Audi France Media
Communiqué de presse
Un modèle à succès doté de nouveaux atouts : la seconde génération de l’Audi Q3 >>
(25/07/18)
Communiqué de presse
Première mondiale à Pebble Beach : le concept car Audi PB18 e-tron >>
(24/08/18)
Communiqué de presse
Une conduite électrisante : Audi e-tron >>
(18/09/18)
Communiqué de presse
Première mondiale à Pebble Beach : le concept car Audi PB18 e-tron >>
(24/08/18)
Une conduite électrisante : Audi e-tron >>
(18/09/18)
Communiqué de presse
Nouvelle Audi A1 Sportback – Idéale pour la vie urbaine >>
(20/06/18)
ACTUALITÉS
Communiqué de presse (18/09/18)

Une conduite électrisante : Audi e-tron

• Une puissance allant jusqu’à 300 kW et transmission intégrale quattro permanente électrique • Une autonomie supérieure à 400 kilomètres selon le cycle d’homologation WLTP et recharge rapide 150 kW • Audi Virtual mirror : les rétroviseurs extérieurs remplacés par des caméras font leurs débuts sur un véhicule de série, une nouvelle expérience numérique pour l’utilisateur Ingolstadt/San Francisco, 18 septembre 2018 – L’Audi e-tron est le premier modèle de série entièrement électrique du constructeur d’Ingolstadt. Audi présente son grand SUV sportif, adapté pour le quotidien, à San Francisco.

Ingolstadt/San Francisco, 18 septembre 2018 – L’Audi e-tron est le premier modèle de série entièrement électrique du constructeur d’Ingolstadt. Audi présente son grand SUV sportif, adapté pour le quotidien, à San Francisco. 

L’Audi e-tron est un SUV électrique sportif et familial. Il mesure 4 901 millimètres de long, 1 935 millimètres de large et 1 616 millimètres de haut. Comme tous les grands modèles Audi, il est spacieux et confortable. Avec son empattement de 2 928 millimètres, l’Audi e-tron offre suffisamment d’espace pour cinq occupants et leurs bagages. La capacité totale du coffre est de 660 litres, ce qui rend le SUV électrique parfaitement adapté aux grands voyages. 

Excellentes performances sur n’importe quel terrain : système et mode de conduite dynamiques

Efficacité, performance et silence : l’Audi e-tron incarne l’expérience de conduite d’une nouvelle ère. Deux moteurs électriques animent puissamment le SUV électrique, sans émissions de CO2 et quasi en silence, développant une puissance jusqu’à 300 kW et un couple de 664 Nm. Le couple maximal est atteint en quelques fractions de seconde seulement et offre une puissance de traction exceptionnelle. Il permet également une accélération de 0 à 100 km/h en 5,7 secondes seulement. La vitesse maximale de l’Audi e-tron est fixée à 200 km/h. 

Une nouvelle génération de quattro (transmission intégrale électrique) garantit une traction remarquable et une excellente conduite sur tout type de terrain et quelles que soient les conditions météorologiques. Elle assure la régulation continue et entièrement variable de la répartition du couple entre les deux essieux en une fraction de seconde. Dans la plupart des cas, le SUV électrique utilise principalement son moteur électrique arrière afin d’obtenir la plus grande efficience possible. Si le conducteur a besoin de plus de puissance qu’il ne peut en fournir, la transmission intégrale électrique redistribue le couple vers l’essieu avant. Cela se produit également de façon prédictive avant même que la voiture ne commence à perdre de l’adhérence sur du verglas ou dans les virages serrés et rapides, ou encore si le véhicule sous-vire ou survire. Les talents dynamiques de l’Audi e-tron sont particulièrement flagrants dans les conditions de faible adhérence, comme sur la neige.

Un facteur clé du caractère sportif et de l’exceptionnelle adhérence latérale du véhicule est la position basse et centrale des éléments de la transmission. Le système de batterie, parfaitement adapté aux dimensions de l’Audi e-tron, se trouve entre les essieux. Il présente la forme d’un bloc large et plat situé sous l’habitacle. Cela place le centre de gravité du SUV à peu près au même niveau que sur une berline. La répartition de la charge entre les essieux est parfaitement équilibrée, à environ 50:50. 

Avec Audi drive select, le conducteur peut adapter les caractéristiques de l’Audi e-tron selon sept profils en fonction de la situation de conduite, des conditions de la route ou des performances personnelles. Le système régit également la suspension pneumatique standard avec amortisseurs adaptatifs. Ainsi, le conducteur ressent vraiment la différence entre la conduite douce et confortable et la conduite sportive et dynamique. Les amortisseurs pneumatiques s’adaptent individuellement aux conditions de la route en fonction de la vitesse et des préférences du conducteur, faisant varier la hauteur de la carrosserie jusqu’à 76 millimètres. Carrosserie basse étant synonyme de meilleure aérodynamique, l’autonomie du véhicule électrique est prolongée, ce qui est particulièrement intéressant pour les longs voyages. 

Haute efficacité : récupération, aérodynamique et gestion thermique

L’Audi e-tron est capable de parcourir plus de 400 kilomètres avec une seule charge selon le cycle WLTP. Cette valeur est notamment liée à l’innovant système de récupération d’énergie, qui assure 30 % de l’autonomie. Le SUV électrique peut récupérer de l’énergie de deux façons : en roue libre, quand le conducteur lève le pied de l’accélérateur, ou par le freinage, lorsque la pédale de frein est enfoncée. Dans les deux cas, les moteurs électriques fonctionnent comme un générateur et transforment l’énergie cinétique de l’Audi e-tron en énergie électrique. Lors de décélérations allant jusqu’à 0,3 g, c’est-à-dire dans plus de 90 % des cas, les deux moteurs électriques récupèrent seuls l’énergie. Les disques de freins, qui ne sont sollicités que lorsque le conducteur effectue une décélération de plus de 0,3 g en utilisant la pédale de frein, réagissent alors extrêmement rapidement grâce à un nouveau concept électrohydraulique. Audi est le premier constructeur au monde à utiliser cela dans un modèle de série entièrement électrique. Lors d’un freinage depuis une vitesse de 100 km/h, par exemple, l’Audi e-tron peut récupérer jusqu’à 300 Nm de couple et  220 kW de puissance, ce qui correspond à plus de 70 % de sa puissance de fonctionnement. Jusqu’à présent, aucun modèle de production en série n’y parvenait. Selon la situation de conduite, le système de contrôle des freins électrohydraulique intégré détermine pour chaque essieu si le SUV ralentira via le moteur électrique, les disques de freins ou les deux pour la récupération.

 L’aérodynamique sophistiquée de l’Audi e-tron est un autre facteur clé de son extraordinaire efficience. Les Virtual Mirror en option, une première sur un véhicule de série, sont un élément marquant de ce véhicule. Leurs supports plats contiennent une petite caméra dont l’image est projetée à l’intérieur sur des écrans OLED au contraste quasi infini.  La suspension pneumatique et le soubassement entièrement caréné d’une plaque en aluminium protègent la batterie à haut voltage. Ces éléments réduisent la traînée, tout comme l’admission d’air de refroidissement variable, qui comprend des canaux de refroidissement des freins avant et sert de point de commutation entre le système de gestion thermique complexe et la pompe à chaleur standard. Les avantages du système de gestion thermique sont des performances élevées et stables même en cas de forte sollicitation, une autonomie élevée et une recharge en courant continu rapide. 

Quand elle est équipée des Virtual Mirror, l’Audi e-tron présente un Cx de 0,27, une résistance très faible par rapport aux autres véhicules de la gamme. A l’usage, le Cx permet de gagner une quarantaine de kilomètres par charge de batterie par rapport à un véhicule comparable utilisant des combustibles traditionnels. 

Des solutions de recharge intelligentes, à domicile et sur la route

L’Audi e-tron est la première voiture de production en série à pouvoir être chargée dans des stations de recharge rapide en courant continu (DC), jusqu’à 150 kW. Cela signifie que le SUV électrique est prêt pour un nouveau long trajet en 30 minutes environ. Il peut également être chargé en courant alternatif (AC), jusqu’à 11 kW et la charge à 22 kW est disponible en option. Le système de charge proposé par Audi permet aux clients e-tron d’accéder facilement à environ 80 % des stations de charge publiques d’Europe. Que ce soit pour utiliser des stations en courant continu ou alternatif, 11 kW ou 150 kW, une simple carte suffit à lancer le processus. La procédure deviendra encore plus pratique avec la fonction Plug & Charge, qui arrivera en 2019 :
la voiture est reconnue par le réseau, sans action supplémentaire que de brancher le câble de charge. 

Audi propose différentes options de charge à domicile. La première, le système de recharge mobile standard, peut être utilisé sur une prise de courant domestique de 230 volts ou sur une prise triphasée de 400 volts. La deuxième est le système de charge connect en option, qui multiplie la puissance par deux, la faisant passer à 22 kW. Associé à un système de gestion de l’énergie domestique, il propose des fonctions intelligentes comme la charge en heures creuses ou l’utilisation de l’énergie solaire, si le domicile est équipé d’un système photovoltaïque. Les clients Audi peuvent contrôler tous les processus de charge ainsi que l’activation du chauffage ou de la climatisation depuis leur smartphone avec l’application myAudi.

L’électrification visualisée : extérieur et intérieur

L’Audi e-tron reflète le design Audi, transposé dans l’ère électrique par de nouveaux détails stylistiques caractéristiques. Comme tous les SUV du constructeur, l’Audi e-tron présente une calandre Singleframe octogonale avec des baguettes verticales. Avec ses nombreux volets gris platine, la calandre Singleframe rappelle que la voiture est entièrement électrique. À l’extrémité inférieure des phares HD Matrix LED, quatre baguettes horizontales délimitent les feux de jour : c’est la signature de l’Audi e-tron, pour la première fois intégrée dans les phares avant. Les bas de caisse intègrent des éléments noirs indiquant l’emplacement de la batterie et, de ce fait, le cœur de l’Audi e-tron. À l’arrière, les lamelles dans le large diffuseur rappellent que le véhicule est dépourvu de pot d’échappement. Le logo orange e-tron sur le clapet de charge et, en option, sur les étriers de freins évoque la haute tension du véhicule. 

Des détails orange e-tron sont également disponibles pour l’intérieur, dont le design suggère la performance, l’intelligence et la légèreté. La grande arche, dans laquelle les Virtual mirror sont harmonieusement intégrés, s’étend sur toute la largeur du tableau de bord, jusqu’aux encadrements de portières sculptés.. La console du tunnel central repose sur les parois ouvertes sur les côtés. Au-dessus, l’accoudoir avec sélecteur de vitesses intégré, que le conducteur actionne avec le pouce et l’index, donne l’impression de flotter, évoquent la légèreté et la performance. 

Le poste de conduite ainsi que les deux grands écrans MMI touch response sont orientés dans la direction du conducteur. Ces derniers remplacent presque tous les boutons et commandes habituelles. De nombreuses fonctions peuvent également être contrôlées via le système de commande vocale avec langage naturel. Avec le Virtual Cockpit Audi de série, le conducteur peut faire son choix entre deux affichages qui présentent clairement toutes les informations à travers un graphisme haute résolution. Le Virtual Cockpit Plus Audi, en option, comprend un troisième écran qui met en avant le système électrique. Le confort combiné aux matériaux de haute qualité et aux assemblages précis transforment la mobilité électrique en une expérience premium. 

Connectivité exceptionnelle : infotainment et systèmes d’assistance

Sur le marché allemand, l’Audi e-tron est livrée de série avec le système haut de gamme MMI navigation plus, qui prend en charge la norme LTE Advanced et comprend un hotspot Wi-Fi. Le système de navigation fait des suggestions de destinations intelligentes en s’appuyant sur les itinéraires précédemment empruntés par le GPS de l’Audi e-tron et affiche le bon itinéraire avec les points de charge requis. Le système de navigation prend non seulement en compte le niveau de charge de la batterie mais aussi la situation de la circulation et intègre les durées de chargement requises dans le calcul de l’heure d’arrivée. 

De nombreux systèmes d’assistance, comme l’assistant d’efficience -de série, rendent la conduite encore plus relaxante. Les conseils prédictifs sur le Virtual Cockpit Audi et la récupération d’énergie automatique permettent au conducteur de conduire de façon économique. Le système utilise les capteurs de radars, les images de caméra, les données de navigation et les informations Car-to-X pour détecter la densité du trafic et anticiper la route. En interagissant avec l’Adaptive Cruise Assist optionnel, l’assistant d’efficience peut également faire accélérer et décélérer le SUV électrique de façon prédictive. Le contrôleur d’assistance à la conduite centrale (zFAS), qui traite en permanence la modélisation de l’environnement du véhicule, vient soutenir les systèmes d’assistance. Selon les options sélectionnées, les données nécessaires sont obtenues depuis cinq détecteurs radar, six caméras, douze capteurs à ultrasons et un scanner laser. 

Mi-2019, l’Audi e-tron deviendra le premier modèle du constructeur d’Ingolstadt à permettre aux clients d’ajouter certaines fonctions en ligne au gré de leurs besoins. Par exemple, les phares LED pourront être remplacés par des phares Matrix LED avec des feux de route à commande intelligente, et des systèmes d’assistance ou des éléments d’infotainment (radio digitale DAB+ ou interface pour smartphone Audi par exemple) pourront être ajoutés. 

Premières livraisons : fin 2018

L’Audi e-tron est en train de sortir de la chaîne de montage de l’usine neutre en CO2 de Bruxelles. Les premières livraisons aux clients européens sont prévues pour la fin 2018. En Allemagne, le prix de départ est de 79 900 euros. Sur certains marchés, les clients ayant déjà réservé leur voiture pourront choisir l’exclusive « Audi e-tron edition one », un modèle spécial limité à 2 600 unités et comprenant des détails de design spécifiques et un pack d’équipements particulièrement généreux. 

Vous trouverez plus d’informations sur l’Audi e-tron sur www.e-tron.audi
Le mot de passe est : #TheCharge2018

 

– Fin –

Communiqué de presse (17/09/18)

Le lancement de l’e-tron comme coup d’envoi : Audi amorce une offensive d’électrification

• Douze voitures électriques de série d’ici 2025 • Des voitures électriques sur tous les segments clés du marché • Élargissement de la gamme de véhicules hybrides rechargeables Le constructeur d’Ingolstadt lance son offensive d’électrification avec la première mondiale de l’Audi e-tron. D’ici 2025, Audi proposera douze véhicules entièrement électriques sur les marchés les plus importants et prévoit que les modèles électriques représenteront environ un tiers de ses ventes. Les SUV de ce portefeuille seront l’e-tron et l’e-tron Sportback, qui feront leurs débuts en 2019. Une série de modèles aux lignes classiques (Avant et Sportback notamment) seront également disponibles. La gamme couvrira tous les segments du marché, de la classe compacte à la catégorie des grands véhicules.

Le constructeur d’Ingolstadt lance son offensive d’électrification avec la première mondiale de l’Audi e-tron. D’ici 2025, Audi proposera douze véhicules entièrement électriques sur les marchés les plus importants et prévoit que les modèles électriques représenteront environ un tiers de ses ventes. Les SUV de ce portefeuille seront l’e-tron et l’e-tron Sportback, qui feront leurs débuts en 2019. Une série de modèles aux lignes classiques (Avant et Sportback notamment) seront également disponibles. La gamme couvrira tous les segments du marché, de la classe compacte à la catégorie des grands véhicules.

Peter Martens, membre du directoire d’AUDI AG en charge du développement technique : « L’Audi e-tron a une place toute particulière dans l’histoire de notre entreprise car son lancement représente le coup d’envoi de notre stratégie d’électrification. » Au total, quatre plateformes techniques et familles de produits sont nécessaires pour proposer des véhicules électriques dans tous les segments, de A à D. Une étroite collaboration entre le service de développement technique et d’autres marques du groupe permet de créer les synergies nécessaires pour mettre au point une large gamme dont les chances de réussite financière sont optimales.

L’Audi e-tron et l’e-tron Sportback utilisent des éléments de la plateforme longitudinale modulaire d’Audi qui, combinés à de nombreuses technologies innovantes, en particulier dans le domaine des systèmes de transmission, donnent lieu à une famille de produits séparée : les SUV électriques à transmission intégrale quattro électrique. Une charge rapide, avec une capacité pouvant atteindre 150 kW, et une grande autonomie adaptée aux longs voyages sont la norme dans cette classe.

Audi présentera le premier membre d’une autre plateforme électrique d’ici la fin 2018 : l’Audi e-tron GT Concept, un coupé très dynamique à plancher bas, qui fera ses débuts lors du Salon de l’automobile de Los Angeles. Si la technologie de cette automobile a été développée en collaboration avec Porsche, le design et le caractère de l’e-tron GT Concept sont riches en détails portant clairement l’ADN Audi.

Les services de développement respectifs d’Audi et Porsche ont lancé un autre projet conjoint : la Premium Platform Electric (PPE). Cette structure sera la base de plusieurs familles de modèles Audi, avec une électrification des segments B à grand volume à D du marché.

Audi prévoit d’en équiper aussi bien des SUV que des concepts de carrosserie classiques. Ce qui fait la force de la PPE, c’est qu’elle a été développée exclusivement pour les véhicules électriques, si bien qu’elle est parfaitement adaptée en termes de poids, d’équipements et de proportions de la carrosserie.

Plusieurs entités du groupe Volkswagen travaillent ensemble au développement de la « modular electrification platform » (MEB), qui servira de base à plusieurs modèles électriques d’Audi, en particulier sur le segment A, à grand volume. Une autre plateforme sera spécialement adaptée pour la Chine, le marché unique le plus important du groupe.

AUDI AG prévoit également d’étendre considérablement sa gamme de véhicules hybrides rechargeables. « À l’avenir, à peu près tous les segments du marché comprendront des modèles alimentés par une combinaison de moteur électrique et de moteur à combustion qui pourront être rechargés sur une prise électrique », a indiqué le membre du directoire d’AUDI AG en charge du développement technique Peter Martens.

– Fin –

Communiqué de presse (12/09/18)

Save the date: première mondiale de l’Audi e-tron en direct de San Francisco

• Présentation du premier SUV 100% électrique Audi • Un aperçu de l’avenir de la mobilité électrique • Diffusion en direct de San Francisco de l’évènement “The Charge”, via internet et smart TV Audi will celebrate a historic world premiere in California on September 18, 2018: the brand will be presenting the Audi e-tron –its first all-electric-drive production model –during its “The Charge” event. Audi will also be presenting its mobility initiative in the United States.

Audi will celebrate a historic world premiere in California on September 18, 2018: the brand will be presenting the Audi e-tron –its first all-electric-drive production model –during its “The Charge” event. Audi will also be presenting its mobility initiative in the United States.

The world premiere will take place on September 18, 2018, at 5:30 a.m. CEST – Audi will broadcast the event live worldwide via satellite, on the internet and via smart TV.

 The Charge – world premiere of the Audi e-tron

San Francisco, USA

 Tuesday, September 18, 2018

5:30 a.m. (CEST)

  • on Audi MediaTV: www.audimedia.tv (English, link provided for embedding the live stream in third-party websites)
  • on the website of the event: www.e-tron.audi
  • via satellite (English, Chinese)
  • via smart TV using the Audi MediaTV app
  • on the Audi MediaTV YouTube channel
  • on the Facebook page of AUDI AG

 

A summary of the show and additional TV footage of the Audi e-tron will be available afterward at www.audimedia.tv.

Satellite details / Technical information for TV media regarding live broadcast

 

– End –

Communiqué de presse (12/09/18)

Mobilité sans limite : Audi e-tron Charging Service complète l’offre d’option de charge

• Un service de charge premium avec plus de 72 000 points de recharge sur 16 marchés européens • Un accès à tous les points de recharge accessibles via une carte individuelle ou via l'application myAudi • Intégration du réseau de recharge rapide Ionity, grâce auquel l’Audi e-tron devient la première voiture de série à pouvoir être chargée en 150 kW Ingolstadt, September 12, 2018 – The e-tron marks the dawning of a new era for Audi. The brand with the four rings is being transformed from a classic automotive manufacturer into a premium mobility systems supplier. The Audi e-tron Charging Service will be part of a broad-based offering for charging and provides Europe-wide access to the public charging infrastructure. Audi’s proprietary charging card brings together over 72,000 charging points operated by 220 providers, for unlimited, trouble-free electric mobility.

  • Un service de charge premium avec plus de 72 000 points de recharge sur 16 marchés européens
  • Un accès à tous les points de recharge accessibles via une carte individuelle ou via l'application myAudi
  • Intégration du réseau de recharge rapide Ionity, grâce auquel l’Audi e-tron devient la première voiture de série à pouvoir être chargée en 150 kW

 

The e-tron marks the dawning of a new era for Audi. The brand with the four rings is being transformed from a classic automotive manufacturer into a premium mobility systems supplier. The Audi e-tron Charging Service will be part of a broad-based offering for charging and provides Europe-wide access to the public charging infrastructure. Audi’s proprietary charging card brings together over 72,000 charging points operated by 220 providers, for unlimited, trouble-free electric mobility.

Audi has put an end to fears over the car’s range. One key factor, alongside giving the Audi e‑tron a sufficient range for everyday driving, is a broad-based choice of charging options, whether at home or out and about. Drivers who charge their e-tron overnight and set off the next morning with a full battery don’t have to worry about stopping at a charging station during their normal daily drive. The range of more than 400 kilometers (248.5 mi) in the realistic WLTP cycle enables electric driving without compromise. For longer distances, Audi offers a smart solution in the shape of the e-tron Charging Service, which handles the charging process swiftly and simply.

“The e-tron Charging Service builds confidence in our electric initiative. Following on from the Audi e-tron, in 2019 the Audi e-tron Sportback will be the second electric car to go on sale, followed in 2020 by the Audi e-tron GT from Audi Sport. We already have the right answers to many of the questions and concerns regarding charging,” remarked Peter Mertens, Member of the Board of Management of AUDI AG for Technical Development.

Easy: barrier-free access with a single contract

Through its new charging service, Audi provides all e-tron customers and therefore also owners of plug-in models with access to around 80 percent of all public charging stations in Europe. At market launch there are already over 72,000 charging points available in 16 EU countries, with a further eight markets in Eastern Europe due to follow in a few months’ time. Billing is handled centrally under a single contract, with standard, clear pricing models.

The service could not be easier to use: Whether AC or DC, 11 kW or 150 kW – just one card, the e-tron Charging Service Card, is all customers need to start the charging process. Many charging stations can also be activated by scanning a QR code with a smartphone. Customers complete a one-time registration for the service in the myAudi portal and take out an individual charging contract. All charging processes are automatically billed together at the end of the month. Customers can use the myAudi portal to view their current charging history at any time, review their current bills and manage their contract.

“With the e-tron Charging Service, we are actually offering a premium charging service ahead of the Audi e-tron’s market introduction. The product is tailored to the needs of our customers. We will be steadily expanding the service hand in hand with our strong partner Digital Charging Solutions,” commented Fermin Soneira, Head of Product Marketing at Audi.

Trendsetting: route planning by app

Longer journeys with stops for charging are just as straightforward as charging itself. They can be planned either ahead of time in the myAudi app or directly in the car. In both cases the customer is shown the appropriate route with the required charging points. The navigation system considers not only the battery’s charge but also the traffic situation, and includes the required charging time in its arrival time calculation. The system includes the locations throughout Europe of DC charging stations, at which the Audi e-tron can be charged with direct current, as well as most AC stations for charging with alternating current. Charging planning is continuously updated to the prevailing conditions. For example, an alternative suggestion is made if a targeted DC quick-charging station can no longer be reached. Charge planning is synchronized seamlessly between the display in the car and in the myAudi smartphone app. During an active charge process, it displays the charging time remaining and the battery’s current charge status. Customers can also opt to receive push notifications as soon as they can continue their journey. Advance climate control can equally be managed with the app.

Convenient: plug & charge

From 2019 onward, charging will be even more convenient for Audi customers. This is when the plug & charge function will be introduced. It enables the Audi e-tron to authenticate itself at charging stations via state-of-the-art cryptographic procedures, after which it is authorized – a card will no longer be necessary. All Audi e-tron models rolling off the assembly line from mid-2019 will support this function as standard. Customers can also use plug & charge privately to unlock their connect charging system. This then eliminates the need to enter a PIN to protect against unauthorized use.

Quick: charging at up to 150 kW

For lengthy trips – driving to a holiday destination, for instance – a quick-charging facility is essential. That is why the Volkswagen Group with Audi and Porsche, the BMW Group, Daimler AG and the Ford Motor Company have founded the joint venture Ionity. The Audi e-tron is the first series-production model capable of charging with up to 150 kW at Ionity’s high-output DC charging stations. This means it is all set for the next long-distance stretch of a journey in approximately half an hour. The e-tron Charging Service covers Ionity’s quick-charging network, which is undergoing gradual expansion and will already comprise 400 stations by 2020. It will supply cars mainly with eco-electricity. In addition, further quick-charging stations from other providers complete the e-tron Charging Service range along the whole long-distance route.

Versatile: all-round charging solution including at home

Audi offers various solutions for charging in the garage at home: The standard compact mobile charging system can be used with either a 230 volt household outlet or a 400 volt three-phase outlet. The optional connect charging system doubles the charging power to as much as 22 kW. The second on-board charger required for this will be available as an option at some point in 2019.

In conjunction with a compatible home energy management system, it offers intelligent functions such as charging when electricity is less expensive or with on-site solar power if there is a photovoltaic system on the roof. In addition, in selected markets Audi will provide green electricity offerings for charging at home in collaboration with local energy suppliers.

Helpful: Audi Mobility Check

Customers buying an Audi e-tron can check online which options are available in their garage using the Audi Mobility Check on the Audi homepage. This will provide an initial assessment of whether a house’s electrical system is suitable for charging. Home Check provides customers with even more information. In selected markets, the local Audi dealer searches a vast network for a qualified electrician who will investigate the home charging options and even install the necessary technology, if desired.

Audi is presenting its first fully electric series-production model on September 17 in San Francisco. The world debut will be streamed live at 8:30 p.m. local time (September 18, 5:30 a.m. CEST) at www.e-tron.audi.

– End –

Communiqué de presse (12/09/18)

Audi Twin Cup 2018 – La France est championne du monde

• L’Audi Twin Cup est un concours permettant à des équipes composées de techniciens et de conseillers client du réseau Audi de plus de 30 pays différents de s’affronter dans leur domaine respectif : Technique et Service. • Cette année a eu lieu la 14ème édition de l’Audi Twin Cup où la France s’est illustrée en devenant championne du monde. • Derrière cet exploit : la passion Audi, des heures de travail personnel et une motivation inaltérable, le tout au service des clients Audi. La France s’illustre en devenant championne du monde de la 14ème édition du concours de l’Audi Twin Cup 2018. Ce concours permet à des équipes composées de techniciens et de conseillers client du réseau Audi de s’affronter pour l’excellence au niveau mondial. Cette performance exceptionnelle n’aurait pas été possible sans le coaching de Bruno Blons et l’accompagnement des collaborateurs du réseau par Audi France. Ce challenge après-vente est unique et a la particularité de former, fédérer et valoriser les forces vives du réseau Audi.

  • L’Audi Twin Cup est un concours permettant à des équipes composées de techniciens et de conseillers client du réseau Audi de plus de 30 pays différents de s’affronter dans leur domaine respectif : Technique et Service.
  • Cette année a eu lieu la 14ème édition de l’Audi Twin Cup où la France s’est illustrée en devenant championne du monde.
  • Derrière cet exploit : la passion Audi, des heures de travail personnel et une motivation inaltérable, le tout au service des clients Audi.

 

 La France s’illustre en devenant championne du monde de la 14ème édition du concours de l’Audi Twin Cup 2018. Ce concours permet à des équipes composées de techniciens et de conseillers client du réseau Audi  de s’affronter pour l’excellence au niveau mondial.Cette performance exceptionnelle n’aurait pas été possible sans le coaching de Bruno Blons et l’accompagnement des collaborateurs du réseau par Audi France. Ce challenge après-vente est unique et a la particularité de former, fédérer et valoriser les  forces vives du réseau Audi.

Depuis la création de ce challenge par AUDI AG en 2005, la France ne s’était pas encore illustrée dans la catégorie reine : la Twin (meilleure expérience cumulée).Tous les collaborateurs des domaines Service et Technique du réseau Audi peuvent y participer.Pour cela, il suffit de répondre correctement en ligne à 56 questions concernant la technologie actuelle des véhicules Audi, le service et la technique.Les équipes concourent de manière indépendante dans la discipline « service » ou « technique ».A la suite des deux rounds de réponses aux questions, les 24 meilleures équipes sont sélectionnées pour concourir en finale nationale (12 équipes Technique et 12 équipes Service), il ne restera par la suite que 2 équipes, une par catégorie, pour concourir à l’international.

2018 a marqué la 14ème édition de l'Audi Twin Cup. En plus de la France, l'équipe suisse en deuxième place a également réalisé une performance impressionnante. Les techniciens et les conseillers client des États-Unis ont suivi en troisième place.

L’aventure de ces équipes a débuté en 2016 au Castellet lors de la 5ème Finale Nationale de l’Audi Twin Cup, puis s’est poursuivie à l’international en 2017 et s’est terminée sur le toit du monde en 2018. Derrière cet exploit : la passion Audi, des heures de travail personnel et une motivation inaltérable, le tout au service des clients Audi.

Il aura fallu trois années de préparation avec le coach Bruno Blons (QCM, Finale Nationale et Coaching) pour les équipes de Thevenod SAS - Lons-le-Saunier et Ocean Automobile SAS – Nantes afin de décrocher cette première place tant convoitée de la catégorie Twin. Pendant les deux jours de l'événement, les participants ont démontré leurs compétences de conseil et leur expertise technique dans des situations types tournées vers les clients allant de l'inspection à la manipulation des systèmes d’info divertissement, au diagnostic de pannes complexes et aux réparations selon les préconisations du constructeur.

Audi France tient à féliciter les collaborateurs suivants qui seront mis à l’honneur durant le Mondial de l’Automobile, lors d’une soirée qui aura lieu le 3 octobre :

Lons-le Saunier :

Jérôme Bride (Conseiller Client)

Stéphane Paradis (Expert Technique)

Laurent Richard (Conseiller Client)

Nantes :

Edouard Costa (Expert Technique)

Stéphane David (Expert Technique)

Anthony Menet (Conseiller Technique)

A ce titre de champion du monde s'ajoute le joli palmarès de l’Audi Twin Cup, les performances dans les catégories individuelles Service ou Technique de Laval (2ème place Service en 2013), Trélissac (3ème place Service en 2012) & Brie Comte Robert (3ème place Technique en 2015).

– Fin –

Communiqué de presse (10/09/18)

La croissance Audi se poursuit en août

• Environ 153 900 livraisons dans le monde entier au cours du mois, soit une hausse de 10,9 % • Une demande croissante dans toutes les régions, des effets extraordinaires positifs en Europe • Bram Schot, président du directoire par intérim et responsable des ventes : « Nous entrons dans une nouvelle ère avec la première Audi entièrement électrique » Au cours du mois d’août, Audi a vendu 153 900 véhicules, ce qui représente une croissance de 10,9 % par rapport au même mois l’an dernier. La hausse du nombre de livraisons a été particulièrement forte en Europe (+21,5 %). Sur le continent, les livraisons de modèles en stock avant le passage à la norme WLTP et les renouvellements de modèles ont continué à avoir un effet positif sur les ventes. Le mois dernier, l’Amérique du Nord (+5,1 %) et la Chine (+6 %) ont également enregistré une hausse de leurs ventes. Depuis janvier, Audi a vendu plus d’1 268 550 voitures (+5,5 %) à ses clients.

Au cours du mois d’août, Audi a vendu 153 900 véhicules, ce qui représente une croissance de 10,9 % par rapport au même mois l’an dernier. La hausse du nombre de livraisons a été particulièrement forte en Europe (+21,5 %). Sur le continent, les livraisons de modèles en stock avant le passage à la norme WLTP et les renouvellements de modèles ont continué à avoir un effet positif sur les ventes. Le mois dernier, l’Amérique du Nord (+5,1 %) et la Chine (+6 %) ont également enregistré une hausse de leurs ventes. Depuis janvier, Audi a vendu plus d’1 268 550 voitures (+5,5 %) à ses clients.

« Le retour de la croissance des ventes confirme l’attrait que suscite Audi. Néanmoins, nous restons concentrés en vue des mois difficiles qui nous attendent, avec le passage à la norme WLTP et le renouvellement des modèles », a déclaré Bram Schot, président du directoire par intérim et membre du directoire AUDI AG en charge des ventes et du marketing. « De plus, notre entreprise entre dans une nouvelle ère avec sa première voiture entièrement électrique, l’Audi e-tron. » L’Audi e-tron sera officiellement lancée le 17 septembre à San Francisco. D’ici 2025, plus de 20 nouveaux véhicules électriques rejoindront le portefeuille de la marque aux anneaux.

Au cours du mois, environ 25 400 voitures ont été livrées en Amérique du Nord, ce qui représente une hausse de 5,1 %. Avec environ 183 550 voitures Audi vendues, le total des livraisons depuis janvier est en hausse de 4,6 %. Les modèles de SUV Audi restent très populaires chez les clients des États-Unis. Le mois dernier, la demande de véhicules tout terrain était en hausse de 20,9 % par rapport à l’an dernier. Notons les performances exceptionnelles de l’Audi Q5, dont les ventes ont augmenté de 42,9 % à 6 812 unités en août. De plus, Audi a livré environ un tiers de ses Q7 produites depuis janvier à des clients américains. Pour Audi of America, la performance a été positive sur l’ensemble de la gamme en août (+5,5 %, à 20 907 voitures).

En Europe, le constructeur haut de gamme a continué à bénéficier de l’effet extraordinaire de la livraison des modèles en stock avant le passage au cycle de test WLTP et le renouvellement des modèles Audi (+21,5 %, à environ 60 200 unités). Alors que les stocks s’amenuisent, l’impact de cette tendance s’atténue.

Le nouveau cycle de test WLTP est entré en vigueur le 1er septembre. Les constructeurs automobiles ne peuvent désormais plus enregistrer leurs véhicules selon le précédent cycle de test NEDC qu’avec une autorisation spéciale, selon la législation du pays concerné.

Les trois plus grands marchés européens ont enregistré une forte croissance des ventes en août. Au Royaume-Uni, les ventes ont augmenté de 19,5 % à 7 523 voitures, en Espagne, elles ont augmenté de 66,1 % à 5 305 voitures et en Allemagne elles ont augmenté de 17,7 % à 22 216 voitures.

En Chine le mois dernier, Audi a bénéficié de sa bonne performance sur le segment compact premium, avec 8 299 Audi A3 vendues, soit une hausse de 15,3 % par rapport à la même période l’année précédente. En août, 14 857 clients chinois ont opté pour l’Audi A4, qui est également produite dans le pays, ce qui correspond à une hausse de 29,5 %.  Les ventes de tous les modèles Audi en Chine ont augmenté de 6 %, avec 57 453 unités livrées. Ainsi, la marque aux anneaux a enregistré le meilleur mois d’août de son histoire. Depuis le début de l’année, Audi a vendu 417 234 voitures, soit une hausse de 15,8 % par rapport à l’an dernier.

 

Ventes AUDI AG

En août

Cumulé

 

2018

2017

Évolution depuis 2017

2018

2017

Évolution depuis 2017

Monde

153 900

138 838

+10,9 %

1 268 550

1 202 049

+5,5 %

Europe

60 250

49 581

+21,5 %

579 000

577 552

+0,2 %

- Allemagne

22 216

18 869

+17,7 %

211 796

210 112

+0,8 %

- Royaume-Uni

7 523

6 297

+19,5 %

110 265

109 107

+1,1 %

- France

5 059

3 674

+37,7 %

38 846

41 613

-6,6 %

- Italie

2 819

3 394

-16,9 %

44 103

45 710

-3,5 %

- Espagne

5 305

3 194

+66,1 %

43 442

38 470

+12,9 %

États-Unis

20 907

19 811

+5,5 %

148 070

141 606

+4,6 %

Mexique

1 403

1 078

+30,1 %

9 671

9 138

+5,8 %

Brésil

702

854

-17,8 %

5 765

6 199

-7 %

Chine continentale + Hong Kong

57 453

54 205

+6 %

417 234

360 225

+15,8 %

 

– Fin –

Communiqué de presse (31/08/18)

Ouverture des commandes de l’Audi A6 Avant

• Il est désormais possible de commander le nouveau break Audi A6 Avant chez tous les partenaires Audi • La configuration personnalisée de l’Audi A6 Avant est aussi possible depuis Audi.fr • Les premières livraisons auront lieu courant octobre Roissy-en-France, le 31 août 2018 – Après avoir fait parler d’elle pour sa praticité au quotidien et sa grande polyvalence, l’Audi A6 Avant est dès à présent disponible à la commande sur le site Audi.fr ainsi que chez tous les partenaires Audi. Il est également possible de personnaliser son véhicule sur le configurateur du site Audi.fr. Les premières livraisons interviendront courant octobre.

Après avoir fait parler d’elle pour sa praticité au quotidien et sa grande polyvalence, l’Audi A6 Avant est dès à présent disponible à la commande sur le site Audi.fr ainsi que chez tous les partenaires Audi. Il est également possible de personnaliser son véhicule sur le configurateur du site Audi.fr. Les premières livraisons interviendront courant  octobre.

L’Audi A6 Avant est dotée d’un design élégant et sportif. Ce joli break  aux lignes aiguisées est parfaitement conforme à la nouvelle identité stylistique Audi. De plus, la silhouette du véhicule est sublimée par sa calandre Singleframe et ses fenêtres trapézoïdales dominant sur le côté.

L’intérieur de la nouvelle Audi A6 Avant est encore plus spacieux que celui de l’ancien modèle. Le silence à son bord la rend parfaitement adaptée pour les longs voyages, qui seront plus agréables grâce au système optionnel MMI navigation plus incluant le virtual cockpit. Toujours plus soucieux du confort, le constructeur d’Ingolstadt mise sur l’ergonomie tactile et la navigation high-tech de son nouveau break.

Grâce à sa nouvelle technologie hybride légère (MHEV), l’Audi A6 Avant offre une conduite plus efficiente avec une baisse de  consommation de carburant de l‘ordre de 0,7 litre aux 100 km en conditions réelles.

Le constructeur d’Ingolstadt a ouvert les commandes de l’Audi A6 Avant. Ce véhicule est disponible en quatre finitions : A6 Avant, Business Executive, S Line, Avus et Avus Extended.

Trois motorisations sont possibles pour ce nouveau break : deux  moteurs V6 de 3 litres TDI délivrant respectivement 231 et 286 ch et un moteur diesel quatre cylindres de deux litres délivrant 204 ch.

Les deux moteurs V6 TDI transmettent leur puissance via une boîte tiptronic à huit rapports et le moteur diesel quatre cylindres via une boîte S tronic à sept rapports. D’autres motorisations seront disponibles ultérieurement.

En termes de prix, l’Audi A6 Avant est accessible en entrée de gamme à partir de 52 900 euros.

Dès à présent la nouvelle Audi A6 Avant est disponible sur le configurateur Audi, sur le site Audi.fr ainsi que chez tous les partenaires Audi.

– Fin –

Communiqué de presse (24/08/18)

Première mondiale à Pebble Beach : le concept car Audi PB18 e-tron

• Une voiture de sport ultraperformante à motorisation électrique • Concept technique et stylistique • Comme une monoplace sur circuit Ingolstadt/Monterey, 23 Août, 2018 - Pour la première fois, Audi présente un concept car à l’occasion de la Pebble Beach Automotive Week à Monterey (Californie). L’Audi PB18 e-tron 100 % électrique se dessine comme une vision radicale de la supercar sportive de demain. Large et basse, visiblement inspirée par la soufflerie et le circuit, sa simple présence exprime déjà une propension à repousser les limites. Son concept et ses lignes exaltantes ont vu le jour dans le nouveau studio de design Audi dans la ville californienne de Malibu, où la marque modernise constamment son design, le regard tourné vers l’avenir. Le concept technique du PB18 e-tron bénéficie des années d’expérience en course d’Audi, victorieuse à de multiples reprises au Mans. Quant à la mise en œuvre, elle a été confiée aux experts d’Audi Sport GmbH, la filiale haute performance de la marque. L’abréviation « PB18 e-tron » fait référence à Pebble Beach, lieu du rendez-vous pour la première, mais aussi aux gènes technologiques et techniques que ce concept partage avec l’Audi R18 e-tron, voiture de course LMP1 couronnée de succès.

• Une voiture de sport ultraperformante à motorisation électrique
• Concept technique et stylistique
• Comme une monoplace sur circuit

Pour la première fois, Audi présente un concept car à l’occasion de la Pebble Beach Automotive Week à Monterey (Californie). L’Audi PB18 e-tron 100 % électrique se dessine comme une vision radicale de la supercar sportive de demain. Large et basse, visiblement inspirée par la soufflerie et le circuit, sa simple présence exprime déjà une propension à repousser les limites. Son concept et ses lignes exaltantes ont vu le jour dans le nouveau studio de design Audi dans la ville californienne de Malibu, où la marque modernise constamment son design, le regard tourné vers l’avenir. Le concept technique du PB18 e-tron bénéficie des années d’expérience en course d’Audi, victorieuse à de multiples reprises au Mans. Quant à la mise en œuvre, elle a été confiée aux experts d’Audi Sport GmbH, la filiale haute performance de la marque. L’abréviation « PB18 e-tron » fait référence à Pebble Beach, lieu du rendez-vous pour la première, mais aussi aux gènes technologiques et techniques que ce concept partage avec l’Audi R18 e-tron, voiture de course LMP1 couronnée de succès.

 

Un concept fait pour l’utilisation

De prime abord, l’Audi PB18 e-tron présente également un lien de parenté avec un autre concept car spectaculaire, l’Audi Aicon. Ce constat ne se limite pas aux éléments esthétiques caractéristiques, comme les vitres latérales convexes dans la partie supérieure et les arches de roue évasées à l’extrême. Les concept cars de 2017 et de 2018 sont également tous deux équipés d’une propulsion électrique avec batterie à électrolyte solide comme accumulateur d’énergie.

En revanche, l’Audi Aicon a été conçu comme un véhicule de luxe complètement autonome destiné à parcourir de longues distances (un jet d’affaires pour la route), tandis que les créateurs du PB18 e-tron l’ont conçu comme un pur bolide pour le circuit et la route. Dynamique et émotion étaient les maîtres-mots dans leur cahier des charges. La puissance de propulsion, l’accélération transversale et une ergonomie parfaite définissent le moindre détail. L’expérience conducteur entre  dans une toute nouvelle dimension.

En interne, la dénomination du projet du concept car était « Level Zero » afin de le distinguer clairement des niveaux de conduite autonome Level 3, 4 et 5 actuellement au centre des attentions chez Audi. Dans l’Audi PB18 e-tron, le conducteur dirige lui-même le véhicule et est le seul à appuyer sur l’accélérateur ou le frein. Par conséquent, ni systèmes complexes pour la conduite autonome ni accessoires de confort synonymes de poids supplémentaire ne sont présents à bord. Le siège du conducteur et le poste de conduite sont intégrés dans une capsule monocoque qui peut coulisser latéralement. Pour la conduite en solo, cette monocoque peut être positionnée au centre de l’habitacle, comme dans une monoplace, c’est-à-dire la position parfaite pour le circuit. Ceci est notamment rendu possible par la conception « by-wire » de la direction et des pédales, un raccordement mécanique des éléments de commande étant superflu.

Gael Buzyn est le directeur de l’Audi Design Loft à Malibu, lieu de naissance de l’Audi PB18 e-tron. Il décrit le sujet le plus important du cahier des charges : « Nous voulons offrir au conducteur des sensations que seule une voiture de course comme l’Audi R18 est capable de transmettre. Nous avons donc développé l’habitacle autour de la place idéale du conducteur, au centre. Toutefois, nous souhaitons aussi que le PB18 e-tron soit utilisable au quotidien, et pas uniquement pour le conducteur mais aussi le passager éventuel. »

En effet, lorsque la monocoque du conducteur est en position latérale, un espace supplémentaire est ménagé pour un passager, ce qui permet de conduire le PB18 e-tron au quotidien, comme un véhicule de route classique. De l’autre côté, un siège supplémentaire peut donc être rendu possible, intégré au plancher de manière affleurante et équipé d’une ceinture de sécurité à trois points. Pour monter et descendre du véhicule, le conducteur profite aussi d’un accès facile à la capsule de sa monocoque, cette dernière pouvant être déplacée jusqu’au bas de caisse lorsque la porte est ouverte.

Une inspiration puisée dans le sport automobile

La structure de l’Audi PB18 e-tron s’inscrit dans la veine de l’architecture classique d’une voiture de sport à moteur central avec une cabine placée très à l’avant. Pour améliorer la dynamique de conduite, le centre de gravité du véhicule se trouve derrière les sièges et devant l’essieu arrière. Néanmoins, il ne s’agit pas ici de l’ensemble moteur-transmission, comme sur une automobile traditionnelle, mais du bloc-batterie.

Un mélange d’aluminium, de carbone et de composites contribue au faible poids de base de la carrosserie de l’Audi PB18 e-tron. La batterie à électrolyte solide innovante et relativement légère permet notamment d’escompter un poids total inférieur à 1 550 kg.

Le PB18 e-tron affiche 4,53 mètres de long, 2 mètres de large et seulement 1,5 mètre de haut. Rien que par ces dimensions, il a l’ADN d’une voiture de sport classique. L’empattement est de 2,70 m et les porte-à-faux se révèlent compacts. De profil, le regard s’arrête sur la ligne du toit légèrement plongeante, s’étirant loin vers l’arrière et les imposants montants C. Associé à la grande lunette arrière presque verticale, ce design rappelle un concept de break de chasse, à savoir la fusion d’un coupé et de l’arrière d’un break. Il n’en ressort pas simplement une silhouette sans pareil, mais aussi, avec 470 litres, un net supplément de place pour les bagages, un espace bien trop souvent absent des voitures de sport. Un ensemble exclusif de valises, conçues sur mesure pour le compartiment à bagages, contribue à exploiter au mieux le volume du coffre. Même si, dans cette voiture, les bagages se résument généralement à un casque et une combinaison de pilote.

Un bandeau lumineux rouge s’étend sur toute la largeur de l’arrière et souligne la ligne horizontale de la carrosserie. La cabine est posée sur les larges épaules des arches de roue et donne presque l’impression d’être petite vue de l’arrière. Autre emprunt fonctionnel au sport automobile, la sortie d’air du diffuseur arrière s’étire en remontant. Le diffuseur peut être abaissé mécaniquement afin d’améliorer l’appui aérodynamique. Le spoiler arrière, normalement intégré, peut être déployé vers l’arrière dans le même but.

Quel que soit l’angle de vue, les arches de roue très évasées disposées en face de la cabine centrale accrochent le regard. Elles mettent en exergue la voie extrêmement large du PB18 e-tron et illustrent de cette manière le potentiel  dynamique transversale du véhicule et la transmission quattro indispensable. Les imposantes jantes de 22 pouces à huit branches asymétriques évoquent des entrées de turbine et, de concert avec les entrées et les sorties d’air des arches de roue, leur rotation garantit un excellent apport d’air vers les grands disques de frein en carbone.

La forme hexagonale bien connue de la calandre Singleframe, résolument large et coupée à l’horizontale, domine l’avant. Dans le plus pur style des sportives Audi, le logo de la marque est placé au-dessus, à l’extrémité avant du capot. De larges entrées d’air à gauche et à droite de la calandre Singleframe amènent l’air de refroidissement nécessaire pour le freinage et le moteur électrique avant. Des blocs optiques larges et plats avec technologie Digital Matrix intégrée ainsi que des feux de route laser complètent la face avant PB18 e-tron.

Les feux de route laser et leur immense portée démontrent tout particulièrement le transfert de savoir-faire depuis le sport automobile : cette technologie a fait son apparition sur la R18 Le Mans Prototype pour laquelle une intensité lumineuse maximale à des vitesses supérieures à 300 km/h, y compris la nuit, offrait un avantage sécurité indispensable.

En ce qui concerne l’écoulement d’air au niveau du capot, les concepteurs Audi s’engagent sur une nouvelle voie. Le capot plonge profondément et réunit les deux ailes très prononcées, comme un pont perpendiculaire à l’avant, tout en jouant le rôle de déflecteur. Ce style est plus que familier dans le milieu des prototypes de course.

En outre, cette configuration offre au conducteur une qualité visuelle unique, et pas uniquement sur circuit. En effet, assis particulièrement bas face au large pare-brise, le conducteur voit la route dans l’axe de l’ouverture du capot, ce qui lui permet de déterminer le tracé et le sommet des virages à la perfection. Une surface OLED transparente est montée dans le champ de vision. Elle affiche par exemple la trajectoire idéale du prochain virage, avec précision grâce aux données de navigation et l’électronique du véhicule. Dans des conditions de circulation routière normales, les flèches directionnelles et autres symboles du système de navigation s’insèrent quant à eux à la perfection dans le champ de vision du conducteur, à l’instar d’un affichage tête haute.

Le poste de conduite grand format est lui-même conçu comme une unité programmable à souhait et peut adopter diverses configurations pour le circuit ou pour la route en fonction du scénario d’utilisation.

L’émotion sans émissions : trois moteurs électriques et la transmission quattro

Le concept car met en œuvre trois puissants moteurs électriques, un situé à l’avant et deux à l’arrière. Ces derniers sont positionnés selon une configuration centrale entre les fusées d’essieu et agissent chacun directement sur une roue par l’intermédiaire de demi-arbres. Ils délivrent une puissance allant jusque 150 kW à l’essieu avant et de 350 kW à l’essieu arrière. Il va de soi que l’Audi PB18 e-tron est une véritable quattro. La puissance totale maximale est de 500 kW et lors des phases de boost, le conducteur peut même temporairement mobiliser jusqu’à 570 kW. Le couple combiné peut atteindre 830 Nm et permettre une accélération de 0 à 100 km/h en à peine plus de 2 secondes, une valeur qui ne s’écarte que légèrement de celle des prototypes LMP1 actuels.

Dans des conditions de circulation routière normales, le conducteur peut limiter la vitesse maximale au profit de l’autonomie. Sur circuit, cette limitation peut être facilement désactivée et adaptée aux conditions locales.

L’accent est mis sur une performance exceptionnelle, mais aussi sur une efficacité maximale. Lorsqu’elle roule, l’Audi PB18 e-tron récupère une grande quantité d’énergie : en effet, jusqu’à des plages de décélération moyennes, elle décélère uniquement par l’action de ses moteurs électriques et ce n’est qu’en cas de freinage brusque que le système hydraulique est sollicité.

En cas d’usage sportif, le concept des moteurs électriques séparés sur l’essieu arrière offre des avantages notables. Le Torque Control Manager, conjointement avec le contrôle électronique de la stabilité ESC, distribue activement le couple aux roues des essieux avant et arrière en fonction des besoins. Cette répartition du couple garantit une dynamique et une stabilité maximales. Grâce à la réponse presque instantanée des moteurs électriques, les commandes sont appliquées à la vitesse de l’éclair. Le concept de propulsion de l’Audi PB18 e-tron s’adapte parfaitement à chaque situation, qu’il soit question de dynamique transversale ou longitudinale.

La batterie à électrolyte solide refroidie par liquide a une capacité de 95 kWh. Une charge complète offre plus de 500 kilomètres d’autonomie en cycle WLTP. L’Audi PB18 e-tron est d’ailleurs déjà conçue pour une charge avec une tension de 800 volts. De cette manière, la batterie peut être complètement rechargée en une quinzaine de minutes.

L’Audi PB18 e-tron peut également être chargée par induction au moyen de l’Audi Wireless Charging (AWC). Pour ce faire, une plaque de recharge avec bobine intégrée est disposée à l’emplacement de stationnement de la voiture et raccordée au réseau électrique. Le champ alternatif magnétique induit une tension alternative dans la bobine secondaire (montée dans le plancher de l’automobile) à travers l’entrefer.

Haute technologie héritée de la catégorie LMP1 : le châssis

Le véhicule est doté à l’avant et à l’arrière d’une suspension à roues indépendantes sur des bras transversaux supérieurs et inférieurs, d’un système à poussoir sur l’essieu avant, communément utilisé dans le sport automobile, et d’un système à tirant sur l’essieu arrière ; dans les deux cas, les suspensions sont complétées par des amortisseurs adaptatifs magnetic ride. Le châssis de l’Audi R18 e-tron quattro a servi de modèle à l’architecture de base.

Les jantes de 22 pouces de diamètre sont équipées à l’avant de pneus 275/35 et à l’arrière de pneus 315/30. De larges disques de frein en carbone de 19 pouces de diamètre travaillent en coordination avec le frein électrique pour permettre la décélération stable et sûre de l’Audi PB18 e-tron, y compris en conditions de course difficiles.

Sur la voie de la production en série : l’électromobilité chez Audi

Audi développe des véhicules 100 % électriques ou hybrides depuis la fin des années 1980. La première production en série d’une voiture combinant un moteur à combustion et un moteur électrique fût l’Audi Duo de 1997 qui empruntait la carrosserie d’une A4 Avant. Une étape technologique majeure dans le développement des véhicules électriques a été la R8 e-tron, dévoilée en 2009 lors de l’IAA et auteur du record du tour pour un véhicule électrique sur la Nordschleife du Nürburgring en 2012.

Depuis 2014, Audi propose avec la puissante A3 e-tron de 150 kW (204 ch) son premier véhicule hybride rechargeable, dont les batteries peuvent être rechargées par récupération et par câble et permettre une autonomie électrique pure de 50 kilomètres selon le NEDC. 2016 a vu l’arrivée du Q7 e-tron. Il est propulsé par un moteur 3.0 TDI combiné à un moteur électrique, offrant une puissance et un couple combinés de respectivement 275 kW (373 ch) et 700 Nm. Il atteint 100 km/h en 6,2 secondes départ arrêté et est particulièrement performant. En mode tout électrique, il affiche une autonomie de 56 kilomètres parcourus sans émettre aucune émission locale. De plus, il s’agit du premier véhicule hybride rechargeable au monde doté d’un moteur diesel V6 et d’une transmission quattro.

Lors de l’édition 2015 de l’IAA, Audi a présenté le concept car e-tron quattro comme précurseur de la première voiture de série 100 % électrique de la marque. SUV au look radicalement nouveau, il offre une autonomie de plus de 400 kilomètres (selon la norme WLTP), associée à l’espace et au niveau de confort d’un haut de gamme Audi. La version de série de cet e-SUV pionnier, baptisé Audi e-tron, sera lancée en septembre 2018.

Voyage, circuit ou véhicule urbain autonome : une nouvelle offre de mobilité

Depuis 2017, Audi développe en parallèle une nouvelle famille de véhicules visionnaires en perspective de la prochaine décennie, à motorisation électrique et où l’usage du véhicule est précisément au centre de l’attention. Les véhicules actuellement sur le marché sont toujours conçus comme une parfaite synthèse entre des profils requis différents, ce qui se traduit souvent dans la pratique par la nécessité de faire des compromis. Les concept cars actuels, en revanche, occuperont une position nouvelle et cohérente sur un marché en constante diversification. L’Audi Aicon, véhicule de luxe destiné à parcourir de longues distances, a ouvert la voie lors de l’IAA en 2017 ; c’est à présent au PB18 de poser un nouveau jalon. D’autres modèles conceptuels, par exemple pour le trafic urbain, sont déjà en développement et seront présentés dans les mois à venir.

Faisant partie d’un pool de partage haut de gamme avec des modèles ultrapersonnalisés, ils peuvent tous dessiner encore plus le futur Audi. Et ainsi offrir du sur mesure pour des clients très exigeants qui souhaitent combiner mobilité, émotion et expérience dans chaque situation de vie. Ces clients peuvent alors choisir s’ils souhaitent utiliser le véhicule de leur choix temporairement seulement et l’échanger contre un autre si la nécessité l’impose ou s’ils préfèrent l’acquérir durablement, comme aujourd’hui déjà.

– Fin –

Communiqué de presse (06/08/18)

Audi enregistre de solides résultats financiers au cours du premier semestre tout en se préparant à de nouveaux défis

• Audi Groupe: 31,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires, 2,8 milliards d'euros de résultat opérationnel, marge opérationnelle de 8,9% • Alexander Seitz, directeur financier: "Nous sommes satisfaits des résultats du Groupe Audi en cette année exceptionnelle" • Plan de transformation Audi: mise en œuvre des premières mesures avec un gain de résultat positif de plus de 0,5 milliard d'euros durant l’année Ingolstadt, le 06 août 2018 - Au cours du premier semestre 2018, le groupe Audi a vu son chiffre d’affaires et son résultat d’exploitation augmenter pour atteindre respectivement 31,2 milliards d’euros et 2,8 milliards d’euros. La marge opérationnelle du constructeur a continué d’évoluer de façon stable, s’élevant à 8,9 %, comme au premier semestre de l’année dernière. Comme annoncé dans le rapport annuel, le constructeur s’attend à une fluctuation significative de ses données financières et volumes clés au cours de l’année 2018. Dans le courant du deuxième semestre, après une hausse de 4,5 % des livraisons aux clients au premier semestre, Audi devrait subir l’impact du passage à la procédure d’homologation WLTP et la transformation la plus importante du portefeuille de modèles jamais vue. Les effets positifs de la mise en œuvre systématique du plan de transformation Audi commenceront à se faire sentir au début de l’année prochaine.

Ingolstadt, le 06 août 2018 - Au cours du premier semestre 2018, le groupe Audi a vu son chiffre d’affaires et son résultat d’exploitation augmenter pour atteindre respectivement 31,2 milliards d’euros et 2,8 milliards d’euros. La marge opérationnelle du constructeur a continué d’évoluer de façon stable, s’élevant à 8,9 %, comme au premier semestre de l’année dernière. Comme annoncé dans le rapport annuel, le constructeur s’attend à une fluctuation significative de ses données financières et volumes clés au cours de l’année 2018. Dans le courant du deuxième semestre, après une hausse de 4,5 % des livraisons aux clients au premier semestre, Audi devrait subir l’impact du passage à la procédure d’homologation WLTP et la transformation la plus importante du portefeuille de modèles jamais vue. Les effets positifs de la mise en œuvre systématique du plan de transformation Audi commenceront à se faire sentir au début de l’année prochaine.

« Nous avons traversé avec succès la première moitié de cette année exceptionnelle et Audi reste sur la bonne voie », a déclaré Alexander Seitz, membre du directoire d’AUDI AG en charge des finances, de l’informatique et de l’intégrité. « Le succès qu’ont rencontré nos nouveaux modèles et technologies montre qu’Audi enregistrera à nouveau d’excellents résultats. C’est pourquoi nous devons garder le contrôle sur la phase de transition actuelle. Le processus de renouvellement de notre gamme arrivant à son point culminant et le passage à la procédure d’homologation WLTP étant particulièrement exigeant, nous allons devoir faire face à de nouveaux défis dans les prochains mois. »

Au cours du troisième trimestre, la nouvelle génération de l’Audi A6, la grande berline la plus vendue du constructeur, sera lancée sur les premiers marchés. Par ailleurs, avec l’Audi Q8, la gamme Audi s’étendra au segment des SUV coupés les plus haut de gamme. Le quatrième trimestre 2018 sera marqué par le lancement de la version de série de l’Audi e-tron prototype entièrement électrique, ainsi que par des lancements consécutifs sur les segments des véhicules citadins et SUV compacts. Avec les nouvelles Audi A1 et Audi Q3, l’entreprise franchira des jalons importants dans la réorganisation de son réseau de production en vue d’optimiser les synergies au sein du groupe. En parallèle, Audi continue le déploiement à l’international des nouveaux modèles Audi A8 et Audi A7. Le constructeur lancera également son initiative de prestige aux États-Unis au quatrième trimestre.

Entre janvier et juin, l’entreprise a livré 949 282 véhicules Audi à ses clients (2017 : 908 683). La hausse mondiale de 4,5 % des livraisons a été essentiellement stimulée par le développement positif en Asie et en Amérique du Nord. Le chiffre d’affaires du groupe Audi a augmenté de 3,9 % au cours du premier semestre 2018, atteignant 31,183 milliards d’euros (2017 : 30,011 milliards d’euros). Avec une hausse de 3 % du résultat d’exploitation, qui passe à 2,761 milliards d’euros (2017 : 2,680 milliards d’euros), la marge opérationnelle enregistrée est de 8,9 %, comme au premier semestre de l’année dernière. Le résultat d’exploitation n’inclut pas les chiffres de l’activité en joint-venture en Chine, où Audi a connu sa croissance la plus forte en matière de livraison aux clients au premier semestre. Les bénéfices dérivés de la joint-venture chinoise sont comptabilisés dans le résultat financier.

Le flux net de trésorerie du groupe Audi a enregistré une hausse considérable au cours des six premiers mois de l’année, se montant à 2,672 milliards d’euros (2017 : 1,925 milliards d’euros). Le flux net de trésorerie à la même période l’année dernière a été affecté par des sorties de trésorerie plus importantes dans la question du diesel.

La mise en œuvre systématique du plan de transformation global du groupe, qui a démarré en début d’année, favorise de plus en plus la solidité financière d’AUDI AG. D’ici 2022, cet ensemble de mesures devrait avoir un impact positif sur les revenus futurs à hauteur de 10 milliards d’euros et permettre d’attribuer les ressources aux domaines d’innovation clés définis dans la stratégie « Audi.Vorsprung.2025 ». À la mi-année, Audi a déjà mis en place les premières mesures prévues dans le cadre de son plan de transformation et enregistré une hausse de son résultat d’exploitation de plus de 500 millions d’euros pour l’année complète. Le constructeur continuera à le faire en poursuivant la mise en œuvre du programme.

Grâce à une discipline plus stricte en matière d’investissements, le rapport investissement en R&D/chiffre d’affaires était de 6,5 % au cours du premier semestre (2017 : 6,9 %), tandis que le rapport investissement en capital/chiffre d’affaires était de 3,4 % (2017 : 3,9 %). Les principaux investissements de l’année 2018 se feront au deuxième semestre.

Le groupe Audi confirme ses prévisions pour l’année complète. Plus tard dans le courant de l’année, l’entreprise continuera à analyser et estimer l’évolution continue des risques, notamment ceux dérivés de l’adaptation du portefeuille de modèles à la nouvelle méthode de mesure des émissions, la procédure d’essai mondial. Comme annoncé dans le rapport annuel, le constructeur s’attend à une fluctuation significative de sa production, de ses stocks et de ses livraisons, ainsi que de ses données financières clés. Dans ce contexte, la première moitié de l’année a été marquée par une hausse significative des niveaux de production en vue de constituer des stocks préventifs. Dans les prochains mois, une optimisation du système d’approvisionnement du réseau de distribution et de vente au détail sera nécessaire dans le cadre du renouvellement des modèles Audi, et surtout en raison du passage au cycle de test WLTP. Cela devrait permettre aux concessionnaires de palier les interruptions liées au passage au cycle WLTP au sein de la gamme de modèles à configurer librement, notamment avec la mise à disposition de véhicules directement sur place.

Sur l’ensemble de l’année, les livraisons du constructeur Audi devraient atteindre les niveaux de l’année dernière, avec une légère hausse du chiffre d’affaires pour le groupe Audi. D’après ses prévisions, la marge opérationnelle de l’entreprise devrait se maintenir dans sa fourchette cible stratégique. Le constructeur s’attend à ce que ses rapports d’investissements en R&D/chiffre d’affaires et investissements en capital/chiffre d’affaires soient légèrement supérieurs aux fourchettes cibles à long terme, respectivement de 6 à 6,5 % et 5 à 5,5 %.

 

Quelques chiffres clés du groupe Audi

 

1er semestre 2018

1er semestre 2017

Livraisons  véhicules Audi

949,282

908,683

Chiffre d’affaires  en millions d’euros

31,183

30,011

Résultat d’exploitation  en millions d’euros

2,761

2,680

Marge opérationnelle en %

8.9

8.9

 

Téléchargez le rapport financier intermédiaire : www.audi.com/interim-financial-report2018

– Fin –

Communiqué de presse (03/08/18)

Ouverture des commandes de l’Audi Q8

• Il est désormais possible de commander le nouveau SUV de la gamme Audi Q chez tous les partenaires Audi • La configuration personnalisée de l’Audi Q8 est aussi possible depuis Audi.fr • Les premières livraisons auront lieu courant Octobre Après avoir fait parler d’elle pour son dynamisme et sa polyvalence, l’Audi Q8 est dès à présent disponible à la commande sur le site Audi.fr ainsi que chez tous les partenaires Audi. Il est également possible de personnaliser son véhicule sur le configurateur du site Audi.fr. Les premières livraisons interviendront courant octobre.

Après avoir fait parler d’elle pour son dynamisme et sa polyvalence, l’Audi Q8 est dès à présent disponible à la commande sur le site Audi.fr ainsi que chez tous les partenaires Audi. Il est également possible de personnaliser son véhicule sur le configurateur du site Audi.fr. Les premières livraisons interviendront courant octobre.

 L’Audi Q8 incarne pleinement la nouvelle identité du design Audi. Son design intérieur luxueux est mis en valeur par son élégante planche de bord noire laquée à laquelle est intégré le système MMI touch response. A l’extérieur, le design progressiste est souligné par une imposante calandre Singleframe octogonale. En matière de technologie, le SUV coupé place la barre haut avec son ergonomie tactile et sa navigation high-tech.

Grâce à sa nouvelle technologie hybride légère (MHEV), le SUV offre une conduite plus efficiente avec une baisse de  consommation de carburant de l‘ordre de 0,7 litre aux 100 km en conditions réelles.

Le constructeur d’Ingolstadt ouvre aujourd’hui les commandes de l’Audi Q8. Ce véhicule est disponible en quatre finitions : Q8, S Line, Avus et Avus Extended.

Le nouveau SUV coupé est disponible avec un moteur V6 3.0 TDI de 286 ch couplé à une transmission intégrale quattro et une boite tiptronic à 8 rapports à partir de 78 300 euros. Désormais la nouvelle appellation utilisée pour ce type de moteur est Audi Q8 50 TDI quattro tiptronic 8. D’autres motorisations seront disponibles ultérieurement.

Dès à présent la nouvelle Audi Q8 est disponible sur le configurateur Audi, sur le site Audi.fr ainsi que chez tous les partenaires Audi.

 – Fin –

MÉDIATHÈQUE