Audi France Media
Communiqué de presse
Édition limitée de l’Audi R8 Coupé V10 plus : « selection 24h » >>
(09/05/16)
Communiqué de presse
L’élégance par la sportivité – Les nouvelles Audi A5 et S5 Coupé >>
(02/06/16)
Communiqué de presse
Plus puissantes que jamais - Nouvelles Audi TT RS Coupé et Audi TT RS Roadster >>
(24/04/16)
Communiqué de presse
L’élégance par la sportivité – Les nouvelles Audi A5 et S5 Coupé >>
(02/06/16)
Plus puissantes que jamais - Nouvelles Audi TT RS Coupé et Audi TT RS Roadster >>
(24/04/16)
Communiqué de presse
Nouvelle Audi A3, toujours plus technologique >>
(06/04/16)
ACTUALITÉS
Communiqué de presse (25/08/16)

Thomas M. Müller succède à Ricky Hudi au poste de Responsable du Département « Electronique » Audi

• Ricky Hudi projette de fonder un cabinet de conseils et travaillera, notamment, pour l’entreprise de cartographie « HERE » • Le physicien Thomas M. Müller dispose d’une expérience significative dans les domaines de l’électronique, de l’IT et du networking

Ingolstadt, le 23 août 2016. Dr. Thomas M. Müller prend le poste de Responsable du Département « Electronique/Electrique » chez AUDI AG. Agé de 45 ans, il est considéré comme un expert reconnu dans les domaines de la voiture connectée et des systèmes électroniques. Il succède à Ricky Hudi, qui a quitté le groupe à sa propre demande, par consentement mutuel, après 19 années couronnées de succès. Ricky Hudi a pour projet de fonder son cabinet de conseils en Technologie. Entre autre, il  fournira des conseils à l’entreprise de cartographie « HERE », dont Audi, BMW et le groupe Daimler sont devenus investisseurs.

Le président de AUDI AG, Rupert Stadler, remercie Ricky Hudi : « En ce qui concerne les innovations électroniques automobiles, Audi est l’un des leaders mondiaux », sous la direction de Ricky Hudi, elles ont connu des avancées considérables, tant sur la connectivité de la voiture avec son environnement que sur la conduite autonome. Concernant les technologies de batterie et d’éclairage, Ricky Hudi était connu pour son travail avant-gardiste. Dans le domaine de la technologie semi-autonome, il a établi des coopérations importantes, avec, par exemple, l’entreprise Nvidia concernant les unités de traitement graphique.

Dr. Thomas M. Müller est né en 1971 à Dudweiler et a étudié la physique. Il débute sa carrière professionnelle en 1999 au sein du Groupe BMW à Munich. Il y occupera divers postes stratégiques et de management, notamment dans le développement de systèmes électriques et électroniques. Dr. Thomas M.Müller a également permis l’accélération de la digitalisation des procédés commerciaux. De 2009 à 2012, il était le directeur du Département « Voitures Connectées » du Groupe BMW.

Par la suite, Thomas M. Müller a poursuivi sa carrière au sein du Groupe Volvo Car, en tant que Vice-Président du Département « Systèmes d’ingénierie électriques et électroniques ». En 2014, il obtient la responsabilité de « E-Propulsion », une unité dédiée entièrement au développement des moteurs électriques. Depuis 2015, il occupait le poste de Vice-Président du Département « Electrique/Electronique & Châssis ». A partir de décembre 2016, Dr. Thomas M. Müller occupera ses nouvelles fonctions chez Audi. « Thomas Müller est un expert reconnu dans les domaines de l’électrique et de l’électronique automobile et continuera de faire progresser la numérisation et la connectivité de nos produits » a déclaré Dr. Stefan Knirsch, Membre du Conseil du Développement Technique Audi.

Ricky Hudi, né en 1968 à Redwood City, au cœur de la Silicon Valley, commence sa carrière chez BMW et rejoint AUDI AG en 1997, où il est en charge du développement du Département « Electrique/Electronique ». Au début des années 2000, il devient Responsable du développement de l’Infotainment, domaine dans lequel il a introduit de nombreux nouveaux systèmes – notamment le système Audi MMI – dans la production en série. En octobre 2003, Ricky Hudi passe du Département de l’Infotainment à celui de la Production, où il devient Responsable de la production électrique et électronique jusqu’en août 2008. Depuis janvier 2009, il était Vice-Président exécutif du Développement pour le Département « Electrique/Electronique » au sein de AUDI AG.

 

– Fin –

Communiqué de presse (16/08/16)

Nouvelle technologie d’amortissement Audi : économies de carburant et confort amélioré

• Des moteurs électriques horizontaux remplacent les amortisseurs télescopiques • Le futur système permettra de récupérer de l’énergie via la suspension • Les amortisseurs électromécaniques rotatifs améliorent le confort de conduite Pour la mobilité du futur, la récupération de l’énergie joue un rôle crucial. Ce principe se retrouve dans le système de suspension des véhicules : Audi travaille sur un prototype nommé eROT dans lequel des amortisseurs électromécaniques rotatifs remplacent les amortisseurs hydrauliques aujourd’hui utilisés. Ce nouveau système améliore le confort de conduite.

Ingolstadt, le 16 août 2016 – Pour la mobilité du futur, la récupération de l’énergie joue un rôle crucial. Ce principe se retrouve dans le système de suspension des véhicules : Audi travaille sur un prototype nommé eROT dans lequel des amortisseurs électromécaniques rotatifs remplacent les amortisseurs hydrauliques aujourd’hui utilisés. Ce nouveau système améliore le confort de conduite.

Le principe du système eROT est simple. « Chaque nid de poule, chaque bosse, chaque courbe apporte de l’énergie cinétique dans le véhicule. Les amortisseurs aujourd’hui installés absorbent cette énergie, qui est donc perdue sous forme de chaleur » explique le Dr Stefan Knirsch, membre du directoire AUDI AG en charge du développement technique. « Avec le nouveau système d’amortissement électromécanique installé dans le sous-système électrique 48 volts, nous pourrons utiliser cette énergie. Le nouveau système permet par ailleurs de régler plus précisément la suspension grâce à de nombreuses nouvelles possibilités. »

Le système eROT répond quasi instantanément avec une inertie minimale. En tant que suspension active, le système adapte idéalement la suspension en fonction des irrégularités de la route et du style de conduite du conducteur. Une suspension programmable via un logiciel permet théoriquement de s’adapter à toutes les situions. Elle élimine l’effet de dépendance entre le pompage et la compression qui limitent les performances des amortisseurs hydrauliques classiques. Avec l’eROT, Audi configure la course de compression pour être confortable sans compromettre le dynamisme et le travail de filtration des amortisseurs. La géométrie particulière du nouveau système d’amortissement est un autre de ses avantages. Les moteurs électriques disposés horizontalement sur l’essieu arrière remplacent les amortisseurs télescopiques droits. Cette disposition permet de gagner de l’espace dans le compartiment à bagages.

En plus d’adapter automatiquement les caractéristiques de l’amortissement, le système eROT est capable de convertir l’énergie cinétique due aux irrégularités de la route et aux compressions en électricité. Pour ce faire, un bras de levier absorbe le mouvement de l’axe de support de la roue. Il transmet ensuite cette force via une série d’engrenages au moteur électrique, qui le convertit en électricité. La puissance de sortie est de 100 à 150 watts en moyenne sur les essais réalisés sur les routes allemandes – de 3 watts sur une autoroute neuve et lisse à près de 613 watts sur une route secondaire rugueuse. En condition réelle de conduite, cela correspond à une économie de CO2 pouvant aller jusqu’à 3 grammes par kilomètre.

Le nouveau système eROT est basé sur un système électrique de 48 volts à haut-rendement. Dans sa configuration actuelle, la batterie lithium-ion offre une capacité énergétique de 0.5 kilowatts/heure et une puissance maximale de 13 kilowatts. Un convertisseur DC relie le sous-système électrique 48 volts au système électrique primaire de 12 volts, permettant ainsi d’améliorer l’efficience et la puissance en sortie de génératrice.

Les résultats des premiers tests de la technologie eROT sont prometteurs. Dans le futur, le système sera probablement disponible sur les modèles produits en série. Le prérequis est le sous-système électrique de 48 volts, un élément central de la stratégie d’électrification lancée par Audi. Dans sa nouvelle version prévue en 2017, le système 48 volts deviendra le système électrique principale d’un nouveau modèle Audi et propulsera un modèle hybride hautement efficient. Le système offrira des économies potentielles de carburant pouvant aller jusqu’à 0.7 litre/100 km.

– Fin –

Communiqué de presse (11/08/16)

Audi croit sur tous les marchés

• 149 400 livraisons dans le monde en juillet, une hausse de 2,3% • Dietmar Voggenreiter, chef de ventes : « En dépit de conditions difficiles, la demande globale est restée stable » • Lancement de la nouvelle Audi A4L en Chine AUDI AG débute la seconde moitié de l’année avec l’augmentation de ses ventes. En juillet, le constructeur a vendu 149 400 unités, soit une hausse en 2,3% en glissement annuel. Les ventes sont en augmentation sur les trois marchés stratégiques : + 5,9% en Amérique du Nord, + 4,4% en Asie-Pacifique, + 1,5% en Europe. La nouvelle Audi A4 est le modèle best-seller du constructeur avec la livraison de 30 450 véhicules à travers le monde, une augmentation de 14,9%. Depuis janvier, Audi a livré 5,2% de véhicules en plus qu’en 2015, soit 1 102 650 unités.

Ingolstadt, le 11 août 2016 – AUDI AG débute la seconde moitié de l’année avec l’augmentation de ses ventes. En juillet, le constructeur a vendu 149 400 unités, soit une hausse en 2,3% en glissement annuel. Les ventes sont en augmentation sur les trois marchés stratégiques : + 5,9% en Amérique du Nord, + 4,4% en Asie-Pacifique, + 1,5% en Europe. La nouvelle Audi A4 est le modèle best-seller du constructeur avec la livraison de 30 450 véhicules à travers le monde, une augmentation de 14,9%. Depuis janvier, Audi a livré 5,2% de véhicules en plus qu’en 2015, soit 1 102 650 unités.

« Nous sommes aujourd’hui confrontés à de nombreux défis économiques et politiques sur les marchés stratégiques. En dépit de conditions difficiles, la demande globale est restée stable » déclare Dietmar Voggenreiter, membre du directoire AUDI AG en charge des ventes et du marketing. « Avec trois piliers régionaux solides – notre activité en Europe, Amérique du Nord et Asie-Pacifique – nous sommes en capacité de compenser les fluctuations du marché à l’échelle mondiale. »

En juillet, les ventes en Europe sont contrastées. Alors que la demande sur des marchés clés tels que l’Italie (+28,6% à 6 252 unités), l’Espagne (+13,8% à 4 784 unités) et l’Allemagne (+6,9% à 25 546 unités) augmente considérablement, l’élan se ralenti légèrement en France (-3,1% à 5 018 unités). Au Royaume-Uni, l’arrivée des nouvelles générations des Audi A3 – un modèle à succès sur le marché local – se reflète dans les chiffres de vente. Avec une très forte demande pour les derniers modèles de la version précédente, et une nouvelle génération livrée en septembre, il n’y a plus d’autos disponibles. En juillet, les ventes au Royaume-Uni ont ainsi diminuées de 9,9% à 11 554 unités. Depuis le début de l’année au Royaume-Uni, les livraisons ont augmenté de 2,3% à 101 489 véhicules. Le constructeur d’Ingolstadt a vendu 523 650 unités en Europe, une hausse de 7,5% par rapport à l’année précédente.

En Amérique du Nord, Audi montre une croissance équilibrée. Au Mexique (+18,7% à 1 374 unités), au Canada (+14,7% à 2 451 unités) et aux Etats-Unis, la croissance du constructeur est restée en hausse. Sur le marché américain, le constructeur voit ses ventes augmenter de 4% à 18 364 véhicules. Comme sur de nombreux marchés, le succès de la nouvelle A4 a particulièrement soutenu les ventes. Audi of America a livré 2 743 unités de ce nouveau modèle, soit 12,7% de plus qu’en juillet 2015. Sur les sept premiers mois de l’année, Audi est le seul constructeur automobile dont les ventes cumulatives ont continué d’augmenter. Depuis janvier, 115 298 voitures ont été livrées aux Etats-Unis, une hausse de 3,6%. En Amérique du Nord, les ventes sur la même période augmentent de 5,6% à 142 100 unités.

Dans la région Asie-Pacifique, les ventes augmentent de 4% à 392 600 unités. Cette tendance positive se retrouve particulièrement en Chine où le constructeur a réalisé sa plus forte croissance en volume absolu sur les 20 marchés principaux en livrant 46 454 véhicules (+9,9%). En plus de l’Audi A3 berline, les modèles de SUV Audi se vendent particulièrement bien sur le marché chinois. On constate une augmentation de 20,5% des ventes mensuelles des Audi Q3, Q5 et Q7 par rapport à 2015. Depuis le début de l’année, les ventes ont augmenté chaque mois sur le marché. En Chine, Audi a livré 336 580 véhicules depuis le début de l’année, une augmentation de 6,5%. La nouvelle génération du modèle le plus vendu sur le marché – l’Audi A4L – sera lancée dans quelques semaines.

Découvrez l'intégralité des résultats en téléchargeant le CP.

– Fin –

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

CP- Audi croit sur tous les marchés.pdf
(11/08/16)
Communiqué de presse (04/08/16)

Audi célèbre 1 million d’Audi Q5 produites à Ingolstadt

• Anniversaire du lancement de la production de l’Audi Q5 • Albert Mayer, directeur de l’usine d’Ingolstadt : « Le succès international de l’Audi Q5 est dû à l’engagement remarquable de nos équipes » • Le SUV premium le plus vendu sur son segment : 1,6 million de livraisons à travers le monde Ce jeudi, le millionième exemplaire de l’Audi Q5 sortira des lignes de production de l’usine principale d’Ingolstadt. L’exemplaire en question - une Audi SQ5 bleue Sepang - sera livré à une famille allemande. L’Audi Q5 a été lancée en 2008 sur le segment des SUV de taille intermédiaire. Il est le second modèle de la gamme Q développé par le constructeur après l’Audi Q7. Depuis, l’Audi Q5 rencontre un fort succès auprès des clients et se retrouve sur les routes d’une centaine de pays à travers le monde. Les livraisons mondiales depuis le lancement du modèle grimpent à 1,6 million de véhicules en incluant les modèles produits en Chine et en Inde pour les marchés locaux.

Ingolstadt, le 4 août 2016 – Ce jeudi, le millionième exemplaire de l’Audi Q5 sortira des lignes de production de l’usine principale d’Ingolstadt. L’exemplaire en question - une Audi SQ5 bleue Sepang - sera livré à une famille allemande. L’Audi Q5 a été lancée en 2008 sur le segment des SUV de taille intermédiaire. Il est le second modèle de la gamme Q développé par le constructeur après l’Audi Q7. Depuis, l’Audi Q5 rencontre un fort succès auprès des clients et se retrouve sur les routes d’une centaine de pays à travers le monde. Les livraisons mondiales depuis le lancement du modèle grimpent à 1,6 million de véhicules en incluant les modèles produits en Chine et en Inde pour les marchés locaux.

« L’Audi Q5 est une formidable garantie de succès pour nous. Je suis très fier d’avoir créé un modèle de SUV produit à l’usine d’Ingolstadt ayant conquis nos clients à travers le monde. Un million d’Audi Q5 ont été produites grâce à la remarquable performance de notre équipe de production. Nous avons réussi grâce à notre engagement et nos efforts constants » déclare Albert Mayer, directeur du site de production d’Ingolstadt.

Peter Mosch, Président du Conseil du Travail du Groupe AUDI AG : « Au nom du Comité du Travail, je voudrais remercier tous les collaborateurs ayant participé à la multiplication des Audi Q5 sur les routes du monde. Leurs compétences font de ce SUV un best-seller absolu. »

Audi a délivré 266 968 Audi Q5 à travers le monde en 2015, soit 8% de plus qu’en 2014 (247 446 exemplaires). Le succès du modèle ne se dément pas avec une nouvelle augmentation des ventes de 4,7% pour la première moitié de l’année 2016. L’Audi Q5 est le best-seller des modèles de SUV premium sur son segment. Les employés d’Audi à Ingolstadt produisent chaque jour 650 Audi Q5. D’autres véhicules sont produits à Changchun en Chine, et à Aurangabad en Inde, à destination des marchés locaux. Au total, près d’1,6 million d’Audi Q5 ont été vendues dans le monde depuis son lancement en production en 2008. Le SUV est particulièrement populaire en Chine, aux Etats-Unis et en Allemagne.

L’usine Audi d’Ingolstadt fait office de modèle pour la nouvelle usine Audi située au Mexique. L’Audi Q5 sera produite pour le marché mondial à San José Chiapa à partir de la fin du mois de septembre 2016.

– Fin –

Communiqué de presse (01/08/16)

Sportive et élégante : ouverture des commandes de l'Audi A5 Coupé

• Ouverture des commandes le 1er août en France • La seconde génération d’un Coupé sportif au design maintes fois récompensé • L’Audi A5 Coupé 2.0 TDI 190 S tronic est disponible dès 44 300 € Audi a dévoilé la nouvelle Audi A5 Coupé au mois de juin dernier à travers un show lumière impressionnant. Le coupé est désormais disponible à la commande. À bord, des moteurs puissants, un châssis entièrement nouveau et une large gamme de systèmes d’info-divertissement.

Ingolstadt, le 1er août 2016 – Audi a dévoilé la nouvelle Audi A5 Coupé au mois de juin dernier à travers un show lumière impressionnant. Le coupé est désormais disponible à la commande. À bord, des moteurs puissants, un châssis entièrement nouveau et une large gamme de systèmes d’info-divertissement.

 La seconde génération du modèle iconique se dévoile avec un look plus pointu et des équipements encore plus technologiques. La nouvelle Audi A5 Coupé est athlétique, sportive et élégante, et sa nouvelle conception lui donne un meilleur aérodynamisme. La face avant est caractérisée par un long capot avec son power dome et de larges entrées d’air. La calandre Singleframe distinctive est nettement plus plate et plus large que sur le modèle précédent. L’Audi A5 Coupé est équipée de nombreuses technologies. Parmi elles, l’Audi connect, les phares Audi Matrix LED, l’adaptative cruise control avec fonction Stop&Go, le traffic jam assist, l’Audi virtual cockpit et le système de son 3D Bang & Olufsen.

Le nouveau châssis de l’Audi A5 Coupé offre un confort optimal et une grande agilité. Audi propose en option un système de contrôle de l’amortissement permettant au conducteur de modifier les caractéristiques du véhicule à la simple pression d’un bouton dans l’Audi drive select. Les ingénieurs ont optimisé les performances des moteurs de 17% par rapport à l’ancien modèle tout en réduisant la consommation jusqu’à 22% et le poids de 60kg. L’Audi A5 Coupé sera dans un premier temps lancée en trois motorisations : 2.0 TFSI 252 ch, 2.0 TDI 190 ch et V6 TDI 218 ch. Le véhicule sera disponible à partir de 44 300 €.

 Consommation de carburant des modèles mentionnés ci-dessus :

 Audi A5 Coupé 2.0 TFSI quattro S tronic

Consommation de carburant combinée en L/100 km: 6.3 – 5.9

Emissions de CO2 combinées en g/km: 144 – 136

Audi A5 Coupé 2.0 TDI S tronic

Consommation de carburant combinée en L/100 km: 4.3 – 4.1

Emissions de CO2 combinées en g/km: 113 – 107

Audi A5 Coupé 3.0 TDI quattro S tronic

Consommation de carburant combinée en L/100 km: 4.8 – 4.6

Emissions de CO2 combinées en g/km: 127 – 119                                                                                                                           

– Fin –

Tarif (03/08/15)

Tarifs Audi A5 Coupé

Téléchargez les tarifs de l'Audi A5 Coupé

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

Tarif A5_tarif_28-07-2016.pdf
(01/08/16)
Communiqué de presse (01/08/16)

La nouvelle Audi Q2 est disponible à la commande

• Ouverture des commandes le 1er août en France • Le SUV compact au design polygonal étend la gamme Q du constructeur • Le Q2 1.6 TDI 116 est disponible à partir de 26 500 € en France Après la présentation de l’Audi Q2 en première mondiale au Salon de l’Automobile de Genève, le véhicule est désormais disponible à la commande. Les premières livraisons sont attendues à l’automne chez les partenaires.

Ingolstadt, le 01er août 2016 – Après la présentation de l’Audi Q2 en première mondiale au Salon de l’Automobile de Genève, le véhicule est désormais disponible à la commande. Les premières livraisons sont attendues à l’automne chez les partenaires.

L’Audi Q2 combine les avantages des SUV à l’agilité des voitures de sport compactes. Son design polygonal, les side-blades caractéristiques sur le montant C et les flancs concaves soulignent la puissance et le dynamisme du véhicule. Comme tous les SUV, le véhicule offre une grande visibilité. Le hayon à commande électrique (en option) s’ouvre sur un vaste coffre à bagages de 405 L. La direction progressive est disponible de série sur toutes les motorisations pour une conduite précise et dynamique. La transmission quattro, le choix du mode de conduite via l’Audi drive select et le contrôle d’amortissement adaptatif décuple le plaisir de conduite.

Les systèmes de connectivité et d’info-divertissement ne sont pas en reste, l’Audi Q2 propose des technologies habituellement réservées aux véhicules des segments supérieurs. Le véhicule profite des services Audi connect, de l’Audi phone box, de l‘Audi virtual cockpit ainsi que de l’affichage tête-haute.

À l’ouverture des commandes, l’Audi Q2 sera disponible en version 1.4 TFSI COD 150 ch à partir de 26 900€ et 1.6 TDI 116 ch dès 26 500€. Les autres motorisations et les modèles équipés du système quattro seront lancés sur le marché ultérieurement.

Consommation de carburant des modèles mentionnés ci-dessus :

Audi Q2 1.4 TFSI COD

Consommation de carburant combinée en L/100 km: 5.7 – 5.4

Emissions de CO2 combinées en g/km: 130 – 124

Audi Q2 1.4 TFSI COD S tronic

Consommation de carburant combinée en L/100 km: 5.5 – 5.2

Emissions de CO2 combinées en g/km: 125 – 119

Audi Q2 1.6 TDI

Consommation de carburant combinée en L/100 km: 4.6 – 4.4

Emissions de CO2 combinées en g/km: 120 – 114

– Fin –

Tarif (01/08/16)

Tarifs - Audi Q2

Téléchargez les tarifs de l'Audi Q2

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

Tarif Q2_tarif_28-07-2016.pdf
(01/08/16)
Communiqué de presse (29/07/16)

Le Groupe Audi affiche une performance solide sur la première partie de l’année

• Augmentation du nombre de véhicules livrés et du chiffre d’affaires • Marge opérationnelle avant charges exceptionnelles de 8.8% • Rupert Stadler, PDG Audi : « Nous nous appuyons sur notre cœur d’activité afin de développer des domaines stratégiques clés pour l’avenir » • Axel Strotbek, directeur financier : « Nous allons augmenter notre rendement sur tous les domaines d’activité afin de financer le changement technologique » L’augmentation du nombre de livraisons de véhicules et les données financières clés sont solides. Depuis le début de l’année, le Groupe Audi a livré plus de 950 000 véhicules et son chiffre d’affaires a augmenté pour atteindre 30,1 milliards d’euros. Le résultat d’exploitation est de 2,7 milliards d’euros et la marge opérationnelle sur les ventes de 8.8%. Les profits sont limités par des charges exceptionnelles s’élevant à 265 millions d’euros.

Ingolstadt, le 29 juillet 2016 – L’augmentation du nombre de livraisons de véhicules et les données financières clés sont solides. Depuis le début de l’année, le Groupe Audi a livré plus de 950 000 véhicules et son chiffre d’affaires a augmenté pour atteindre 30,1 milliards d’euros. Le résultat d’exploitation est de 2,7 milliards d’euros et la marge opérationnelle sur les ventes de 8.8%. Les profits sont limités par des charges exceptionnelles s’élevant à 265 millions d’euros.

« En dépit de conditions difficiles, nous avons démontré la force et la stabilité de notre business sur la première moitié de l’année » déclare Rupert Stadler, Président du Conseil d’Administration AUDI AG. « Nous nous appuyons sur notre solide cœur d’activité afin de développer de nouveaux secteurs d’activités telles que la digitalisation. Nous investissons dans des technologies et des produits durables et nous développons des solutions à la question de la mobilité urbaine. »

La croissance du nombre de livraisons souligne notre attractivité. De janvier à juin 2016, Audi a livré 953 218 véhicules, soit 5.6% de plus que sur la même période en 2015 (902 272 livraisons en 2015). Le constructeur voit sa croissance augmenter sur les marches stratégiques d’Europe, de Chine, et des Etats-Unis.  La demande a été particulièrement stimulée par l’arrivée des nouvelles générations des Audi A4 et Q7.

Le chiffre d’affaires du Groupe Audi pour les six premiers mois de l’année augmente à 30,134 millions d’euros (2015 : 29,784 millions d’euros). Le résultat d’exploitation hors charges exceptionnelles est de 2,666 millions d’euros (2015 : 2,914 millions d’euros), soit une marge opérationnelle de 8.8% (9.8% en 2015). Les résultats ont été impactés par les variations des taux de change et de fortes dépenses. Le constructeur ouvrira sa nouvelle usine située au Mexique dans la seconde partie de l’année.

En incluant les charges exceptionnelles de 265 millions d’euros, le résultat d’exploitation du Groupe Audi pour les 6 premiers mois de l’année 2016 est de 2,401 millions d’euros (2,914 millions d’euros en 2015) et la marge opérationnelle est de 8% en 2016 (9.8% en 2015). Les charges exceptionnelles comprennent une provision de 133 millions d’euros concernant l’affaire des airbags Takata. Audi a par ailleurs augmenté le montant des charges exceptionnelles de 132 millions d’euros afin d’inclure les risques juridiques et les actions techniques liés à la question du V6 3.0 TDI.

Les résultats financiers du Groupe Audi reflètent le développement volatile des marchés mondiaux et leurs variations négatives ponctuelles. Influencé par cet impact, le constructeur réalise un bénéfice avant impôts de 2,190 millions d’euros (2015 : 3,150 millions d’euros), et de 1,682 millions après impôts (2015 : 2,429 millions d’euros).

Le flux net de trésorerie pour la première moitié de l’année augmente à 2,085 millions d’euros (2015 : 1,747 million d’euros). Les liquidités nettes augmentent elles aussi à 17,150 millions d’euros (2015 : 16,420 millions d’euros).

Axel Strotbek, membre du directoire AUDI AG en charge des finances, déclare : « Nous profitons de la solidité financière du Groupe Audi afin de façonner notre avenir avec nos propres revenus. Nous allons augmenter nos dépenses dans la seconde moitié de l’année». 1,238 million d’euros ont été investi en immobilisations corporelles des mois de janvier à juin, ce montant devrait atteindre 3 milliards d’euros à la fin de l’année 2016. « Nous allons développer le rendement des différents domaines d’activité du Groupe afin de continuer à financer l’innovation et l’investissement » annoncer Axel Strotbek.

Audi a recruté environ 600 nouveaux employés entre janvier et juin afin de renforcer des domaines stratégiques clés pour l’avenir. Le Groupe prévoit de recruter 1 200 experts sur l’ensemble de l’année 2016. Audi favorise par ailleurs l’apprentissage en augmentant de 10% ses quotas. Pour la première fois, ce sont environ 800 jeunes qui débuteront leur formation entre Ingolstadt et Neckarsulm en septembre prochain.

Sur l’année 2016, le Groupe Audi prévoit de délivrer plus de véhicules que jamais. À la vue des conditions économiques difficiles et des variations des taux de change, le constructeur anticipe une croissance modérée de son chiffre d’affaires. La marge opérationnelle avant charges exceptionnelle devrait atteindre 8 à 10% selon ses attentes stratégiques. En incluant les charges exceptionnelles, le Groupe Audi prévoit une marge opérationnelle légèrement en dessous de cet objectif.

– Fin –

Communiqué de presse (21/07/16)

L’Audi R8 Spyder est dans les starting blocks

• L’Audi R8 Spyder est disponible à la commande dès aujourd’hui en France • Des performances impressionnantes : 0 à 100 km/h en 3,6 secondes • Audi virtual cockpit disponible de série Audi a dévoilé la nouvelle Audi R8 Spyder V10 au Salon International de New-York en mars dernier. Les commandes s’ouvrent dès aujourd’hui en France pour un prix de base de 184 000 €.

Ingolstadt, le 21 juillet 2016 – Audi a dévoilé la nouvelle Audi R8 Spyder V10 au Salon International de New-York en mars dernier. Les commandes s’ouvrent dès aujourd’hui en France à un prix de base de 184 000 €.

La nouvelle Audi R8 Spyder V10 allie des performances impressionnantes au frisson de la conduite à ciel ouvert. Son moteur 5.2 FSI à injection directe fournit 540 ch et 540 Nm de couple Il permet à la supercar d’abattre le 0 à 100 km/h en 3,6 secondes et d’atteindre une vitesse de pointe de 318 km/h. La nouvelle R8 Spyder est non seulement plus puissante, mais aussi plus rapide que le modèle précédent.

Ses impressionnantes performances se ressentent à travers le rugissement typique du moteur V10 à injection directe. La sensation procurée par le son de ce moteur est encore plus palpable lorsque la capote est repliée. L’Audi Space Frame a été nouvellement développé et contribue à l’amélioration des performances. Composée à 79.6% d’aluminium, l’ASF allège la structure avec des composants en aluminium et en fibre de carbone. La rigidité en torsion est augmentée de 50% par rapport au modèle précédent. Le poids à vide de la nouvelle R8 Spyder n’est que de 1 720 kg et son poids à sec de 1 612 kg. La construction intelligente du modèle combinée au mode roue libre réduisent par ailleurs la consommation globale. Par rapport au modèle précédent, la nouvelle Audi R8 V10 Spyder consomme 10% de moins de carburant.

La transmission S tronic à sept rapports ultra-rapide transmet la puissance à un système quattro nouvellement développé. L’embrayage multidisques est activé électro-hydrauliquement, il répartit le couple d’entrainement entre les essieux en fonction de la situation de conduite – il peut être dirigé jusqu’à 100% vers les roues avants ou arrières dans des situations extrêmes. En résulte une prise en main particulièrement dynamique et précise.

Le caractère de l’Audi R8 Spyder est influencé par les différents modes de conduite disponibles dans l’Audi drive select. Elle est ainsi aussi maniable sur les routes escarpées des cols de montagne que sur autoroute.

L’Audi drive select est accessible à l’aide des touches présentes sur le volant Sport en cuir multifonction. Les boutons Start/Stop et Audi drive select se trouvent sur différents satellites. Le volant sport multifonction en cuir est livré avec deux satellites de contrôle supplémentaires – un pour le mode performance et un dédié au contrôle du clapet d’échappement. Toutes les commandes sont orientées vers le conducteur afin de faciliter leur utilisation et sont directement accessibles depuis le volant, sans lâcher celui-ci. L’Audi virtual cockpit rassemble toutes les informations de conduite sur un écran haute résolution et 3D de 12.3 pouces

Le conducteur peut basculer entre trois modes d’affichage : le mode classique, le mode d’info divertissement et le mode performance. En mode performance, l’écran présente les informations relatives aux modes de conduite, la température de l’huile, l’état des pneus, les forces latérales ainsi que la puissance et le couple. L’affichage de la vitesse et du compte-tour peut être personnalisé selon les préférences du conducteur. L’Audi R8 Spyder est le premier modèle dont le contenu du téléphone du conducteur peut être directement affiché dans l’Audi virtual cockpit via l’interface smartphone Audi. Les nouveaux phares à LED avec technologie laser optimisent la visibilité en augmentant la portée, apportant ainsi plus de sécurité pour la conduite de nuit. Une bande bleue anodisée dans les phares les rend reconnaissables lorsqu’ils sont allumés. Une large gamme d’options permet de personnaliser l’intérieur comme l’extérieur du véhicule.

L’Audi R8 Spyder V10 est principalement produite à la main dans une nouvelle usine dédiée près de Neckarsulm, l’Audi Böllinger Höfe. Les commandes de cette nouvelle voiture de sport haute-performance, produite sous le label Audi Sport, s’ouvrent le 21 juillet 2016 avec un prix de base de 184 000€ en France.

Consommation de carburant du modèle mentionné ci-dessus :

Audi R8 Spyder V10

Consommation de carburant combinée en L/100 km: 11.7

Emissions de CO2 combinées en g/km: 277                                                                                        

– Fin –

MÉDIATHÈQUE