Audi France Media
Communiqué de presse
Audi intègre le système d’exploitation Android à l’Audi Q8 sport concept >>
(17/05/17)
Communiqué de presse
L’architecture de la e-mobilité : Audi e-tron Sportback concept >>
(18/04/17)
Communiqué de presse
Audi Q8 sport concept : un SUV polyvalent aux multiples talents >>
(07/03/17)
Communiqué de presse
L’architecture de la e-mobilité : Audi e-tron Sportback concept >>
(18/04/17)
Audi Q8 sport concept : un SUV polyvalent aux multiples talents >>
(07/03/17)
Communiqué de presse
La nouvelle Audi RS 5 Coupé >>
(07/03/17)
ACTUALITÉS
Communiqué de presse (19/05/17)

Le conseil de surveillance d’Audi reconduit le président du directoire Rupert Stadler pour cinq ans

Neckarsulm/Ingolstadt, le 17 mai 2017 - À l’occasion de son assemblée générale, qui s’est tenue ce mercredi, le conseil de surveillance d’AUDI AG a reconduit Rupert Stadler à son poste de président du directoire pour cinq années supplémentaires. Il a également décidé de donner plus d’importance à l’intégrité en plaçant le responsable de la conformité (compliance) sous la responsabilité directe du directeur financier du groupe, Axel Strotbek.

Neckarsulm/Ingolstadt, le 17 mai 2017 - À l’occasion de son assemblée générale, qui s’est tenue ce mercredi, le conseil de surveillance d’AUDI AG a reconduit Rupert Stadler à son poste de président du directoire pour cinq années supplémentaires. Il a également décidé de donner plus d’importance à l’intégrité en plaçant le responsable de la conformité (compliance) sous la responsabilité directe du directeur financier du groupe, Axel Strotbek.

Matthias Müller, président du conseil de surveillance d’AUDI AG et président du directoire de Volkswagen AG, a déclaré : « Avec ce vote unanime, le conseil de surveillance témoigne à nouveau à M. Stadler de sa confiance dans le fait qu’il continuera à développer Audi avec succès. »

Peter Mosch, président du comité central d’entreprise d’AUDI AG et membre du comité de direction du conseil de surveillance, s’est également exprimé : « Nous, les employés, avons posé des conditions très claires pour la prolongation de ce contrat. En effet, Rupert Stadler doit maintenir l’emploi à long terme sur nos sites allemands, garantir la bonne utilisation des capacités de nos sites de production et promouvoir systématiquement les technologies qui assureront un avenir prospère à notre entreprise ».

Le conseil de surveillance a également décidé de rattacher immédiatement la responsabilité de l’intégrité au directeur financier Axel Strotbek, désormais en charge des finances, de l’informatique et de l’intégrité. Ainsi, dans le cadre de la réorganisation du groupe, le responsable de la conformité est maintenant placé sous la responsabilité directe de M. Strotbek, et relève donc directement d’un membre du directoire.

 

 

– Fin –

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

A1610682_large (1).jpg
(19/05/17)
Communiqué de presse (24/05/17)

Audi définit sa stratégie de réseau future avec ses partenaires chinois

• Les modèles Audi issus de la prochaine collaboration entre SAIC et Audi seront distribués à travers les réseaux de vente existants • Dietmar Voggenreiter, membre du directoire d’AUDI AG : « Notre accord ouvre la voie à la nouvelle stratégie de partenariat de la marque Audi en Chine » • Une nouvelle structure de pilotage des ventes permettra une distribution unifiée des produits Audi

Pékin/Ingolstadt, le 20 mai 2017 – AUDI AG, FAW Group et FAW-Volkswagen ont signé un accord avec la commission des concessionnaires Audi en vue du développement de l’activité de la marque d’Ingolstadt en Chine. Cet accord a été élaboré de façon à ce que la coopération réponde aux intérêts à la fois de SAIC et d'Audi. AUDI AG, FAW Group et FAW-Volkswagen mettront en œuvre leur plan de croissance sur 10 ans avec leurs concessionnaires partenaires afin de développer leur activité de façon rentable et durable en Chine.

« Cet accord très constructif représente un tournant stratégique pour l’activité d’Audi en Chine », explique Dietmar Voggenreiter, membre du directoire d’AUDI AG en charge des ventes et du marketing. « Il ouvre la voie de notre stratégie à deux partenaires et nous permettra de renforcer notre présence sur le marché chinois. Avec nos solides partenaires, nous définirons l’avenir de la mobilité haut de gamme en Chine en amplifiant encore notre portefeuille local de biens et services, afin que l’activité soit attractive pour toutes les parties. »

Dans le cadre du plan de croissance sur 10 ans d’AUDI AG, de FAW Group et de FAW-Volkswagen, Audi prévoit d’élargir son portefeuille de modèles produits localement et importés en Chine. La marque aux anneaux livrera en permanence des voitures haut de gamme, des technologies de pointe et des services exceptionnels à ses clients chinois. La coopération dans le domaine de la mobilité électrique, en particulier, sera considérablement renforcée, ce qui favorisera le développement des compétences dans les technologies clés au sein de la joint-venture. Au cours des cinq prochaines années, la marque Audi lancera cinq nouveaux modèles e-tron sur le marché, à travers FAW-Volkswagen. De plus, afin de favoriser la production locale, la collaboration dans le domaine de la fabrication de pièces sera amplifiée.

L’accord entre les parties prenantes d’Audi et les représentants de concessionnaires intègre les intérêts du réseau de vente existant dans la nouvelle stratégie à deux piliers d’Audi en Chine. Toutes les parties se sont accordées sur le fait que les modèles Audi issus d’un potentiel partenariat entre Audi et SAIC Motor seraient vendus par le biais du réseau de concessionnaires existant. Par ailleurs, conformément à la réglementation, une nouvelle structure de pilotage des ventes sera créée en vue de la distribution unifiée des produits Audi fabriqués par les deux partenaires.

Audi et SAIC, partenaire de longue date du groupe Volkswagen, sont en train d’évaluer la possibilité de s’associer pour produire et distribuer des modèles Audi et proposer des services de données et de mobilité. L’objectif de ce plan stratégique est de développer l’activité chinoise de façon rentable pour toutes les parties impliquées. Outre un élargissement du portefeuille de produits, la stratégie à deux piliers devrait permettre au réseau de concessionnaires existant de bénéficier d’importantes synergies pour son infrastructure après-vente.

Pour Audi, la Chine est un marché incontournable dans les domaines clés de l’avenir, notamment la conduite autonome, la numérisation et l’e-mobilité. En tant que partenaire de long terme de l’industrie automobile chinoise, AUDI AG reste déterminée à jouer un rôle actif dans le développement du secteur automobile du pays. Pionnière sur le marché du haut de gamme en Chine, Audi continue à défendre des biens et services de très haute qualité dans le monde entier.

Communiqué de presse (17/05/17)

Audi intègre le système d’exploitation Android à l’Audi Q8 sport concept

• Une nouvelle architecture des systèmes ouverte pour de l’infotainment embarqué • Lors de la conférence des développeurs Google I/O, Audi présente la plateforme technologique de son Audi Q8 sport concept, qui comprend une solution IHM entièrement intégrée dotée d’Android • Les connaissances agrégées des membres de la communauté peuvent accélérer le développement de futures applications embarquées

Ingolstadt/Mountain View, le 16 mai 2017 – Audi participe à la célèbre conférence des développeurs Google I/O, qui réunit 7 000 participants sur place et des millions d’autres à distance, afin de présenter en avant-première mondiale son système d’infotainment de dernière génération, qui intègre pleinement Android. Cette innovation ouvre de nouvelles perspectives, en particulier l’accélération considérable du développement de services de connectivité.

Google I/O, qui se tiendra du 17 au 19 mai au siège de Google, à Mountain View, en Californie, est considérée comme la plus grande et plus importante conférence de développeurs du secteur du logiciel au monde. À l’occasion de la conférence, Android sera présenté comme une solution intégrée pour les applications d’infotainment embarqué, en cours de développement par la communauté open source d’Android, qui compte des millions de membres.

La plateforme technologique de l’Audi Q8 sport concept, que le constructeur dévoilera à Google I/O, intègre déjà Android. Les nouvelles fonctions, notamment le service de streaming Spotify, Google Play Music et Google Assistant, sont toutes accessibles sur le grand écran tactile MMI, situé au milieu du tableau de bord. Les informations sont également visibles dans le Virtual Cockpit Audi, qui se trouve dans le champ de vision direct du conducteur. C’est la première fois que les nouveaux services sont pleinement intégrés dans le système d’infotainment spécifique d’Audi. Par ailleurs, si la carte de navigation continue à utiliser la base de données HERE, privilégiée dans les véhicules Audi, le conducteur peut également choisir Google Maps. Enfin, le concept est équipé d’une messagerie permettant de recevoir des messages et des appels.

L’intégration native d’Android est extrêmement prometteuse. En effet, avec 1,4 milliard d’utilisateurs actifs, Android est la plateforme mobile la plus populaire du monde. Sans compter que la communauté Android jouit d’une expertise et fait preuve d’une créativité susceptibles d’accélérer le développement de nouvelles applications. Ainsi, à travers la plateforme Android, de nouvelles applications pourraient rapidement faire leur entrée dans les voitures, sous réserve, bien entendu, qu’elles respectent les conditions de Google et d’Audi. Pour les clients, outre une réduction de la durée des cycles de mise à jour, cela présente le double avantage d’une plus grande variété de services et d’une grande disponibilité internationale.

Lorsque les utilisateurs pourront effectuer toutes les activités qu’ils voudront dans la voiture du futur, le système Android intégré leur permettra également d’utiliser toutes les applications pour smartphone existantes.

Communiqué de presse (11/05/17)

AUDI AG : Des circonstances exceptionnelles affectent les ventes d’avril

• Environ 156 150 livraisons dans le monde entier au cours du mois, soit une baisse de 5 % • Dietmar Voggenreiter, membre du directoire AUDI AG en charge des ventes et du marketing : « Nous nous positionnons pour l’avenir en revoyant nos orientations structurelles et en lançant de nouveaux modèles » • Aux États-Unis, la croissance reste soutenue malgré la tendance négative du marché AUDI AG a livré environ 156 150 voitures à ses clients dans le monde entier en avril, ce qui représente une baisse de 5 % par rapport au chiffre record de 2016. En Chine, où l’activité est actuellement confrontée à des circonstances exceptionnelles liées à la nouvelle orientation stratégique d’Audi sur le marché, les ventes au cours du mois dernier ont été de 11,6 % supérieures à celles du mois de mars. Néanmoins, en avril 2017, les ventes ont diminué de 6,9 % en année glissante. Depuis le début de l’année, la marque aux anneaux a livré 578 750 unités dans le monde, soit 6,7 % de moins qu’en 2016 à la même époque. Cependant, en Europe de l’Ouest (+1,0 %) et en Amérique du Nord (+7,3 %), Audi a poursuivi sa croissance malgré un renouvellement de l’Audi Q5 et de la famille A5.

Ingolstadt, le 11 mai 2017 –  AUDI AG a livré environ 156 150 voitures à ses clients dans le monde entier en avril, ce qui représente une baisse de 5% par rapport au chiffre record de 2016. En Chine, où l’activité est actuellement confrontée à des circonstances exceptionnelles liées à la nouvelle orientation stratégique d’Audi sur le marché, les ventes au cours du mois dernier ont été de 11,6% supérieures à celles du mois de mars. Néanmoins, en avril 2017, les ventes ont diminué de 6,9% en année glissante. Depuis le début de l’année, la marque aux anneaux a livré 578 750 unités dans le monde, soit 6,7% de moins qu’en 2016 à la même époque. Cependant, en Europe de l’Ouest (+1,0 %) et en Amérique du Nord (+7,3 %), Audi a poursuivi sa croissance malgré un renouvellement de l’Audi Q5 et de la famille A5.

« La phase de transformation difficile que nous entamons a un impact temporaire sur notre activité », indique Dietmar Voggenreiter, membre du directoire AUDI AG en charge des ventes et du marketing. « Cependant, nous estimons nécessaire de mettre en place un cadre encore plus fort pour l’avenir, notamment par le biais de nouvelles orientations structurelles et de nouveaux modèles. Nous construisons donc les bases pour les années à venir. »

En Chine, Audi a poursuivi ses négociations productives avec ses partenaires au mois d’avril en vue de la prochaine étape de l’expansion de la joint-venture. En parallèle de ces discussions, au cours des quatre premiers mois de l’année, le constructeur a vendu 154 873 unités dans le pays, ce qui représente 18,1 pour cent de moins qu’à la même période en 2016. Au seul mois d’avril, les concessionnaires chinois ont livré 46 166 voitures, soit 6,9 pour cent de moins que le chiffre record de 2016. Dans le même temps, Audi a lancé sur le marché chinois sa nouvelle A3, dernière génération d’un modèle particulièrement prisé des jeunes clients locaux. De plus, la nouvelle édition de la famille A5 devrait être commercialisée en Chine au milieu de l’année 2017.

En Allemagne, 28 211 voitures Audi ont été vendues au cours du mois dernier, soit 2,2 pour cent de moins qu’en avril 2016, un mois qui comptait trois jours ouvrés de plus que cette année. Cependant, le solde des ventes reste globalement positif pour la marque aux anneaux, qui a vu ses ventes augmenter de 1 pour cent depuis janvier, enregistrant un nouveau record de 111 179 automobiles vendues. En avril, sur les grands marchés européens, à savoir la France (+3,1 % à 6 001 voitures), l’Espagne (+7,4 % à 5 182 voitures) et les Pays-Bas (+15,6 % à 1 156 voitures), la croissance a été de mise. Toutefois, sur l’ensemble du continent européen, le renouvellement actuel de modèles à grand volume, tels que l’Audi Q5, ainsi que la poursuite du recul en Russie (-23,1 % à 1 630 voitures) ont eu un impact négatif sur les résultats combinés. En effet, les ventes européennes ont reculé de 3,2 pour cent à environ 75 750 voitures en avril. En revanche, les ventes cumulées depuis le début de l’année ont progressé d’environ 302 500 unités, dépassant ainsi le résultat de 2016 de 0,6 pour cent.

Aux États-Unis, Audi est allée à contre-courant de la tendance négative du marché, avec une hausse des livraisons de 7,7 pour cent à 64 358 véhicules au cours des quatre premiers mois de l’année. Au seul mois d’avril, le solde des ventes a été de 18 711 automobiles, soit une progression de 5,1 pour cent. Le grand SUV Q7, qui rencontre un très grand succès chez les clients américains, a largement dépassé la référence de 2016, avec une hausse de 22,2 % à 3 022 unités. Par ailleurs, après le lancement sur le marché américain du nouveau Q5, Audi poursuit son plus important renouvellement de produits de l’histoire. Sans compter qu’à partir de mai, l’A5 Sportback sera également disponible sur le marché, ce qui élargira encore le portefeuille du constructeur aux États-Unis. Au Canada, la marque aux anneaux reste sur une très bonne dynamique. Au mois d’avril, les ventes y ont en effet progressé de 7,6 pour cent à 3 608 unités, venant clore une période de quatre mois pendant laquelle Audi a vendu 10 495 automobiles, soit une hausse de 14 pour cent. En Amérique du Nord, on constate une progression de 4,3 pour cent des ventes à environ 23 350 unités au cours du mois dernier. Sur le continent, la croissance cumulée de 7,3 pour cent porte le total des ventes à 79 100 véhicules depuis le début de l’année.

Découvrez l'intégralité des résultats dans le CP ci-joint

– Fin –

Communiqué de presse (09/05/17)

Audi affiche des résultats financiers convaincants au premier trimestre

• Groupe Audi : un chiffre d’affaires de 14,4 milliards d’euros, un bénéfice opérationnel de 1,2 milliard d’euros et un taux de rentabilité opérationnelle de 8,7 pour cent • Axel Strotbek, directeur financier : « Nous avons atteint nos objectifs et nous continuons à mettre l’accent sur le contrôle des coûts dans un contexte difficile » • Le bénéfice imposable a augmenté de près de 50 pour cent à 1,4 milliard d’euros Au premier trimestre 2017, le groupe Audi a réalisé un solide bénéfice opérationnel. Tandis que le chiffre d’affaires se situe au même niveau que celui du premier trimestre 2016, le montant des bénéfices a légèrement augmenté par rapport à la même période l’année dernière, qui avait été pénalisée par des circonstances extraordinaires. Le taux de rentabilité opérationnelle pour le premier trimestre est de 8,7 %.

Ingolstadt, le 11 mai 2017 – Au premier trimestre 2017, le groupe Audi a réalisé un solide bénéfice opérationnel. Tandis que le chiffre d’affaires se situe au même niveau que celui du premier trimestre 2016, le montant des bénéfices a légèrement augmenté par rapport à la même période l’année dernière, qui avait été pénalisée par des circonstances extraordinaires. Le taux de rentabilité opérationnelle pour le premier trimestre est de 8,7 %.

Sur la période allant de janvier à mars, l’entreprise a livré 422 603 automobiles, signant ainsi le meilleur premier trimestre de son histoire en Europe occidentale et en Amérique du Nord. En raison de la situation temporaire particulière en Chine, où l’entreprise d’Ingolstadt travaille actuellement avec ses partenaires locaux afin de définir un plan stratégique pour la prochaine phase de croissance, les livraisons mondiales sont inférieures de 7,3 % au nombre de ventes du premier trimestre 2016 (455 869).

Toutefois, le chiffre d’affaires du premier trimestre, à savoir 14,378 milliards d’euros, est comparable à celui de l’année dernière (14,511 milliards d’euros). Les nouveaux modèles, comme les Audi Q2 et A5, ont contribué à ce résultat. Le bénéfice opérationnel de 1,244 milliard d’euros (1er trimestre 2016 : 1,202 milliard d’euros) reflète non seulement le succès des nouveaux modèles, mais aussi l’augmentation des revenus due à la liquidation des couvertures de change. D’autre part, l’entreprise a pâti d’une plus forte dépréciation liée à l’essor du réseau de production international et du portefeuille de modèles et de technologies. Contrairement à la même période l’année passée, aucune circonstance extraordinaire n’est venue ternir le bénéfice opérationnel au premier trimestre 2017 (1er trimestre 2016 : 100 millions d’euros).

« Avec un taux de rentabilité opérationnelle de 8,7 %, nous respectons parfaitement notre objectif, placé dans une fourchette de 8 à 10 %, et ce malgré un trimestre difficile », a commenté Axel Strotbek, membre du conseil d’administration d’AUDI AG en charge des finances et de l’organisation. Ce chiffre était de 8,3 % au premier trimestre 2016. « Nous prévoyons à nouveau des conditions difficiles pour les mois qui viennent, mais nous sommes convaincus d’être parfaitement préparés pour les affronter grâce à nos nouveaux modèles et mises sur le marché », a-t-il continué.

En outre, Audi poursuit le contrôle systématique de ses dépenses et la mise en place de son programme « Speed up! », afin de garantir le financement futur de sa transformation par ses propres flux de trésorerie.

Le groupe Audi a réalisé un bénéfice imposable de 1,425 milliard d’euros sur la période janvier-mars, soit une hausse de 48,6 % par rapport à la même période l’année dernière (1er trimestre 2006 : 959 millions d’euros). Cette croissance reflète avant tout une augmentation significative du bénéfice financier. En effet, l’ouverture du capital du fournisseur de solutions cartographiques HERE a engendré un effet positif de 183 millions d’euros de revenus supplémentaires issus des investissements, qui s’expliquent par la consolidation par la mise en équivalence.

Les entrées de trésorerie nettes au premier trimestre sont en hausse, atteignant 1,517 milliard d’euros (1er trimestre 2016 : 1,185 milliard d’euros). C’est le résultat non seulement de « Speed Up! » mais aussi de sorties de trésorerie destinées aux investissements dans les entreprises et aux augmentations de capital moins importantes.

Les prévisions de l’entreprise pour l’année entière restent inchangées : le constructeur compte légèrement augmenter le nombre de livraisons de véhicules de marque Audi ainsi que son chiffre d’affaires par rapport à 2016. Le bénéfice opérationnel devrait s’inscrire dans la fourchette de retour stratégique, à savoir entre 8 et 10 % du chiffre d’affaires.

– Fin –

Communiqué de presse (02/05/17)

Le rover lunaire Audi lunar quattro à l’écran dans le film « Alien: Covenant »

• Le rover lunaire Audi lunar quattro apparaîtra à l’écran dans le film de Twentieth Century Fox « Alien: Covenant » • Le constructeur développe des pièces et le moteur du rover • L’Audi lunar quattro se prépare à embarquer pour une véritable mission sur la Lune Le rover lunaire Audi lunar quattro fait ses premiers pas au cinéma dans le blockbuster de science-fiction de Ridley Scott « Alien: Covenant », qui sortira sur les écrans de cinémas du monde entier au mois de mai. L’Audi lunar quattro, qui partira bientôt pour une mission réelle dans l’espace, a été mis au point par les experts d’Audi en coopération avec la start-up allemande Part-Time Scientists.

Ingolstadt, 2 mai 2017 – Le rover lunaire Audi lunar quattro fait ses premiers pas au cinéma dans le blockbuster de science-fiction de Ridley Scott « Alien: Covenant », qui sortira sur les écrans de cinémas du monde entier au mois de mai. L’Audi lunar quattro, qui partira bientôt pour une mission réelle dans l’espace, a été mis au point par les experts d’Audi en coopération avec la start-up allemande Part-Time Scientists.

Le réalisateur Ridley Scott a intégré l’Audi lunar quattro dans le film « Alien: Covenant », nouvel opus de sa franchise « Alien ». Les membres de l’équipage du vaisseau colonial Covenant sont en route pour une planète située au fin fond de notre galaxie lorsqu’ils découvrent ce qu’ils pensent être un paradis inexploré, mais qui se révèle être un monde sombre et dangereux. Quand ils découvrent une menace qui dépasse leur imagination, ils font tout leur possible pour tenter de s’échapper. Pour ses débuts au cinéma, l’Audi lunar quattro fait partie intégrante de la mission du Covenant et est envoyée pour aider Faris (Amy Seimetz) à naviguer et à évaluer le terrain difficile et inconnu d’une nouvelle planète.

L’Audi lunar quattro doit sa présence dans le film à la collaboration entre Twentieth Century Fox et Audi. « La franchise "Alien" est le meilleur moyen pour nous d’attirer l’attention sur le rover lunaire développé par Audi et de présenter les technologies intelligentes d’Audi dans un environnement visionnaire », explique Giovanni Perosino, vice-président en charge de la communication marketing internationale chez Audi.

« Le partenariat de Fox avec Audi sur "Alien: Covenant" est l’occasion de mettre en avant le travail novateur que réalise Audi en matière d’exploration  », déclare Zachary Eller, vice-président en charge des partenariats marketing au sein de la Twentieth Century Fox. « Nous sommes heureux de poursuivre cette collaboration de longue date avec Audi, qui permet à nos cinéastes d’intégrer une technologie de pointe authentique dans leurs mondes futuristes. »

Dans le cadre de cette collaboration, un court métrage créé par Twentieth Century Fox, 3AM et Audi a été filmé sur l’un des plus grands plateaux du film. On y voit l’Audi lunar quattro patrouiller dans la baie de Terraforming, détecter une forme de vie non identifiée et étudier ce qui se cache dans le noir. Regardez « Alien: Covenant x Audi lunar quattro » ici : http://youtu.be/5fEmCnStgac

L’Audi lunar quattro se prépare pour une mission réelle sur la Lune. En effet, depuis 2015, le constructeur de voitures haut de gamme basé à Ingolstadt travaille au développement du rover avec une équipe dirigée par Robert Böhme, fondateur et PDG de Part-Time Scientists. Les experts d’Audi ont aidé la start-up basée à Berlin, en particulier en la faisant bénéficier de son expertise en quatre roues motrices (technologie quattro) et de la construction légère, et de son expérience dans le développement de véhicules dotés de moteurs électriques et hybrides rechargeables (e-tron) et dans l’optimisation du design.

En sélectionnant les meilleurs matériaux, les développeurs ont réussi à réduire le poids du véhicule d’exploration à seulement 30 kilogrammes. L’Audi lunar quattro est ainsi composée à 85 % d’aluminium, produit à partir d’une imprimante à métaux 3D installée au siège d’Audi à Ingolstadt. Par ailleurs, le véhicule est alimenté par un panneau solaire pivotant et dispose d’une technologie quattro intelligente et d’un moteur e-tron efficace. Le projet Mission to the Moon du constructeur approche de la fin : l’Audi lunar quattro devrait très bientôt faire ses premiers pas sur la Lune.

Pour en savoir plus sur les origines de l’Audi lunar quattro et la collaboration du constructeur allemand avec Twentieth Century Fox, rendez-vous sur www.audi.com/mission.

Pour voir plus d’images, rendez-vous sur www.audi-mediaservices.com/en.

– Fin –

Communiqué de presse (28/04/17)

Ouverture des commandes pour la nouvelle Audi RS 5 Coupé 2.9 TFSI 450 quattro

• Nouvelle Audi RS 5 Coupé disponible à la commande à partir de 95 000 € • Premières livraisons prévues début septembre 2017 • De 0 à 100 km/h en 3,9 s Les commandes de la seconde génération de l’un des modèles les plus performants de l’histoire du constructeur d’Ingolstadt, l’Audi RS 5 Coupé, sont ouvertes.

Roissy-en-France, le 28 avril 2017 – Les commandes de la seconde génération de l’un des modèles les plus performants de l’histoire du constructeur d’Ingolstadt, l’Audi RS 5 Coupé, sont ouvertes.

Le nouveau coupé Grand Tourisme allie l’esthétique et la praticité pour une utilisation quotidienne. Le moteur 2.9 TFSI V6 bi turbo nouvellement développé par Audi offre des performances de premier ordre, une plus grande efficience et un son moteur typique des modèles RS. Il développe 450 ch et son couple maximal est de 600 Nm – 170 Nm de plus que le modèle précédent – entre 1 900 et 5 000 tours/min

Le modèle ultra-sportif de la gamme A5 effectue le 0 à 100 km/h en 3,9 secondes et atteint une vitesse maximale de 280 km/h.  La puissance du bi turbo est transmise aux quatre roues grâce à une transmission tiptronic à 8 rapports. En mode sportif, les temps de passage des rapports sont optimisés pour des performances optimales avec le système quattro. Le couple est réparti de manière asymétrique entre les essieux (40:60) afin de garantir sécurité et un comportement sportif. Audi Sport propose en option le différentiel Sport à l’arrière qui garantit une efficacité et un tempérament encore plus performant.

L’aspect sportif du véhicule est renforcé par l’insert du diffuseur spécifique des modèles RS, les sorties d’échappements ovales, les phares et élargisseurs d’ailes noirs, rappelant les Audi 90 IMSA GTO. À l’intérieur, la sportivité du Coupé est renforcée par les sièges sport RS, le volant sport RS à méplat, un affichage spécifique dans l’Audi virtual cockpit avec G-Meter, pression des pneus… Les phares Matrix LED (option) et les nombreux systèmes d’assistance au conducteur assurent un meilleur confort, sécurité et efficience.

La nouvelle Audi RS 5 Coupé est disponible à la commande dans tout le réseau Audi France à partir de 95 000 € TTC. Les premières livraisons auront lieu à la rentrée 2017.

– Fin –

Communiqué de presse (18/04/17)

L’architecture de la e-mobilité : Audi e-tron Sportback concept

Étude de style et démonstration de technologie, une voiture 100% électrique sous la forme d'un coupé : première mondiale de l’Audi e-tron Sportback concept dans la métropole chinoise de Shanghai. Audi présente l’étude d’une Audi Gran Turismo quatre-portes électrique, polyvalente et puissante de 320 kW au Salon de Shanghai 2017. Le style du coupé et de sa finition Lux Silver allie des composantes classiques de Audi à une palette de détails avant-gardistes : une plateforme électrique parfaitement conçue pour la technologie et le package d’une conduite électrique.

 

Étude de style et démonstration de technologie, une voiture 100% électrique sous la forme d'un coupé : première mondiale de l’Audi e-tron Sportback concept dans la métropole chinoise de Shanghai. Audi présente l’étude d’une Audi Gran Turismo quatre-portes électrique, polyvalente et puissante de 320 kW au Salon de Shanghai 2017. Le style du coupé et de sa finition Lux Silver allie des composantes classiques de Audi à une palette de détails avant-gardistes : une plateforme électrique parfaitement conçue pour la technologie et le package d’une conduite électrique.

L’Audi e-tron Sportback représente une avancée importante pour Audi vers la mobilité électrique. Rupert Stadler, Président de AUDI AG, confirme : « Notre Audi e-tron sera lancée en 2018 – la première voiture électrique utilisable au quotidien. Avec une autonomie de plus de 500 kilomètres et une unique expérience de conduite électrique ; nous ferons de ce SUV sportif le produit incontournable de la décennie à venir. L’année suivante, en 2019, viendra la production de l’Audi e tron Sportback – un coupé électrique identifiable au premier regard. »

L’intérieur de couleur claire, intentionnellement fonctionnel et sobre est l’un des principe phare de l’Audi e-tron Sportback. Des écrans tactiles généreux sous l’affichage central, sur la console centrale et dans les finitions de portières communiquent des informations et interagissent avec le système embarqué. Des surfaces horizontales sur le tableau de bord et la console centrale - qui semble flotter - donnent une impression d’ouverture et de perspective à partir de chacun des quatre sièges.

La technologie d’éclairage de cette voiture concept est une innovation visible tant de jour que de nuit. Les LED Digital Matrix à l’avant et à l’arrière offrent un excellent rendement lumineux. De minuscules projecteurs Digital Matrix posent leur marque sur la route devant soi, faisant d’un phare un moyen dynamique et polyvalent de communiquer avec son entourage.

D’un point de vue motorisation, l’Audi e-tron Sportback utilise une configuration qui sera également celle utilisée dans la production des modèles Audi 100% électriques.

Une puissance de 320 kilowatts – qui peut même aller jusqu’à 370 kW en mode turbo – offre le juste niveau de propulsion avec un 0 à 100 km/h en 4,5 secondes seulement. Avec une batterie de 95 kilowattheure, son autonomie excède 500 kilomètres.

Dr. Dietmar Voggenreiter, Membre du Directoire en charge des ventes et du marketing chez AUDI AG, connait l’importance particulière de la mobilité électrique pour le marché chinois : « Nous avons sciemment choisi de présenter l’Audi e-tron Sportback ici à Shanghai car la Chine est le leader mondial en matière de voitures électriques. Ceci s’applique tant à l’infrastructure, au soutien financier qu’aux ventes. Il existe déjà près de 150 000 bornes de recharge dans le pays, avec 100 00 de plus prévues pour fin 2017. Nous sommes amplement équipés pour cette croissance rapide. Lors des cinq prochaines années nous allons proposer cinq modèles de Audi e-tron en Chine, y-compris des véhicules à motorisation purement électrique dont les autonomies dépassent les 500 kilomètres, comme l’Audi e-tron Sportback. »

Découvrez l'intégralité des informations en téléchargeant le communiqué de presse

Communiqué de presse (13/04/17)

Les ventes Audi diminuent au premier trimestre en raison de circonstances exceptionnelles en Chine

• Début d’année record en Europe de l’Ouest et Amérique du Nord. Les ventes combinées des 2 régions augmentent de 3.6% • Dietmar Voggenreiter, membre du directoire de AUDI AG en charge des ventes et du marketing : « Compte tenu de notre offensive modèles et des importants progrès en Chine, nous envisageons l’avenir avec confiance » • Lancement de la nouvelle Audi Q5 en avril sur le marché américain AUDI AG a vendu 422 600 véhicules au premier trimestre de l’année 2017, soit 7,3% de moins que l’année dernière. Les marchés internationaux constatent des performances contrastées sur les différents marchés : l’Europe de l’Ouest (+2,4%) et l’Amérique du Nord (+8,6%) enregistrent le début d’année le plus réussi de l’histoire du constructeur malgré le renouvellement de modèles à grand volume tels que l’Audi Q5 et la famille A5. En Chine (-22,1%), des circonstances exceptionnelles ont eu un fort impact sur le marché. Audi pose les bases structurelles sur le marché pour la décennie à venir. Au mois de mars, Audi a livré 173 450 unités, soit 6,8% de moins qu’en 2016.

Ingolstadt, le 13 avril 2017 – AUDI AG a vendu 422 600 véhicules au premier trimestre de l’année 2017, soit 7,3% de moins que l’année dernière. Les marchés internationaux constatent des performances contrastées sur les différents marchés : l’Europe de l’Ouest (+2,4%) et l’Amérique du Nord (+8,6%) enregistrent le début d’année le plus réussi de l’histoire du constructeur malgré le renouvellement de modèles à grand volume tels que l’Audi Q5 et la famille A5. En Chine (-22,1%), des circonstances exceptionnelles ont eu un fort impact sur le marché. Audi pose les bases structurelles sur le marché pour la décennie à venir. Au mois de mars, Audi a livré 173 450 unités, soit 6,8% de moins qu’en 2016.

« Comme prévu, nous devons mettre ce premier trimestre difficile derrière nous » déclare Dietmar Voggenreiter, membre du directoire AUDI AG en charge des ventes et du marketing. « Vu les commentaires positifs liés à notre offensive produits, nous restons confiants pour le reste de l’année. De nombreux modèles clés deviendront disponibles sur de nombreux nouveaux marchés. Ces dernières semaines en Chine, nous avons franchi une étape importante avec nos partenaires et cherchons ensemble à définir un cadre encore plus solide pour l’avenir. »

Sur le marché européen, l’Allemagne (+2,1% à 82 968 véhicules), l’Espagne (+5,2% à 14 737 véhicules) et l’Italie (+16,3% à 17 190 véhicules) constatent de fortes augmentations de leurs ventes en année glissante. Au cours des derniers mois, la nouvelle Audi Q2 a donné une impulsion majeure à la croissance en prenant la première place des SUV les plus vendus d’Europe en mars. Le SUV urbain connait un succès particulièrement fort en Europe du Sud où il obtient la plus forte croissance au premier trimestre 2017. La demande de la nouvelle Audi A4 reste forte avec des ventes européennes atteignant 14,2% à environ 41 500 unités sur les 3 premiers mois de l’année. En prenant en compte l’intégralité de la gamme, les ventes en Europe augmentent de 2% à 226 750 unités. Audi termine le mois de mars avec 98 500 unités, une hausse de 1,3%.

Sur le marché américain, les livraisons ont considérablement augmenté (+8,8%) pour atteindre 45 647 unités vendues de janvier à mars. Avec 18 705 unités vendues le mois dernier, on constate une augmentation de 1,7% des ventes avant même le lancement de la nouvelle Audi Q5 aux Etats-Unis. La nouvelle génération du modèle le plus vendu du constructeur dans le pays sera disponible dans les concessions américaines en avril. Au premier trimestre, les ventes de l’ensemble de la gamme de SUV ont dépassé la moyenne. Les ventes des Audi Q3, Q5 et Q7 combinées totalisent 22 962 unités, dépassant la référence de 2016 de 19,4%. L’Audi A4 réalise également une croissance à 2 chiffres avec une hausse de 25,5% à 8 568 unités par rapport à 2016. Au Canada, la nouvelle Audi A4 est également une des facteurs de la croissance du constructeur. Sur l’ensemble du territoire, les ventes d’Audi dans le second marché nord-américain augmentent de 17,6% à 6 887 unités en mars.

En Chine, des circonstances exceptionnelles ont eu un impact majeur sur le solde des ventes au premier trimestre. Sur son plus large marché, Audi se prépare actuellement avec ses partenaires locaux à atteindre un prochain stade de croissance. Pour cela, Audi met l’accent sur l’expansion de la mobilité électrique. Audi et son partenaire local FAW ont décidé de renforcer leur collaboration pour ensuite définir la mise en œuvre opérationnelle. En outre, le constructeur prévoit de couvrir un marché potentiellement plus grand avec la fusion avec SAIC. Concernant les fondations structurelles du partenariat, Audi et FAW sont engagés dans des discussions constructives avec les partenaires chinois pour un développement rentable et durable pour tous. Alors que les pourparlers se poursuivent, les partenaires Audi ont réussi à mener prudemment leur business au premier trimestre. Par conséquent, les livraisons ont diminué de 22,1% à 108 707 unités et de 18,9% à 41 371 unités au mois de mars.

Découvrez l'intégralité des résultats en téléchargeant le communiqué de presse

– Fin –

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

CP - Les ventes Audi diminuent au premier trimestre.pdf
(13/04/17)
Communiqué de presse (13/04/17)

Nouvelle Audi R8 LMS GT4 : l’Audi Sport customer racing se développe

• Première mondiale de l’Audi R8 LMS GT4 à New York • Nouvelle voiture de course qui comble l’espace entre la TCR et la GT3 • Un modèle proche de l’Audi R8 Coupé V10 Audi dévoilera en première mondiale sa version GT4 de l’Audi R8 LMS avant le Salon international de l’Automobile de New York ». Le programme Audi Sport customer connait en ce moment une croissance rapide. Audi propose l’Audi R8 LMS GT3 course depuis 2009, suivi de la seconde génération en 2015, et l’Audi RS 3 LMS pour la catégorie TCR en 2016. Ainsi, le portefeuille de Audi Sport s’élargit à nouveau.

Ingolstadt/New York, le 13 avril 2017 – Audi dévoilera en première mondiale sa version GT4 de l’Audi R8 LMS avant le Salon international de l’Automobile de New York ». Le programme Audi Sport customer connait en ce moment une croissance rapide. Audi propose l’Audi R8 LMS GT3 course depuis 2009, suivi de la seconde génération en 2015, et l’Audi RS 3 LMS pour la catégorie TCR en 2016. Ainsi, le portefeuille de Audi Sport s’élargit à nouveau.

L’Audi R8 LMS GT4 est l’équivalent course de la voiture de série. Elle est issue directement de l’Audi R8 Coupé V10, elle est puissante et offre un très haut niveau de sécurité. Elle s’avère également et simultanément être un choix abordable financièrement, tant à l’achat que d’un point de vue coût d’exploitation. C’est la voiture de course parfaite pour un passionné, en ligne avec l’esprit des règlementations GT4 qui font perdurer une superbe tradition de la voiture de course puisque d’incroyables voiture de sport faites pour la route représentaient une base appréciée/répandue dans les course GT il y a plus d’un demi-siècle.

En course, le public pourra admirer l’Audi R8 LMS GT4 de série pour la première fois du 25 au 28 mai au 24 Heures du Nürburgring. Ainsi, Audi complète une nouvelle catégorie dans le sport automobile international. La classe GT4, qui a vu le jour en Europe, sera commercialisée intensivement à échelle internationale à partir de 2017, avec des opportunités en Amérique du Nord, en Asie, en Australie et en Europe. « Il existe déjà 13 séries de course ouvertes aux modèles GT4 dans le monde à ce jour, » explique Stephan Winkelmann, Directeur Général de Audi Sport GmbH. « Audi Sport GmbH est l’un des premiers fabriquant à proposer des voitures GT3 et TCR du customer racing. Nous ciblons maintenant la catégorie GT4 exactement au bon moment. Ces segments d’activité en forte croissance et l’ADN commune à nos voitures de course et à nos voitures de production soulignent notre volonté de devenir un véritable acteur mondial dans le haut-niveau. » 

Plus de 60% des composants sont identiques dans l’assemblage de l’Audi R8 LMS GT4 et de la version route, l’Audi R8 Coupé. Les deux sont également fabriqués sur le site de Böllinger Höfe. Les clients de cette nouvelle voiture de course bénéficient ainsi de synergies au niveau du prix d’achat et du coût de propriété. 

Audi Sport développe actuellement le modèle GT4, qui offre une puissance pouvant aller jusqu’à 495 ch selon la règlementation, pendant la saison 2017 avant qu’un dernier niveau d’homologation ne soit obtenu et la demande d’approbation pour les courses demandée. En seconde moitié de l’année l’équipe de Chris Reinke, Responsable de Audi Sport customer racing, préparera la production de cette voiture de course. Par conséquent, les premiers clients se verront livrer la nouvelle Audi R8 LMS GT4 avant la fin de l’année.  

A travers le monde, Audi Sport s’appuie sur un large réseau de services, de logistique de pièces détachées et d’accompagnement professionnel pour la R8 LMS GT4. Audi Sport customer racing a mis en place cette infrastructure pour le projet GT3 sur quatre continents et, comme pour la RS 3 LMS, utilise ce réseau éprouvé pour la gamme GT4 également. 

– Fin –

MÉDIATHÈQUE