Audi France Media
Communiqué de presse
Nouvelle Audi SQ5 3.0 TFSI : dynamisme et émotion >>
(13/01/17)
Communiqué de presse
Nouveau moteur et look encore plus acéré pour la nouvelle Audi RS 3 Sportback fortement dosé >>
(10/02/17)
Communiqué de presse
Ouverture des commandes de la seconde génération de l’Audi Q5 >>
(21/11/16)
Communiqué de presse
Nouveau moteur et look encore plus acéré pour la nouvelle Audi RS 3 Sportback fortement dosé >>
(10/02/17)
Ouverture des commandes de la seconde génération de l’Audi Q5 >>
(21/11/16)
Communiqué de presse
Nouvelles Audi A5 & S5 Cabriolet – Pour un plaisir de conduite plus intense >>
(04/11/16)
ACTUALITÉS
Communiqué de presse (14/02/17)

Nouvelle croissance pour Audi en Europe et en Amérique du Nord

• Demande croissante en Europe + 3,1% et Amérique du Nord +11,8% au mois de janvier • 124 000 voitures livrées dans le monde (-13,5%) à cause d’effets temporaires extraordinaires en Chine • Le patron des ventes Dietmar Voggenreiter « reste optimiste sur le développement futur des ventes en Chine » • Commercialisation en Europe des nouvelles Audi Q5 et A5 Sportback

Audi AG a livré environ 124 000 voitures à ses clients en janvier. La demande reste forte en Europe (+3,1 %, 61 800 unités) et en Amérique du Nord (+11,8%, 16 200 unités). Les ventes en Chine par contre ont chuté de 35,3% à 35 181 voitures. Le mois dernier, Audi a signé un accord de croissance stratégique à long terme pour les 10 années à venir avec son partenaire chinois FAW. Dans ce contexte les concessionnaires Audi en Chine avaient planifié des volumes de ventes moindres au début de cette année. Ces circonstances exceptionnelles en Chine ont affecté les volumes de ventes mondiales : celles-ci ont baissé de 13,5% en comparaison avec le mois de janvier record de 2016.

 

« En Europe et en Amérique du Nord nous avons vendu plus de voitures à nos clients que jamais pour un début d’année » confirme Dietmar Voggenreiter, membre du directoire en charge des ventes et du marketing d’Audi AG. « Nous restons tout à fait optimiste quant au développement des ventes futures en Chine. »

Des ventes en forte hausse en Italie (+17,6%, 5 004 unités) et en Espagne (+15,8%, 4 928 unités) ont fortement contribué au bon début d’année d’Audi en Europe. Les quatre anneaux se sont également bien comportés sur leur marché national (+5% 22 927 unités ainsi qu’en France +4,2%, 4 404 livraisons). En Russie les ventes se sont stabilisées malgré les incertitudes économiques régnant dans le pays depuis quelques années (+3,3 %, 935 véhicules). De manière générale en Europe les nouvelles Audi A4 et A5 ont connu un grand succès. Les ventes de ces deux modèles ont bondit de 14,2% le mois dernier. Le début d’année est également marqué en Europe par la commercialisation des nouvelles générations des Audi Q5 et A5 Sportback. Au global en Europe ce sont ainsi 61 800 voitures qui ont été livrées (+3,1%).

Audi a également connu un début d’année positif en Amérique du Nord en livrant environ 16 200 voitures (11,8%) et dépassant enfin la barre des 15 000 voitures livrées aux clients en janvier. La croissance des ventes soutenue au Canada (+28,1% 1 932 unités ainsi qu’aux Etats Unis + 11,4% 13 201 unités), permet à Audi de confirmer la solide performance commerciale réalisée l’année dernière. Parallèlement au succès de l’Audi A4 (+32,9%, 1 959 unités) les ventes d’Audi A6 sur le marché US ont également fortement progressées (+19,9%, 1 108 unités).  Les ventes cumulées des gammes SUV Audi (Q3,Q5 et Q7) ont connu une forte croissance (+21,9%).

En janvier les ventes en Chine se sont établies à 35 181 voitures (-35,3%). Le mois dernier, Audi a signé un accord stratégique de croissance sur 10 ans en Chine avec son partenaire FAW, créant ainsi les fondations pour une croissance soutenue et profitable dans les années à venir. Dans ce contexte les concessionnaires Audi en Chine avaient planifié des volumes de ventes moindres au début de cette année.

 

 - Fin -

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

Nouvelle croissance pour Audi en Europe et en Amérique du Nord .pdf
(14/02/17)
Communiqué de presse (10/02/17)

Nouveau moteur et look encore plus acéré pour la nouvelle Audi RS 3 Sportback fortement dosé

• Plaisir de conduite avec le moteur cinq cylindres de 400 ch • Voies plus élargies et bas de caisse travaillés sont des caractéristiques du design RS • Première mondiale au Salon International de l'Automobile de Genève

Ingolstadt, 10 février 2017 –La nouvelle Audi RS 3 Sportback * vient compléter l'avant-garde sportive du constructeur d’Ingolstadt sur le segment des compactes. Après la première mondiale de la RS 3 Sedan * au Salon de Paris 2016, la RS 3 Sportback est prête à faire son entrée au Salon de Genève. Avec son moteur cinq cylindres, le plus puissant au monde, son dynamisme exceptionnel et son look encore plus affirmé, la nouvelle Audi RS 3 Sportback garantit une expérience de conduite sensationnelle.

 

"L'Audi RS 3 Sportback permet à nos clients de découvrir l’attractivité du monde RS", déclare Stephan Winkelmann, PDG d'Audi Sport GmbH. "Depuis 2011, compacte sport a prouvé qu’il était toujours aussi plébiscité par les clients. Avec son nouveau moteur cinq cylindres, l'Audi RS 3 Sportback est la plus puissante de sa catégorie et poursuit sa prestigieuse ascension. "

 

De 0 à 100 km / h en seulement 4,1 secondes

Derrière la performance impressionnante de l'Audi RS 3 Sportback se trouve le plus puissant moteur de production cinq cylindres au monde - le 2.5 TFSI. Il délivre une puissance de 400 ch, soit 33 ch de plus que son prédécesseur,  pour un poids allégé de 26 kilos grâce, entre autres, à son carter en aluminium. Son couple maxi de 480 Nm (354.0 lb-pi) est disponible dès 1.700 tr/min et reste constant jusqu'à 5.850 tr/min. La RS 3 Sportback passe de 0 à 100 km/h en seulement 4,1 secondes. Cette formidable sensation de puissance est renforcée par la sonorité unique du cinq-cylindres, due à l’ordre d’allumage unique qui alterne entre les cylindres adjacents puis espacés. Sur demande, Audi augmente la vitesse de pointe limitée électroniquement de 250 km/h à 280 km / h.

 

Pour une meilleure préparation du mélange air/essence, le nouveau moteur 2,5 TFSI utilise la double injection au niveau de l'admission et des chambres de combustion. Du côté échappement, le système Audi valvelift contrôle la durée d'ouverture des soupapes en fonction de la vitesse et du régime moteur, pour une consommation de carburant réduite à charge faible ou partielle, une réponse plus instantanée des gaz d’échappement et plus de puissance de traction à pleine charge. Selon le nouveau cycle d’homologation NEDC, la RS 3 Sportback consomme 8,3 litres au 100 kilomètres, ce qui équivaut à 189 grammes de CO2 par kilomètre.

 

Le quattro avec distribution variable de puissance

La boîte double embrayage 7 rapports S tronic et la transmission intégrale permanente quattro transfèrent la puissance du cinq cylindres à la route. L'embrayage multidisque électrohydraulique répartit de façon variable le couple moteur entre les essieux. Lors d’une conduite très sport et dynamique une grande partie du couple est envoyée sur l'essieu arrière. La gestion quattro est intégrée, de série, au système Audi drive select qui dirige la direction dynamique, la boîte S tronic, la gestion moteur, la ligne d'échappement à volets actifs et, en option, la suspension sport RS avec contrôle de l'amortisseur adaptatif. Le conducteur peut régler individuellement le fonctionnement de ces systèmes sur trois modes - confort, auto et dynamique. La maniabilité est améliorée grâce au contrôle électronique de stabilisation (ESC) avec contrôle du couple sélectif aux roues et au réglage du mode sport spécifique à la RS.

 

Suspension sport et voie élargie

Avec le système de direction progressive, l'essieu arrière à quatre bras et la suspension surbaissé de 25 millimètres par rapport à l'A3, la RS 3 Sportback allie dynamisme fascinant et excellente maniabilité. Comparé au modèle de série, les voies de l'essieu avant de la RS 3 Sportback sont plus larges de 20 millimètres et les larges passages de roues sont, de ce fait, plus évasés. De série, Audi propose des jantes alu coulé 19 pouces avec pneus 235/35 et disques de freins d'un diamètre de 310 millimètres. Si les clients le désirent, ils peuvent opter pour des disques de freins en carbone/céramique à l’avant. Sur l'essieu arrière, les disques de freins ont un diamètre de 310 millimètres.

 

Design RS distinctif

À l'extérieur, la calandre Singleframe avec sa grille en nid d'abeilles noir brillant, les imposantes entrées d’air et les bas de caisse latéraux angulaires, démontrent toute la puissance de la RS 3 Sportback. La lame du bouclier redessinée donne à l'avant un aspect encore plus large formant aux extrémités, des écopes étroites et verticales. Les projecteurs LED avec leur signature distinctive sont de série, et Audi propose des phares Matrix LED en option. À l'arrière, l’élégant becquet de pavillon RS, les diffuseurs d’air avec inserts alu et les larges sorties d'échappement ovales RS attirent tous les regards. Le logo quattro en partie inférieure de la calandre Singleframe apporte une touche finale à son style athlétique, tout comme l'emblème RS 3 sur la grille en nid d'abeille et sur le hayon.

 

Compte-tours, indicateur de pression de suralimentation et écran RS spécial

Les deux cadrans d'instruments ronds sont de couleur noire avec des aiguilles de couleur rouge et des graduations en blanc. Le système d'information centralisé du conducteur comprend un indicateur de pression de suralimentation, un indicateur d’huile et un compte-tours. Disponible en option, l’Audi virtual cockpit entièrement numérique affiche les données du système d'infodivertissement. Un écran RS spécial affiche au centre le tachymètre, de chaque côté les valeurs de couple, la force g et la pression des pneus. Lorsque la transmission fonctionne en mode manuel, une graduation avec un arrière-plan couleur invite le conducteur à utiliser la palette au volant ou le levier de vitesse pour passer la vitesse supérieur lorsque vous êtes au  régime maximal.

 

Intérieur sport et confort d’exception

La RS 3 Sportback est équipée de série de sièges sport en fin cuir Nappa noir. Les sièges sport RS, aux contours profilés et appuie-têtes intégrés, pour le conducteur et le passager avant, sont disponibles en option. L’emblème RS est estampillé sur les dossiers des deux sièges. Le volant sport cuir RS avec méplat dispose des commandes du système d'infodivertissement. La molette de commande située sur la console du tunnel central est l’élément de commande principal. Un touchpad peut être intégré en option, permettant au conducteur de faire défiler, zoomer et saisir du texte. De plus la saisie de texte intuitive permet après l’entrée de quelques lettres de compléter automatiquement la recherche. Le système de commande vocal permet aux utilisateurs de commander les fonctions et de formuler des questions dans le langage courant.

 

En ligne avec Audi connect

En matière d'infodivertissement, la RS 3 Sportback est extrêmement douée. Les informations sont transmises au véhicule via un module LTE intégré au système Audi connect. Ce système donne accès à de nombreuses fonctionnalités : navigation avec affichage de Google Earth™ et Google Street View, actualités en ligne, météo, prix du carburant, information sur la circulation etc…. L'application Audi connect MMI permet aux utilisateurs de transférer l’agenda du smartphone au système MMI. Les conducteurs peuvent également envoyer des adresses à partir de Google Maps, des destinations spéciales vers le système de navigation et également diffuser de la musique à partir d'Internet. Téléphone, navigation et musique : Apple Car Play et Android Auto permettent l’utilisation  des applications sélectionnées du smartphone depuis l’écran du tableau de bord. En outre, le système de navigation comprend un hotspot Wi-Fi qui permet aux passagers de connecter leurs appareils mobiles à Internet

 

Autres points forts : l’Audi phone box, le Bang & Olufsen Sound System de 705 watts, et les nombreux systèmes d'assistance à la conduite. Lors de conditions de trafic ralenti jusqu'à 65 km / h, par exemple, le système traffic jam assist permet de garder la bonne distance avec le véhicule qui précède et peut même brièvement prendre en charge la direction. Autres nouveautés dans l'Audi RS 3 Sportback : l’emergency assist, qui freine automatiquement la voiture si nécessaire et l’alerte de trafic transversal arrière, qui détecte les véhicules en approche en sortie de stationnement arrière.

 

Lancement sur le marché et prix

Les précommandes de la RS 3 Sportback et de la RS 3 Sedan commenceront en Europe à partir d'avril 2017 sous la marque  "Audi Sport"; Le lancement sur le marché est prévu en août 2017. Le prix de base pour l'Audi RS 3 Sportback est de 54 600 euros et de 55 900 euros pour l'Audi RS 3 Sedan en Allemagne.

 

– Fin–

 

Consommation de carburant des modèles mentionnés ci-dessous:

 

Audi RS 3 Sportback:

Consommations mixtes normalisée par l/100 km: 8.4 - 8.3** (28.0 - 28.3 US mpg);

Emissions de CO2 par g/km: 192 - 189** (309.0 - 304.2 g/mi)

 

Audi RS 3 Berline :

Consommations mixtes normalisée par l/100 km: 8.4 - 8.3** (28.0 - 28.3 US mpg);

Emissions de CO2 par g/km: 191 - 188** (307.4 - 302.6 g/mi)

 

** les valeurs dépendent des ensembles pneus/roues

Communiqué de presse (26/01/17)

Nouveau marquage personnalisable disponible dans le programme Audi Exclusive

• Un procédé breveté modifie le brillant de surface pour créer des lettrages et des graphiques mats • « Un haut degré de personnalisation avec un maximum d'efficience et de flexibilité » déclare Hubert Waltl, Membre du Directoire AUDI AG en charge de la production. • Disponible pour la première fois dans le programme « Audi Exclusive » pour les Audi R8 Coupé et Audi R8 Spyder Audi a développé un procédé pour le matage partiel des surfaces peintes. Une poudre spéciale confère à la peinture vernis transparente de surface une certaine rugosité sur une profondeur de quelques millièmes de millimètres, de sorte que les marquages personnalisés soient visibles. Avec ce processus, le programme « Audi Exclusive » offre à tous les clients Audi R8 un design unique sur les lames latérales.

Ingolstadt, le 26 janvier 2017 –   Audi a développé un procédé pour le matage partiel des surfaces peintes. Une poudre spéciale confère à la peinture vernis transparente de surface une certaine rugosité sur une profondeur de quelques millièmes de millimètres, de sorte que les marquages personnalisés soient visibles. Avec ce processus, le programme « Audi Exclusive » offre à tous les clients Audi R8 un design unique sur les lames latérales.

Le processus développé par les experts rend chaque Audi unique. Comme les symboles souhaités sont appliqués sur l’élément après avoir été peints, le processus peut facilement être intégré dans la production de série normale. « La méthode de matage partiel est un excellent exemple de la flexibilité de notre production. Etre capable de mettre en œuvre la personnalisation lors de la production de série est l'un des objectifs de notre usine intelligente », a déclaré Hubert Waltl, Membre du Directoire AUDI AG en charge de la production.

La peinture d'une automobile est composée, en plus de la protection cathodique contre la corrosion, d'au moins trois autres couches : l’apprêt, la couche de base et la peinture vernis transparente comme couche de protection. Avec ce nouveau processus, un gabarit du motif souhaité est tout d'abord placé sur l’élément. Un système de sablage pulvérise ensuite une poudre spéciale sur la surface, qui confère à la peinture laque transparente une certaine rugosité sur une profondeur de quelques millièmes de millimètres seulement – moins d’un dixième de l’épaisseur d’un cheveu humain. Cela crée l’effet d’un motif mat et homogène.

« Avec ce processus, nous modifions la brillance de la peinture et l'intensité de son éclat. La luminosité qui frappe la surface est alors réfléchie diffusément par les zones de surfaces personnalisées » a expliqué Erhard Brandl, Directeur Projet. Mirko Endres, Chef de Production, a ajouté : « Ce type de personnalisation résiste aux intempéries, à la différence des lettrages classiques et des autocollants. De plus, son apparence est très qualitative ».

L’Atelier de peinture Audi peut appliquer pratiquement tous les motifs souhaités par les clients - tant qu’il ne porte pas atteinte à des droits de tiers. Actuellement, les éléments d’une taille pouvant aller jusqu’à 1 mètre peuvent être traités. L’Audi R8 est le premier modèle sur lequel cette technologie est proposée, via le programme de personnalisation « Audi Exclusive ». Si les clients des Audi R8 Coupé et Spyder le souhaitent, ils peuvent utiliser des lettrages et graphiques personnels sur les lames latérales. L’offre devrait être étendue à l’avenir à d’autres modèles.

– Fin –

Tarif (19/01/17)

Tarifs A5 Cabriolet

Téléchargez les tarifs de l'Audi A5 Cabriolet

Communiqué de presse (19/01/17)

Ouverture des commandes de la seconde génération de l’Audi A5 Cabriolet

• Les commandes de la nouvelle Audi A5 Cabriolet sont ouvertes depuis le 12 janvier 2017 • L’Audi A5 Cabriolet est disponible à partir de 48 900€ • 3 motorisations disponibles pour l’Audi A5 Cabriolet : un TFSI et deux TDI Les commandes de la seconde génération de l’un des modèles phares du constructeur, l’Audi A5 Cabriolet, sont ouvertes. Sportivité et élégance s’allient pour faire de cette nouvelle Audi A5 cabriolet un modèle d’exception.

Roissy-en-France, le 19 janvier 2017 – Les commandes de la seconde génération de l’un des modèles phares du constructeur, l’Audi A5 Cabriolet, sont ouvertes. Sportivité et élégance s’allient pour faire de cette nouvelle Audi A5 cabriolet un modèle d’exception.

Ceinture de caisse saisissante et capote en toile, l’Audi A5 cabriolet accentue son style sportif avec ses lignes nervurées, sa calandre singleframe plus large et plus basse que la génération précédente. L’Audi A5 Cabriolet se voit plus reconnaissable que jamais grâce à son épaulement marqué sur les passages de roues et sa signature lumineuse à Led.

Avec 40kg de moins que la première génération, l’Audi A5 Cabriolet est disponible avec  trois motorisations différentes, une moteur essence : 2.0 TFSI développant 252 ch ainsi que deux moteurs diesel : 2.0 TDI 190 ch et V6 3.0 TDI 218ch. D’autres motorisations comme le 2.0 TFSI 190ch et le V6 3.0 TDI 286ch seront commercialisées ultérieurement.

La seconde génération de l’Audi A5 Cabriolet dispose d’un habitacle plus spacieux et plus fonctionnel. Equipée d’une large gamme de systèmes d’assistance au conducteur et de confort comme les microphones intégrés à la ceinture de sécurité ou l’affichage tête haute : les microphones permettent d’augmenter la qualité des conversations téléphoniques même lorsque l’Audi A5 est décapotée, et l’affichage tête haute permet au conducteur d’avoir les informations importantes devant les yeux.

L’Audi A5 Cabriolet offre près de 30 systèmes d’assistance à la conduite pour une sécurité optimale et une connectivité inégalable avec les fonctions MMI infotainment et l’Audi connect.

L’interaction des différents systèmes représentent une nouvelle étape vers la conduite pilotée. On recense trois principaux packs : Route, City et Stationnement. L’Audi A5 Cabriolet dispose de série une large variété d’équipements avec des phares Xénon plus, l’Audi drive select, l’ouverture automatique de la capote, le MMI radio, les ceintures de sécurité avec microphones intégrés…

Les premières livraisons en France des nouvelles Audi A5 Cabriolet sont prévues en mars 2017.

Retrouvez le détail des tarifs sur media.audifrance.fr.

– Fin –

 

Communiqué de presse (19/01/17)

Success story Audi – 8 millions de véhicules quattro produits

• Le 8 millionième véhicule est une Audi Q5 sortie des lignes de production de la nouvelle usine mexicaine • Dernière étape de développement : le nouveau quattro à technologie ultra • De nombreux records et succès en sport automobile Audi célèbre une étape importante dans sa nouvelle usine de San José Chiapa avec la production de la 8 millionième Audi équipée de la transmission quattro, une technologie qui améliore la sécurité et le plaisir de conduite en toutes conditions. L’heureuse élue est une Audi Q5 2.0 TFSI quattro rouge grenat.

Ingolstadt/San José Chiapa, le 19 janvier 2017 – Audi célèbre une étape importante dans sa nouvelle usine de San José Chiapa avec la production de la 8 millionième Audi équipée de la transmission quattro, une technologie qui améliore la sécurité et le plaisir de conduite en toutes conditions. L’heureuse élue est une Audi Q5 2.0 TFSI quattro rouge grenat.

Introduite en 1980, la technologie quattro est aujourd’hui disponible sur plus de 100 modèles Audi. La transmission intégrale équipe de série l’Audi Q7, l’Audi A4 allroad quattro, l’Audi A6 allroad quattro, l’Audi A8, l’Audi R8 et tous les modèles S et RS. Elle est également disponible en option sur tous les autres modèles de la marque. En 2015, 44 % des clients Audi ont opté pour des modèles équipés de la transmission quattro. L’Audi Q5 arrive en tête avec environ 262 000 unités vendues. Les modèles quattro sont particulièrement prisés aux États-Unis, au Canada, en Russie et au Moyen-Orient. En Allemagne, les ventes ont atteint 122 048 véhicules.

Audi propose la transmission intégrale quattro en différentes versions adaptées à chaque modèle. Pour les séries compactes équipées de moteurs transversaux, un embrayage multidisque électrohydraulique est monté sur l’essieu arrière. Sur l’Audi R8 à moteur central, l’embrayage multidisque est placé sur l’essieu avant. En fonction de la situation de conduite, ces systèmes actifs répartissent différemment le couple entre les deux essieux.

Le différentiel central autobloquant utilisé sur de nombreux modèles Audi avec moteur monté longitudinalement à l’avant, est un système d’engrenage planétaire purement mécanique. Habituellement, il répartit le couple moteur à raison de 40 % sur l’essieu avant et 60 % sur l’essieu arrière.

Un différentiel sport agissant sur les roues arrière est proposé avec certains moteurs haut de gamme. Il transfert la majeure partie du couple sur l’essieu arrière au moyen de deux unités de superposition, chacune équipée d’un embrayage multidisque électrohydraulique. Dans les cas extrêmes, la quasi intégralité du couple est transféré sur une seule roue, le système parant d’emblée à toute tendance au sous-virage comme au survirage.

Dernière innovation : la technologie quattro ultra

Le tout dernier développement d’Audi est la transmission quattro à technologie ultra, conçue pour les modèles équipés d'un moteur longitudinal. En mode 4 roues motrices, un embrayage multidisque à contrôle actif situé à l’extrémité de la transmission répartit différemment le couple entre les roues avant et arrière. Un viscocoupleur situé sur le différentiel de l’essieu arrière peut, en outre, n’agir que sur les roues arrière. Dans les situations où la transmission intégrale n’est pas nécessaire, les deux embrayages sont ouverts. Cela signifie que les éléments du train arrière offrant de la résistance au roulement ne sont pas activés. L'unité de commande du système utilise une multitude de données pour donner un modèle de l'état du véhicule dans environ une demi-seconde. Si, par exemple, le système détecte que la roue intérieure est sur le point de perdre de l’adhérence, de manière prédictive il passe en mode 4 roues motrices. La transmission intégrale est ainsi toujours prête à entrer en action lorsque cela s’avère nécessaire. Le nouveau concept améliore considérablement l’efficacité sans pour autant diminuer la motricité ou le dynamisme de la conduite.

Succes story : l’histoire du quattro

Avec la transmission permanente quattro, Audi a marqué l’histoire de l’automobile : en 1980, aucun autre constructeur n’offrait de transmission intégrale allégée et rapide sur un modèle de série. La technologie a été présentée pour la première fois en 1980 sur l’Ur-quattro au Salon de Genève. En 1986, Audi a remplacé le différentiel central à verrouillage manuel de première génération par le différentiel Torsen, qui modifiait modifier la répartition du couple moteur. La transmission planétaire a suivi en 2005, avec la répartition dynamique et asymétrique de la puissance et du couple. Audi améliore constamment son différentiel central autobloquant, qui est considéré comme une référence en matière de dynamique de conduite et de motricité, le tout avec un poids très léger.

La technologie quattro a également permis à Audi d’enregistrer de nombreux succès dans le sport automobile. À ce jour, la liste comprend notamment quatre titres de Champion du Monde des Rallyes, six victoires dans la célèbre course Pikes Peak Hill Climb aux États-Unis, un titre dans la série TransAm aux États-Unis, deux titres de champion en DTM, 11 titres nationaux en FIA Supertourisme et un titre de champion du monde des voitures de tourisme. Dernière victoire en date pour la technologie quattro : fin novembre, Mattias Ekström et son équipe de rallycross EKS ont raflé les titres de champion du monde des conducteurs et de champion du monde par équipe avec l’Audi S1 EKS RX quattro au Championnat du Monde de Rallycross de la FIA.

 – Fin –

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

CP - Success story Audi - 8 millions de véhicules quattro produits.pdf
(19/01/17)
Communiqué de presse (19/01/17)

Audi Sport entre en World RX

• L’équipe suédoise EKS sera soutenue par le constructeur • Mattias Ekström concourra simultanément en DTM et en FIA World RX AUDI AG fournira un support d’usine au projet de rallycross EKS de Mattias Ekström pour la saison 2017. En plus de ses engagements en Formule E et en DTM, Audi Sport sera désormais également engagé en FIA Rallycross Championship (World RX).

Ingolstadt, le 19 janvier 2017 – AUDI AG fournira un support d’usine au projet de rallycross EKS de Mattias Ekström pour la saison 2017. En plus de ses engagements en Formule E et en DTM, Audi Sport sera désormais également engagé en FIA Rallycross Championship (World RX).

Mattias Ekström, ancien pilote Audi, a formé EKS au début de l’année 2014. Il a mené son équipe à la première place du classement mondial en seulement 3 ans grâce à son fort engagement personnel. Sur la saison 2016, EKS – avec l’Audi S1 EKS RX quattro – a remporté le championnat du monde des pilotes et des constructeurs contre Ford, Volkswagen et de nombreuses équipes privées. « Nous nous rendons compte qu’il va être de plus en plus difficile pour EKS de tenir son rang face aux équipes des constructeurs. Nous avons donc choisi d’intensifier notre engagement en World RX » a déclaré le chef d’Audi Motorsport, Dieter Gass.

Mattias Ekström estime que son dévouement lui a donné raison : « Avec EKS, nous avons constitué une équipe solide en trois ans, acquis de l’expérience et établi de nouvelles normes sur le championnat. Il était clair que nous aurions besoin d’un soutien si nous souhaitions continuer à ce niveau à l’avenir. Le soutien de Audi me rend très heureux. Je suis convaincu que le rallycross a un grand avenir, aussi en ce qui concerne l’électrification. »

Alors que EKS profitait déjà de plusieurs partenaires et fournisseurs d’Audi Sport, le futur développement de l’Audi S1 EKS RX quattro sera fera désormais avec le support du département motorsport de Audi. Parallèlement à sa participation au FIA Wolrd Rallycross Championship, Mattias Ekström sera également pilote en DTM. Le suédois a étendu son engagement en tant que pilote pour sa 17ème saison en 2017. « J’ai de bonnes perspectives en DTM et j’aimerais devenir champion pour la troisième fois » explique le champion DTM des saison 2004 et 2007.

– Fin –

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

CP - Audi Sport entre en World RX.pdf
(19/01/17)
A162631_large.jpg
(19/01/17)
Communiqué de presse (18/01/17)

AUDI AG et FAW Group signent un plan de croissance stratégique pour la Chine

• Intensifier la coopération en mettant l'accent sur l'électrification et la numérisation • Rupert Stadler, PDG AUDI AG : "Nous souhaitons renforcer notre partenariat réussi avec une solide feuille de route pour la prochaine décennie" • Dietmar Voggenreiter, membre du directoire AUDI AG en charge des ventes et du marketing : "Nous démarrons la prochaine étape de notre trajectoire de croissance commune" AUDI AG va poursuivre son expansion sur le marché chinois. En collaboration avec son partenaire local FAW Group, la société a défini un plan sur 10 ans sur 21 domaines clés stratégiques avec des objectifs respectifs. Audi va considérablement élargir sa gamme de modèles produits localement chez FAW VW et pénétrer de nouveaux segments, dont des modèles électriques. Avec une nouvelle société dédiée à la mobilité et aux services numériques, les deux partenaires souhaitent accélérer leur engagement mutuel dans ce secteur d’activité premium en pleine expansion. En outre, Audi et FAW vont intensifier leur collaboration dans les services financiers visant à répondre à la demande croissante des clients. Avec ce programme, Audi et FAW jettent les bases pour renforcer la stratégie de croissance de Audi en Chine.

Changchun/Ingolstadt, le 18 janvier 2017 - AUDI AG va poursuivre son expansion sur le marché chinois. En collaboration avec son partenaire local FAW Group, la société a défini un plan sur 10 ans sur 21 domaines clés stratégiques avec des objectifs respectifs. Audi va considérablement élargir sa gamme de modèles produits localement chez FAW VW et pénétrer de nouveaux segments, dont des modèles électriques. Avec une nouvelle société dédiée à la mobilité et aux services numériques, les deux partenaires souhaitent accélérer leur engagement mutuel dans ce secteur d’activité premium en pleine expansion. En outre, Audi et FAW vont intensifier leur collaboration dans les services financiers visant à répondre à la demande croissante des clients. Avec ce programme, Audi et FAW jettent les bases pour renforcer la stratégie de croissance de Audi en Chine.

L’accord a été signé le 16 janvier à Changchun (Chine) par Rupert Stadler, PDG AUDI AG, Jochem Heizmann, Président de Volkswagen Group China, et Xu Ping, Président du Conseil d’Administration de FAW Group.

« Au cours des 29 dernières années, Audi et FAW Group ont bâti l’histoire automobile chinoise. Ensemble, nous avons créé le marché premium en Chine et nous avons continuellement étendu son développement », explique Rupert Stadler. « Maintenant, nous sommes à nouveau en train de franchir une étape historique en renforçant notre partenariat réussi avec une solide feuille de route pour la prochaine décennie. »

« Nous démarrons la prochaine étape de notre trajectoire de croissance commune en Chine. Plus que jamais, notre partenariat met l’accent sur une croissance rentable et durable », a déclaré Dietmar Voggenreiter, membre du directoire AUDI AG en charge des ventes et du marketing, et concernant la signature de l’accord à Changchun. « La Chine est le premier marché mondial de la mobilité électrique. Grâce à notre initiative e-tron, nous souhaitons créer ici une offre premium de produits et de services attractifs. »

Au cours de ces cinq prochaines années, Audi et FAW ont convenu de produire localement cinq modèles e-tron supplémentaires et de les lancer sur le marché chinois, y compris des voitures purement électriques avec plus de 500 kilomètres d’autonomie. Avec l’Audi A6 L e-tron comme premier véhicule hybride fabriqué localement et l’Audi Q7 e-tron en tant que modèle d’importation, Audi va vendre dès cette année deux grands modèles hybrides rechargeables en Chine.

– Fin –

Communiqué de presse (13/01/17)

Nouvelle Audi SQ5 3.0 TFSI : dynamisme et émotion

• Première mondiale à Detroit • Motorisation 3.0 TFSI délivrant 354 ch pour 500 Nm • Le SUV sport passe de 0 à 100 km/h en 5,4 secondes Audi a présenté la nouvelle Audi SQ5 à l’occasion du Salon Automobile de Detroit (NAIAS). La plus sportive de la famille Q5 incarne plus que jamais le concept émotionnel du SUV pratique affichant les dernières technologies. Le moteur 3.0 TFSI combine énergie et grande efficience.

Ingolstadt/Detroit, le 13 janvier 2017 – Audi a présenté la nouvelle Audi SQ5 à l’occasion du Salon Automobile de Detroit (NAIAS). La plus sportive de la famille Q5 incarne plus que jamais le concept émotionnel du SUV pratique affichant les dernières technologies. Le moteur 3.0 TFSI combine énergie et grande efficience. 

Le moteur 3.0 TFSI

L’Audi SQ5 dispose d’un V6 TFSI de 2 995 cm3 offrant une puissance de 354 ch/260 kW. Conçu en aluminium, le moteur turbocompressé développe un couple maxi de 500 Nm entre 1 370 et 4 500 tr/min. Résultat : il passe de 0 à 100 km/h en 5,4 secondes, et la vitesse de pointe (limitée électroniquement) atteint 250 km/h. Selon les nouvelles normes NCEC, l’Audi SQ5 3.0 TFSI affiche une consommation à peine supérieure à 8,3 l/100 km et émet 189 g/km de CO2, soit 13 g/km de moins que son prédécesseur.

Nouveau processus de combustion : efficience accrue

Le nouveau processus de combustion développé par Audi rend le 3.0 TFSI particulièrement efficient. Il est basé sur le procédé dit « cycle Miller » associé à des injecteurs haute pression situés au centre des chambres de combustion.

Avec sa phase de compression artificiellement raccourcie, le cycle B permet un taux de compression de base nettement plus élevé. La course étant en outre supérieure à la course de compression dans les conditions normales de fonctionnement cela permet d’obtenir une meilleure combustion et une efficacité optimisée du moteur.

À charge partielle, le système de levée des soupapes développé par Audi (l’Audi valvelift) permet une durée d'ouverture d'admission très courte de 130 degrés de l'arbre à cames couplée à la fermeture anticipée de la soupape d'admission. Cela raccourcit la phase d'admission. À charge plus élevée, le système passe à un profil d'arbre à cames avec un temps d'ouverture plus long et une course de soupape plus importante. Le moteur fonctionne alors avec un taux de compression normal et un débit maximal.

Le turbocompresseur : séparation des flux de gaz d’échappement

Le turbocompresseur, qui remplace le compresseur mécanique du moteur précédent, fonctionne selon le principe du Twin Scroll. Séparées dans le collecteur d’échappement et le logement du turbocompresseur, les lignes d’échappement des deux bancs de cylindres ne fusionnent qu’en amont de la turbine. Cette technologie améliore les caractéristiques du flux d’air pour une réponse plus spontanée de la turbine, et est un facteur clé dans le développement rapide et puissant du couple.

Le turbocompresseur est situé à l’intérieur du V formé par les lignes de cylindres à 90°. En conséquence, la partie échappement est située sur le côté intérieur des têtes de cylindres, et l’admission d’air du côté extérieur. Non seulement cette disposition favorise la compacité du bloc moteur, mais elle réduit également la course des gaz tout en minimisant les pertes de flux, contribuant ainsi à l’extrême dynamisme du 3.0 TFSI.

Un gain de poids de 14 kg

Le V6 TFSI pèse seulement 172 kg, soit 14 de moins que la précédente motorisation compressée. Fabriqué dans un alliage d’aluminium à partir d’un processus complexe baptisé « coulée en sable », le bloc-cylindres abrite des chemises de cylindres intégrées à parois minces en fonte grise. En combinaison avec les segments de pistons en aluminium récemment développés, ils permettent de réduire les frottements.

Un autre module efficient : une gestion thermique innovante

Le carter moteur et la culasse comportent des circuits de refroidissement séparés. Après un démarrage à froid, la pompe à eau commutable contrôle le flux de liquide de refroidissement dans le moteur afin que l'huile atteigne sa température de fonctionnement le plus rapidement possible. Le collecteur d’échappement est intégré dans la culasse et baigne dans le liquide refroidissement. Cela permet au moteur de se réchauffer rapidement. Lorsque le moteur est chaud, le système réduit la température des gaz d'échappement. Le résultat : une consommation de carburant réduite, en particulier en cas de conduite sportive.

Une réelle dynamique de conduite

Rapidité et souplesse caractérisent la boîte de vitesses Tiptronic 8 rapports équipant la nouvelle Audi Q5. Si les rapports inférieurs sont courts et sportifs, les rapports supérieurs, sont longs afin de réduire le régime et la consommation de carburant. Si la fonction est activée dans l’Audi drive select, la transmission passe automatiquement en mode « roue libre » dès que le conducteur relâche la pédale d'accélérateur à une vitesse comprise entre 55 et 160 km/h, ce qui réduit là encore la consommation de carburant.

La transmission intégrale permanente quattro contribue à la conduite sport du modèle. En conduite normale, la répartition de la force motrice privilégie l’essieu arrière, mais si le besoin s’en fait sentir, la puissance peut être préférentiellement dirigée vers l’essieu bénéficiant de la meilleure motricité. Le contrôle du couple sélectif de roues est quant à lui actif sur tous les types de surface. En virage dynamique, la fonction logicielle freine légèrement les roues intérieures pour aider le véhicule à négocier le virage avec aisance. De manière générale, le comportement reste neutre plus longtemps et sa tenue de route est meilleure en termes de stabilité, précision et agilité.

Proposé en option, le différentiel sport optimise lui aussi la maniabilité en répartissant activement le couple entre les roues arrière via deux paliers de superposition. Il transmet plus de couple à la roue arrière extérieure dans la phase d’accélération après des virages très serrés, rendant l'Audi SQ5 encore plus agile. Le différentiel sport pousse ainsi littéralement le véhicule dans le virage, et de ce fait, gomme l’effet de sous-virage. Partie intégrante du système de commande Audi Drive Select, sa gestion est confiée à une unité de commande centralisée, dénommée « plateforme de châssis électronique ».

La suspension cinq bras avant et arrière jette les bases d’une conduite sportive de la nouvelle Audi SQ5. Sophistiquée, sa conception assure une plus grande stabilité dans les cas extrêmes et combine une agilité accrue à un confort nettement amélioré. Le système de contrôle de l’amortissement, de série, oscille entre confort et dynamisme. Les amortisseurs adaptatifs CDC (contrôle d'amortissement continu) sont intégrés au système Audi Drive Select au même titre que le moteur, la direction, la boîte de vitesses Tiptronic et le différentiel sport en option. Cela permet au conducteur de choisir plusieurs modes de caractéristiques moteur et de suspension. La suspension pneumatique adaptative S est disponible en option. Ce système permet au conducteur d'adapter non seulement l'amortissement, mais aussi la hauteur de conduite à la situation de conduite respective.

La nouvelle direction assistée électromécanique S concourt elle aussi à la dynamique de conduite de la SQ5. La direction dynamique, qui varie en fonction de la vitesse et de l'angle de direction, est disponible en option.

Les pneus 255/45 sont montés sur des jantes alliage 20 pouces en aluminium coulé de série ; les jantes de 21 pouces sont disponibles en option. À noter qu’Audi Sport propose cinq modèles exclusifs de jantes 21 pouces pour un look distinctif. À l'avant, les freins SQ5 sport noir (option: rouge), six pistons, avec logo S et les disques de 350 millimètres.

Systèmes d’assistance à la conduite

La nouvelle Audi SQ5 intègre également les nombreux systèmes d’assistance à la conduite high-tech proposées sur l'Audi Q5.

L’assistant d’efficacité prédictive fournit des conseils de conduite permettant au conducteur de réaliser des économies de carburant. L’Adaptative Cruise Control (ACC) associé au traffic jam assist prend en charge brièvement la conduite en cas d’embouteillages. L’Audi active lane assist permet à l’Audi SQ5 de rester sur sa voie. Enfin, le distance warning alerts avertit le conducteur lorsque la distance de sécurité avec le véhicule qui précède n’est pas suffisante.

Le nouvel assistant rear cross traffic, le système exit warning, le système de prévention des collisions et l’assistant de virage sont d'autres nouvelles fonctionnalités assurant la sécurité au quotidien. La même chose est vraie pour les systèmes pre-sense, et notamment le pre-sense city, de série : ce système avertit le conducteur de la présence de piétons et d’autres véhicules et déclenche automatiquement un freinage d’urgence dans les limites du système. Le Park assist, la lecture optique des panneaux de signalisation et le système de contrôle en descente viennent compléter la dotation de sécurité.

Infodivertissement et Audi Connect

Baptisé système de navigation MMI Plus, ce système d’infodivertissement haut de gamme disponible sur l’Audi SQ5 comprend la fonction MMI touh et un écran 8,3 pouces, disponible en association avec la boîte Tiptronic. Outre la reconnaissance de textes manuscrits et de certains gestes familiers de l’électronique grand public, tel que le zoom par exemple, le système dispose d’une fonction de retour haptique. Audi Connect, permet de connecter la nouvelle SQ5 à Internet via le module LTE. Audi Connect permet l’itinérance européenne en proposant de nombreux services d’infodivertissement connectés grâce à une carte SIM préinstallée (avec forfait de données). Les utilisateurs peuvent également acheter des forfaits de données complémentaires via le hotspot Wi-Fi, qui inclut également l'itinérance européenne.

Avec le pack « Audi Connect Sécurité & Service, y compris sécurité & confort », l’Audi SQ5 propose également les services Car2X. En cas d’accident ou de panne, le propriétaire d’un véhicule équipé du système reçoit une assistance, soit automatiquement, soit en appuyant sur un bouton via l’appel d’urgence et les services de d’assistance en ligne.

En outre, les services « sécurité & confort », permettent à l’utilisateur de verrouiller et de déverrouiller facilement le véhicule via l’application MMI connect sur le smartphone. Les clients peuvent non seulement vérifier l’état du véhicule, mais aussi bénéficier de services supplémentaires tels que Car Finder, ou recevoir des informations sur les prochains rendez-vous d'entretien ou les messages d’avertissement.

La logique d'exploitation MMI est basée sur les smartphones d’aujourd’hui et offre des fonctionnalités telles que la recherche intelligente en texte libre. Le système de commande vocale permet de reconnaître de nombreuses expressions issues du langage courant. Le volant multifonction gainé de cuir de la nouvelle Audi SQ5 constitue le troisième organe de commande. Enfin, Audi propose en option un affichage tête haute innovant permettant de projeter les informations clés sur le pare-brise (systèmes d’assistance à la conduite inclus) sous la forme de symboles et de chiffres facilement identifiables.

L'un des points forts du concept d'affichage et de commande est l’Audi virtual cockpit. Il affiche sur son écran 12,3 pouces toutes les informations et fonctions clés à l’aide de graphiques très nets. Parmi les vues disponibles pour le conducteur, figure celle du mode Sport propre à la S, dont la particularité est d’être centrée sur le compte-tours.

Autre équipement disponible en option, l’Audi Phone Box, qui connecte le smartphone par antenne couplée et le charge simultanément par induction selon la norme Qi. Le système audio Bang & Olufsen avec son 3D est disponible pour les personnes à la recherche d’un son de haute qualité. Quant à l’Audi smartphone interface, elle fait entrer Apple CarPlay et Android Auto à bord du véhicule.

Carrosserie et design extérieur

La nouvelle Audi SQ5 affiche une longueur de 4,671 m , une largeur de 1,893 m et une hauteur de 1,635 m. Son empattement est de 2,824 m. Son poids à vide est de 1,995 kg, soit 35 kg de moins que sa devancière. La carrosserie repose sur l’alliance de matériaux intelligents tels que l'aluminium léger et les aciers haute-résistance.

Même à l'arrêt, de nombreux détails soulignent les caractéristiques dynamiques de la nouvelle Audi SQ5. Les boucliers avant et arrière, racés et sport, sont complétés par des imposantes entrées d'air type S et un diffuseur avec grille en nid d'abeilles. Une autre caractéristique spécifique de la S, la calandre avec doubles lames en aluminium et les éléments de finition contrastants en gris sombre mat. Le logo S avec losange rouge est utilisé dans de nombreux endroits pour donner encore plus de personnalité.

La technologie LED est de série sur toutes les unités d'éclairage. Les clignotants dynamiques garantissent une visibilité élevée. De chaque côté du véhicule, les coques des rétroviseurs extérieurs aluminium se distinguent par leur éclat, tandis que les baguettes décoratives de portes et assorties couleur carrosserie rehaussent le caractère sportif. Outre la double sortie d’échappement issu du système d’échappement à double ligne S, le bouclier arrière arbore un diffuseur orné d’un jonc aluminium. La couleur de carrosserie « noir panthère » est exclusivement réservée à la nouvelle Audi SQ5.

Intérieur

L'espace intérieur aux tonalités sombres accueille le conducteur et les passagers avec des seuils de portes éclairés portant le logos S exclusif. Les surpiqûres contrastées du volant cuir et les sièges sport créent une ambiance dynamisme et élégante. Livrés de série en Alcantara et cuir, les sièges sport S peuvent cependant être revêtus de cuir Nappa fin et surpiqûres en losange et équipés d’une fonction de massage pneumatique. Les inserts en aluminium brossé sont de série, tandis que les inserts de différentes variétés de bois et l’insert en carbone exclusif sont disponibles en option. Les palettes de commande au volant en aluminium permettent au conducteur de changer rapidement les rapports de la boîte Tiptronic. Enfin, le pédalier et le repose-pied sont revêtus d’acier inoxydable.

La banquette arrière plus de la nouvelle Audi SQ5 est fractionnable en trois parties. Le réglage longitudinal et celui de l’angle d’inclinaison du dossier sont en option. Selon la position de la banquette arrière, le volume de coffre varie de 500 à 610 l Lorsque la banquette est rabattue, ce volume peut atteindre 1 550 l.

Équipement

En Allemagne, l’Audi SQ5 est livrée avec une dotation de série complète y compris, les jantes alliage 20 pouces en aluminium coulé 5 doubles branches, les phares LED et le contrôle d’amortissement S spécifique. Sont également inclus la transmission quattro 4 roues motrices, la boîte Tiptronic 8 rapports, les sièges sport en Alcantara et cuir, et le volant multifonction gainé de cuir 3 branches. La nouvelle Audi SQ5 3.0 TSFI sera commercialisée en Allemagne à partir de la mi-2017. Elle sera produite dans la nouvelle usine au Mexique.

Consommation de carburant des modèles mentionnés ci-après :

Audi SQ5 3.0 TFSI

Consommation en cycle mixte (l/100 km) : 8,5 – 8,3

Émissions de CO2 en cycle mixte (g/km) : 195 – 189

– Fin –

Communiqué de presse (10/01/17)

Année record pour les immatriculations Audi en France

• Avec 64 671 immatriculations, en hausse de plus de 10%, Audi réalise le meilleur résultat de son histoire en France • Audi renforce sa place de leader du marché Premium en France • Belles performances, en année pleine, des nouvelles Audi A4 et Q7 Dans un marché en progression en France en 2016, Audi réalise un record avec 64 671 immatriculations (+10%) et reste le premier constructeur Premium de l’hexagone. En 2016, Audi a bénéficié d’une progression solide de ses bestsellers (Audi A3, Q3 et A1) et d’excellentes performances commerciales des nouvelles Audi A4 et Q7 en leur première année pleine.

Roissy, le 10 janvier 2017 – Dans un marché en progression en France en 2016, Audi réalise un record avec 64 671 immatriculations (+10%) et reste le premier constructeur Premium de l’hexagone. En 2016, Audi a bénéficié d’une progression solide de ses bestsellers (Audi A3, Q3 et A1) et d’excellentes performances commerciales des nouvelles Audi A4 et Q7 en leur première année pleine.

« Nous sommes fiers de nos résultats pour 2016. Les solides résultats des modèles phares, les Audi A1, A3 et Q3, les excellentes performances des nouveautés A4 et Q7, ainsi que l’implication du réseau et des équipes, nous permettent d’atteindre une année record avec 64 671 immatriculations » commente Marc Meurer, Directeur de Audi France.

Audi réalise la meilleure année de son histoire notamment grâce aux très bons résultats de son cœur de gamme. L’Audi A3, forte de son restyling design et technologique, reste leader sur son segment avec 15 514 immatriculations, l’Audi Q3 continue à progresser avec 9 344 immatriculations (+5 %) et les immatriculations de l’Audi A1 augmentent de +6 %  (11 619 immatriculations).

La success-story Audi A4 se poursuit. Commercialisée fin 2015, la nouvelle Audi A4, contribue fortement à la belle performance de Audi en France avec 11 217 immatriculations (+77%). Elle est leader et seule à progresser sur son segment.

La nouvelle Audi Q7, vitrine technologique dotée de 30 systèmes d’assistance à la conduite, cumule 2 128 immatriculations (+51%).

Par ailleurs, l’Audi Q5 obtient encore, pour sa dernière année de vie, des résultats solides (5 636 immatriculations, -3%) laissant espérer un bel avenir à son successeur dont l’arrivée en concession est prévue en mars prochain.

Les lancements des nouvelles Audi Q2 et A5, commercialisées en fin d’année 2016, sont également prometteurs avec un très bon niveau de prises de commandes.

En 2016, en France, les ventes Audi augmentent sur l’ensemble des canaux avec 21 585 immatriculations (+11%) sur le canal des ventes sociétés et progresse de 7% (29 737 immatriculations) sur le marché des particuliers. Plus de 45% des Audi en France sont vendues à particulier et plus de 33% à société.

«  En 2016, Audi, avec des résultats remarquables, a renforcé son leadership et demeure le premier constructeur Premium en France. Une dynamique produit, des véhicules toujours plus performants et technologiques, une équipe et des partenaires motivés nous permettent d’atteindre un record historique d’immatriculations. Les nouveautés lancées en fin d’année, notamment l’Audi Q2, sur le marché dynamique des SUV urbains, et celles à venir, nous autorisent encore de beaux espoirs de développement » conclut Marc Meurer, Directeur de Audi France

– Fin –

Éléments associés

Choisir l'élément à télécharger

CP - Ventes Audi France janvier 2017.pdf
(10/01/17)
MÉDIATHÈQUE