Le groupe Audi réalise un bénéfice confortable malgré la crise des semi-conducteurs : les prévisions pour 2021 sont ajustées

  • Résultats des 9 premiers mois de l’année : 1,3 million de véhicules Audi livrés, des recettes de 40,4 milliards d'euros, un bénéfice d'exploitation de 3,9 milliards d'euros et un rendement d'exploitation sur les ventes de 9,5%
  • Solide cash-flow net : 7,9 milliards d’euros
  • Tendance au troisième trimestre : la pénurie de semi-conducteurs freine les livraisons et les performances financières
  • Les prévisions ajustées reflètent le bon positionnement d'Audi en termes de prix, sa situation solide et sa maîtrise en matière de coûts
  • Jürgen Rittersberger, membre du conseil d'administration pour les finances et les affaires juridiques d'AUDI AG : "Grâce à des contre-mesures actives et à une performance opérationnelle saine, nous avons pu réduire considérablement les conséquences financières de la crise des semi-conducteurs."
Ingolstadt, le 29 octobre 2021 - Après des chiffres records au premier semestre, le troisième trimestre est essentiellement marqué par la crise des semi-conducteurs. Après neuf mois, le Groupe Audi, malgré ces contraintes, se trouve dans une position globalement respectable en termes opérationnels et financiers. De janvier à septembre, le nombre de livraisons, le chiffre d'affaires, le bénéfice d'exploitation, le bénéfice avant impôts et surtout le cash-flow net sont en hausse par rapport à l'année précédente, qui avait été affectée par la pandémie de coronavirus. Toutefois, de manière prévisible, la pénurie prolongée de semi-conducteurs a eu un effet sur les volumes et les résultats financiers au troisième trimestre. Audi a ajusté ses prévisions pour l'ensemble de l'année 2021 : les livraisons de la marque Audi devraient désormais être approximativement au même niveau que l'année précédente et le chiffre d'affaires légèrement supérieur à celui de l'année précédente. Les prévisions relatives au bénéfice d'exploitation et au flux de trésorerie net seront revues à la hausse.
 
"Comme nous l'avions déjà annoncé au premier semestre, la pénurie de semi-conducteurs nous a particulièrement affectés au troisième trimestre. Nous en ressentons les conséquences sur nos volumes et nos résultats financiers. Grâce à des contre-mesures actives et à notre forte performance opérationnelle, nous avons considérablement réduit les effets financiers au cours des neuf derniers mois. Nos efforts considérables et notre flexibilité entrepreneuriale ont été récompensés puisque nous avons réussi, au troisième trimestre également, à démontrer nos capacités et à sécuriser nos résultats. Nous envisageons donc l'avenir avec une confiance accrue", déclare Jürgen Rittersberger, membre du conseil d'administration d'Audi chargé des finances et des affaires juridiques.
 
De janvier à septembre, le groupe a livré pas moins de 1 347 637 véhicules Audi à ses clients à travers le monde (1 187 190 en 2020). Ainsi, Audi a obtenu de meilleurs résultats qu'au cours des neuf premiers mois de l'année précédente, avec une solide augmentation de 13,5 %. Alors que les livraisons ont atteint un niveau record au premier semestre, la pénurie de semi-conducteurs a affecté comme attendu les livraisons aux clients au troisième trimestre. Au cours de ce trimestre, le nombre de livraisons a chuté de 23,8 % par rapport au même trimestre de 2020, qui avait été marqué par une reprise générale. Sur les neuf derniers mois, la demande de modèles Audi a évolué positivement sur les principaux marchés : en Europe (+11,7 %), en Chine (+9,9 %) et aux États-Unis (+31,2 %), les livraisons clients ont été supérieures à celles de l'année précédente, touchée par la pandémie.
 
La croissance notable des livraisons de modèles Audi 100% électriques reflète la nette orientation de l'entreprise vers l'e-mobilité : à la fin du mois de septembre, la marque Audi avait fourni 52 774 véhicules 100% électriques à ses clients, et a donc réalisé une augmentation de 51,4 % par rapport à la même période de l'année précédente (34 850 en 2020). Dès 2026, les nouveaux modèles lancés sur le marché par Audi seront exclusivement électriques. En 2033, la production des derniers modèles à moteur à combustion interne prendra fin.
 
Grâce à la tendance positive du premier semestre, le chiffre d'affaires du groupe Audi pour la période de janvier à septembre, à 40,375 milliards d'euros, a été supérieur à celui de l'année précédente (33,264 milliards en 2020). Un positionnement fort en termes de prix et un mix de produits à forte valeur ajoutée ont également soutenu le chiffre d'affaires. Les modèles SUV en particulier, par exemple l'Audi Q5 et l'Audi e-tron 100% électrique, ont eu un effet positif sur le chiffre d'affaires. Au troisième trimestre, cependant, une baisse du chiffre d'affaires de 13% a été imputable aux difficultés d'approvisionnement en semi-conducteurs. Le chiffre d'affaires de la marque Lamborghini a été nettement supérieur à celui de l'année précédente au cours des trois premiers trimestres, à 1,399 milliards d'euros (1,182 millions en 2020). Pour la marque Ducati aussi, les revenus ont été plus élevés que l'année précédente, à 720 millions d'euros (509 millions en 2020).
 
Une solide performance opérationnelle
Le groupe Audi a conclu les trois premiers trimestres avec un bénéfice d'exploitation de 3,852 milliards d'euros (114 millions en 2020). L'année précédente, les éléments spéciaux liés à la pandémie de coronavirus ont fortement réduit le bénéfice d'exploitation au cours des neuf premiers mois. Le rendement d'exploitation sur les ventes s'est élevé à 9,5% (0,3% en 2020) et s'est donc situé dans la fourchette d'objectifs stratégiques de 9 à 11%. Grâce à une forte performance opérationnelle, à un positionnement de prix favorable et à la poursuite de la gestion des coûts, le volume perdu en raison de la crise des semi-conducteurs a pu être largement compensé. En outre, le niveau élevé des bénéfices et du rendement des ventes a été soutenu par des effets d'évaluation positifs provenant de la sécurisation des matières premières et des devises. Dans les défis attendus du troisième trimestre, malgré un environnement de marché difficile, l'entreprise a réalisé un bénéfice opérationnel de 740 millions d'euros (864 millions en 2020) et un rendement opérationnel sur les ventes de 6,6% (6,8% en 2020), soit un peu moins que l'année précédente.
 
Le bénéfice avant impôts du groupe Audi a augmenté au cours des neuf derniers mois pour atteindre 4,813 milliards d'euros (1,202 milliards en 2020). Cela inclut un bénéfice financier de 961 millions d’euros, inférieur au niveau de l'année précédente (1,089 milliard en 2020).
 
Au cours des neuf premiers mois, le Groupe Audi a généré un cash-flow net largement supérieur à celui de l'année précédente : 7,917 milliards d’euros (3,783 milliards en 2020). Ce cash-flow net solide est influencé positivement par la hausse des bénéfices, l'optimisation continue du fonds de roulement et la poursuite de la discipline en matière d'investissement.
 
Les prévisions reflètent la capacité à résister à la crise
Rittersberger : "Audi a une vision réaliste de l'avenir. La situation restera difficile pour l'instant, mais notre équipe Audi hautement qualifiée, les bons produits et notre détermination à entreprendre des changements continueront à nous rendre encore plus aptes à assurer l'avenir."
 
Pour l'ensemble de l'année 2021, le groupe Audi ajuste ses prévisions. L'entreprise s'attend en outre à ce que l'approvisionnement en semi-conducteurs reste un facteur déterminant dans les trimestres à venir. Audi continue de travailler activement à la mise en place de contre-mesures. Compte tenu des objectifs ambitieux de l'entreprise, un ajustement est nécessaire. Un volume de livraison approximativement égal à celui de l'année précédente est attendu. Le chiffre d'affaires devrait être légèrement supérieur à celui de l'année précédente en raison du positionnement fort des prix et du mix de produits à forte valeur ajoutée. La fourchette prévue précédemment pour le rendement d'exploitation sur le chiffre d'affaires augmente en raison de la bonne performance opérationnelle et de la poursuite de la discipline en matière de coûts : Audi s'attend à un rendement compris entre 9 et 11%. La prévision pour les cash flows nets se situe désormais entre 5,5 et 6,5 milliards d'euros.
 
Une croissance rentable fondée sur la stratégie "Vorsprung 2030"
Avec sa stratégie "Vorsprung 2030", présentée en août 2021, Audi mise sur la croissance rentable et la différenciation : d'ici 2030, l'objectif est d'atteindre un leadership durable, social et technologique sur le segment premium. Pour cela, la nouvelle stratégie "Vorsprung 2030" a défini des domaines d'activité très clairs. Entre autres, Audi, en tant que marque premium, rendra l'e-mobilité avec son propre écosystème autour de la voiture encore plus attrayante pour les clients. Conformément à la nouvelle stratégie, Audi a présenté en août sa vision de l'avenir de la mobilité au moyen de deux concept-cars : l'Audi grandsphere concept et l'Audi skysphere concept.
 
Pour plus d'informations, veuillez consulter :
Mise à jour trimestrielle et dossier d'information pour le 3ème trimestre 2021
 
Résumé des chiffres clés sélectionnés pour le groupe Audi :
 
  janvier - septembre 2021 janvier - septembre 2020
Livraisons pour la marque Audi 1 347 637 1 187 190
Chiffre d’affaires du groupe Audi (en millions d’€) 40 375 33 264
Résultat opérationnel du groupe Audi (en millions d’€) 3 852 114
Rentabilité opérationnelle du chiffre d’affaire du groupe Audi (en %) 9,5 0,3
Bénéfice avant impôts du groupe Audi (en millions d’€) 4 813 1 202
Cash-flow net du groupe Audi (en millions d’€) 7 917 3783

Livraisons aux clients de la marque Audi :
 
  janvier-septembre 2021 janvier – septembre 2020 Variation par rapport à 2020
Monde 1 347 637 1 187 190 +13,5%
Europe 492 210 440 832 +11,7%
Europe Allemagne 142 976 153 196 -6,7%
Royaume-Uni 96 141 80 477 +19,5%
France 38 993 30 478 +27,9%
Italie 46 264 35 053 +32,0%
Espagne 26 918 27 032 -0,4%
Etats-Unis 162 864 124 103 +31,2%
Mexique 8 004 6 451 +24,1%
Brésil 4 876 4 482 +8,8%
Chine + Hong Kong 563 628 512 891 +9,9%
 
– Fin –
 

Médias associés

Audi – Site dIngolstadt

Audi A6 e tron concept

Le groupe Audi realise un benefice confortable malgre la crise des semi conducteurs – les previsions pour 2021 sont ajustees