprend un grand diffuseur avant, de grandes admissions d’air, une calandre noir titane, des bas de caisse spécifiques avec des inserts et une poupe sportive. Il est également doté d’un diffuseur plus large et d’admissions d’air verticales avec trois bandes horizontales chacune sous les phares. La version spéciale Audi TT S line compétition confère à la voiture un look encore plus dynamique sur la base du pack S line extérieur.

Le TT Coupé et le TT Roadster mesurent chacun 4,19 mètres de long. Les deux variantes ont de courts porte-à-faux et un empattement de 2,51 mètres. La nouvelle TT quitte l’usine sur des roues de 17 pouces ; Audi et Audi Sport proposent des roues de 18, 19 et 20 pouces en option. Trois nouveaux coloris viennent compléter la gamme : bleu cosmos, orange pulse et bleu turbo (S line et TTS uniquement).

Grande puissance : les moteurs TFSI

Pour le nouveau TT, Audi propose deux moteurs essence à injection directe dont les performances ont été améliorées. Avec 145 kW (197 ch) pour le 40 TFSI, le nouveau moteur standard, et 180 kW (245 ch) pour le 45 TFSI, les deux moteurs sont plus puissants que sur les modèles précédents. Le 2.0 TFSI avec 225 kW (306 ch) de la nouvelle Audi TTS Coupé lui permet d’accélérer de 0 à 100 km/h en 4,5 secondes (Roadster : 4,8 secondes), soit un dixième de seconde de moins que précédemment. Les trois moteurs sont équipés d’un filtre à particules d’essence.

Audi propose une transmission six vitesses manuelle et une transmission sept vitesses à double embrayage ; la Stronic est de série sur l'Audi TTS. Dans les deux versions, les rapports inférieurs rapprochés permettent une accélération puissante, tandis que les rapports supérieurs étendus réduisent la vitesse du moteur et sa consommation de carburant.

Sportivité supérieure : châssis et transmission quattro

La version 45 TFSI avec 180 kW (245 ch) peut être combinée à une transmission intégrale quattro permanente, dont l’embrayage multidisque hydraulique est conçu pour une dynamique et une efficacité optimales. La transmission quattro est standard sur le TTS, de même que le système de sélection du mode de conduite Audi drive select qui permet au conducteur de sélectionner différents modes. Le système peut également contrôler le système d’amortisseurs adaptatifs Audi magnetic ride (de série sur le TTS).

La nouvelle Audi TT et la nouvelle Audi TTS offrent une conduite à la fois dynamique et précise. Si le client choisit le pack S line sport ou l’Audi magnetic ride, la carrosserie est dix millimètres plus basse. Au niveau du dynamisme, le véhicule est également disponible avec la direction assistée progressive, la suspension arrière à quatre bras et le correcteur électronique de trajectoire (ESC). Le contrôle du couple selectif, activé lors des braquages rapides, améliore la conduite grâce au freinage précis des roues non chargées à l’intérieur d’une courbe.

Cockpit et systèmes d’assistance orientés conducteur

Le caractère sportif du modèle est également mis en avant par l’intérieur organisé pour le conducteur et ses lignes claires. Le fin tableau de bord ressemble à l’aile d’un avion ; les aérations rondes avec contrôles intégrés rappellent les moteurs des jets, un détail TT classique.

De série, l’Audi TT est équipée de sièges sport avec appuie-têtes intégrés. Des sièges sport S (de série avec le pack S line sport et sur le modèle TTS) à réglage pneumatique sont disponibles en option. Le coffre de la voiture à configuration 2+2 sièges affiche une capacité de 305 litres sous tablette (280 litres sur la Roadster).

Tous les indicateurs s’affichent au format digital sur l’écran de 12,3 pouces du virtual cockpit d’Audi. Le conducteur peut faire son choix entre deux modes : en vue classique, le compteur et le compte-tours sont au centre de la scène. En mode infotainment, le contenu, tel que la carte de navigation, est agrandi. L’écran sport en option fournit des informations sur la puissance du moteur, le couple et les forces g sollicitées. Cet écran est de série sur l'Audi TTS.

Le terminal MMI sur la console centrale ne comporte que six boutons. La version haut de gamme, le système MMI navigation plus avec MMI touch, intègre sur le haut du bouton poussoir rotatif un pavé tactile qui reconnaît les écritures manuscrites et permet de zoomer, par exemple. Le système de commande vocale comprend plusieurs formulations du discours du quotidien.

Audi connect apporte plusieurs services en ligne à bord via la transmission rapide LTE. L’interface smartphone Audi relie le smartphone à la voiture et transmet directement le contenu au virtual cockpit d’Audi via USB. La solution la plus sophistiquée en matière de hi-fi est le système de son Bang & Olufsen. Son amplificateur produit 680 watts avec un total de 14 canaux. Il diffuse le son dans l'habitacle par le biais de douze haut-parleurs, dont deux haut-parleurs centraux et deux caissons de basses.

Les systèmes d’assistance à la conduite incarnent la philosophie TT : ils allègent la tâche du conducteur pour qu’il puisse se concentrer pleinement sur la route. En plus de l’Audi side assist, un assistant de changement de trajectoire, et de l’Audi active lane assist, qui aide le conducteur à maintenir le véhicule dans la voie de circulation, l'Audi TT propose un système de lecture des panneaux de signalisation par caméra et également le park assist avec affichage de l’environnement et une caméra de recul.

Classique : TT Roadster et TTS Roadster avec toit souple

Comme toutes les Audi à toit escamotable, la nouvelle TT Roadster et la TTS Roadster sont proposées avec un toit souple noir ou gris. Le toit a une forme marquée et une excellente insonorisation, qui en fait un « toit acoustique ». Il est très léger, puisqu’il ne pèse que 39 kilogrammes, et n’empiète pas sur le coffre. Sur le véhicule de série, un entraînement électrique ouvre et ferme la capote en 10 secondes environ, ce qu’il peut faire jusqu’à 50 km/h.

Histoire

L’Audi TT est une véritable icône du design. Depuis la présentation du premier concept car en 1995, l’Audi TT se distingue par son confort de conduite, son design et son souci du détail. Quand la première Audi TT Coupé est arrivée sur le marché à l’automne 1998, suivie un an plus tard par la première TT Roadster, les observateurs ont pu noter que les véhicules de production en série étaient presque identiques aux concepts cars présentés… le rêve de tout designer. L’élément de design prépondérant, le cercle, que l’on trouvait sur les arcs du toit, l’avant et l’arrière, contrastait avec les lignes strictement horizontales.

1995 : le concept car Audi TT
Lors du Salon de l’automobile de Francfort (IAA), Audi a présenté un concept de voiture sportive très adaptée au quotidien, la première Audi TT. Dans la foulée, l’équipe de développement technique et un groupe de designers Audi ont très rapidement créé le concept de coupé sportif. En novembre 1995, la version Roadster était présentée comme un concept de TTS lors du Salon de l’automobile de Tokyo. Les lignes extérieures des deux concepts étaient parfaitement en phase avec la philosophie de design allemand et rappelaient les lignes arrondies des voitures de course d’avant-guerre et les berlines d’après-guerre d’Auto Union. L’intérieur était conçu selon la maxime « autant que nécessaire et le moins possible ». Avec leur concept bien pensé qui incarnait le design automobile révolutionnaire, les études de la TT ont été accueillies avec enthousiasme. Néanmoins, Audi est restée discrète pendant de nombreuses années quant à la possible production des deux versions du modèle.

1998 : la première génération de l’Audi TT

2006 : la TT deuxième génération arrive sur la ligne de départ
Le design de la deuxième génération de la voiture sportive à succès était formellement plus proche de l’identité stylistique d’Audi et la dynamique de conduite était celle d’un athlète à son apogée. Les moteurs quatre cylindres turbo développaient entre 118 kW (160 ch) et 155 kW (211 ch). Audi a ensuite étendu sa gamme avec une version S produisant 200 kW (272 ch) et une véritable athlète, l’Audi TT RS, produisant 250 kW (340 ch). Plus tard, la version TT RS plus développait même 265 kW (360 ch). Des technologies innovantes, telles que la structure légère Audi Space Frame (ASF), des moteurs TFSI et le moteur cinq cylindres à la puissance sonore, ont joué un rôle clé dans le succès de la voiture. La deuxième Audi TT était la première voiture sportive à utiliser la technologie TDI.

2014 : la TT troisième génération

La troisième génération de l’Audi TT s’est révélée encore plus sportive, plus dynamique et plus innovante que sa devancière. Néanmoins, une caractéristique a traversé les générations : la trappe à essence ronde ornée du logo TT typique.

Modèle anniversaire « TT 20 years » et modèle spécial « TTS competition »

À l’occasion du 20e anniversaire de la TT, Audi présente la « TT 20 years ». Le modèle anniversaire, limité à 999 unités, intègre de nombreux détails du concept car Roadster. À l’intérieur, le cuir nappa fin marron mocassin, les surpiqûres contrastantes Panuka et la bande de cuir décorative rappellent les débuts de l’histoire TT. Un badge avec le numéro de la voiture, ainsi que des badges « TT 20 years » sur le volant et le pommeau du levier de vitesses ornent le cockpit. On note également le design spécifique des tuyaux d’échappement en acier inoxydable, les feux arrière Matrix OLED et les anneaux Audi à finition mate au-dessus des bas de caisse. La « TT 20 years » est proposée dans les couleurs argent flèche et gris nano.

Le modèle spécial « TTS competition » ajoute une touche athlétique avec phares à LED, des anneaux Audi sur les bas de caisse, des glaces assombries (Coupé uniquement), un becquet fixe, des étriers de freins peints en rouge, des roues de 20 pouces en noir brillant et d’autres détails extérieurs en noir brillant. L’intérieur exclusif est impressionnant avec ses deux packs cuir de couleurs différentes, entre autres.

La nouvelle Audi TT arrivera chez les concessionnaires allemands et dans d’autres pays européens au cours du quatrième trimestre 2018 ; elle sera en précommande à compter de la fin du mois de septembre. L'Audi TTS sera également disponible chez les concessionnaires à partir du quatrième trimestre 2018.

Le prix de l'Audi TT Coupé commence autour de 35 000 euros. La version Roadster est disponible à partir de 37 500 euros. Pour le TTS, le prix de base est d’environ 54 500 euros pour la version Coupé et d’environ 57 000 euros pour la version Roadster.

 – Fin –

Communiqué de presse (19/07/17)

Audi Sport Performance Parts – Nouveau dynamisme des Audi R8 et TT

• Suspensions sportives, nouveaux composants extérieurs et intérieurs • Deux Aero kits pour un look radical et 100 kg d’appui supplémentaire • Une gamme de personnalisation lancée en Allemagne à la fin de l’été 2017 Encore plus distinctif, sportif et rapide : les Audi Sport Performance Parts décuplent les sensations de conduite des Audi R8 (consommation de carburant mixte en l/100 km : 12,3 – 11,4 / émissions de CO2 combinées en g/km : 287 - 272) et Audi TT. La nouvelle offre de personnalisation sera disponible à l’été 2017 et comportera de nombreux nouveaux composants.

Neckarsulm, le 19 juillet 2017 – Encore plus distinctif, sportif et rapide : les Audi Sport Performance Parts décuplent les sensations de conduite des Audi R8 (consommation de carburant mixte en l/100 km : 12,3 – 11,4 / émissions de CO2 combinées en g/km : 287 - 272) et Audi TT. La nouvelle offre de personnalisation sera disponible à l’été 2017 et comportera de nombreux nouveaux composants.

« Avec les Audi Sport Performance Parts, nous exploitons un nouveau segment d’activité » explique Stephan Winkelmann, directeur général d’Audi Sport GmbH. « Notre expérience dans le développement de voitures de sport est intégré à chacune des pièces disponibles. Notre expertise en course est le meilleur banc d’essai avant un passage en production »

Dans le cadre du lancement de la gamme de pièces à la fin de l’été 2017, les Audi Sport Performance Parts seront dans un premier temps disponibles en Allemagne et sur d’autres marchés uniquement pour les Audi R8, TT (consommation de carburant mixte en l/100 km : 7,5 – 6,7 / émissions de CO2 combinées en g/km : 173 – 155) et TT RS (consommation de carburant mixte en l/100 km : 8,5 – 8,2 / émissions de CO2 combinées en g/km : 194 - 187). D’autres modèles seront ensuite ajoutés. Les Audi Sport Performance Parts couvrent à ce jour quatre domaines d’expertise : les trains roulants, le système d’échappement, la carrosserie et l’habitacle.  

En termes de trains roulants, il est possible de modifier les garnitures de frein, devenant ainsi plus puissantes et plus résistantes que les garnitures de frein standards. Les nouvelles garnitures sont disponibles pour les modèles équipés de freins acier et freins en céramiques. Sur l’Audi R8, les étriers sont peints en rouge fluorescent et sont conçus en titane ultraléger, ce qui allège les masses non suspendues de 1 kg. Divers kits de refroidissement des freins peuvent être montés sur les Audi TT, TTS et TT RS. Ils permettent à la voiture de sport d’atteindre de meilleures performances de freinage.

Des suspensions à deux ou trois voies sont disponibles sur les Audi TT et R8. Les jantes noires de 20 pouces disponibles sur tous les modèles d’Audi R8 et TT sont directement inspirées de la course automobile. Les nouvelles pièces réduisent le poids de l’Audi TT jusqu’à 7,2 kg - jusqu’à 8 kg pour l’Audi R8. Les pneus sont disponibles pour les Audi R8 en 245/30 R20 à l’avant et 305/30 R20 à l’arrière. Des pneus 255/30 R20 sont montés sur les Audi TT. Sur les Audi TT, les nouvelles pièces comprennent une barre de renforcement sur l’essieu arrière. Elle améliore la rigidité et rend la manipulation encore plus précise. Les propriétaires d’Audi TT RS peuvent également augmenter la vitesse maximale de leur véhicule à 280 km/h.

Akrapovic d.d. – fournisseur spécialisé en systèmes d’échappement – a conçu un nouvel échappement sonore, ultraléger et en titane. Akrapovic d.d. est également le concepteur des garnitures de freins spécifiques des Audi TTS et TT RS.

L’offre la plus spectaculaire des Audi Sport Performance Parts sont les kits Aero développés dans la soufflerie Audi. Ils permettent d’ajouter des éléments sur le bouclier avant, les seuils latéraux et le diffuseur des Audi R8 et TT. Ils améliorent considérablement l’appui aérodynamique des véhicules. Sur l’Audi R8, l’appui est de 250 kg à 330 km/h, soit une augmentation de 100 kg. L’effet est encore plus prononcé à 150 km/h pour atteindre 52 kg grâce aux Kits Aero. On retrouve également une lame à l’avant et un aileron fixe à l’arrière. Le capot est ajouré et aéré sur l’Audi TT. Toutes les pièces sont constituées de polymère renforcé de fibres de carbone (CFRP) sur l’Audi R8, de CFRP et plastique sur l’Audi TT. Toutes les pièces portent le logo Audi Sport.

Des pièces distinctives pour l’habitacle complètent la gamme. Un nouveau contour du volant multifonction est disponible sur les Audi R8 et TT. Le volant en Alcantara porte un marquage rouge à 12 heures. Les palettes en CFRP sont disponibles pour les modèles équipés de la transmission S tronic à 7 rapports. Audi Sport a développé une barre anti-rapprochement arrière en fibre de carbone spécifique à l’Audi TT. Elle remplace les sièges arrière, réduit le poids d’environ 20 kg et améliore la rigidité en torsion. Le système permet d’améliorer la prise en main, en particulier pour l’enchainement de virage à haute vitesse.

– Fin –

Communiqué de presse (14/12/16)

Nouvelle motorisation pour l’Audi TT – le 2.0 TDI est désormais disponible en version quattro

• Une version quattro de l’Audi TT 2.0 TDI 184 ch étend la gamme • Des performances sportives et une grande force d’entrainement combinées à une haute efficience • La nouvelle version est en vente, les livraisons débuteront au début de l’année 2017 Une Audi TT sur deux vendue dans le monde est équipée du système quattro. Le moteur Diesel deux litres, qui a fait son apparition lors de l’introduction de la troisième génération de TT, est maintenant disponible en version quatre roues motrices. La puissance est transmise aux essieux par la transmission S tronic six rapports à double embrayage. Grâce à cette association, les Audi TT Coupé et Roadster offrent un comportement agile ainsi qu’une économie de carburant.

Ingolstadt, le 8 décembre 2016 – Une Audi TT sur deux vendue dans le monde est équipée du système quattro. Le moteur Diesel deux litres, qui a fait son apparition lors de l’introduction de la troisième génération de TT, est maintenant disponible en version quatre roues motrices. La puissance est transmise aux essieux par la transmission S tronic six rapports à double embrayage. Grâce à cette association, les Audi TT Coupé et Roadster offrent un comportement agile ainsi qu’une économie de carburant.

La transmission quattro utilise un embrayage électrohydraulique multidisques afin de distribuer le couple aux essieux. Dans de nombreuses situations de conduite, il favorise la distribution de la puissance du moteur vers les roues avant. Si la traction diminue, l’embrayage redirige le couple vers les roues arrière en quelques millisecondes.

Le système quattro opère en étroite coopération avec le contrôle de couple sélectif aux roues, une logiciel intelligent du contrôle électronique de stabilisation (ESC). Cela rend la conduite plus fluide et stable grâce à un freinage équilibré et ciblé sur les roues internes en courbes. Sur les surfaces à faible adhérence, le système quattro permet des dérives sures et contrôlées.

La gestion de l’embrayage est intégrée dans l’Audi drive select. Il permet au conducteur de modifier le caractère de son Audi TT selon plusieurs modes de conduites : comfort, auto, dynamic, efficiency et individuel. En plus de régir le système quattro, l’Audi drive select influe sur la réponse de la pédale d’accélérateur, l’assistant de direction et la transmission S tronic. Cela intègre également plusieurs modules optionnels tels que le contrôle adaptatif de l’amortissement et le contrôle de la climatisation automatique.

Les performances de l’Audi TT sont acquises par la combinaison du système quattro et du moteur diesel à quatre cylindres. Ce dernier développe 184 ch, une puissance de 1 968 cm3 et un couple maximal de 380 Nm entre 1 750 et 3 250 trs/min. Le système Common Rail injecte le carburant à travers 8 trous jusqu’à 2 000 bar. La haute pression permet une pulvérisation fine rendant le processus de combustion plus efficient en limitant les émissions. Le système de refroidissement est situé dans le collecteur d’admission. Avec son design compact, cette disposition permet d’avoir des chemins de gaz plus courts, un processus de contrôle efficace et une réponse spontanée avec une grande efficience.

L’Audi TT Coupé 2.0 TDI quattro S tronic accélère de 0 à 100 km/h en 6,7 secondes et atteint une vitesse de pointe de 234 km/h. Le Roadster effectue le même sprint en 7 secondes et atteint une vitesse maximale de 230 km/h. Sur la version Coupé, le 2.0 TDI quattro S tronic consomme 5,2 l/100 km en cycle NEDC, soit

L’arrivée du 2.0 TDI quattro S tronic complète la gamme Audi TT maintenant disponible en sept versions, donc cinq modèle essence. La version traction du 2.0 TDI équipée d’une transmission manuelle six vitesses reste disponible. La transmission intégrale S Tronic est d’ores et déjà disponible à partir de 46 120 € pour l’Audi TT Coupé et 49 120 € pour le Roadster. Les livraisons débuteront au début de l’année 2017.

– Fin –

 

Communiqué de presse (27/09/16)

Absolument sportive – L’Audi TT S line competition

• Une édition spéciale des Audi TT Coupé et Roadster disponible à la commande à la fin du mois du mars 2017 • Audi virtual cockpit, sièges sport S, roues 19 pouces, aileron arrière fixe et hauteur de caisse abaissée de série • Des détails noirs brillant pour un design extérieur encore plus pointu Avec l’Audi TT S line competition, Audi accentue le caractère sportif des Audi TT Coupé et Roadster. La nouvelle finition comporte de nombreux nouveaux détails extérieurs et intérieur – comme l’aileron arrière fixe et l’Audi virtual cockpit - donnant un véhicule un design encore plus racé. L’Audi TT S line competition sera disponible en juin 2017 en France.

Ingolstadt, le 27 septembre 2016 – Avec l’Audi TT S line competition, Audi accentue le caractère sportif des Audi TT Coupé et Roadster. La nouvelle finition comporte de nombreux nouveaux détails extérieurs et intérieur – comme l’aileron arrière fixe et l’Audi virtual cockpit -  donnant un véhicule un design encore plus racé. L’Audi TT S line competition sera disponible en juin 2017 en France.

L’Audi TT fascine grâce à des éléments stylistiques caractéristiques et un comportement dynamique. Son ADN sportif est maintenant accentuée par une édition spéciale unique, l’Audi TT S line competition. La calandre Singleframe, les lames du spoiler avant, les boitiers des rétroviseurs extérieurs et l’insert du diffuseur arrière bénéficient d’une finition noire brillant renforçant son look dynamique. L’aileron arrière fixe – également en finition noir brillant - rappelle sa sportivité. Les sorties d’échappement disposent d’une finition noir chromée.

La suspension sport et le réglage ferme des amortisseurs abaissent la hauteur de caisse de l’Audi TT S line competition de 10 mm par rapport à la version de base. L’Audi drive select améliore la dynamique de conduite à la demande du conducteur. Le système permet de modifier les caractéristiques du véhicule selon cinq modes de conduite : auto, confort, dynamic, efficiency et individual.

L’édition limitée est équipée de roues 19 pouces avec des jantes à cinq rayons en noir brillant et chaussée de pneus 245/35. Les étriers de freins sont peints en rouge afin d’être visibles derrière les roues. Différentes teintes de carrosserie sont disponibles dont le blanc glacier, le gris nano, le rouge tango et la nouvelle couleur TT, le bleu Ara. La capote de l’Audi TT Roadster S line competition est noire.

Dans l’habitacle, les sièges sport S avec incrustation S dans les dossiers soulignent le côté dynamique de l’Audi TT S line competition. Les sièges profilés – avec réglage pneumatique disponible en option – fournissent un excellent support latéral au passager et au conducteur. Les supports lombaires réglables électriquement font partie de la dotation de série. Le volant multifonction en cuir à trois branches et à méplat permet un accès rapide et facile au système de navigation, aux médias, au téléphone et aux commandes vocales. Comme sur l’Audi TT, l’Audi virtual cockpit est de série. À l’aide du bouton View, le conducteur peut choisir entre trois modes d’affichage. En plus de la vue classique et du mode Infotainment, le modèle dispose d’un écran sport où les instruments de navigation – dont le tachymètre central avec affichage de la vitesse – domine le tableau de bord entièrement numérique.

Le mélange des couleurs et matériaux de la gamme Audi crée des véhicules aussi sportifs qu’élégants. Les sièges et les rembourrages de portes sont recouverts d’une combinaison de cuir et d’Alcantara - ou de cuir Nappa – toujours noir. Des surpiqures grises contrastantes ornent les sièges, le volant en cuir, les portes et le levier de vitesse. Les incrustations sont en aluminium brossé mat tandis que les bouches d’aérations, les contours de la console centrale et des sièges sont peints en chrome gris ardoise. Comme dans l’Audi TTS, la surface du tableau de bord est souple et comporte une structure en nid d’abeille légèrement surélevée accentuant l’effet sportif. Les alvéoles sont réalisées par un laser précis au dixième de millimètre. Chaque incrustation en nid d’abeille est alignée sur le design du tableau de bord. En résulte un habitacle et un tableau de bord clair et lisible. Les tapis de sol avec liseré noir sont également de la gamme TTS.

L’Audi TT S line competition est équipée d’un moteur 2.0 TFSI 230 ch. Elle est disponible en version traction avec une transmission manuelle à six vitesses ou en version quattro avec une transmission S tronic. L’Audi TT S line competition sera disponible en France en juin 2017.

Consommation des modèles mentionnés ci-dessus

Audi TT Coupé S line competition 2.0 TFSI

Consommation de carburant combinée en L/100 km: 6.1

Emissions de CO2 combinées en g/km: 141

Audi TT Coupé S line competition 2.0 TFSI S tronic

Consommation de carburant combinée en L/100 km: 6.5

Emissions de CO2 combinées en g/km: 150

– Fin –

MÉDIATHÈQUE